La langue française

Frisant

Sommaire

  • Définitions du mot frisant
  • Étymologie de « frisant »
  • Phonétique de « frisant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « frisant »
  • Citations contenant le mot « frisant »
  • Images d'illustration du mot « frisant »
  • Traductions du mot « frisant »
  • Synonymes de « frisant »
  • Antonymes de « frisant »

Définitions du mot frisant

Trésor de la Langue Française informatisé

FRISANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de friser2*.
II.− Adj. [En parlant d'un rayon lumineux] Qui effleure un obstacle en le frappant presque horizontalement. Jour, soleil frisant. Le terrain velouté et doré d'une lumière frisante (Goncourt, MmeGervaisais,1869, p. 114).
À jour frisant. Aux heures du jour où le soleil est le plus bas. On ne « fait le pied » qu'au matin ou le soir, à jour frisant (La Varende, Gentilsh.,1948, p. 217).
Rare, PEINT., en emploi subst. Les artistes du XIIereprenaient les frisants, les ombres, les lumières et les détails avec des couleurs brillantes (Maillet, Peint. relig.,1934, p. 39).
Prononc. : [fʀizɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Fréq. abs. littér. : 56.

Frisant, ante, part. prés. de friser et adj.[En parlant de la barbe, des cheveux, etc.] Qui frise, qui boucle naturellement. Il portait ses épais cheveux coupés ras, la barbe en pointe, un peu frisante (Zola, Fécondité,1899, p. 8).

Wiktionnaire

Adjectif

frisant \fʁi.zɑ̃\

  1. Qui effleure presque à l’horizontale un obstacle, en parlant d’un rayon lumineux.
    • Alors une lueur frisante arrivait de l’horizon ; un reflet traînant, faisant paraître plus sombre le dôme de ce ciel, se répandait sur les crêtes blanches agitées. — (Pierre Loti, Pêcheur d’Islande, Calmann-Lévy, 1886, page 87)
    • Les toits, les flaques de boue, les vitres des lucarnes et des fenêtres étincelaient, tout éclaboussés de clartés frisantes, dans le rayonnement du jour triomphal. — (Antonin Lavergne, Jean Coste, P. Ollendorff, 1908, page 31)
  2. Qui frise, en parlant d’une barbe.
    • Les barbes sont longues, frisantes, les cheveux ondulent, tombent en papillotes grasses sur la blancheur des tempes. — (André Chevrillon, En Judée, Revue des Deux Mondes, 1893)
    • Il avait déjà vingt et un ans, il était d’une beauté délicate, un visage clair avec de grands yeux bruns, de longs cheveux bouclés, une barbe légère et frisante. — (Émile Zola, Fécondité, Eugène Fasquelle, 1899, livre 6, chapitre 4)
  3. (Coiffure) Qui permet de friser les cheveux.
    • Il faut ensuite appliquer une lotion frisante pour casser l’ondulation naturelle des cheveux par la dilatation de la membrane des fibres. — (Cosmetilt, La permanente cheveux pour obtenir de belles boucles, 06/04/2016)

Forme de verbe

frisant \fʁi.zɑ̃\

  1. Participe présent du verbe friser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRISER. v. tr.
Mettre en boucles des cheveux, des poils. Friser les cheveux, la barbe, la moustache au fer. Friser ses cheveux avec des papillotes. Fer à friser. Elliptiquement, Friser quelqu'un. Se faire friser. Il se dit aussi en parlant du Poil des étoffes. Une étoffe à poil frisé et, elliptiquement, Une étoffe frisée. Par analogie, Chou frisé, Sorte de chou dont la feuille est toute crêpée. Il signifie, figurément, Raser, effleurer, ne faire que toucher superficiellement. Le vent qui ne fait que friser l'eau en ride légèrement la surface. La balle lui a frisé l'oreille. Fig. et fam., Il a frisé la corde, la potence, se disait autrefois pour faire entendre qu'un homme avait été bien près d'être condamné à être pendu, ou qu'il méritait d'être pendu. Fig. et fam., Friser la quarantaine, la cinquantaine, etc., Être tout près d'atteindre l'âge de quarante ans, de cinquante ans, etc. Cette femme frise la quarantaine. Fig. et fam., Friser l'impertinence, l'insolence, etc. Faire des actions, tenir des discours qui sentent de bien près l'impertinence, l'insolence, etc. En termes d'Imprimerie, il se dit elliptiquement des Caractères qui doublent, qui papillotent, c'est-à-dire qui paraissent doublement imprimés sur la feuille, par le défaut de la presse ou par autre cause. Cette presse frise considérablement. Il s'emploie aussi intransitivement et signifie Se mettre en boucles. Ses cheveux frisent naturellement. Le poil de cet animal frise. Par extension Une tête frisée.

