La langue française

Publiquement

Définitions du mot « publiquement »

Trésor de la Langue Française informatisé

PUBLIQUEMENT, adv.

En public, devant témoins; au vu et su de tout le monde. Anton. en privé.Déclarer, dévoiler, exprimer publiquement qqc.; faire état publiquement de qqc. Il y a matière à critique, mais les critiques, je vous les ferai d'oreille à oreille; publiquement, je ne sais dire que le bien et le beau (Balzac,Corresp., 1835, p. 618).Il leur en voulait de leur sectarisme. S'il s'interdisait de le leur reprocher publiquement, dans le privé il ne se gênait pas: il s'est emporté plusieurs fois contre eux avec violence pendant ces deux jours (Beauvoir,Mandarins, 1954, p. 331).
Prononc. et Orth.: [pyblikmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1302 (doc. ds Gdf. Compl.). Dér. de public1*, publique; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 671. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 325, b) 531; xxes.: a) 940, b) 872.

Wiktionnaire

Adverbe

publiquement \py.blik.mɑ̃\ invariable

  1. D’une manière publique, avec publicité, au vu et au su de tout le monde.
    • Ce n’est pas un spectacle extraordinaire à Saint-Louis que de voir deux hommes « respectables » mettre habit bas et se colleter publiquement. — (Ernest Duvergier de Hauranne, Huit mois en Amérique : Lettres et notes de voyage, 1864–1865, Vol. 1, 1866, p. 270)
    • C’est par mes seuls conseils qu’il veut publiquement
      Du prince Héraclius faire le châtiment.
      — (Pierre Corneille, Héraclius empereur d’Orient, IV, 6)
    • Elle s’en est vantée assez publiquement. — (Jean Racine, Britannicus, IV, 4)
    • En 1670, M. Leibnitz, âgé de vingt-quatre ans, se déclara publiquement philosophe dans un livre dont voici l’histoire… — (Bernard le Bouyer de Fontenelle, Leibnitz)
    • Les belles tous les jours vous trompent, on le leur rend ;
      On se prend, on se quitte assez publiquement ;
      Les maris savent vivre, et sur rien ne contestent
      Les hommes s’aiment tous ; les femmes se détestent
      Mieux que jamais : enfin c’est un monde charmant ;
      Et Paris s’embellit délicieusement.
      — (Jean-Baptiste Louis Gresset, Le Méchant, II, 7)
    • Il ne me reste plus qu’à rapporter plusieurs traits de la vie privée de Louis XI […] Ce prince est le premier de nos rois qui ait introduit ou du moins fort étendu l’usage de manger publiquement avec ses sujets : une de ses plus grandes dépenses étoit pour sa table. — (Charles Pinot, Œuvres, t. III : Histoire de Louis XI)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PUBLIQUEMENT. adv.
En public, devant tout le monde. C'est une chose qu'il a faite publiquement, il ne s'en est point caché. Je le lui ai déclaré publiquement. Professer publiquement une doctrine dangereuse.

Littré (1872-1877)

PUBLIQUEMENT (pu-bli-ke-man) adv.
  • D'une manière publique, avec publicité, au su et au vu de tout le monde. C'est par mes seuls conseils qu'il veut publiquement Du prince Héraclius faire le châtiment, Corneille, Héracl. IV, 6. Elle s'en est vantée assez publiquement, Racine, Brit. IV, 4. En 1670, M. Leibnitz, âgé de vingt-quatre ans, se déclara publiquement philosophe dans un livre dont voici l'histoire…, Fontenelle, Leibnitz. On [hommes et femmes] se prend, on se quitte assez publiquement, Gresset, Méch. II, 7. Ce prince [Louis XI] est le premier de nos rois qui ait introduit, ou du moins fait étendre l'usage de manger publiquement avec ses sujets, Duclos, Œuv. t. III, p. 340.

HISTORIQUE

XIIIe s. Cil leu [ces lieux] sont seint, qui sont publiaument desdié en cité, Liv. de just. 65.

XIVe s. Publiquement il demandoient la restitucion des dessus dites choses ; secretement il…, Bercheure, f° 28, verso. …Soient mis au pilory, ou en l'eschielle, sans nulle remission, publiement et notoirement, Ordonn. des rois de Fr. t. I, p. 537.

XVe s. Que un roy ne doit croyre personne du monde qui lui die publiquement ou en secret d'autruy absent aucun mal, Bibl. des ch. 6e série, t. II, p. 151.

XVIe s. Quand il leur mesadvient [à certains Indiens] en quelque rencontre ou battaille, ils en demandent publicquement pardon au soleil, qui est leur dieu, comme d'une action injuste, Montaigne, I, 248.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « publiquement »

Dérivé de public, par son féminin publique, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Publique, et le suffixe ment ; provenç. publicamen ; catal. publicament ; espagn. publicamente ; ital. pubblicamente.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « publiquement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
publiquement pyblikmɑ̃

Citations contenant le mot « publiquement »

  • Pendant que l’on écrit publiquement sur des péchés intimes, moi, j’ai entrepris d’écrire en cachette sur des péchés publics. De Georg Christoph Lichtenberg
  • Le plus grand des affronts est celui qu'on reçoit lorsque ce qu'on a avancé est connu publiquement pour faux. De Proverbe oriental
  • Le successeur d'un dictateur doit lui ressembler et être publiquement connu comme étant inférieur à lui dans la vertu et pire dans le vice. De Ahmadou Kourouma / En attendant le vote des bêtes sauvages
  • Si jamais on te démet de tes fonctions, manifeste publiquement ta satisfaction, et même ta reconnaissance envers celui qui t’a rendu la quiétude et le loisir auxquels tu aspirais : ainsi éviteras-tu qu’à la disgrâce s’ajoute le sarcasme. De Jules Mazarin
  • Le président américain Donald Trump est apparu pour la première fois publiquement samedi avec un masque, devenu aux Etats-Unis un objet de débat politique passionné autant qu'un rempart face à la flambée de Covid-19. La Croix, Donald Trump porte le masque, pour la première fois publiquement
  • Très bientôt, Facebook donnera aux administrateurs de salons sur Messenger Rooms la possibilité de diffuser leur visioconférence en direct et publiquement sur un profil, une page ou un groupe via Facebook Live. Journal du Geek, Les salons Messenger Rooms pourront être diffusés sur Facebook Live
  • Julien Lacroix a réagi publiquement dès la sortie de l'article du Devoir, lundi matin, soutenant ne pas être un «prédateur sexuel», mais n'être «ni un ange ni un démon». Sa réaction a suscité la controverse sur les réseaux sociaux, avant qu'il ne ferme sa page Facebook.  Le Journal de Québec, «J’ai agi selon mes valeurs» – Rosalie Vaillancourt fait le point sur l’affaire Julien Lacroix | JDQ

Traductions du mot « publiquement »

Langue Traduction
Anglais publicly
Espagnol en público
Italien pubblicamente
Allemand öffentlich
Chinois 公开地
Arabe علانية
Portugais publicamente
Russe публично
Japonais 公に
Basque publikoki
Corse pubblicamente
Source : Google Translate API

Synonymes de « publiquement »

Source : synonymes de publiquement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « publiquement »

Publiquement

Retour au sommaire ➦

Partager