La langue française

Sexuel

Sommaire

  • Définitions du mot sexuel
  • Étymologie de « sexuel »
  • Phonétique de « sexuel »
  • Citations contenant le mot « sexuel »
  • Images d'illustration du mot « sexuel »
  • Traductions du mot « sexuel »
  • Synonymes de « sexuel »
  • Antonymes de « sexuel »

Définitions du mot sexuel

Trésor de la Langue Française informatisé

SEXUEL, -ELLE, adj.

Relatif au sexe, à la sexualité.
A. − [Corresp. à sexe A, B, C et sexualité A] BIOL.
1. [Chez les humains et les animaux] Relatif aux caractères anatomiques et physiologiques qui distinguent l'homme et la femme, le mâle et la femelle. Différenciation sexuelle. Le ver, qui jusque-là était (...) asexué, devient adulte et il acquiert au bout de deux jours son développement sexuel complet: il devient mâle ou femelle (Macaigne,Précis hyg., 1911, p. 219):
1. L'appareil sexuel (...) se complique au fur et à mesure que l'animal devient lui-même plus parfait. − Chez les vertébrés inférieurs, les corps glandulaires qui produisent les spermatozoïdes et les ovules constituent à eux seuls l'appareil tout entier. (...) dans les espèces qui s'accouplent, lors de la fécondation, l'appareil génital [acquiert] un nouveau perfectionnement par (...) l'adjonction (...) d'organes, dits copulateurs. L. Testut, A. Latarjet,Traité d'anat. hum., t. 5, 1949, p. 100.
Locutions
Caractères sexuels. Caractères qui différencient les sexes. [Chez les vertébrés] Caractères sexuels primaires. Ensemble des organes spécifiques à chaque sexe et servant à l'accouplement, à la reproduction. Caractères sexuels secondaires. Signes extérieurs supplémentaires qui dénotent le sexe à l'état adulte, en période reproductrice (système osseux et musculaire, mamelles, pilosité, plumage, timbre de la voix, etc.). On connaît la parure que prennent, à la saison des amours, les mâles de l'Épinoche et du Vairon (...) la beauté des coloris et l'étrangeté des appendices des Poissons (...). Ce sont là des caractères sexuels (Biol., 1965, p. 1246 [Encyclop. de la Pléiade]).V. caractère2ex. 4, sexe A 1 ex. 1.
Cellule sexuelle. Cellule reproductrice, gamète. Formation et structure des cellules sexuelles ou gamètes, oocyte et spermatozoïde (...). Les gamètes sont produits exclusivement dans les glandes sexuelles ou gonades, ovaires et testicules (Caullery,Embryol., 1942, p. 10).
Chromosome sexuel. Chromosome qui intervient dans la détermination du sexe. Synon. allosome, gonosome, hétérochromosome.La drosophile normale porte dans ses cellules (...) deux chromosomes sexuels qui sont deux chromosomes X s'il s'agit d'une femelle, un chromosome X et un chromosome Y s'il s'agit d'un mâle (Cuénot, J. Rostand,Introd. génét., 1936, p. 51).
Dimorphisme sexuel. Différence somatique entre les sexes. V. dimorphisme ex. 2.
Génération sexuelle (vx). Synon. rare de génération sexuée (v. sexué A 3).La génération sexuelle exige un organe particulier pour la production des germes, et un autre pour celle de la liqueur fécondante. L'accouplement suppose des moyens d'union (Cuvier,Anat. comp., t. 5, 1805, p. 9).V. accoupler ex. 13.
Glande sexuelle. Testicule ou ovaire. V. supra ex. de Caullery, génital ex. 1.
