La langue française

Subjectif

Sommaire

  • Définitions du mot subjectif
  • Étymologie de « subjectif »
  • Phonétique de « subjectif »
  • Citations contenant le mot « subjectif »
  • Images d'illustration du mot « subjectif »
  • Traductions du mot « subjectif »
  • Synonymes de « subjectif »
  • Antonymes de « subjectif »

Définitions du mot subjectif

Trésor de la Langue Française informatisé

SUBJECTIF, -IVE, adj.

I.
A. − Vx, LOG. ,,Qui appartient à quelque chose en tant que sujet d'attributs ou prédicats`` (Lal. 1968). Une chose en latin scolastique, était dite être affirmée d'une autre subjective si on l'en affirmait en tant qu'existant pour son propre compte, et au contraire objective, si on la considérait en tant que présentée à la conscience, en tant que connue (Lal.1968).
B. − LINGUISTIQUE
1. Qui, dans la phrase active correspondant au syntagme nominal, serait le sujet du verbe (d'apr. Ling. 1972). Complément, génitif subjectif. Il est sans doute impossible de déterminer précisément, la génération de chacun de ces adjectifs, et d'affirmer positivement s'ils ont été formés d'un nom, en substituant seulement la forme adjective à la forme subjective (Destutt de Tr., Idéol. 2, 1803, p. 103).
2. Qui a rapport au sujet. Le subjonctif a une valeur subjective quand il contient l'expression d'un jugement que porte sur l'énoncé celui qui la formule (Mar.Lex.1933).
C. − DR. Droits subjectifs. Droits ,,dont sont investis les individus en vue de la satisfaction de leurs intérêts`` (Lafon 1963).
II.
A. −
1. PHILOS. Qui est propre à un sujet déterminé, qui ne vaut que pour lui seul. Synon. individuel, personnel.Caractère subjectif de la connaissance; aspect subjectif de la culture; considérer la vérité comme subjective. On appelle, dans la philosophie allemande, idées subjectives celles qui naissent de la nature de notre intelligence et de ses facultés, et idées objectives toutes celles qui sont excitées par les sensations (Staël, Allemagne, t. 4, 1810, p. 123):
Notre tâche consiste donc exactement à traiter du domaine de la sensation sans tenir aucun compte des notions d'« esprit », de « sujet » et de « subjectif », d'« objet » et d'« objectif », de « conscient » et d'« inconscient », de « lois mentales », supposées différentes essentiellement de lois physiques. Ruyer, Esq. philos. struct., 1930, p. 105.
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. V. objectif B 1 ex. de Comte.
[Chez Comte; p. oppos. aux systèmes métaphys., à la connaissance positive] Synthèse subjective. En confirmant l'impossibilité de toute synthèse purement objective, cette appréciation n'altère aucunement la véritable synthèse subjective, résultée partout d'une ascension assez graduelle vers le type humain (Comte, Catéch. posit., 1852, p. 132).
[P. réf. à l'expr. de Schelling et p. oppos. à sa doctrine qu'il appelle idéalisme objectif] Idéalisme subjectif de Fichte. Système philosophique qui ramène l'existence à l'idée et qui considère le sujet moral comme absolu. L'Allemagne a suivi dans l'échelle continue des idées une progression descendante. 1. L'idéalisme subjectif de Kant et Fichte. L'examen du moi porté à ses dernières limites. 2. La philosophie de la nature, le retour à la réalité. Donc Kant est à un degré déjà assez arriéré (Vigny, Journal poète, 1847, p. 1253).
2. PSYCHOLOGIE
a) Qui ne correspond pas à une réalité, à un objet extérieur, mais à une disposition particulière du sujet qui perçoit. Synon. apparent, illusoire.Un poncif de grâce surannée qui flotte dans l'œil du public comme ces visions subjectives que le malade croit effectivement posées devant lui (Proust, Temps retr., 1922, p. 722).On comprend aisément que c'est un moyen d'anéantir le monde que de l'imaginer au lieu de le percevoir, que de traduire en termes de mirages subjectifs ce que la sensation nous imposait en termes d'obstacles objectifs (J. Vuillemin, Essai signif. mort, 1949, p. 134).
