La langue française

Rivalité

Sommaire

Définitions du mot rivalité

Trésor de la Langue Française informatisé

RIVALITÉ, subst. fém.

A. − Situation de deux ou plusieurs personnes qui prétendent aux mêmes avantages et s'opposent pour les obtenir. Synon. compétition, concurrence.Entrer en rivalité; rivalité commerciale, industrielle, politique. Mon diplomate (...) s'extasie sur l'amitié qui s'affirme de plus en plus entre l'Angleterre et la France. Comme on lui demande s'il n'y a pas à craindre qu'il soit porté atteinte à cette amitié, par la rivalité des intérêts industriels? « Nullement, riposte le prince; les Anglais encouragent le commerce français » (Michelet, Chemins Europe, 1874, p. 31).Un seul sentiment l'émeut: la rivalité de talent (Barrès, Cahiers, t. 8, 1909, p. 7).
B. − P. méton., souvent au plur. Opposition, querelle entretenue par des personnes qui se trouvent dans cette situation. Rivalité acharnée, ancienne, mesquine, secrète, sournoise; entretenir de vieilles rivalités; rivalités de clocher, de voisinage. En finir avec ces absurdes rivalités: ville-campagne, industrie-agriculture (Maurois,Disraëli,1927,p. 204). Il essayait de raconter, sur les rivalités secrètes de l'Institut Pasteur et de l'Institut National de Biologie, une histoire farcie d'anecdotes (Duhamel, Combat ombres, 1939, p. 105).
En partic., dans le domaine amoureux. Rivalité amoureuse. Depuis qu'il était présent, il y avait entre elles une certaine rivalité secrète, sourde, qu'elles s'avouaient à peine à elles-mêmes, et qui n'en éclatait pas moins à chaque instant dans leurs gestes et leurs propos (Hugo,N.-D. Paris,1832,p. 283).« (...) je ne crois pas que Christel puisse rendre un homme heureux. (...) Mais je ne veux pas vous en dégoûter, mon cher Gérard ». Son aimable scrupule m'a charmé. Me suis-je trompé? J'ai vu dans cette hostilité autre chose qu'une rivalité banale entre femmes (Gracq, Beau tén., 1945, p. 28).
Prononc. et Orth.: [ʀivalite]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1656 (Molière, Dépit amoureux, I, 4, éd. R. Bray, p. 168). Empr. au lat.rivalitas, -atis « rivalité (en amour) », dér. de rivalis (rival*). Fréq. abs. littér.: 475. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 792, b) 531; xxes.: a) 508, b) 753.

Wiktionnaire

Nom commun

rivalité \ʁi.va.li.te\ féminin

  1. Concurrence de deux ou de plusieurs personnes qui aspirent, qui prétendent à la même chose.
    • Une rivalité politique envenimée par les dissentiments religieux préparait depuis longtemps la guerre entre le roi d’Espagne et la reine d’Angleterre. — (Frédéric Zurcher et Élie-Philippe Margollé, Les Naufrages célèbres, Hachette, Paris, 1873, 3e édition, 1877, p. 8)
    • Rivalité dangereuse, funeste. — La rivalité de deux amants. — La rivalité des chefs entraîna la perte de l’armée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RIVALITÉ. n. f.
Concurrence de deux ou de plusieurs personnes qui aspirent, qui prétendent à la même chose. Rivalité amoureuse. Rivalité politique. Il n'y a point de rivalité entre eux. La rivalité de ces deux maisons a causé de grands désordres. Rivalité dangereuse, funeste. La rivalité de deux amants. La rivalité des chefs entraîna la perte de l'armée.

Littré (1872-1877)

RIVALITÉ (ri-va-li-té) s. f.
  • Concurrence de personnes qui prétendent à la même chose. Passons sur ce point-là, notre rivalité N'est pas pour en venir à grande extrémité, Molière, Dép. am. I, 4. Le ciel semble avoir balancé à dessein la rivalité martiale des Français et des Espagnols, par le génie différent qu'il leur a départi, Le P. Courbeville, dans DESFONTAINES. Les véritables gens de lettres en France n'ont jamais connu cette rivalité hautaine et pédantesque, cet amour-propre révoltant qui se déguise sous l'amour de son pays, Voltaire, Irène, Lett. Toutes les rivalités étaient entre Marie et Élisabeth, rivalité de nation, de couronne, de religion, celle de l'esprit, celle de la beauté, Voltaire, Mœurs, 169. Plusieurs célèbres écrivains, à la tête desquels étaient Fontenelle et Lamotte, et qui unissaient la philosophie aux charmes de la littérature, l'urbanité aux talents, l'estime réciproque à la rivalité, D'Alembert, Éloges, Saci.