Hormone sexuelle. Hormone sécrétée par le testicule, l'ovaire. Sous l'action des hormones sexuelles (...) se détermine (...) la forme du désir et de l'amour, les hormones mâles ou androgènes disposant au nomadisme, à la conquête, à la chasse, à l'attaque, à l'agressivité, les hormones femelles ou œstrogènes à la passivité, à la sédentarité, (...) au développement du fruit (S. Lilar,Le Couple, 1963, p. 231).V. érotiser ex. de J. Rostand.
Organes sexuels. Organes externes et internes qui différencient les sexes et interviennent dans l'accouplement. Les organes sexuels se différencient quasi dès le début de la vie embryonnaire (...). Chez les mammifères mâles, les testicules sont des organes glandulaires (...). Le pénis sert (...) d'organe excréteur (...) au sperme (...). Chez la femelle, les ovaires sont internes (...). L'utérus communique avec le vagin, dont l'ouverture (...) débouche dans la vulve (R. Piret,Psychol. différentielle des sexes, 1973, p. 11).
Parties sexuelles (vieilli). Synon. de sexe (v. ce mot C).Les parties sexuelles ne sont pas belles. L'une est une plaie et l'autre une tumeur. Il n'y a que la passion qui les embellit (Chênedollé,Journal, 1811, p. 61).
Produits sexuels. Spermatozoïdes et ovules. L'émission des produits sexuels par un individu suffit à la déclencher (...) chez les autres, probablement par l'action de substances chimiques (...) amenant le réflexe de l'émission des œufs ou des spermatozoïdes (Caullery,Embryol., 1942, p. 21).
2. [Chez les plantes] Gén. au plur. Cellule(s), organe, parties, produit(s), etc. sexuel(le)(s). Organe, élément(s) reproducteur(s) mâle(s) (anthère, anthéridies, etc.) ou femelle(s) (pistil, ovaires, etc.). Les produits sexuels mâles ou anthérozoïdes (...) doivent en nageant (...) gagner les organes femelles (Plantefol,Bot. et biol. végét., t. 1, 1931, p. 422).Les cellules sexuelles (pollen et ovules) se constituent durant l'hiver (Boulay,Arboric. et prod. fruit., 1961, p. 66).V. agame ex. 1 et 3, anthère ex. 2.
Reproduction sexuelle. Synon. rare de reproduction sexuée (v. sexué A 3).De très grands mycologues (...) n'en continuent pas moins, vers la fin du XIXesiècle, à nier la reproduction sexuelle chez les champignons supérieurs. La sexualité chez les champignons a été découverte d'abord chez les groupes inférieurs (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 540).
B. − [Chez les humains]
1. [Corresp. à sexe D 1 et 2] Peu fréq. Relatif aux distinctions de masculinité et de féminité établies d'après un ensemble de critères physiques, psychiques et sociaux. Le travail sexuel s'est de plus en plus divisé. Limité d'abord aux seules fonctions sexuelles, il s'est peu à peu étendu à bien d'autres. Il y a longtemps que la femme s'est retirée de la guerre et des affaires publiques et que sa vie s'est concentrée tout entière dans l'intérieur de la famille (Durkheim,Divis. trav., 1893, p. 23).En reconnaissant le sexe biologique de l'enfant, la société lui attribue en même temps un sexe psycho-social (...). Les vêtements (...) vont être différenciés (...), les activités ludiques seront orientées différemment (...), il y a là un véritable conditionnement, qui impose (...) un type sexuel dès la première enfance: (...) Ward a établi que le rôle sexuel est généralement adopté avant l'âge de cinq ans (R. Piret,Psychol. différentielle des sexes, 1973, p. 25).
