La langue française

Résorber

Sommaire

  • Définitions du mot résorber
  • Étymologie de « résorber »
  • Phonétique de « résorber »
  • Citations contenant le mot « résorber »
  • Traductions du mot « résorber »
  • Synonymes de « résorber »

Définitions du mot résorber

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉSORBER, verbe trans.

A. − MÉD., PHYSIOL. ANIM. ET HUM.
1. Faire rentrer dans la circulation sanguine ou lymphatique, par des moyens thérapeutiques ou naturellement, les humeurs, les liquides épanchés dans une cavité ou dans des tissus de l'organisme qui ne les contiennent pas ordinairement. Résorber l'épanchement du pus. Les communications naturellement ouvertes, des grandes cavités du corps où il y a toujours beaucoup de fluides à résorber, avec les troncs des grosses veines (Cuvier, Anat. comp., t. 4, 1805, p. 161).Le plus souvent en empl. pronom. S'épancher à l'intérieur de l'organisme dans la circulation sanguine ou lymphatique, disparaître, fondre. La largeur de certaines lésions fut un sérieux danger, la suppuration des plaies larges pouvant toujours se résorber, et par conséquent tuer le malade, sous de certaines influences atmosphériques (Hugo, Misér., t. 2, 1862, p. 595).
2. P. ext., empl. pronom. [Le suj. désigne un élément, un organe] Être l'objet d'une disparition progressive. Ainsi, du périoste greffé sous la peau ne développe pas de l'os qui persiste, il se forme un peu de tissu osseux qui finit par se résorber et disparaître (Cl. Bernard, Princ. méd. exp., 1878, p. 294).
PHYSIOL. VÉGÉT. L'écorce greffée persistera-t-elle, croîtra-t-elle avec la branche? Probablement que non, elle se résorbera peu à peu (Cl. Bernard, Princ. méd. exp., 1878, p. 294).
B. − P. anal. [Sans idée de mal, d'état pathologique à faire disparaître; le compl. désigne une chose concr., une pers.]
1. Faire disparaître progressivement quelque chose, quelqu'un dans ce qui l'entoure, le touche. Synon. absorber.Eaux croupies que le sol imperméable ne peut résorber (Gautier, Fracasse, 1863, p. 60).Il arrive qu'à midi les courtes ombres, que résorbent les murs et le pied des arbres, soient le seul azur pur du paysage (Colette, Naiss. jour, 1928, p. 36).
Empl. pronom. Disparaître progressivement, se fondre dans. J'ai vu pour la première fois les nuages, dans l'azur, se dissoudre; (...) se résorber dans le ciel (...) j'en observais tous les flocons un à un disparaître; il ne restait plus que de l'azur. C'était une mort merveilleuse; un évanouissement en plein ciel (Gide, Nourr. terr., 1897, p. 175).Se résorber en.Se fondre, se transformer en. Sur les fonds de verdure sombre, minérale des pins et des cèdres, soudain les bouleaux, les peupliers flamboient, se résorbent en une légère fumée dorée (Gracq, Beau tén., 1945, p. 10).
2. En partic. [Le compl. désigne les larmes] Refouler, retenir, tarir ses larmes. La tête courbée résorbant ses larmes, elle piquait par contenance la marge d'un album (Péladan, Vice supr., 1884, p. 248).
C. − Au fig.
1. Faire disparaître par assimilation. Synon. absorber, assimiler, faire fusionner, fondre:
Nous sommes fréquemment les victimes (...) d'une adaptation passive et fatale qui tend à nous résorber dans l'immobilité des choses, (...). Roger Caillois, à propos des faits de mimétisme, a mis en évidence la tentation qui saisit la vie, (...) de se résorber dans l'espace ambiant, de se faire physiquement oublier pour échapper au danger et à l'initiative créatrice. Mounier, Traité caract., 1946, p. 340.
Résorber qqc. dans qqc.Faire disparaître dans quelque chose, assimiler. Il suffit que dans la joie de l'enthousiasme il y ait plus que dans le plaisir du bien-être, ce plaisir n'impliquant pas cette joie, cette joie enveloppant et même résorbant en elle ce plaisir (Bergson, Deux sources, 1932, p. 49).Empl. pronom. Se fondre dans. Par un renversement radical de la position idéaliste, la connaissance se résorbe dans l'être; elle n'est ni un attribut, ni une fonction, ni un accident de l'être; mais il n'y a que de l'être (Sartre, Être et Néant, 1943, p. 268).
Au passif. Être résorbé par.Être absorbé, remplacé par. Quant au droit de réunion, fort bien! les assemblées populaires seront résorbées par les sociétés secrètes (Hugo, Actes et par., 1, 1875, p. 401).
2. Faire disparaître progressivement (ce qui est négatif, ce qui gêne, ce qui est en excès). Synon. éliminer, supprimer.Résorber le chômage, un déficit, des excédents de récolte, des incidents. J'allais criant: Science! écriture! parole! Je voulais résorber le bagne par l'école (Hugo, Contempl., t. 3, 1856, p. 31).Aucune blessure visible: sans succès, Rouen essaie de résorber ses contusions internes. Pour comprendre, il suffit d'opérer un peu à cœur ouvert (Le Nouvel Observateur, 12 juin 1968, p. 22, col. 2).
3. Faire disparaître. [Victor Cherbuliez] veut marier l'inspiration et l'ironie, (...) je pense qu'il pourra résorber encore davantage son ironie, et qu'on finira par croire à ses personnages (Amiel, Journal, 1866, p. 288).Quand l'anonymat résorbe l'individu et qu'il dissipe jusqu'à son nom devenu matricule (Arnoux, Solde, 1958, p. 248).
Empl. pronom. Disparaître, cesser, se calmer. La peur, la révolte se résorbe; la tempête se résorbe. Quand on eut beaucoup larmoyé et sangloté, quand se résorba l'émotion de cette scène matinale (...) on s'aperçut que midi avait sonné et qu'il était grand temps de préparer le déjeuner (Morand, Homme pressé, 1941, p. 55).
Prononc. et Orth.: [ʀezɔ ʀbe], (il) résorbe [-zɔ ʀb]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1761 « opérer l'absorption d'une humeur » (A. Levret, L'Art des accouchemens, p. 46); 1856 p. ext. « faire disparaître » (Hugo, Homme qui rit, t. 1, p. 125: L'engloutissement les résorbait [les naufragés] en silence). Empr. au lat.resorbere « avaler, aspirer de nouveau » (de sorbere « avaler, absorber »). Fréq. abs. littér.: 196.
DÉR.
Résorbable, adj.Qui peut être résorbé. Épanchement résorbable. Une substance iodée, (...) hydrosoluble et rapidement résorbable (Bariéty, Coury, Hist. méd., 1963, p. 648).Fils de suture résorbables (Man.-Man.Méd.1980). [ʀezɔ ʀbabl]. 1reattest. 1932 (Lar. 20e); de résorber, suff. -able*.