Littré (1872-1877)

FRISANT (fri-zan, zan-t') adj.
  • Qui frise, qui rase. Un vieux monsieur à qui ses lunettes, brillantées par une lumière frisante, donnent l'aspect d'un hibou, Th. Gautier, Journ. offic. 19 mai 1870, feuilleton. Un sourire paisible éclairait ses traits amaigris dont un rayon de soleil frisant découpait sur l'oreiller la ligne presque transparente, Th. Bentzon, Journ. des Débats, 29 mars 1877, feuilleton, 1re page, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « frisant »

(Adjectif) Adjectivation du participe passé de friser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « frisant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
frisant frizɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « frisant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « frisant »

  • Si l’on forçait les gens à s’agglutiner ainsi, on aurait une révolte frisant l’insurrection… ☹ ladepeche.fr, Malgré le coronavirus, des images de plages bondées en Angleterre choquent les pouvoirs publics - ladepeche.fr
  • On devinait jusqu’à présent un Mark Zuckerberg réservé, mesurant chacune de ses paroles et frisant souvent la langue de bois. Le récent boycott de plusieurs annonceurs de Facebook a révélé une autre facette de son directeur: son assurance, à toute épreuve. Le responsable du réseau social contemple presque avec mépris la vague d’annulations de campagnes publicitaires sur sa plateforme. Malheureusement, Mark Zuckerberg a parfaitement raison d’afficher une telle attitude. Le Temps, L’insolence de Mark Zuckerberg est justifiée - Le Temps
  • Pourtant, comme il l’a laissé entendre depuis des mois, Philippe Briand ne voulait pas faire de sa candidature pour un nouveau mandat de président un combat à tout prix, expliquant qu’il n’irait que « si cela avait un sens » et que sa présidence fasse consensus. Or, Tours étant passé à gauche avec l’élection de la liste d’Emmanuel Denis, une présidence de droite aurait conduit à une gestion bicéphale frisant le grand écart entre la Métropole et la ville centre. C’est ainsi conscient du basculement politique de l’intercommunalité que le maire de Saint-Cyr a décidé de passer la main. Il l’a annoncé aux 21 autres premiers édiles de la Métropole ce mardi 07 juillet lors d’un nouveau bureau des maires. 37 degrés, Présidence de Tours Métropole : Wilfried Schwartz en pôle position - 37 degrés
  • Dieu, qu’il était bien senti, ce bon sang par lequel Jean-Yves Le Drian ponctuait mercredi, devant le Sénat français, son appel aux responsables libanais afin qu’ils procèdent aux réformes que commande impérieusement la situation ! Quelle amertume, quelle indignation, quelle colère noire dans cette exclamation fort peu diplomatique, frisant même le juron, que lui inspirait la choquante léthargie des autorités locales, à l’heure où notre pays frôle, lui, l’effondrement total ! L'Orient-Le Jour, Et les réformes, bordel ? - L'Orient-Le Jour
  • L’auteur note que le psoriasis a largement façonné sa vision du monde. Parce qu’il redoutait le regard des autres, il a développé un goût pour la solitude et une tendance à la paranoïa. Chez Nabokov, cela s’est traduit par une conscience aigüe de son corps, frisant l’obsession. « Tout irait bien sans cette maudite peau », écrit-il à sa femme Véra en février 1937. Souffrir d’une maladie aussi stigmatisante que le psoriasis conduit bien souvent à la haine de soi, souligne del Molino. Et il n’est pas rare que la haine de soi se transforme en haine des autres. Books, Le psoriasis, moteur de l’histoire
  • Enfin et surtout parce que l’accusation est d’une extrême gravité. Anciens membres de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), retraités depuis longtemps, les deux hommes dans le box, l’un frisant les 70 ans et l’autre les dépassant, sont accusés d’avoir trahi la France au profit de la République populaire de Chine. Des accusations très rares et un procès plus rare encore, qui rappelle la poignée d’affaires d’espionnage jugées au temps de la guerre froide ou dans sa continuité et Le Figaro.fr, Soupçonnés de trahison, des espions français devant la justice
  • Cerise sur le gâteau, dans un pays très atlantiste, Donald Trump a reçu « son ami » Andrzej Duda à la veille du scrutin ! Il n'est guère étonnant que, soumis à un tel matraquage, 43,7% des Polonais aient voté pour le président sortant. Et il est remarquable, que dans de telles conditions, Trzaskowski ait recueilli 30,3% des voix. La participation a été importante, frisant les 63%, soit 10% de plus qu'à la dernière présidentielle. Il semblerait que les anti-PiS aient voté utile. Ainsi, très populaire quand il s’est lancé dans la campagne, le candidat indépendant de gauche, Robert Biedron, ouvertement homosexuel, n’aurait recueilli que moins de 3% des voix. Marianne, Ultraconservateur populiste contre libéral europhile : deux Pologne en guerre pour la présidentielle

Images d'illustration du mot « frisant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « frisant »

Langue Traduction
Anglais curling
Espagnol curling
Italien arricciatura
Allemand eisstockschießen
Chinois 冰壶
Arabe الشباك
Portugais ondulação
Russe вьющийся
Japonais カーリング
Basque curling
Corse curling
Source : Google Translate API

Synonymes de « frisant »

Source : synonymes de frisant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « frisant »

Partager