[Dans le lang. des féministes] Discrimination, racisme sexuel(le). Synon. de sexisme.Tout racisme doit être combattu. Le racisme sexuel comme les autres. C'est ce précepte qu'une (...) Anglaise va illustrer en poursuivant en justice la très puissante fédération de football britannique. Theresa Bennet (...) a en effet été exclue (...) par décision de la Football Association qui interdit à une fille de jouer dans une équipe de garçons. (...) « Cette brimade est un cas évident de discrimination sexuelle » (F Magazine, mars 1978, n o3, p. 51, col. 1).
2. [Corresp. à sexe D 3 et sexualité B 1 et 2]
a) [En parlant d'une chose] Relatif aux rapports amoureux charnels. Synon. érotique, sensuel.Pourquoi avilir (...) le plus impérieux des instincts, (...) le plus noble (...). Toutes les religions se sont organisées autour du problème sexuel. (...) la force spirituelle qui aboutit au bouddhisme se dégage de l'orgie sexuelle dont le brahmanisme a couvert les rochers de l'Inde (Faure,Espr. formes, 1927, p. 131).V. dévié ex. de Claudel, érogène ex. de Merleau-Ponty, érotique ex. de Mounier et ex. 3, féminin ex. 1, impur ex. de Montherlant:
2. Que c'est beau, ces histoires d'amour où la chose principale est tellement entourée de mystère que l'on ne sait à quoi s'en tenir, l'union sexuelle étant reléguée systématiquement dans l'ombre (...). Voilà un gaillard qui vit continuellement avec une femme qui l'aime et qu'il aime, et jamais un désir! (...) Ô hypocrite! S'il avait raconté l'histoire vraie, que c'eût été plus beau! Flaub.,Corresp., 1852, p. 397.
P. anal. [Chez les animaux] Les grands vents (...) fouettent de souffles rudes cet amour farouche et attisent le feu qui brûle l'animal. Mais (...) l'ardeur sexuelle tombe. Ils se séparent (Pesquidoux,Chez nous, 1923, p. 4).
SYNT. Acte, appétit, attraction, attrait, besoin, commerce, comportement, désir, différence, excitation, interdits, inversion, libération*, liberté, perversion, pratiques, pulsion, question, révolution, tabous, tendances sexuel(le)(s); avoir des rapports/des relations sexuel(le)(s); avoir une vie sexuelle satisfaisante.
Locutions
Asservissement, harcèlement, etc. sexuel. [Dans le lang. des féministes] Fait d'être, pour la femme, dominée par l'homme, en butte à ses assiduités importunes, sur le plan des rapports physiques. À Washington, (...) un groupe de secrétaires du ministère de la défense jetaient à la corbeille des dessous féminins − symboles, selon elles, de l'asservissement sexuel de la femme (Le Monde, 28 août 1970, p. 4, col. 1).Le « harcèlement sexuel » à l'américaine, ou le « droit de cuissage » à la française, (...) c'est non seulement le privilège du « petit chef » qui use de son pouvoir pour obtenir les faveurs de ses employées, mais aussi (...) les allusions perfides (Le Point, 31 mars 1980, p. 89, col. 1).
Impuissance sexuelle. V. impuissance B et ex. de Divin. 1964.Maturité sexuelle. V. maturité B et ex. de Merleau-Ponty.
