La langue française

Rustaud, rustaude

Sommaire

  • Définitions du mot rustaud, rustaude
  • Étymologie de « rustaud »
  • Phonétique de « rustaud »
  • Citations contenant le mot « rustaud »
  • Images d'illustration du mot « rustaud »
  • Traductions du mot « rustaud »
  • Synonymes de « rustaud »
  • Antonymes de « rustaud »

Définitions du mot rustaud, rustaude

Trésor de la Langue Française informatisé

RUSTAUD, -AUDE, adj. et subst.

Péjoratif
I. − Adjectif
A. − [En parlant d'une pers.] Qui manque d'éducation, de savoir-vivre, d'élégance. Synon. gauche, grossier, lourdaud, rustre.Il est notaire à Sancerre, affairé, honoré, bedonnant, rustaud. Ses pensées sont épaisses, son accent traîne (Estaunié, Empreinte, 1896, p. 309).Le petit, robuste et rustaud, mal fait pour ce travail appliqué de petit notaire, ne pouvait tenir en cage; il sautait par-dessus les murs (...) dépensait sa grosse force dans des rixes (Rolland, J.-Chr., Nouv. journée, 1912, p. 1480).
Empl. subst. Voilà du singulier! reprit madame de Kergant. Et comment se fait-il qu'un jeune homme bien né, comme vous paraissez l'être, se soit voué au service de (...) ces rustauds sanguinaires (Feuillet, Bellah, 1850, p. 99).
B. − [En parlant d'une chose] Qui témoigne d'un manque de finesse, de délicatesse; qui relève d'un manque de raffinement, de savoir-vivre, d'éducation. Allure rustaude; manières rustaudes. La trivialité et la gaieté rustaude de ces gueux dansant avec leurs commères, voilà certainement un des meilleurs souvenirs de mon voyage dans la Suisse allemande (Lorrain, Sens. et souv., 1895, p. 295).Les garçons du village se réunissaient pour faire des farces, par ces longues nuits de printemps. De bonnes farces rustaudes, lourdes à assommer un bœuf, qui soulevaient toujours le même sursaut d'émotion dans le village, comme si elles étaient inédites (Moselly, Terres lorr., 1907, p. 104).
II. − Subst., vieilli. Personne qui vit à la campagne, paysan. Synon. rustre.Par la fenêtre ouverte on apercevait le bal champêtre. Rustres et rustaudes sautaient en rond, en hurlant un air de danse sauvage (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Ma femme, 1882, p. 668).Je voyais au loin des rustauds grouillant, de terrasse en terrasse, qui vendangeaient sur les coteaux (Ponchon, Muse cabaret, 1920, p. 95).
REM.
Rustauderie, subst. fém.,péj. Air, manière de rustaud. (Dict. xixeet xxes.). Synon. grossièreté, rustrerie.
Prononc. et Orth.: [ʀysto], fém. [-o:d]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1500 subst. « homme fort et vigoureux » (André de La Vigne, Le Voyage à Naples, éd. A. Slerca, 3263: gros varletz, muletiers, rustaulx du train), attest. isolée; 1. a) 1530 adj. « qui manque d'éducation, rude et gauche dans ses manières » rustault laboureur (ds Delb. Notes mss); 1538 subst. (Est.); b) 1675 adj. « qui manque d'élégance, de finesse » (Mmede Sévigné, Corresp., éd. R. Duchêne, t. 2, p. 37); 2. a) 1677 id. « propre à la campagne, simple et naturel » une éducation rustaude (Id., ibid., p. 490); b) 1684 « qui dénote une éducation fruste » un air rustaud (Ac.); 3. 1875 relig. (Lar. 19e). Dér. de ruste, var. anc. de rustre*; suff. -aud*. Fréq. abs. littér.: 28.

Wiktionnaire

Adjectif

rustaud \ʁys.to\

  1. Qui est lourd, grossier, qui tient du paysan.
    • Il n’a pas de savoir-vivre, il est très rustaud.
    • Avoir l’air rustaud, la mine rustaude.

Nom commun

rustaud \ʁys.to\ masculin (pour une femme on dit : rustaude)

  1. (Vieilli) Paysan mal dégrossi.
    • […] ; l'autre, son barda sur l'épaule, les chausses lui dégringolant le long des jambes, la tête rejetée en arrière et s'envoyant un jet de sa gourde dans le gosier, a l'allure épaisse et la trogne truculente d'un rustaud des Flandres. — (Rachel Valentino, La formation de la peinture française: le génie celtique et les influences, éd. G.P. Maisonneuve, 1936, p. 307)
  2. (Par extension) (Plus courant) Homme impoli, grossier, brutal.
    • C’est un rustaud.

