La langue française

Remédier

Définitions du mot « remédier »

Trésor de la Langue Française informatisé

REMÉDIER, verbe trans. indir.

Remédier à qqc.
A. − [Corresp. à remède A]
1. Rare. Traiter par les remèdes appropriés. Remédier à l'anémie. Pronostic. Cette maladie n'est pas ordinairement mortelle, elle n'est pas même dangereuse, si elle n'est pas invétérée, et qu'on y remédie de bonne heure (Geoffroy, Méd. prat., 1800, p. 536):
... on peut supposer que toute modification de l'équilibre physicochimique du milieu intérieur est susceptible d'entraîner une modification de l'équilibre psychique. En remédiant à celle-là il est possible de remédier, au moins dans une certaine mesure, à celle-ci et c'est précisément l'objet des médicaments psychologiques. Delay, Psychol. méd., 1953, p. 211.
2. P. ext. Remédier à... par...Corriger... par... Le trouble d'accommodation habituel, vers la quarantaine, est la presbytie. On y remédie par l'emploi de verres convexes de plus en plus forts à mesure que l'affaiblissement de la fonction se poursuit (Macaigne, Précis hyg., 1911, p. 283).La plupart des élèves présentent des défauts de conformation ou accusent certains points faibles dus à leur constitution ou à des habitudes vicieuses. Le maître de danse devra déceler ces imperfections et y remédier par des exercices spéciaux (Bourgat, Techn. danse, 1959, p. 20).
B. − [Corresp. à remède B]
1. Qqn/qqc. remédie à qqc.Apporter un remède, porter remède à; combattre par les moyens, par les mesures approprié(e)s. Remédier à un abus, à une anomalie, à une carence, à une défaillance, à un défaut, à un inconvénient, à une insuffisance, à une lacune, à une pénurie; remédier à un accident, à une crise; remédier à un état de choses, à une situation.
a) [Le suj. désigne une pers.] Une maille défaite à un brise-lames est une grave avarie. L'élargissement du trou est inévitable, et nul moyen d'y remédier sur place (Hugo, Travaill. mer, 1866, p. 359).Il reste encore beaucoup à faire pour mettre l'administration postale française de pair avec les administrations étrangères: il importe notamment de remédier aux lenteurs du service dans les régions rurales et montagneuses (Pradelle, Serv. P.T.T. Fr., 1903, p. 227).
[Dans une tournure impers.] Si le régime a diminué, la puissance aussi; donc s'il n'est pas remédié à cet état de chose, le moteur va ralentir, pour finalement caler au milieu de la côte (Chapelain, Techn. automob., 1956, p. 80).
Remédier à... par... Je puis m'imaginer remédiant par une conversation à l'obscurité de mon livre (G. Bataille, Exp. int., 1943, p. 197).
b) [Le suj. désigne une chose] Qu'un artiste passionné prenne pour un cannibale l'explorateur qui vient décrire les mœurs des cannibales, ce n'est là qu'un malentendu véniel. Le temps y remédiera sans doute (J.-R. Bloch, Dest. du S., 1931, p. 19).La loi s'efforce de remédier à l'absentéisme des membres de la Haute-Cour (Vedel, Dr. constit., 1949, p. 549).
Absol. Des circonstances opportunes, une fois encore, remédièrent (Arnoux, Roi, 1956, p. 334).
2. Qqc. remédie à qqc.Constituer le remède à. Le violoniste ou le pianiste qui travaillaient un concerto, savaient parfaitement qu'à moins d'être millionnaire ou de devenir une vedette des grands concerts, ils n'auraient jamais la satisfaction d'être accompagnés et enveloppés par les sonorités d'un orchestre. Le disque a remédié à cette carence (Arts et litt., 1935, p. 88-9).La solution pour remédier à cette pénurie n'est pas difficile à imaginer (L'Humanité, 19 janv. 1952, p. 2, col. 5).
Vieilli. Qqc./cela ne remédie à rien.Il n'a pas voulu se donner le ridicule de faire de la jalousie; d'ailleurs, il sait que cela ne remédie à rien (Dumas père, Mariage sous Louis XV, 1841, ii, 5, p. 135).Eh bien! moi, je n'ai qu'un moyen d'en sortir, c'est de dire non, non, toujours non! − Ce qui ne remédiera à rien, car tu dis non depuis que je te connais, et depuis que je connais Julie, elle veut être ta femme (Fromentin, Dominique, 1863, p. 228).
P. ext., rare. Venir à bout de. Il résulte clairement de ce récit [les Mémoires de Catherine] qu'il n'y avait que l'étranglement qui pût remédier à un animal comme Pierre III (Mérimée, Lettres à une inconnue, t. 2, 1859, p. 42).
Prononc. et Orth.: [ʀ əmedje], (il) remédie [-di]. Ac. 1694, 1718: -me-; dep. 1740: -mé-. Conjug. prend 2 i aux 2 pers. du plur. de l'imp. de l'ind. et du prés. du subj.: (que) nous remédiions. Étymol. et Hist. 1. 1281 « porter remède » (Règlement de l'Echevinage d'Amiens pour la corporation des Bouchers ds A. Thierry, Hist. du Tiers État, t. 1, p. 243); 2. ca 1355 « combattre un mal quelconque » (Bersuire, Tite-Live, B.N. 20312ter, f o46 v ods Gdf. Compl.); 3. 1636 « essayer de guérir un mal physique » (Corneille, Cid, II, 5). Empr. au lat.remediare « guérir », dér. de remedium (v. remède). Fréq. abs. littér.: 321. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 650, b) 371; xxes.: a) 325, b) 411.