Misère sexuelle. Insuffisance, médiocrité des rapports charnels. [Les médecins] étaient les témoins d'une véritable misère sexuelle (...). Ils rencontraient trop de gens pour qui la vie sexuelle signifie frustration, inquiétude, souvent drame profond (...) des gens qui souffrent précisément d'éjaculation précoce, d'impuissance, de frigidité (...). Et la frustration ressentie est d'autant plus grande que presse et cinéma font du plaisir sexuel la valeur suprême (Le Point, 1erjuill. 1974, p. 56, col. 3).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Ce qui appartient à l'ordre des rapports charnels entre les sexes. On parle beaucoup de la sexualité, dans ta génération (...). C'est parce qu'on en manque terriblement. Le sexuel, il n'a existé que dans ma génération (Magnane,Bête à concours, 1941, p. 121).Ces dissertations (...) renouant à point nommé (...) le sexuel et le nuptial, le spirituel et le familial (Le Nouvel Observateur, 23 août 1976, p. 49, col. 3).
[P. méton.] Qui traite des problèmes concernant les rapports physiques entre les sexes, la sexualité. Il détestait le vaudeville, le bas roman sexuel (Barrès,Cahiers, t. 9, 1911, p. 72).Maters et Johnson ont créé des cliniques sexuelles aux États-Unis (...). On y apprend les gestes de l'amour (...). Les médecins utilisent des mannequins de bois articulés pour montrer quelles positions sont les plus favorables. Les rapports sexuels proprement dits font partie du travail à la maison (Le Point, 1erjuill. 1974, p. 57, col. 2).
Éducation, information sexuelle. Éducation, information visant à apporter des éclaircissements sur les différences anatomiques et physiologiques des sexes, sur les rapports amoureux, la procréation, les mesures anticonceptionnelles, etc. et qui est dispensée essentiellement aux adolescents par les éducateurs, les médecins, les centres de planning familial, etc. L'éducation sexuelle doit se contenter d'expliquer les choses mais en n'oubliant jamais de mettre l'accent sur les sentiments qui donnent sa noblesse au commerce des hommes et des femmes. Elle ne peut être réduite à l'étude d'une simple fonction animale et biologique (H. Baruk,Des hommes comme nous, 1976, p. 262).
Morale sexuelle. Morale édictant les règles de conduite à observer dans les rapports physiques entre les sexes. L'interprétation erronée des écritures a donné cours à d'innombrables idées fausses (...), notre conception du bien et du mal en ce qui concerne l'amour physique, toute notre morale sexuelle issue du Pentateuque et de saint Paul (Green,Journal, 1936, p. 69).V. morale ex. 2.
b) [En parlant d'une pers.] Qui a des rapports charnels, une certaine pratique de la sexualité. La frigidité (...) traduit le plus souvent le refus (...) de la condition d'être sexué, et celui-ci à son tour le refus du partenaire sexuel et du destin qu'il représente (Merleau-Ponty,Phénoménol. perception, 1945, p. 184).Son Casanova [de Fellini], pantin boursouflé de morgue et de suffisance, pédant athlète sexuel (Le Point, 28 févr. 1977, p. 100, col. 1).
P. iron., fam. Bombe sexuelle. Personne particulièrement sexy, qui exerce une forte attraction sensuelle. L'arme à séduire (...) ce secret en amour fera de vous une bombe sexuelle (...) actif pour hommes et femmes (Télé Magazine, 14-20 nov. 1987, p. 7).
Obsédé sexuel. V. obsédé II ex. de Bernanos et ex. 2.