Wiktionnaire

Verbe

résorber \ʁe.zɔʁ.be\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se résorber)

  1. (Médecine) Opérer la résorption.
    • L’épanchement a été promptement résorbé.
    • Le sang épanché dans le cerveau fut lent à se résorber.
  2. Faire disparaître progressivement.
    • L'idée de traitement suppose d'autre part que les divergences sont une pathologie du système et qu'il doit exister des mécanismes pour résorber ces divergences. — (Pascal Ancel, Marie-Claire Rivier, Les divergences de jurisprudence, 2003)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉSORBER. v. tr.
T. de Médecine. Opérer la résorption. L'épanchement a été promptement résorbé. Le sang épanché dans le cerveau fut lent à se résorber.

Littré (1872-1877)

RÉSORBER (ré-zor-bé) v. a.
  • Terme de médecine. Opérer l'absorption d'une humeur produite par l'animal même chez lequel se passe le phénomène, soit qu'elle se trouve dans une cavité close naturelle, comme une séreuse, ou accidentelle comme un kyste, soit qu'elle soit formée par du sang ou de la lymphe épanchée dans l'épaisseur d'un tissu. L'épanchement a été résorbé rapidement.

    Se résorber, v. réfl. Être résorbé. Le sang épanché dans le cerveau par l'effet d'une apoplexie se résorbe lentement.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « résorber »

Du latin resorbere dérivé de sorbere avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. resorbere, de re, et sorbere, boire, absorber.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « résorber »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
résorber resɔrbe

Citations contenant le mot « résorber »

  • Je voulais résorber le bagne par l'école. De Victor Hugo / Les Contemplations
  • L’outil entend répertorier toutes les offres d’emploi et de formation de la région afin de résorber la pénurie de main-d’œuvre sur les métiers en tension : caviste, ouvriers viticoles, tractoristes, salariés administratifs, maintenance et agent de conditionnement et d’embouteillage. www.lyonne.fr, La plateforme Vitabourgogne sera en ligne en août pour résorber la pénurie de main-d'oeuvre viticole - Chablis (89800)
  • La ministre du Logement Emmanuelle Wargon a constaté jeudi à Marseille « l’ampleur du chemin à parcourir » pour résorber l’habitat indigne dans la deuxième ville de France, « la partie immergée de l’iceberg » étant remonté à la surface avec le drame de la rue d’Aubagne. Mediapart, Habitat dégradé: une ministre constate « l’ampleur du chemin à parcourir » à Marseille - Page 1 | Mediapart
  • Des associations s’insurgent contre l’installation d’antennes 4G sur le plateau du Cuscionu et aux aiguilles de Bavella, projet défendu par les élus pour sécuriser la zone et résorber les zones blanches. France 3 Corse ViaStella, Pétitions et actions contre le projet d’antennes 4G sur le plateau du Cuscionu et aux aiguilles de Bavella
  • Afin de résorber ces difficultés, des opérations de débalisage de chantier sont en cours. Peu après 10 heures, il restait encore 15 kilomètres de ralentissement, 7 kilomètres vers 12 heures. Le bouchon est totalement résorbé en début d’après-midi. Courrier picard, Le bouchon s’est résorbé sur l’A1 près de Roye (MIS À JOUR)
  • Mais si la crise est loin de se résorber, elle entre néanmoins dans une nouvelle ère. Avec une nouvelle majorité municipale à la tête de la Ville de Marseille, qui avait inscrit comme « grande cause municipale » la question du logement dans son programme de campagne. Le renouvellement des élus métropolitains va aussi jouer sur la gestion de la crise. Et les attentes sont fortes de la part des collectifs citoyens, pour traiter les problématiques qui demeurent. www.lamarseillaise.fr, Le mal-logement voué à durer à Marseille ?

Traductions du mot « résorber »

Langue Traduction
Anglais reabsorb
Espagnol reabsorber
Italien riassorbire
Allemand reabsorbieren
Chinois 重吸收
Arabe إعادة استيعاب
Portugais reabsorver
Russe абсорбировать
Japonais 再吸収する
Basque reabsorb
Corse riassorbe
Source : Google Translate API

Synonymes de « résorber »

Source : synonymes de résorber sur lebonsynonyme.fr
Partager