La langue française

Revolver

Sommaire

  • Définitions du mot revolver
  • Étymologie de « revolver »
  • Phonétique de « revolver »
  • Citations contenant le mot « revolver »
  • Images d'illustration du mot « revolver »
  • Traductions du mot « revolver »
  • Synonymes de « revolver »

Définitions du mot « revolver »

Trésor de la Langue Française informatisé

REVOLVER, RÉVOLVER, subst. masc.

A. −
1. Arme à feu portative à un seul canon de type pistolet, approvisionnée automatiquement en balles par un barillet situé à l'arrière du canon. Rouletabille fit jouer le barillet de revolver de Darzac, sauter le culot de la cartouche qui avait donné la mort (G. Leroux, Parfum, 1908, p. 110).Ce que nous admirions, c'était R. D. appuyant contre sa tempe un revolver à barillet dont il savait que l'un des huit cylindres, mais lequel? était chargé (Vailland, Drôle de jeu, 1945, p. 16).
P. ext. Arme à feu quelconque de type pistolet, qu'elle soit automatique, à répétition, à chargeur ou à barillet. Synon. arg. et pop. flingue, pétard, rigolo.Revolver de poche, de gilet; revolver d'ordonnance; tirer son revolver; passer son revolver à sa ceinture; armer, charger un revolver; crosse, canon de revolver; revolver de petit, de gros calibre; tirer un coup de revolver. Mr Fogg se leva, et, suivi de Fix, il se rendit sur la passerelle. Passepartout l'accompagnait, portant une paire de revolvers (Verne, Tour monde, 1873, p. 172).Bock, ivre de colère, battait la campagne alentour et déchargeait son revolver dans les meules de paille, avec l'espoir toujours déçu d'en voir jaillir les fugitifs (Ambrière, Gdes vac., 1946, p. 347).
Poche-revolver. V. poche1B 1.
2. En compos. Canon-revolver. Canon à tir rapide comportant un faisceau de cinq tubes de petit calibre pivotant autour d'un axe central. Le canon-revolver du coffre double a été mis hors d'usage par un obus. La mitrailleuse qui garde l'entrée est brisée par une grenade (Bordeaux, Fort de Vaux, 1916, p. 240).Stylo-révolver. Mécanisme de revolver dissimulé dans un stylo. Tout le monde y est armé [au Pakistan]. Du petit canon à la réplique parfaite d'armes de collection, en passant par le « stylo-revolver », tout y est fabriqué artisanalement entre deux récoltes de pavot (Magazine hebdo, 31 août 1984, p. 5, col. 1).
B. − P. anal.
1. Mécanisme tournant d'un appareil permettant le passage rapide de différents éléments en cours d'utilisation. Microscope avec revolver à trois objectifs. Révolver porte-oculaires quadruple (Catal. instrum. lab. [Jouan], 1933, p. 97).
À revolver. Quand l'opérateur arrive à une ligne barrée du film de première composition, il agit sur un levier qui fait tourner rapidement le support à revolver et amène la ligne du film des corrections en place de la première (Civilis. écr., 1939, p. 8-8).Le tour se perfectionnait, se transformait en tour à revolver, sur lequel pouvait être monté un jeu d'outils différents et qui accélérait considérablement le travail (P. Rousseau, Hist. techn. et invent., 1967, p. 302).
2. Instrument ou objet ayant la forme d'un revolver, qui s'utilise comme un revolver. En compos. Les laboratoires pharmaceutiques ont mis au point des vaccins stables capables de résister aux rigueurs des climats tropicaux. On a inventé des revolvers vaccinateurs et des aiguilles rapides (L'Express, 24 mai 1976, p. 134, col. 3).
REM. 1.
Révolverade, subst. fém.,hapax. Action de tirer des coups de revolver. La lanière du fouet encageait l'homme dans un dédale de paraphes aériens, sifflants, pétaradants, plus dangereux qu'une révolverade, et qui le frôlaient sans le toucher (Cendrars, Homme foudr., 1945, p. 198).
2.
Revolverien, -ienne, subst.,hapax. Celui, celle qui se sert d'un revolver. J'appelle donc empoisonneuse la femme qui se venge froidement, longuement (...). C'est très différent de la revolverienne, toute d'impulsion (Bourget, Physiol. amour mod., 1890, p. 307).
3.
Révolvérisation, subst. fém.Action de révolvériser (infra dér.). Dès que tu seras sûr de sa grossesse, tu la mettras devant ta décision: pas de mariage, à aucun prix, même sous menace de vitriolage ou de révolvérisation (A. Soubiran, Les Hommes en blanc, t. 3, 1955, p. 469 ds Rob. 1985).
Prononc. et Orth.: [ʀevɔlvε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. [1848 (A. Barbier, Souvenirs personnels et silhouettes contemporaines, 1883, 129 ds Höfler Anglic.: espèce de pistolet à plusieurs coups semblable à ceux que les Américains appellent revolvers)] 1853 (C. Laboulaye, Dict. des arts et manufactures, de l'agriculture, des mines, s.v. armes à feu, ibid.); 1875 « appareil, pièce ou dispositif à rotation » revolver photographique (Journal Officiel, 11 mars, p. 1856, 2ecol. ds Littré). Empr. à l'angl.revolver, dér. de to revolve « retourner, rouler, pivoter » (du lat. revolvere « tourner en arrière », v. révolution) formé par l'inventeur de ce pistolet S. Colt en 1835 p. allus. au mouvement du barillet (v. colt étymol.). Fréq. abs. littér.: 925. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) néant, b) 809; xxes.: a) 2 304, b) 2 114.
DÉR.
Révolvériser, revolvériser, verbe trans.Blesser, tuer à coups de revolver. Guillouteau (...) en communication constante avec les « télépathes » (...) qui lui avaient jadis ordonné de révolvériser un conseiller municipal de Livry-Gargan (H. Bazin, Tête contre murs, 1949, p. 279).Il aura suffi d'une dépêche d'agence, d'un flash à la radio pour que le nom de Marlez vienne s'ajouter à cette liste désormais terrifiante de pop-stars révolvérisées, (...) foudroyées en pleine gloire, en plein cri (L'Express, 16 mai 1981, p. 149, col. 3). [ʀevɔlveʀize], (il) révolvérise [-ʀi:z]. Lar. Lang. fr.: re-, ré-. 1reattest. 1894 (Sachs-Villatte, Enzyklopädisches Wörterbuch der franz. und deutschen Sprache, Suppl., p. 271); de revolver, suff. -iser*.
BBG.Baldensperger (F.). Notes lexicol. Fr. mod. 1938, t. 6, p. 255. − Becker (K.). 1970, p. 227, 335. − Bonn. 1920, pp. 118-119 (et s.v. révolvériser).