    Par extension. La rivalité des armes, des talents.

REMARQUE

On prétend que le mot rivalité est de la création de Molière, et qu'encore n'osa-t-il le risquer que dans la bouche d'un valet.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RIVALITÉ, s. f. (Bell. lettr.) concurrence de deux personnes à une même chose sur laquelle elles ont des prétentions. Voyez Rival.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « rivalité »

Lat. rivalitatem, de rivalis, rival.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin rivalitas.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rivalité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rivalité rivalite

Citations contenant le mot « rivalité »

  • Les rivalités, les compétitions, sont naturelles en démocratie. De Jean-Pierre Raffarin / Le Figaro 13 février 2015
  • La présence des autres est créatrice de violence. Car les autres sont au moins deux : l'un devient rival, l'autre l'objet de la rivalité. De Jacques Attali / Les Trois Mondes
  • La sélection sexuelle... dépend de l'ardeur, du courage, de la rivalité des mâles autant que du discernement, du goût et de la volonté de la femelle. De Charles Darwin / La Descendance de l'homme
  • Un ami dans la vie est très bien ; deux, c'est beaucoup ; trois, c'est à peine possible. L'amitié nécessite un certain parallélisme dans la vie, une communauté de pensée, une rivalité de but. De Henry Brooks Adams / L'Education d'Henry Adams
  • Le fleuve Mékong est devenu un nouveau front de la rivalité américano-chinoise, affirment des écologistes et des officiels, alors que Pékin dépasse Washington aussi bien en termes de dépenses que d'influence sur les pays en aval qui se trouvent à la merci de son contrôle sur les eaux du fleuve. , Guerre de l'eau: le Mékong, autre front de la rivalité Sino-américaine | lepetitjournal.com
  • D’abord, Emmanuel Macron a demandé des sanctions en réponse aux incursions turques dans les eaux territoriales grecques et chypriotes. Puis l’armée française a mené un exercice conjoint en Méditerranée avec la marine égyptienne. Deux épisodes de la rivalité croissante entre Paris et Ankara, la presse turque reprochant à la France son alignement avec les ennemis régionaux de la Turquie. Courrier international, En Méditerranée, une rivalité toujours croissante entre Paris et Ankara
  • Si la cause était confirmée, il s’agirait du deuxième décès en deux semaines dans le département de l’Essonne lié à des rivalités de quartier. Le 16 juillet, un jeune homme de 20 ans et originaire de Chilly-Mazarin est mort à Massy après avoir reçu des coups de couteau à la jambe et une balle dans le dos. , Faits divers : un ado de 15 ans meurt d’un coup de couteau dans une bagarre à Draveil
  • Les Riantécois sont surnommés les Culs-salés. On se passerait presque d’explication. Le sobriquet viendrait de la pêche à pied. Les femmes attendaient le dernier moment pour quitter la petite mer de Gâvres, se faisaient donc rattraper par la marée et souillaient leur chupenn, elles rentraient donc… le cul salé ! Pour les Minahouets de Locmiquélic, on est sûrs de rien. Datation, orthographe, signification, c’est assez flou. Tantôt un bateau, tantôt un outil, un ouvrier de l’arsenal voire le surnom du sexe masculin ! « Quand je rendais visite à ma famille de Cul-salé, on disait toujours : « T’es une Minahouet, toi ! » », se souvient Marylis Costevec, du comité d’histoire de Locmiquélic. Ni affectif, ni agressif mais une façon de marquer son appartenance. Car c’est bien le point commun des quatre villages qui composent la terre sainte : la fierté. Certains s’en servent comme un argument de campagne électorale, d’autres auraient dû. « On entend même des citoyens déçus après l’élection dire : « Oui mais bon, c’est un Minahouet » », rapporte Rémy Ropert, du comité d’histoire de Locmiquélic. De mémoire d’habitants, la rivalité entre les Culs-salés et les Minahouets a toujours existé, sans que l’on sache bien pourquoi. Des tensions liées aux clubs de football, aux paroisses. « Des familles se détestent encore aujourd’hui mais ne savent même plus pour quelles raisons », constate Philippe Le Squer. Le Telegramme, Les tribus bretonnes (9/36) : Minahouet et Cul-salé, histoire de rivalité en Terre Sainte - Un été avec les tribus bretonnes - Le Télégramme

Images d'illustration du mot « rivalité »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rivalité »

Langue Traduction
Anglais rivalry
Espagnol rivalidad
Italien rivalità
Allemand rivalität
Chinois 对抗
Arabe التنافس
Portugais rivalidade
Russe соперничество
Japonais 競争
Basque lehia
Corse rivalità
Source : Google Translate API

Synonymes de « rivalité »

Source : synonymes de rivalité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rivalité »

Partager