3. [Corresp. à sexualité B 3] PSYCHANAL. (notamment chez Freud). Qui se rapporte aux satisfactions sensuelles (autres que celles des besoins d'auto-conservation) procurées par le corps en général dès la première enfance. Les idées de Freud sur la perversité sexuelle des nourrissons, et dont notre siècle se scandalise, n'eussent peut-être point étonné les bonnes gens de Port-Royal (Mauriac,Vie Racine, 1928, p. 161).Le mot sexuel a un sens (...) étendu et embrasse nombre d'activités sans rapports avec les organes génitaux. La vie sexuelle comprend la fonction qui permet d'obtenir du plaisir à partir de diverses zones du corps; cette fonction doit ultérieurement être mise au service de la reproduction (Freud,Abr. psychanal., trad. par A. Bermann, 1949, p. 13).V. érogène ex. de Mounier.
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Il élargit d'abord sa première définition du sexuel comme génital, pour l'appliquer à toute manifestation de plaisir (Hist. sc., 1957, p. 1697).V. génital ex. de Merleau-Ponty.
Prononc. et Orth.: [sεksɥ εl]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. I. Adj. A. Biol. et physiol., zool. et bot. 1. 1742 bot. sistême sexuel (A. J. Dezallier d'Argenville, Hist. nat., p. 446: Sexualista, qui soutient le sistême sexuel des Plantes); 1761 parties sexuelles zool., bot. (Robinet, De la nature, pp. 230 et 269); 1761 différence(s) sexuelle(s) zool., bot. (Id., ibid., p. 231 et 266); 1761 organes sexuels zool. (Id., ibid., p. 239); 1777 organes sexuels bot. (Encyclop. Suppl. t. 3, p. 221a); 2. 1890 reproduction sexuelle « reproduction sexuée » (Guérin, s.v. reproduction). B. Biol. et physiol. hum. 1765 parties sexuelles (Diderot, Salons, Sculpture ds Rob.); 1774 organe sexuel (Id., Réfutation de l'ouvrage d'Helvétius intitulé l'Homme, éd. 1875, p. 294); ca 1901 caractères sexuels primaires et secondaires (Gde Encyclop., s.v. sexe, p. 1132b); 1904 glandes sexuelles (Nouv. Lar. ill.); 1933 hormones sexuelles (Lar. 20e, s.v. sexualité); 1936 chromosome sexuel (Cuénot, J. Rostand, Introd. génét., p. 45). C. Qui concerne la sexualité 1835 instinct sexuel (Ac.); 1852 relations sexuelles (Comte, Catéch. posit., p. 289); 1876 rapports sexuels (Goncourt, Journal, p. 1106); 1884 désir sexuel (Péladan, Vice supr., p. 55); 1886 acte sexuel (Zola, L'Œuvre, p. 206); 1898 éducation sexuelle (R. Philos., XLVI, 567 ds Quem. DDL t. 31); ca 1901 vie sexuelle (Gde Encyclop., s.v. sexe, p. 1133a); 1922 (Freud, Introd. psychanal., trad. par S. Jankélévitch, [1959], p. 322: la vie sexuelle intime des malades); [1934 obsédé sexuel (J. Romains, s. réf. ds Lar. Lang. fr., s.v. obsédé et sexuel)]; 1943 obsédé sexuel (Bernanos, M. Ouine, p. 1525); 1935 plaisirs sexuels (Carrel, L'Homme, p. 327); 1945 pulsions sexuelles (Merleau-Ponty, Phénoménol. perception, p. 328); 1960 pratiques sexuelles (Le Breton Suppl.); 1964 barrière sexuelle (Lar. encyclop.); 1964 régression sexuelle (Rob.); 1971 information sexuelle (Foulq.); 1985 symbole sexuel (Rob.). II. Subst. 1. 1911 le sexuel (N. Kostyleff, Freud et le traitement moral des névroses, t. 8, p. 255 ds Quem. DDL t. 29: les enfants [...] devinent très bien le sexuel dans les bruits insolites); 2. 1965 « personne portée aux plaisirs de la chair » (Quillet). Empr., avec changement de sens, au b. lat.sexualis « de femme, de sexe féminin » (C. Aurelianus ds Forc.); dér. de sexus (sexe*). Fréq. abs. littér.: 725. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 433, b) 111; xxes.: a) 466, b) 2 373.
DÉR. 1.
