La langue française

Saure

Définitions du mot « saure »

Trésor de la Langue Française informatisé

SAUR(E),(SAUR, SAURE) adj.

D'une teinte jaune tirant sur le brun. Cheval, jument saure. Quel chignon topaze ou saur Subjugue à présent Champsaur? (Mallarmé,Vers circonst., 1898, p. 171).Le soleil incendiait les argiles saures (La Varende,Heur. humbles, Cavalière, 1942, p. 172).
FAUCONN. Oiseau saure. Oiseau de moins d'un an possédant encore son premier plumage de couleur jaune-roux. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc. et Orth.: [sɔ:ʀ]. Homon., v. saur. Ac. 1694-1935: saure (fauconn. dep. 1798). Littré: saure: un cheval saure, oiseau saure et, s.v. faucon: le faucon sor; Lar. Lang. fr.: saur, e: ,,On écrit aussi saure au masc. (...) et sor (...), sore``; Rob. 1985: saure. Étymol. et Hist. 1. Ca 1100 sor « d'un jaune qui tire sur le brun » (Roland, éd. J. Bédier, 1943); 1606 saur, saure (Nicot); 2. 1165-70 fauconn. (Chrétien de Troyes, Erec, éd. M. Roques, 354). De l'a. b. frq. *saur « d'un jaune qui tire sur le brun », cf. le m. néerl. soor, le m. b. all. sôr. Le mot est att. au ixes. sous la forme sora dans les Gloses de Reichenau, éd. H. Klein et A. Labhardt, t. 1, 187 pour gloser le lat. rufa, fém. de rufus « roux ». On trouve la graph. saur dep. Nicot 1606, saure au masc. dep. la fin du xiiies. (en parlant du plumage d'un faucon), Trad. du De arte venandi cum avibus, éd. G. Holmér, 28, 11.
DÉR. 1.
Saurage, subst. masc.,fauconn. État d'un oiseau saure, durée de cet état. (Dict. xixeet xxes.). [sɔ ʀa:ʒ]. Att. ds Ac. dep. 1798. 1resattest. 1210-25 sorage (Guillaume le Vinier, Poés., éd. Ph. Ménard, II, 24), 1690 saurage (Fur.); de saur(e), suff. -age*.
2.
Sauré, -ée, adj.D'une couleur brun jaune, semblable à celle qui résulte de l'action de la fumée. Synon. saur(e).Rideaux taillés dans de vieilles étoles, dont l'or assombri et quasi sauré, s'éteignait dans la trame d'un roux presque mort (Huysmans,À rebours, 1884, p. 22). [sɔ ʀe]. Att. ds Ac. 1762-1878. 1resattest. ca 1200 soroiier intrans. « avoir une couleur jaune brun » (Athis et Prophilias, éd. A. Hilka, 2709), xiiies. soré « de couleur jaune brun » (Galeran de Bretagne, éd. L. Foulet, 5198); de saur(e), suff. *.

Wiktionnaire

Adjectif

saure \sɔʁ\[1] masculin et féminin identiques

  1. Qui est de couleur jaune tirant sur le brun. Il se dit spécialement des Chevaux.
    • Le vétérinaire de la commission avait également été chargé de trouver un ambleur pour un colonel des honved, et Tönle qui avait repéré un cheval saure vraiment beau (pendant ces quelques mois, il avait acquis une certaine expérience) y gagna des compliments et un bon pourboire qui lui permit, le samedi soir après le travail, de se donner un peu de bon temps. — (Mario Rigoni Stern, Histoire de Tönle, 1978 ; traduit de l’italien par Claude Ambroise et Sabina Zanon Dal Bo, 1988, p. 38)
  2. (Fauconnerie) Se dit d’un oiseau pendant sa première année, où il porte encore son premier pennage, qui est roux.

Forme de verbe

saure \sɔʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe saurer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe saurer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe saurer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe saurer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe saurer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SAUR. adj. m.
Qui est desséché. Il ne s'emploie que dans cette locution : Hareng saur, Hareng salé et séché à la fumée. On dit aussi : Hareng sauret. Fig. et fam., Maigre comme un hareng saur, Extrêmement maigre.

Littré (1872-1877)

SAURE (so-r') adj.
  • 1D'une couleur jaune qui tire sur le brun ; ne se dit guère qu'en parlant des chevaux Un cheval saure.
  • 2Hareng saure ou saur, le hareng salé, séché à la fumée.

    On dit aussi hareng sauret.

    Un homme, une femme maigre comme un hareng saur, un homme, une femme très maigre.

  • 3En fauconnerie, oiseau saure, celui qui, étant dans sa première année, n'a point perdu son premier pennage, qui est roux.

HISTORIQUE

XIe s. Li Marganices sist sur un ceval sor, Ch. de Rol. CXLIII.

XIIIe s. Richece ot sus ses tresses sores Ung cercle d'or…, la Rose, 1093.

XVe s. Le visaige est de belle forme en toutes façons sur le clair brun, assez coulouré, et bien barbu et de poil brun sur le sor, Bouciq. IV, 1. Sor est appelé à sa couleur sorette celui [faucon] qui a volé et prins devant qu'il ait mué, Du Cange, saurus.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

SAURE.
2Ajoutez :

Harengs francs-saures, harengs saures très secs, fabriqués pour être conservés très longtemps. À Boulogne et à Calais, on fume les harengs dits francs-saures, qui ne se mangent à Paris que lorsque les demi-prêts viennent à manquer, A. Husson, les Consommations de Paris, p. 266.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SAURE, s. m. (Marine.) nom qu’on donne sur les galeres, au lest qu’on y met. Voyez Lest.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « saure »

(Date à préciser) De l’ancien français soré (« de couleur brune »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Prov. saur, sor ; ital. sauro ; bas-lat. saurus et sorius, origine incertaine. Diez le tire du néerlandais, soor, sec, prenant pour primitive l'acception de hareng saur, hareng desséché ; mais cela est peu probable, les anciens textes étant relatifs non à la dessiccation, mais à la couleur. Mahn le tire du basque zuria, churia, blanc. On peut aussi songer au latin saurex ou sorex, souris (une nuance prise pour une autre).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « saure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
saure sɔr

Citations contenant le mot « saure »

  • Né(e) entre le 21 mars et le 19 avril ? Vous êtes le Faucon saure. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur votre profil astro ! Femme Actuelle, Le Faucon saure (21 mars - 19 avril) : votre signe amérindien correspond à la Lune des Arbres en Bourgeons : Femme Actuelle Le MAG

Traductions du mot « saure »

Langue Traduction
Anglais saure
Espagnol saure
Italien saure
Allemand sicher
Chinois 绍尔
Arabe شور
Portugais com certeza
Russe saure
Japonais saure
Basque saure
Corse sicura
Source : Google Translate API

Synonymes de « saure »

Source : synonymes de saure sur lebonsynonyme.fr

Saure

Retour au sommaire ➦

Partager