La langue française

Servite

Sommaire

  • Définitions du mot servite
  • Étymologie de « servite »
  • Phonétique de « servite »
  • Citations contenant le mot « servite »
  • Traductions du mot « servite »
  • Synonymes de « servite »

Définitions du mot servite

Trésor de la Langue Française informatisé

SERVITE, subst. masc.

RELIG. Religieux membre d'un ordre fondé à Florence au xiiies. qui unit aux pratiques de l'ascétisme les travaux du sacerdoce, notamment la prédication et l'apostolat missionnaire. Le général des Servites. Sept marchands de Florence fondaient (...) cet ordre dont le nom seul exprime tout l'orgueil qu'on éprouvait dans ces temps de dévouement chevaleresque, à se courber sous le joug si doux à porter de la reine du ciel; l'ordre des Servites ou Serfs de Marie (Montalembert,Ste Élisabeth, 1836, p. LIX).Les Servites comptent de nombreux couvents, surtout en Italie (Foit. 11968).
Rem. L'ordre des Servites est aussi appelé ordre des Blancs Manteaux (d'apr. Lep. 1948).
Prononc.: [sε ʀvit]. Étymol. et Hist. 1680 (Rich.). Empr. au lat. médiév. eccl.servitae, de servus Beate Marie « Servite » 1267 ds Latham, ordre, créé en 1233 par des marchands florentins, professant une dévotion particulière pour la Vierge, et institué pour la première fois dans le diocèse de Marseille en 1257 (Du Cange, s.v. servus).

Wiktionnaire

Nom commun

servite \sɛʁ.vit\ masculin et féminin identiques

  1. Membre d’un ordre religieux professant une dévotion particulière pour la Vierge fondé en 1233 par des Florentins et institué pour la première fois dans le diocèse de Marseille en 1257.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

SERVITE (sèr-vi-t') s. m.
  • Membre d'un ordre religieux professant une dévotion particulière pour la Vierge, fondé au XIIIe siècle.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SERVITE, s. m. (Ordre monastique.) Les Servites sont un ordre de religieux suivans la regle de Saint-Augustin, & qui s’attachent au service de la Vierge. Le premier auteur de cet ordre fut Bonfilio Monaldi, marchand de Florence, qui ayant quitté le négoce avec six autres de sa profession, se retira en 1223 au mont Sénaire à deux lieues de Florence. En 1239 ils reçurent de l’évêque la regle de Saint-Augustin. Ensuite Bonfilio fut nommé général, & mourut en odeur de sainteté le premier Janvier 1261. Le concile de Latran approuva l’ordre des servites, & les papes lui ont accordé beaucoup de graces. Il n’est point établi en France ; mais Fra-Paolo, vénitien, qui étoit religieux servite, en a relevé la gloire en Italie, où l’on voit aussi des religieuses servites, ainsi nommées, parce qu’elles observent la regle des religieux du même nom. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « servite »

(Date à préciser) Du latin servus (« serviteur »), en latin médiéval servita ou servi beatae Mariae. — (Charles du Fresne, sieur du Cange, Glossarium mediae et infimae latinitatis, servus)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. servitae ou servi beatae Mariae, DU CANGE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « servite »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
servite sɛrvit

Citations contenant le mot « servite »

  • L’appel au sacerdoce de l’évêque sera pour lui une autre étape « la fin du parcours d’un séminariste. Je deviendrai prêtre pour l’éternité, un serviteur à la suite de l’unique prêtre serviteur Jésus-Christ. Pour moi, un prêtre doit être toujours prêt à servir dans le bonheur comme dans le malheur. J’ai besoin des autres pour être utile, et les autres ont besoin de moi pour mettre un peu de clarté dans leur vie ». Prévue le 24 mai, l’ordination risque d’être reportée vu le contexte sanitaire. , Diacre de la paroisse de La Ferté-Macé, Amen Ovoh sur le chemin de la prêtrise | Le Publicateur Libre

Traductions du mot « servite »

Langue Traduction
Anglais servite
Espagnol servite
Italien servite
Allemand servite
Chinois 仆人
Arabe عبيد
Portugais servite
Russe сервитов
Japonais 奉仕
Basque servite
Corse servite
Source : Google Translate API

Synonymes de « servite »

Source : synonymes de servite sur lebonsynonyme.fr
Partager