Sexualisme, subst. masc.Système qui présente la sexualité comme principe. À l'expressionnisme germanique, Wedekind (...) a légué (...) son sexualisme (...) et ce thème (...): l'incompréhension entre pères et fils (...). Le freudisme, notamment le complexe d'Œdipe, est venu se greffer dessus (Arts et litt., 1936, p. 30-7). [sεksɥalism]. 1resattest. a) 1802 « qualité de ce qui a un sexe » (J. Senebier, Essai sur l'art d'observer, t. 3, p. 143: le sexualisme des plantes), b) 1912 « sexualité érigée en principe » (G. Alexinsky, La Russie mod., Flammarion, 1915, p. 277 ds Quem. DDL t. 26: la vague de sexualisme et de mysticisme); dér. sav. de sexuel, suff. -isme*.
2.
Sexualiste, adj.Qui relève du sexualisme. Tous les thèmes modernistes, (...) sexualistes, (...) et autres de l'intellectuel artiste affranchi (Aymé,Travelingue, 1941, p. 183). [sεksɥalist]. 1resattest. a) 1905 psycholing. (L. Debricon in J. de psychol., 2eannée, p. 70 ds Quem. DDL t. 29: l'idée sexualiste qui pénètre aujourd'hui toute la grammaire), b) 1923 psychol. « qui érige la sexualité en principe » (H. Claude et H. Borel in Annales, t. 1, p. 252, ibid.: théories sexualistes); dér. sav. de sexuel, suff. -iste*.
3.
Sexuellement, adv.De manière sexuelle. a) Biol. [Corresp. à supra A] α) Du point de vue des distinctions anatomiques, physiologiques entre les sexes. L'oogone contient donc une seule cellule sexuellement différenciée à laquelle on donne le nom d'oosphère (Plantefol,Bot. et biol. végét., t. 1, 1931, p. 87).Le sexe n'est pas déterminé dans l'œuf fécondé d'une manière si irrévocable (...). Cela ne veut pas dire (...) que l'individu soit d'abord sexuellement indécis, indifférent, et que les circonstances externes décident de son orientation sexuelle (Cuénot, J. Rostand,Introd. génét.,1936,p. 43). β) Au moyen des sexes ou d'éléments sexuels. Algues qui se reproduisent sexuellement par conjugaison (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 785).b) [Corresp. à supra B] Du point de vue de la sexualité, des rapports amoureux charnels. Les invitées (...), exaltées par l'alcool et sexuellement ravigotées (...) s'émoustillaient tout en pérorant d'un érotisme curieusement élégant et cynique (Céline,Voyage, 1932, p. 268).L'insatisfaction éprouvée vis-à-vis d'un partenaire sexuel, (...) de quelqu'un qui ne lui convient pas sexuellement, peut provoquer des rêves de compensation (...), un fantasme sexuel peut avoir pour fonction de venger la femme de son partenaire (F Magazine, mars 1978, p. 75, col. 4).Maladies sexuellement transmissibles (MST). Maladies (notamment syphilis, blennoragie, sida) transmises au cours des rapports sexuels. Le terme de « maladies vénériennes » est devenu caduc. On parle maintenant de maladies sexuellement transmissibles (M.S.T.) (...) 1. Maladies essentiellement sexuellement transmissibles (...) − la syphilis − la gonococcie (...) − la chancrelle − la maladie de Nicolas Favre (...). 2. Maladies éventuellement sexuellement transmissibles: − les hépatites virales (...). Elles sont déterminées par la manière dont elles ont été contractées, c'est-à-dire par la sexualité. C'est la raison pour laquelle les M.S.T. ont (...) une « charge morale » (L.-D. Lachiver, La Santé sexuelle, 1982, pp. 11-12). [sεksɥ εlmɑ ̃]. 1reattest. 1896 « relativement à la sexualité » (M.-A. Raffalovitch, Uranisme et unisexualité, p. 151 ds Quem. DDL t. 21); de sexuel, suff. -ment2*.
BBG.Quem. DDL t. 8, 9 (s.v. sexuellement), 26 (s.v. sexualisme), 29 (id.).