Forme d’adjectif

rustaude \ʁys.tɔd\

  1. Féminin singulier de rustaud.

Forme d’adjectif

rustaude \ʁys.tɔd\

  1. Féminin singulier de rustaud.

Forme d’adjectif

rustaude \ʁys.tɔd\

  1. Féminin singulier de rustaud.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RUSTAUD, AUDE. adj.
Qui est lourd, grossier, qui tient du paysan. Il n'a pas de savoir-vivre, il est très rustaud. Avoir l'air rustaud, la mine rustaude. Il s'emploie aussi comme nom. C'est un gros rustaud, C'est un lourd paysan; et figurément, C'est un rustaud, C'est un homme impoli, grossier, brutal.

Littré (1872-1877)

RUSTAUD (ru-stô, stô-d') adj.
  • Terme familier. Qui tient du paysan, de la campagne. Il [M. de Peruis] est ravi de votre portrait ; je voudrais que le mien fût un peu moins rustaud ; il ne me paraît point propre à être regardé agréablement ni tendrement, Sévigné, 7 août 1675. S'il [le jeune Grignan] est bien fort, l'éducation rustaude est fort bonne, Sévigné, 14 juill. 1677.

    S. m. Un gros rustaud, un gros paysan.

    Fig. C'est un rustaud, c'est un homme chez qui la brusquerie se joint à l'impolitesse, à la grossièreté.

SYNONYME

RUSTAUD, RUSTRE. On est rustaud faute d'éducation, faute d'usage, par l'habitude de vivre toujours avec des campagnards ; on est rustre par caractère, par humeur, par goût, par caprice, par mécontentement.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rustaud »

Dérivé de l'anc. français ruste (voy. RUSTIQUE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) De rustre et peut-être de l’adjectif latin rusticus (« relatif à la campagne »), qui a donné rustique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rustaud »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rustaud rysto

Citations contenant le mot « rustaud »