Wiktionnaire

Verbe

remédier \ʁə.me.dje\ transitif indirect 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Porter remède, apporter du remède.
    • Avec un bon régime, on remédie à la plupart des incommodités.
    • (Figuré) De toute manière, attendre trop de l'immigration, pour remédier à notre faiblesse démographique, serait nous exposer à des déceptions. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REMÉDIER. v. intr.
Porter remède, apporter du remède. Avec un bon régime, on remédie à la plupart des incommodités. Il s'emploie aussi figurément. La sagesse remédie aux trouble de l'âme. Nous avons fait telle faute dans ce procès, dans cette affaire, il faut promptement y remédier. Remédier à un inconvénient, à des désordres. Le désespoir ne remédie à rien.

Littré (1872-1877)

REMÉDIER (re-mé-di-é), je remédiais, nous remédiions, vous remédiiez ; que je remédie, que nous remédiions, que vous remédiiez v. n.
  • Apporter remède. Et lorsque le malade aime sa maladie, Qu'il a peine à souffrir que l'on y remédie ! Corneille, Cid, II, 5. Je tâchai de remédier au mal causé par la gelée, en faisant couper toutes les parties mortes ou malades, Buffon, Hist. nat. introd. Œuv. t. VIII, p. 402.

    Fig. Ceux qui, en haine de celui qui gouverne [Richelieu], haïssent leur propre pays, se moquaient de tous les préparatifs que nous faisions pour remédier à cette surprise [de Corbie, par les Espagnols], Voiture, Lett. 74. En attrapant du temps, à tout on remédie, Molière, Tart. II, 4. Phalante, qui voit le péril de plus près qu'un autre, ne peut y remédier, Fénelon, Tél, XVI. Plus il paraît difficile et dangereux de remédier à un abus et à une indécence si publique [les marchands dans le temple]…, Massillon, Confér. zèle contre les scandales. Toute équivoque est vicieuse, sans doute ; mais on ne doit pas remédier à une faute par une autre, D'Olivet, Ess. gramm. I, 2. Le centre de la ville [Paris], obscur, resserré, hideux, représente le temps de la plus honteuse barbarie ; nous le disons sans cesse ; mais jusqu'à quand le dirons-nous sans y remédier ? Voltaire, Pol. et lég. Embell. de Paris. Elle me demanda si je n'allais pas faire encore quelque folie : Non, madame, mais je vais tâcher de remédier à celles que j'ai faites, Marmontel, Mém. VI.

    Terme de marine. Remédier à des voies d'eau, les boucher.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

XIVe s. Pourveoir et remedier à la chierté de la vitaille, Bercheure, f° 46, verso.

XVe s. Ceux du chastel firent descliquer quatre martinets [machines de guerre] qu'ils avoient nouvellement fait faire, pour remedier contre les quatre kas [chats, engins] dessus dits, Froissart, I, I, 262. Et mainte foiz, qui bien n'y remedie, Plus y despent qui plus a de mesgnie, Deschamps, Douleur de ceux qui suivent la cour.

