La langue française

Rivaliser

Sommaire

  • Définitions du mot rivaliser
  • Étymologie de « rivaliser »
  • Phonétique de « rivaliser »
  • Citations contenant le mot « rivaliser »
  • Images d'illustration du mot « rivaliser »
  • Traductions du mot « rivaliser »
  • Synonymes de « rivaliser »
  • Antonymes de « rivaliser »

Définitions du mot rivaliser

Trésor de la Langue Française informatisé

RIVALISER, verbe

A. − Empl. trans., vx. Chercher à égaler, à surpasser. La baronne avait la prétention de rivaliser les plus riches maisons du faubourg Saint-Germain, où elle n'était pas encore admise (Balzac,C. Birotteau, 1837, p. 299).
B. − Empl. intrans. Rivaliser (avec qqn de qqc.)
1. [Le suj. désigne une pers. ou un groupe humain] Chercher à égaler ou à surpasser une autre ou d'autres personnes, en s'opposant à elles dans tel domaine. Synon. être en concurrence, faire assaut de.Rivaliser d'adresse, de courage, d'élégance, d'esprit, de générosité. Chaque seigneur rivalisait de magnificence dans les provisions qu'il embarquait, et surtout dans l'ornement des vaisseaux qui lui étaient destinés (Barante,Hist. ducs Bourg., t. 1, 1821-24, p. 341).Dans le haut-commandement on a rivalisé de discipline pour remplir pleinement sa tâche, d'esprit de camaraderie pour s'entr'aider mutuellement (Foch,Mém., t. 1, 1929, p. 144).
[P. méton. du suj.] Déjà, des coopératives se montent, (...) des fabriques rivalisent (Pesquidoux,Livre raison, 1923, p. 112).
P. métaph. Quand on lit les jurisconsultes depuis Cicéron jusqu'à Justinien, on voit les deux systèmes de parenté rivaliser entre eux et se disputer le domaine du droit (Fustel de Coul.,Cité antique, 1864, p. 67).
2. [Le suj. désigne une pers. ou un groupe humain] Disputer le premier rang à quelqu'un sans s'opposer activement à lui; être égal ou comparable à quelqu'un. Ainsi vêtue, ainsi parée, la fille des nababs pouvait rivaliser de beauté et d'éclat, de décence et de noble simplicité avec la marquise Van Hop, sa rivale (Ponson du Terr.,Rocambole, t. 2, 1859, p. 427).Avec Rodogune et avec Héraclius, Pierre Corneille rivalise avec Sénèque et avec Euripide, mais plus encore avec Homère et avec Hésiode (Brasillach,Corneille, 1938, p. 257).
P. anal. [Le suj. désigne une chose] Il prétend qu'il y a à Auteuil (...) un courant d'eau minérale qui peut rivaliser avec les eaux de Bagnères-de-Luchon et de Cauterets (Dumas père, Monte-Cristo, t. 2, 1846, p. 140).N'importe quelle mise en scène muette devrait avec son mouvement, ses personnages multiples, ses éclairages, ses décors, rivaliser avec ce qu'il y a de plus profond dans des peintures comme Les filles de Loth de Lucas de Leyde, comme certains Sabbats de Goya (Artaud,Théâtre et son double, 1938, p. 144).
Prononc. et Orth.: [ʀivalize], (il) rivalise [-li:z]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1750 trans. dir. (J.-L. Fougeret de Montbron, Le Cosmopolite, p. 133: j'ai entendu chanter à l'opera la célèbre Faustine, qui [...] n'étoit pas moins applaudie que lorsqu'elle rivalisoit l'incomparable Farinelli); 1777 rivaliser avec qqn (Mirabeau, Lettres, t. 1, p. 76). Dér. de rival*; suff. -iser*. Fréq. abs. littér.: 267. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 371, b) 331; xxes.: a) 331, b) 394. Bbg. Gohin 1903, p. 280, 304.