Sensation subjective. Synon. hallucination.L'action de l'électricité, une compression mécanique (...) donnent lieu à des sensations visuelles ou optiques du genre de celles que les physiologistes nomment subjectives, parce qu'elles ne correspondent à aucun objet extérieur qui révélerait sa présence à la manière ordinaire (Cournot, Fond. connaiss., 1851, p. 9).
b) Qui relève de l'expérience interne, qui ne concerne que le seul sujet pensant.
Psychologie subjective. Psychologie qui procède par introspection, qui porte sur les données de la conscience comme telle (d'apr. Morf. Philos. 1980).
Méthode subjective. ,,Méthode d'observation par la conscience`` (Lafon 1963).
3. MÉD. Qui est éprouvé par le sujet et n'est pas observable de l'extérieur. On a décrit chez les anciens traumatisés crâniens un syndrome subjectif (vertiges, céphalées, éblouissements) dont l'estimation médico-légale est parfois délicate (Porot1960).
Symptôme subjectif. Symptôme qui n'est perceptible que par le malade. Les symptômes subjectifs, douleurs, fourmillement, sensation d'anesthésie retiennent l'attention (Judet, Fractures membres, 1948, p. 14).
B. − Usuel. [P. oppos. au monde physique] Qui appartient ou dépend de la vie psychique d'un individu ou d'une disposition du sujet qui perçoit. Impression, vision subjective; état, goût subjectif. Combiner, dans une juste harmonie, l'élément dramatique hostile à l'idée de poésie pure et subjective avec la sérénité et le calme de lignes nécessaires à la beauté (Mallarmé, Corresp., 1864, p. 105).Ce que je remarquais de subjectif dans la haine comme dans la vue elle-même n'empêchait pas que l'objet pût posséder des qualités ou des défauts réels et ne faisait nullement s'évanouir la réalité en un pur relativisme (Proust, Temps retr., 1922, p. 913).
En partic. Qui se fonde sur des critères personnels, qui dépend de la conscience du sujet. Une psychologie de la recherche de la vérité qui ferait intervenir tous les facteurs subjectifs (intérêt, curiosité, désir de la gloire, etc...). Tout cela peut à la rigueur être regardé comme objet de vérification (G. Marcel, Journal, 1914, p. 31).
Péj. Qui se fonde sur un parti pris. Opinion, préférence, critique subjective. Avec de grandes prétentions à l'objectivité, sa doctrine est très subjective, parce qu'elle manque de base scientifique et critique (Amiel, Journal, 1866, p. 476).Des jugements aussi subjectifs de la part d'individus particuliers, quelque éminents qu'ils fussent, étaient contrebalancés par les faveurs de la multitude (Green, Journal, 1949, p. 306).
C. − Rare. Propre au sujet pensant. Il en est qui disent: la science est toute subjective. Elle est dans l'esprit et pas dans la réalité (Cl. Bernard, Notes, 1860, p. 156).
D. − [En parlant d'une pers.] Qui a tendance à agir, à se déterminer en fonction de critères personnels, d'impressions. Daudet s'écrie: « Je suis un être subjectif. Je suis traversé par les choses... Je ne puis rien inventer (...) » (Goncourt, Journal, 1878, p. 1220).
REM. 1.
Subjectivation, subjectivisation, subst. fém.,philos. Action de subjectiver, de subjectiviser (infra rem. 2). Bien souvent aussi un concept phénoménologique ne sera qu'une « subjectivisation » d'un concept beaucoup mieux connu par la voie empirique (Ricœur, Philos. volonté, 1949, p. 16).Les techniques de recherche ont à subir une crise de subjectivation pour acquérir une plus grande objectivité dans ce domaine (Traité sociol., 1967, p. 147).
