La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « raccommodement »

Raccommodement

Variantes Singulier Pluriel
Masculin raccommodement raccommodements

Définitions de « raccommodement »

Trésor de la Langue Française informatisé

RACCOMMODEMENT, subst. masc.

Vieilli. Action de réconcilier des personnes, de se réconcilier avec quelqu'un. Synon. rabibochage (fam.), raccommodage (v. ce mot B), réconciliation.Aussi nous quittâmes-nous brouillés (...). Il faisait si beau que pour ne pas donner de soupçons, je vais flâner dans le paysage, après notre raccommodement, bien entendu (Balzac, Début vie, 1842, p. 372).Il semble (...) qu'après cette brouille et ce raccommodement le comte de Clermont se soit piqué d'un redoublement de zèle durant tous les mois qui suivent (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 11, 1867, p. 129).
Prononc. et Orth.: [ʀakɔmɔdmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1616 « action de se réconcilier » (d'Aubigné, Hist. univ., XII, XXIX, éd. A. de Ruble, t. 8, p. 129). Dér. de raccommoder*; suff. -age*. Fréq. abs. littér.: 72.

Wiktionnaire

Nom commun - français

raccommodement \Prononciation ?\ masculin

  1. Réconciliation après une brouille.
    • … et rien n'était plus plaisant que de le voir entre deux adversaires cherchant à les réconcilier, citant à l'un Salomon et l'Ecclésiaste, à l'autre une tirade de drame moderne ou un couplet de vaudeville, et finissant presque toujours par amener un raccommodement. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L'Archipel de Chausey, souvenirs d’un Naturaliste, Revue des Deux Mondes, tome 30, 1842)
    • Quelquefois, c’est plus affreux encore, — ma mère intervient ; — et elle qui m’a calotté à outrance, accuse mon père de barbarie !
      « Tu ne toucheras pas cet enfant ! »
      De temps en temps ils se raccommodent et me battent tous deux à la fois ! Les raccommodements durent peu.
      — (Jules Vallès, L’Enfant, G. Charpentier, 1889)
    • Les raccommodements ne vont pas si vite, dit Mme de Matefelon, car entre adversaires on ne s'entend jamais : c'est le temps qui est le remède. » — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, réédition Le Livre de Poche, page 85)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RACCOMMODEMENT. n. m.
Réconciliation après une brouille. Un ami commun a travaillé à leur raccommodement.

Littré (1872-1877)

RACCOMMODEMENT (ra-ko-mo-de-man) s. m.
  • Réconciliation après une querelle. J'ai une lettre de M. le cardinal de Bouillon qui me charge de son raccommodement, Maintenon, Lett. au card. de Noailles, 25 juin 1698. Sa Majesté [Charles II] ne goûta pas longtemps la douceur d'un raccommodement [avec une maîtresse] qui le rendait de la plus belle humeur du monde, Hamilton, Gramm. X. Petits soins, rendez-vous, doux raccommodements, Promesse d'épouser, plainte, douceur, rupture, Tout cela se trafique avecque l'écriture, Regnard, le Distr. IV, 9. Gaston, dont la vie était un flux perpétuel de querelles et de raccommodements avec le roi son frère [Louis XIII], Voltaire, Mœurs, 176. La querelle fut très violente, et finit par des pleurs, qui touchèrent le roi ; un froid raccommodement termina cette scène, Genlis, Mme de Maintenon, t. I, p. 229, dans POUGENS. Les raccommodements ne suivent jamais le dégoût et le mépris, Genlis, ib. t. II, p. 1.

HISTORIQUE

XVIe s. Un des boutefeux nommé Neux, gagné par les Espagnols, pour empescher le racommodement, rompit tout traité, D'Aubigné, Hist. III, 205.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « raccommodement »

Raccommoder.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de raccommoder, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « raccommodement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
raccommodement rakkɔmɔdœmɑ̃

Fréquence d'apparition du mot « raccommodement » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « raccommodement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « raccommodement »

  • Mes travaux portent sur les effets de résilience (moi je nomme cela effets de raccommodement) que génère le récit de situations éprouvantes voire extrêmes (guerres et attentats mais pas seulement).
    ladepeche.fr — Foix. Résilience ou raccommodement ? - ladepeche.fr
  • Le gouvernement Hamdallah est le vestige du cabinet de personnalités indépendantes que le Fatah et le Hamas s’étaient entendus pour créer en 2014, avant que cette entreprise de raccommodement ne vole en éclats.
    Le Monde.fr — Le gouvernement palestinien a remis sa démission au président Mahmoud Abbas
  • Sous pression, le Hamas a accepté en septembre le retour à Gaza de l'Autorité et de son gouvernement. Le raccommodement a été matérialisé en grande pompe mardi avec le premier conseil des ministres se tenant à Gaza depuis 2014.
    RTL Info — Les rivaux palestiniens partent négocier la réconciliation au Caire - RTL Info
  • A quoi sert de se quereller, quand le raccommodement est impossible ? Le plaisir des disputes, c'est de faire la paix.
    Alfred de Musset — On ne badine pas avec l’amour
  • «Pour moi, c'est un projet de raccommodement, dit Boucar Diouf. Toutes les sculptures de Marie-Annick et Gaétan nous disent de tendre la main aux autres. Ils savent si bien résumer ta vie dans une sculpture que tu te dis: "Oui, c'est moi!" C'est un travail extraordinaire qui transmet beaucoup d'émotions.»
    La Presse — Façonner l'univers de Boucar Diouf
  • Ces partenariats bien ficelés et honnêtement négociés sur de longues durées sont plus efficaces comme outils de raccommodement que les discours larmoyants et désincarnés de Trudeau ou les envolées à saveur néocolonialiste d’Andrew Scheer.
    La Presse — Réconciliation: la voie de passage québécoise

Traductions du mot « raccommodement »

Langue Traduction
Anglais reconciliation
Espagnol reconciliación
Italien riconciliazione
Allemand versöhnung
Chinois 和解
Arabe تصالح
Portugais reconciliação
Russe сверка
Japonais 和解
Basque adiskidetze
Corse cunciliazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « raccommodement »

Source : synonymes de raccommodement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « raccommodement »

Combien de points fait le mot raccommodement au Scrabble ?

Nombre de points du mot raccommodement au scrabble : 25 points

Raccommodement

Retour au sommaire ➦