Wiktionnaire

Verbe

rivaliser \ʁi.va.li.ze\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Disputer de talent, de mérite, etc., avec quelqu’un, en approcher, l’égaler.
    • Cet homme n’est point fait pour rivaliser avec vous.
    • Ils ont rivalisé d’efforts, de courage.
    • Ces deux peuples rivalisent entre eux de gloire, d’industrie.
    • L’un venait de révéler un talent neuf, et de rivaliser par son premier tableau avec les gloires de la peinture impériale. — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RIVALISER. v. intr.
Disputer de talent, de mérite, etc., avec quelqu'un, en approcher, l'égaler. Cet homme n'est point fait pour rivaliser avec vous. Ils ont rivalisé d'efforts, de courage. Ces deux peuples rivalisent entre eux de gloire, d'industrie.

Littré (1872-1877)

RIVALISER (ri-va-li-zé) v. n.
  • 1Disputer de talent, de mérite, etc. avec quelqu'un. Des couleurs de style qui auraient fait rivaliser la langue française avec celle des poëtes de la Grèce et de Rome, La Harpe, Cours de litt. t. XV, p. 96, dans POUGENS. Ces vers miraculeux Qui, citoyens obscurs de notre grand domaine, Rivalisent d'adresse avec la race humaine, Delille, Trois règnes, VII.

    Fig. La nature, la poésie et l'histoire rivalisent ici de grandeur [dans la campagne de Naples], Staël, Corinne, XIII, 4.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

  • 2 V. a. Entrer en rivalité avec quelqu'un. Je réponds à ces princes qu'on les trompe, en les faisant regarder comme un appui une oligarchie qui les a si longtemps rivalisés, Comte de Ségur, Galer. mor. t. III, p. 6, dans POUGENS.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rivaliser »

Rival.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rivaliser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rivaliser rivalize

Citations contenant le mot « rivaliser »

  • Quoi que l’on crée, on ne pourra jamais rivaliser avec les milliards d’années d’évolution de la nature. De Didier Tarquin / Evene.fr - Décembre 2006
  • L'homme aime rivaliser avec ses semblables et les surpasser, mais il n'aime pas parler de ses échecs. De Lao She / Quatre générations sous un même toit
  • C'était la Bretagne et seule cette province leur semblait capable de rivaliser avec la beauté sauvage de leurs îles. De Hervé Jaouen / L'Adieu aux Îles (1986)
  • Je pense que le développement d’une intelligence artificielle complète pourrait mettre fin à l’humanité (…) Les humains limités à une lente évolution biologique ne pourrait pas rivaliser et seraient dépassés. De Stephen Hawking / À la BBC en 2014.
  • « Les avantages concurrentiels d’Amazon sont son large portefeuille de fournisseurs, avec lesquels Shopify peut déjà rivaliser, ainsi que son réseau de distribution fluide. Shopify n’a pas été à la hauteur de ce deuxième aspect. En se concentrant sur la distribution, son modèle commercial se rapproche de celui d’Amazon, qui est connu pour son bon travail », ajoute-t-il. Linformatique.org, Shopify : l'entreprise canadienne la plus précieuse pour rivaliser avec Amazon
  • (BEIJING) – La Chine célèbre l’achèvement de son système de navigation par satellite BeiDou qui pourrait rivaliser avec le système de positionnement mondial américain et renforcer considérablement la sécurité et l’influence géopolitique de la Chine. Marseille News .net, La Chine déclare avoir achevé un réseau de navigation qui pourrait rivaliser avec le GPS américain - Marseille News .net
  • Quatre jeunes entreprises françaises s'allient pour offrir un service de location saisonnière de qualité, avec l'espoir de rivaliser avec le géant américain Airbnb sur le territoire français. Site-LeVifWeekend-FR, Travel in France, le site français qui compte rivaliser avec Airbnb - Voyage - LeVif Weekend
  • OM - Ligue des champions : "On est capable de rivaliser... LaProvence.com, OM | OM - Ligue des champions : "On est capable de rivaliser avec un bon nombre d’équipes européennes", estime Germain | La Provence

Images d'illustration du mot « rivaliser »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rivaliser »

Langue Traduction
Anglais compete
Espagnol competir
Italien competere
Allemand konkurrieren
Chinois 竞争
Arabe تنافس
Portugais competir
Russe конкурировать
Japonais 競う
Basque lehiatuko
Corse cumpete
Source : Google Translate API

Synonymes de « rivaliser »

Source : synonymes de rivaliser sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rivaliser »

Partager