2.
Subjectiver, subjectiviser, verbe trans.,philos. Rendre subjectif; faire dépendre d'un état de conscience. Il semble que beaucoup de faits sociaux nous soient donnés d'abord objectivement, et que pour les connaître nous devions en quelque façon les subjectiver, en y restituant des états de conscience (Lévy-Bruhl, Mor. et sc. mœurs, 1903, p. 118).[L'émotivité] tend à subjectiviser le sentiment religieux au point de le réduire à un échauffement du cœur (Mounier, Traité caract., 1946, p. 740).Empl. pronom. passif. La conscience de classe ne peut ni se substantifier comme une entité purement objective, ni se « subjectiviser » comme une entité purement psychique (Traité sociol., 1968, p. 367).
Prononc. et Orth.: [sybʒ εktif], fém. [-i:v]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. Fin xives. subjectis (ds Roques t. 2, 11916: subiectus.ta.tum subjectis); encore en 1847 (Boiste: Subjectif, qui met au-dessous); 2. mil. xves. subjectif « relatif au sujet » (Internele consolacion, éd. A. Pereire, p. 306); 1765 gramm. subjectif (Encyclop. t. 11, p. 212a, s.v. nominatif); 1803 (Destutt de Tr., loc. cit.); 1842 voix subjective (Ac. Compl.); 1927 dr. (L. Duguit, Traité de dr. constit., 3eéd., t. 1, p. 15); 3. 1801 philos. adj. et subst. (Ch. de Villers, Philos. de Kant, t. 1, p. 113); 1872 psychol. méthode subjective (Littré); 1929 méd. symptôme subjectif (Lar. univ.); 4. 1804 lang. cour. adj. « qui appartient à la vie psychique d'un individu » (Constant, Journaux, p. 126: Cet exposé de trois époques ne contient que la considération subjective de ce qui arrive à l'homme); 1860 « qui concerne le sujet pensant, l'être conscient » (Cl. Bernard, loc. cit.). Empr. au lat.subjectivus (formé sur le part. passé subjectus, v. sujet) « placé après » dep. déb. iies. ds OLD, également att. en b. lat. « qui se rapporte au sujet » ves. ds Gaff., en lat. médiév. « soumis » 1262 ds Latham et lat. scolastique comme terme de log. ca 1270, ibid., spéc. pars subjectiva « partie subjective » xiiies., ibid.; le terme de philos. vient p.-ê. de l'all. subjektiv « id. » de même orig. que le fr. Fréq. abs. littér.: 753. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 214, b) 1 087; xxes.: a) 1 187, b) 1 723.
DÉR.
Subjectivement, adv.a) Philos. [Corresp. à supra II A] D'une manière subjective. Quand même nous obtiendrions, en nous fondant sur l'analogie de notre propre conscience, une restitution fidèle des phénomènes moraux, considérés subjectivement, il resterait encore à acquérir la connaissance des lois auxquelles sont soumis ces phénomènes, considérés du point de vue objectif ou sociologique (Lévy-Bruhl, Mor. et sc. mœurs, 1903, p. 120).b) [Corresp. à supra II B] Selon les tendances ou les opinions personnelles de celui qui perçoit. Une œuvre d'art n'est jamais belle, par décret, objectivement, pour tous. La critique est donc inutile, elle n'existe que subjectivement, pour chacun, et sans le moindre caractère de généralité (Tzara, Manif. Dada, 1918, p. 17). [sybʒ εktivmɑ ̃]. Att. ds Ac. 1935. 1resattest. 1495 méd. « sans influence externe » (B. de Gord., Prat., I, 2 ds Gdf. Compl.) − xvies. ds Hug., 1610 philos. (P. Coton, Institution catholique, t. I, p. 284 ds R. Philol. fr. t. 43, p. 133), puis 1817 (Maine de Biran, Journal, p. 6); de subjectif, suff. -ment2*. − Fréq. abs. littér.: 47.
BBG.Baldensperger (F.). Notes lexicol. Fr. mod. 1938, t. 6, p. 255. − Quem. DDL t. 25. − Vaganay (H.). Pour l'hist. du fr. mod. Rom. Forsch. 1913, t. 32, p. 167 (s.v. subjectivement).