  • Les Grandes Espérances est un roman d’apprentissage. Le jeune Pip, orphelin élevé à la dure, rêve de devenir un gentleman, un lettré, un dandy, lui dont les manières sont celles d’un rustaud et le destin de devenir forgeron. Il reçoit la protection de la riche et vieille, capricieuse et fantomatique, mademoiselle Havisham dont la vie s’est figée le jour où elle fût abandonnée pour ainsi dire, au pied de l'autel. Humiliée, le cœur brisé, laissant sa personne et sa maison dans la poussière et les toiles d’araignée, elle adopte la ravissante Estella pour en faire l’instrument de sa vendetta contre les hommes. Pip tombe éperdument amoureux de la jeune fille, alors que l’ombre d’un forçat évadé plane sur son surprenant destin…   , France Culture diffusera “Les grandes espérances” en feuilleton
  • J’y étais, j’y retournais. Avec parfois la nausée de le voir bouche grande ouverte, précipitant – plateau en main – des bouts de fromage vers son gosier. Mais aussi plié de rire tant le spectacle était grandiose, surtout quand l’alcool le désinhibait complètement ; et là, gare aux vaches et à la basse-cour. Donc, Chirac le rustaud, bien démago avec les paysans, amateur de grosse musique militaire et de tête de veau sauce gribiche. OK, cette image a longtemps perduré – et il l’a entretenue à dessein – du type un peu inculte, peu au fait des réalités et des cultures du monde, plus à l’aise avec la tectonique électorale des cantons qu’avec la géopolitique planétaire.. Les Jours, Chirac chante l’international
  • Contrairement à ce que vous pensez, Madame, votre mari n’en a pas tout à fait fini avec les mauvaises manières. Certes, depuis que vous l’avez pris en main, ce rustaud s’est passablement policé. Mais vous connaissez l’adage : chassez le naturel et il revient au galop.  Challenges, Hommes mangent crottes de nez en voiture plus que les femmes - Challenges
  • Les Grandes espérances est un roman d’apprentissage. Le jeune Pip, orphelin élevé à la dure, rêve de devenir un gentleman, un lettré, un dandy, lui dont les manières sont celles d’un rustaud et le destin de devenir forgeron. Il reçoit la protection de la riche et vieille, capricieuse et fantomatique, perverse mademoiselle Havisham, abandonnée autrefois le jour de ses noces, qui a figé sa vie, sa personne et sa maison dans la poussière et les toiles d’araignée de sa propre rancœur.  France Culture, Littérature : 4 grands classiques de la littérature européenne
  • Loin devant notre pastaga national ! Cet engouement, qui a débuté dans les années 1960, s’est pourtant construit autour d’une idée reçue : fabriqué à partir de céréales (orge, maïs ou blé) transformées en malt, qui est ensuite distillé puis vieilli en fûts de chêne au moins trois ans, le whisky serait un alcool un peu rustaud, juste bon pour les soirées bien arrosées. Le genre de liqueur basique qu’on peut noyer sans culpabiliser dans l’eau ou le Coca. Capital.fr, Choisir un bon whisky, tout un art - Capital.fr
  • Les premiers épisodes entérinent la rupture sentimentale entre Rio, le jeune geek dont la capture a motivé le braquage, et la belle Tokyo, libérée mais amoureuse. Laquelle dragouille ce rustaud de Denver, dont la brutalité finit par lasser sa régulière, la blondinette Stockholm, qui se rapproche de Rio… L'Obs, « La Casa de Papel » : 3 raisons de voir la partie 4
  • Pourtant, au départ, il ne s’agit que d’un mélange de farine, de beurre et d’eau, étalé en deux cercles, qui sont la réclusion de la reinette et de la cannelle dans la tourte aux pommes, de l’épaule de porc et du riesling dans la tourte vigneronne. C’est oublier que la coercition a du bon en cuisine. La pâte emprisonne pour mieux libérer. Comme ce soir de décembre où l’on fut pris de vertige sensuel quand Bertrand Guéneron, l’ancien chef du Bascou à Paris, découvrit son oreiller de la belle aurore, véritable monument patrimonial dédié aux farcissures giboyeuses d’automne. On se perd aussi sous la dentelle de la crépinette pour savourer le chemin potager de la caillette. On songe pour toujours aux pommes de terre farcies racontées par feu JP Géné, le baroudeur gastronome de Libération puis du Monde. Notre bonne vieille patate rustaude et généreuse est un écrin pour magnifier les restes de rôti passés au hachoir. France Culture, Le bonheur est dans la tourte
  • Longtemps cantonnée aux seconds rôles de rustaude à la gâchette légère (Robin Weigert dans Deadwood), tenue à l'écart des têtes d'affiche classiques par son caractère fruste (à l'exception en 1953 de La Blonde du Far West, où Doris Day en campe une version plus poupée), la voilà aujourd'hui honorée d'un film d'animation dans un sous-genre taillé pour elle : le récit initiatique d'émancipation féminine. Les Inrockuptibles, Calamity Jane au cinéma en version animée : on y va ou pas ?
  • La Marie Bodin, paysanne rustaude à la langue bien pendue, n'est plus seule face à son benêt de fils ! Ils sont désormais huit sur scène, accompagnés de toute une ménagerie. Explications avec Vincent Dubois alias Marie Bodin. ladepeche.fr, Toulouse. Les Bodin's transportent leur ferme au Zénith - ladepeche.fr
  • Nord de la France, fin des années 80. D’un côté de la rue, il y a la famille Groseille, modeste, nombreuse et un poil rustaude. De l’autre, la famille Le Quesnoy, bourgeoise, éduquée dans la rigueur et la chrétienté. « Chez les Groseille, on se fout de tout et on laisse les enfants vaquer à leurs occupations (sniffer de la colle en cachette, se péter à la bière dès douze ans…) tandis que chez les Le Quesnoy, on se vouvoie, on met les mains sur la table et on n’oublie surtout pas que ‘le lundi, c’est raviolis ! », résumait-on sur Première. Rien n’aurait dû les rapprocher jusqu’au jour où Josette, infirmière, va révéler que, 12 ans plus tôt, elle a échangé deux nouveaux-nés… parismatch.be, À la télé ce soir : La vie est un long fleuve tranquille ou les premiers pas de Benoît Magimel au cinéma

Images d'illustration du mot « rustaud »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rustaud »

Langue Traduction
Anglais rude
Espagnol grosero
Italien maleducato
Allemand unhöflich
Chinois 无礼
Arabe قلة الادب
Portugais grosseiro
Russe грубый
Japonais 失礼な
Basque zakar
Corse maleducatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « rustaud »

Source : synonymes de rustaud sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rustaud »

Partager