Wiktionnaire

Adjectif

sexuel \sɛk.sɥɛl\

  1. (Biologie) Relatif au sexe, chez l’homme, les animaux et les plantes.
    • Lorsque l’homosexualité intégrera la normalité, il faudra alors instituer le régime isosexuel où tous les rôles sexuels seront abolis. — (Denis Bourque et Anne Brown, Les Littératures d'expression française d'Amérique du Nord et le carnavalesque, Les Éditions d'Acadie, 1998, p. 336)
    • Les différences sexuelles.
    • Les parties sexuelles.
    • Les organes sexuels.
  2. Relatif à la sexualité.
    • Depuis les Hervieu, les Bernstein, les Marguerite[sic], les Paul Adam, les Pierre Louys et leur séquelle de journalistes caudataires, prêchèrent l’émancipation sexuelle, le bris des tenailles et le culte d’Aphrodite. — (Abbé Paul Buysse, Vers la Foi catholique : L’Église de Jésus, 1926, p. 188)
    • […] où l’on découvre que les hommes préhistoriques ne jouaient pas uniquement à « Moi Tarzan, toi Jane ». Leurs pratiques sexuelles étant nettement plus variées. Homosexualité, zoophilie, masturbation… — (Catherine Mallaval, Préhistoires de cul, dans Libération du 24 décembre 1996)
    • Il potassait à la chandelle, au gué, au gué
      Des traités de maintien sexuel, au gué, au gué.
      — (Georges Brassens, Corne d'Auroch, dans La Mauvaise Réputation, 1952)
    • Ce retour à l’honnêteté affective et sexuelle des élites françaises est un progrès probablement plus important pour notre pays que les changements et manipulations constitutionnels de l’après-guerre ou de 1958. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 162)
    • « De toutes les aberrations sexuelles, la plus singulière est encore la chasteté », disait Remy de Gourmont.
      Ses contemporains étaient de son avis. Dieu merci !
      — (Laure Desroches, Sous l'édredon : le couple de 1870 à 1914, Genève : Éditions de Crémille, 1994, préface)
  3. (Populaire) Qui aime à faire l’amour ; qui provoque cet instinct chez l’autre.
    • Elle est très sexuelle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SEXUEL, ELLE. adj.
Qui a rapport au sexe, chez l'homme et les animaux et dans les plantes. Les différences sexuelles. Les parties sexuelles. Les organes sexuels. Instinct sexuel.

Littré (1872-1877)

SEXUEL (sè-ksu-èl, è-l') adj.
  • 1Qui a rapport au sexe, qui le caractérise, dans les animaux et dans les plantes. Parties sexuelles.

    Système sexuel, théorie qui reconnaît les deux sexes dans les plantes. Linné, pour établir le système sexuel des plantes, fait voir les pistils et les étamines dans toutes les fleurs et tous les végétaux, Senneb. Ess. art d'obs. t. II, p. 121, dans POUGENS.

    Organes sexuels, dans les animaux les parties génitales externes ; dans les plantes, les étamines et les pistils.

  • 2Qui tient au sexe Instinct sexuel.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sexuel »

(1742) Emprunté au bas latin sexualis (« du sexe de femme, féminin »)[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. sexualis, de sexus, sexe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « sexuel »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sexuel sɛksµɛl

Citations contenant le mot « sexuel »