XVIe s. S'il survient quelque grand inconvenient qui ne se puisse remedier, Montaigne, II, 222.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

REMÉDIER, v. n. (Gram.) c’est apporter le remede : il se dit au simple & au figuré ; on remédie à une maladie ; ou remédie à un défaut.

Remédier à des voies d’eau, (Marine.) c’est boucher des voies d’eau.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « remédier »

(Siècle à préciser) Du latin remediare (« guérir »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. remediar, du lat. remediare, qui vient de remedium, remède (voy. REMÈDE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « remédier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
remédier rœmedie

Citations contenant le mot « remédier »

  • Il est difficile de remédier à notre propre tristesse parce que nous en sommes complices. Il est difficile de remédier à celle des autres parce que nous en sommes captifs. De Jean Baudrillard / Cool Memories - 1980-1985
  • Le repentir vient trop tard, quand il ne peut remédier au mal. De F.-J. Desbillons
  • Récréation. Période particulière d'ennui destinée à remédier à une fatigue générale. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • Marrakech – Le Discours adressé par SM le Roi Mohammed VI à la Nation à l’occasion de la Fête du Trône a présenté des solutions pratiques pour remédier aux fâcheuses retombées de la pandémie de la Covid-19 sur les plans économique et social, a affirmé M. Mohamed Bentalha Doukkali, professeur des sciences politiques à la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Marrakech. MAP Express, Le Discours Royal présente des solutions pratiques pour remédier aux fâcheuses retombées de la pandémie de la Covid-19 (universitaire) | MAP Express MAP Express
  • Technologie : Si vous faites partie des utilisateurs d'Outlook confrontés à un plantage en règle du gestionnaire d'e-mails de Microsoft, voilà les étapes à suivre pour remédier à la situation. ZDNet France, Microsoft Outlook ne fonctionne plus ? Voilà comment y remédier - ZDNet
  • Vous avez peur de souffrir d’intolérance au glucose ? Votre corps ne parvient plus à assimiler le sucre ? Aussi connu sous le nom de prédiabète, cette intolérance survient souvent avant l’apparition du diabète de type 2. Elle provoque une faible assimilation du glucose. Cela entraîne, par la suite, une difficulté pour le corps de digérer correctement le sucre ou encore l’insuline. Durant cette phase, vous avez un taux de glycémie élevé. De ce fait, pour le corriger et pour remédier à cette résistance à l’insuline, un régime sans sucre s’impose. Presse santé, Remédiez à votre intolérance au glucose avec un régime sans sucre !
  • Tous les experts en conviennent désormais: le port d'un masque buccal est indispensable pour prévenir la propagation du nouveau coronavirus. Il n'est pas une option mais une véritable nécessité. Malheureusement, il aurait chez certaines personnes un effet secondaire, baptisé le "maskne", l'acné provoquée par un masque buccal. Véritable acné ou simple irritation? Qu'en est-il exactement? Et comment y remédier? Site-LeVifWeekend-FR, Maskne: porter le masque vous irrite? Voici comment y remédier - Beauté - LeVif Weekend
  • Vous pouvez remédier à cette situation en prélevant une mèche qui se trouve plus haut vers le sommet de votre tête et en la rabattant au-dessus de la frange à problème. Brossez ensuite l’ensemble en l’orientant vers le côté. Vous pourrez ajouter une touche sexy en glissant la mèche derrière votre oreille et le tour est joué. amomama.fr, Coupe de cheveux trop courte : 5 conseils pour remédier à l'échec
  • Si tous les États arabes éprouvent des difficultés à répondre à la Covid-19, la pandémie peut également être l'occasion de résoudre des conflits de longue date et de remédier aux faiblesses structurelles de la région, a déclaré jeudi le Secrétaire général des Nations Unies. ONU Info, La Covid-19 offre la possibilité de résoudre les conflits et de remédier aux faiblesses dans toute la région arabe (António Guterres) | ONU Info

Images d'illustration du mot « remédier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « remédier »

Langue Traduction
Anglais remedy
Espagnol remedio
Italien rimedio
Allemand abhilfe
Chinois 补救
Arabe علاج
Portugais remédio
Russe средство
Japonais 療法
Basque erremedio
Corse rimediu
Source : Google Translate API

Synonymes de « remédier »

Source : synonymes de remédier sur lebonsynonyme.fr

Remédier

Retour au sommaire ➦

Partager