Wiktionnaire

Nom commun

revolver \ʁe.vɔl.vɛʁ\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Arme à feu portative dont le barillet rotatif, percé de plusieurs chambres s'alignant tour à tour avec le canon et le système de percussion, permet de tirer plusieurs coups sans interruption.
    • L'autre, il l'attacha à sa ceinture, à laquelle il suspendit un briquet et un revolver chargé. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Notre arsenal se compose du Winchester et du sabre d'ordonnance de notre cavalier d'escorte, d'un fusil de chasse à deux coups, un « idéal » de la manufacture de St-Etienne, […] et d'un bon revolver tirant des balles cal. 450 que je porte à la ceinture. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 45)
    • Notre chien de chasse suit mes promenades quand je prends un fusil et m'abandonne quand je me contente d'un revolver. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • Je redoutais une rixe. Une vraie bagarre avec coups de carafe, de chaise et pétarade de revolver. Il ne s'est rien passé. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Il savait qu’il était en Amérique, une grande et puissante nation, dont les citoyens avaient des manières sèches et humoristiques, se servaient à tout propos de revolvers et de couteaux à virole. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 380 de l’éd. de 1921)
    • À sa ceinture était suspendu un étui de cuir noir d’où sortait la crosse d’un revolver d’ordonnance. — (Marcel Pagnol, Le château de ma mère, 1958, collection Le Livre de Poche, page 316)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REVOLVER. (On prononce Révolvère.) n. m.
Mot emprunté de l'anglais. Arme à feu portative dont le mécanisme rotatif permet de tirer plusieurs coups sans interruption.

Littré (1872-1877)

REVOLVER (ré-vol-vèr) s. m.
  • Pistolet à un seul canon et plusieurs culasses, dont chacune, au moyen d'un engrenage, vient à son tour coïncider avec le canon, au moment où le marteau passe au cran du bandé. Il y a aussi des revolvers à plusieurs canons.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

REVOLVER. Ajoutez :
2Revolver photographique, instrument de photographie qui se meut comme un revolver. Un revolver photographique qui renfermerait une plaque sèche et dont le mouvement lui ferait prendre une photographie [du soleil] toutes les heures…, Janssen, Acad. des sc. Compt. rend. t. LXXXIII, p. 655. M. Peters, commandant l'expédition de la Nouvelle-Zélande, fait savoir qu'il a obtenu d'excellents résultats avec le revolver photographique imaginé par M. Janssen, De Parville, Journ. offic. 11 mars 1875, p. 1856, 2e col.