Wiktionnaire

Adjectif

subjectif \syb.ʒɛk.tif\

  1. (Philosophie) Qui a rapport au sujet, en parlant de ce qui se passe dans notre esprit, de ce qui est en nous et s’oppose à objectif.
    • Réalité subjective. — Conceptions subjectives.
  2. (Plus courant) Qui relève du jugement ou du goût personnel.
    • Je me défie habituellement des impressions en voyage. Ces impressions sont subjectives, – un mot que j’emploie parce qu’il est à la mode, bien que je n’aie jamais bien su ce qu’il veut dire. Un homme gai verra gaiement les choses. Un homme triste les verra tristement. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. IV, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)

Nom commun

subjectif \syb.ʒɛk.tif\ masculin

  1. (Philosophie) Tout ce qui est au-dedans du sujet pensant, tout ce qui est ce sujet même.
    • Le subjectif et l’objectif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUBJECTIF, IVE. adj.
T. de Philosophie. Qui a rapport au sujet. Il se dit de Ce qui se passe dans notre esprit, de ce qui est en nous et s'oppose à Objectif. Réalité subjective. Conceptions subjectives.

SUBJECTIF s'emploie aussi comme nom masculin et désigne Tout ce qui est au-dedans du sujet pensant, tout ce qui est ce sujet même. Le subjectif et l'objectif.

Littré (1872-1877)

SUBJECTIF (sub-jè-ktif, kti-v') adj.
  • 1 Terme de philosophie. Qui a rapport au sujet.

    Il se dit, par opposition à objectif, de ce qui se passe dans l'intérieur de l'esprit.

    Conceptions subjectives, celles qui émanent directement de l'esprit sans mélange notable des conceptions objectives.

    Méthode subjective, méthode dans laquelle le point de départ est une conception de l'esprit, qui pose a priori un certain principe métaphysique d'où il tire des déductions.

    Subst. m. Le subjectif, ce qui est subjectif.

  • 2 Terme de grammaire. Voix subjective, se dit de la voix active, par opposition à voix objective ou passive.

    Cas subjectif, se dit du nominatif, concurremment avec cas sujet.

HISTORIQUE

Lat. subjectivus, qui appartient au sujet, de subjicere, mettre sous, de sub, sous, et jacere, jeter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « subjectif »

Du latin subjectivus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « subjectif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
subjectif sybʒɛktif

Citations contenant le mot « subjectif »