  • Le bonheur sexuel préfigure l’Age d’Or de l’humanité. De Muriel Dagmar
  • Chaque instant de la vie d'un homme participe du désir sexuel. De Mori Ogai / Vita sexualis
  • La langue est un organe sexuel dont on se sert occasionnellement pour parler. De Boris Vian
  • Réconforter l'être devient à la longue une routine, autant que l'acte sexuel. De Graham Greene / Le fond du problème
  • Le désir sexuel peut aussi être le désir de tuer. De Paul Auster / La Chambre dérobée
  • Le besoin sexuel est le plus violent de nos appétits : le désir de tous nos désirs. De Arthur Schopenhauer
  • En matière d'amour sexuel, l'appétit vient en changeant. De Anonyme / Dictionnaire de l'amour
  • L’Art est sexuel ou n’est pas... L’Art est consolateur ou n’est pas. De Denis Huisman / L’esthétique
  • L’acte sexuel est un voile qui obscurcit le cerveau momentanément. De Docteur Sapience / Ce que nos fils doivent savoir à dix-huit ans
  • Epoustoufler : étonner sa femme par un regain inattendu d’appétit sexuel. De Alain Finkielkraut / Petit fictionnaire illustré
  • Les qualités de l'objet sexuel, nous les nommerons : excitantes. De Sigmund Freud / Trois essais sur la théorie sexuelle
  • L'érotisme est un pouvoir sexuel sans bornes, illimité, démesuré. Il faut le craindre. De Marquis de Sade
  • Peindre, c'est réaliser l'acte sexuel. Sauf qu'on se sert d'un pinceau. De Bernard Lorjou
  • Il faut refuser aux femmes le port du pantalon. Elles perdraient tout attrait sexuel aux yeux des hommes. De Louis Lépine
  • L'acte sexuel est dans le temps ce que le tigre est dans l'espace. De Georges Bataille / La Part maudite
  • Mais quels sont les problèmes sexuels sont confrontés les hommes d’aujourd’hui et que le Viagra n’a pu résoudre ? L’équipe du docteur Paolo Capogrosso, directeur de recherche à l’hôpital San Raffaele de Milan (Italie), s’est posée la question. www.pourquoidocteur.fr, Ce que le viagra a changé dans les inquiétudes sexuelles des hommes
  • En première instance, un juge fédéral de Los Angeles avait au contraire estimé que le harcèlement sexuel n’était pas applicable dans le cas de la comédienne. Le Monde.fr, Affaire Weinstein : l’actrice Ashley Judd autorisée à le poursuivre pour harcèlement sexuel
  • Le parquet de Bourg-en-Bresse a ordonné l'ouverture d'une enquête après deux dépôts de plainte de femmes gendarmes pour des faits de harcèlement sexuel au sein d'une brigade de gendarmerie de l'Ain. Les investigations « devraient permettre de déterminer si les faits sont avérés », a indiqué le parquet, confirmant des informations de source proche du dossier. leparisien.fr, Ain : enquête pour harcèlement sexuel présumé de femmes gendarmes - Le Parisien
  • Pourquoi le fait de ne jamais prendre l’initiative vous dérange-t-il ? Est-ce votre compagnon qui vous le reproche ? Est-ce parce que vous aimeriez avoir des rapports sexuels plus fréquents avec lui ? Ou bien simplement parce que vous jugez qu’une femme moderne et libérée doit aujourd’hui savoir exprimer ses désirs et se montrer entreprenante ? En tout cas, cela semble vous frustrer de ne pas oser montrer à votre ami que vous avez très envie de lui lorsque c’est le cas. , Je n’ose pas prendre l'initiative pour avoir un rapport sexuel avec mon partenaire
  • La fin du confinement n'a pas provoqué de fête du slip chez les Français. Si l'activité sexuelle a repris, elle n'a pas retrouvé son niveau d'avant-coronavirus. Près de sept célibataires sur dix (67 %) n'ont par exemple eu aucun rapport sexuel durant le mois ayant suivi le confinement, selon une étude réalisée par l'Ifop pour le site Pornhub. CNEWS, Près de 7 célibataires sur 10 n'ont eu aucun rapport sexuel durant le mois ayant suivi le confinement | CNEWS
  • Des femmes gendarmes viennent de porter plainte pour harcèlement sexuel au sein d'une brigade de gendarmerie de l'Ain. Plusieurs affaires similaires ont déjà eu lieu, notamment dans l’Yonne. Les condamnations ne sont pas assez fortes, estime une avocate spécialisée.   France 3 Bourgogne-Franche-Comté, Harcèlement sexuel dans la gendarmerie : pourquoi ça continue malgré plusieurs condamnations ?
  • De par votre différence d’âge, votre enfant vous voit peut-être comme une énième espèce de dinosaure en voie d’extinction, mais leur dire que vous avez vous aussi connu les premiers papillons viendra valider son expérience. Si cela vous gêne d’en parler, vous aurez probablement envie d’esquiver les détails de votre éveil sexuel et les premières manifestations physiques du désir. Toutefois, pour l’enfant qui vit cette réalité pour la première fois, il est rassurant de comprendre que tout cela est normal. Radio-Canada, Comment aborder l'éveil amoureux et sexuel?
  • Comme l'explique Caroline Michel, co-auteure de "La charge sexuelle" sortie début juin chez First, à nos confrères de Version Femina : The Body Optimist, Charge sexuelle : une affaire de femmes ?

Images d'illustration du mot « sexuel »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sexuel »

Langue Traduction
Anglais sexual
Espagnol sexual
Italien sessuale
Allemand sexuell
Chinois 性的
Arabe جنسي
Portugais sexual
Russe половой
Japonais 性的
Basque sexual
Corse sessuale
Source : Google Translate API

Synonymes de « sexuel »

Source : synonymes de sexuel sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « sexuel »

Partager