REMARQUE

Le revolver est un pistolet dont le tonnerre est remplacé par une réunion de tonnerres mobiles autour d'un axe parallèle à celui du canon, dans chacun desquels on met à l'avance une cartouche, et qui viennent successivement se placer dans le prolongement du canon.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « revolver »

Angl. revolver, du verbe to revolve, retourner, qui est le latin revolvere (voyez RÉVOLU).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’anglais revolver.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « revolver »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
revolver revɔlvɛr

Citations contenant le mot « revolver »

  • L’avare se suicide avec un revolver acheté au marché aux Puces. De Max Jacob
  • Quand j'entends le mot culture, je sors mon revolver. De Hanns Johst
  • Ne vous tuez pas au boulot ; achetez un revolver, c'est moins fatigant. De Pierre Doris
  • Tout acte est un coup de revolver cérébral. De Tristan Tzara / 391 - Juillet 1920
  • Conseil désintéressé : ne vous tuez pas au travail ! Achetez un revolver, c’est moins fatigant ! De Pierre Doris
  • Je suis un non-violent : quand j'entends parler de revolver, je sors ma culture. De Francis Blanche / Pensées, répliques et anecdotes
  • Il est plus adroit de se tirer d’un mauvais pas qu’un coup de revolver au coeur. De Alphonse Allais
  • On peut obtenir beaucoup plus avec un mot gentil et un revolver, qu'avec un mot gentil tout seul. De Al Capone
  • L'amour platonique est un revolver dont on fait semblant d'ignorer qu'il est chargé. De Somerset Maugham
  • La plus belle mort, c'est d'être tué à 80 ans d'un coup de revolver par un mari jaloux. De Francis Blanche
  • Ici, le sens des valeurs, C'est le sens des affaires Ici, la poche du coeur Est une poche revolver. De Louis Chedid / Ici
  • Pour arriver au coeur, l'amitié emprunte une voie aussi simple et directe que le trajet d'une balle de revolver. De Roland Topor
  • On ne meurt pas d'amour. Quelquefois, on meurt de l'amour de l'autre, quand il achète un revolver - mais quand on ne voit pas les gens, on les oublie. De Marcel Pagnol / Fanny
  • Au poète trop épris de lui qui manie le revolver et la fronde Rendons le verbe pour le verbe A la fois matière et pensée A la fois granit et temple. De Claire Goll
  • Vieux fait divers des années 80 Marseille : un responsable de la Caisse régionale de la Sécu s’était « suicidé » des deux balles dans la tête avec un revolver (pas avec un automatique..) Réalités Biomédicales, Des suicides par arme à feu extrêmement troublants – Réalités Biomédicales
  • Dans son sac, l’individu transportait un couteau et un revolver à grenaille. La Savoie, Aix-les-Bains : un homme arrêté au supermarché avec un couteau et un revolver à grenaille - La Savoie
  • Le rapport sur le marché mondial étui de revolver vous fournit des données avancées et récentes liées aux tendances du secteur, aux principaux acteurs, aux régions dynamiques et à l’analyse des prévisions. Le rapport est une source de compréhension approfondie de la taille, de la part, des revenus et de la situation économique du marché étui de revolver au cours de l’année d’analyse 2015 à 2019 et de l’année de prévision 2020 à 2026. Ce rapport partage également l’analyse de la croissance du marché étui de revolver comprend des données de marché historiques et prévisionnelles, la demande, les détails de l’application, les tendances des prix et les parts de l’entreprise. , Analyse du marché étui de revolver et prévisions jusqu’en 2026 par tendances récentes, développements de la technologie de fabrication et aperçu de la croissance régionale – La Tribune de Tours
  • Après avoir lu ce texte, Fabrice compose les premiers accords de la mélodie qu’il joue et rejoue au grand désespoir de sa voisine du dessus, une dame âgée qui n’hésite pas à descendre sonner chez lui, avec des yeux revolver, pour lui demander de faire moins de bruit ! Quelque temps après, Elle a les yeux revolver est enregistré et mixé au studio Joe Dassin, à Saint-André-les-Alpes, chez Bernard Estardy. Les arrangements sont signés Pascal Stive. Suite à une erreur de compresseur au moment de l’enregistrement de la voix témoin, une sonorité particulière est donnée à la chanson. Au moment de refaire la voix définitive, devant l’impossibilité de retrouver le même effet, l’équipe choisit de garder la version initiale qui singularisera le son Marc Lavoine. Europe 1, Pourquoi le tube "Les yeux revolver" de Marc Lavoine aurait pu ne jamais sortir

Images d'illustration du mot « revolver »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « revolver »

Langue Traduction
Anglais revolver
Espagnol revólver
Italien rivoltella
Allemand revolver
Chinois 左轮手枪
Arabe مسدس
Portugais revólver
Russe револьвер
Japonais リボルバー
Basque errebolberra
Corse revolveru
Source : Google Translate API

Synonymes de « revolver »

Source : synonymes de revolver sur lebonsynonyme.fr
Partager