  • Le concept de droits de l'homme n'est pas d'origine morale, mais une modalité spécifique du concept moderne de droit subjectif... ces droits de l'homme ont par nature un caractère juridique. De Jürgen Habermas / Le Monde de l'éducation - Juillet - Août 2001
  • Pour être subversif, il faut être subjectif. De Frédéric Beigbeder / L’égoïste romantique
  • Quand on écrit à la première personne, au moins c'est clair : tout est subjectif. De Philippe Djian / Entretien avec Pierre Assouline - Mars 1987
  • Un adulte qui choisit un album pour un enfant emploie intuitivement deux critères : est-ce que l’image me séduit ? Est-ce que ce livre va « apporter » quelque chose à cet enfant ? Autrement dit, il allie un critère purement subjectif, fondé sur des habitudes et des a priori esthétiques, à un critère objectif, autour de l’idée sous-jacente qu’une activité enfantine devrait toujours offrir un profit éducatif. The Conversation, Lecture : comment choisir un album qui peut vraiment plaire aux enfants
  • Classer des données s’avère parfois très subjectif. C’est encore pire quand chacune d’elles est proposée par quelqu’un d’autre, au sujet d’un thème loufoque. C’est le propos de Top Ten, notre jeu de société de la semaine. Numerama, Ne cherchez plus, Top Ten est LE jeu d'ambiance de l'été
  • Le nord, c'est subjectif. Pour les habitants de la Côte d'Azur et du Var en tout cas. A la question "Où commence pour vous le nord de la France", les réponses ont été aussi variées que Carros ou Amiens. Question de point de vue. Nice-Matin, Azuréens et Varois ont tranché, voici où commence pour eux le nord de la France - Nice-Matin
  • L’exposition Mondo Dernier Cri envahit les plateaux du MIAM (Musée International des Arts Modestes) depuis le 8 février 2020 avec une rétrospective des 26 ans d’édition du Dernier Cri (plus de 400 livres, 200 estampes en sérigraphies, 5 films d’animations…), le tout augmenté d’un panorama subjectif sur certains acteurs internationaux (ateliers, artistes) croisés par Le Dernier Cri durant toute son aventure éditoriale et sérigraphique. OCCITANIE tribune, Sète - Exposition Mondo Dernier Cri Une Internationale Sérigrafike jusqu'au 31 janvier 2021 : OCCITANIE tribune
  • Alors que le groupe Canal+ propose un cycle Stephen King sur ses chaînes, avec notamment les diffusions de Simetierre et Doctor Sleep ce soir sur Canal+ cinéma, la rédaction vous offre son top 5, éminemment subjectif, des meilleures adaptations cinéma des livres de l'écrivain américain. , Stephen King : le top, totalement subjectif, des meilleures adaptations cinéma du maître de l'horreur selon Emilie !
  • L’Auberge du Vieux Puits, meilleur restaurant du monde selon le classement 2020 du site TripAdvisor, devant La Ville Blanche à Rospez dans les Côtes d’Armor et Le Chila de Buenos Aires, en Argentine. "Je l'ai découvert hier jeudi. C'est un client qui m'a envoyé le lien. C'est un truc de fou ! C'est bien sûr très subjectif comme classement puisque c'est à partir des critiques des clients sur Tripadvisor qui sont souvent très durs dans leurs avis, même si nous nous n'avons pas à nous plaindre", explique Gilles Goujon. midilibre.fr, Aude : l'Auberge du Vieux-Puits sacrée meilleur restaurant du monde par les clients de TripAdvisor - midilibre.fr
  • Du cycliste du dimanche au plus expérimenté, se fixer un but et l’atteindre est capital. Aussi simple et précis qu’est l’objectif, les bénéfices sont absolument fabuleux. Cela permet de rester motivé. D’essuyer facilement les impondérables coups durs ou coups de mou. D’évoluer constamment dans le bon sens de la spirale. Je ne sais pas s’il y a quelque chose qui rend plus fier qu’atteindre son objectif. C’est peut-être ça le bonheur finalement. Aussi subjectif que ce soit, s’apercevoir que vous êtes capable de vous dépasser pour atteindre ce que vous vous êtes fixé renforce l’estime et la confiance en vous. Cela vous ouvre vertueusement de nouvelles perspectives. Comme le chantait Lorie (excusez mes références musicales) : « La positive attitude, La tête haute, Les yeux rivés sur le temps, j’apprends, à regarder droit devant. La positive attitude… » 3bikes.fr, Se fixer un objectif - 3bikes.fr
  • Dans son appartement atelier, elle peint des œuvres dans un style subjectif, où l’interprétation est le maître-mot. "Je peins par inspiration, c’est la matière qui me guide", souligne-t-elle. Des peintures personnelles, inspirées de son vécu et de ses blessures. Derrière ses déchirures se cachent une douleur, la maladie de son fils : "J’ai un enfant qui souffre d’une déformation faciale. Sans le vouloir j’ai peint des personnages sans visage, sans expression", confie-t-elle, les poils hérissés. ladepeche.fr, Montauban. Annie Dubourdieu, l’art comme thérapie - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « subjectif »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « subjectif »

Langue Traduction
Anglais subjective
Espagnol subjetivo
Italien soggettivo
Allemand subjektiv
Chinois 主观
Arabe شخصي
Portugais subjetivo
Russe субъективный
Japonais 主観的
Basque subjektiboa
Corse sughjettivi
Source : Google Translate API

Synonymes de « subjectif »

Source : synonymes de subjectif sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « subjectif »

Partager