La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « puanteur »

Puanteur

Variantes Singulier Pluriel
Féminin puanteur puanteurs

Définitions de « puanteur »

Wiktionnaire

Nom commun - français

puanteur \pɥɑ̃.tœʁ\ féminin

  1. Odeur infecte.
    • Plus loin, une mère frissonnant de fièvre sur sa couche, des bébés hurlant et des puanteurs cruelles, des échos excrémentitiels, imposant sur tout cela leur dictature. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • À la fin de la huitième lune, une chaleur lourde s'étendit sur la vieille cité et ramena avec elle une effrayante recrudescence de puanteur ambiante. — (Albert Gervais, Æsculape dans la Chine en révolte, Gallimard, 1953, p.290)
    • Au loin, il y avait de ces champignons qui érigent un gland glueux de pus verdâtre ou qui s'affaissent, flasques, comme des éponges pourries aux puanteurs de charognes. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « puanteur »

Puant. La forme la plus ancienne était puor, du lat. putorem.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « puanteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
puanteur pµɑ̃tœr

Citations contenant le mot « puanteur »

  • Le poulailler est un palais doré pour le coq malgré la puanteur des lieux. De Proverbe agni , 
  • L’immobilier à Manhattan s’impose comme un défi à l’époque du Covid-19 (alors que les New-Yorkais nerveux quittent la ville en masse), mais vendre les propriétés de M.Epstein à cette époque est une tâche gigantesque. Il s’avère difficile de désinfecter la puanteur publique de la pédophilie, même avec un budget de milliardaire. Forbes France, Jeffrey Epstein : Ses Folles Demeures Sont A Vendre | Forbes France
  • La mystique musulmane, le soufisme, ne tournent point le dos au bleu natal. Le poète ne recule pas à évoquer les enfants de Sabra et Chatila à quelques encablures des « signes mystiques où le derviche des mots/ tète la foudre ». Il n’hésite pas à inviter le lecteur à « psalmodier/ la sourate al-Kahf/ pour veiller l’âme/ des Sept Dormants » et quelques textes plus loin, s’infliger « la puanteur de la mort/ des cadavres enchevêtrés où s’écrit le cri ». Et ce, dans une langue moderne à l’apport surréaliste fertile « la goutte d’eau/ peuplée d’ancêtres. (…) partager la poésie/ avec la vache bleue/ qui soupçonne son ombre », une langue aux images audacieuses dont les arcanes d’el-Attar, d’el-Rumi ou d’al-Hallaj s’accommodent finalement bien. Un peu à l’image de l’homme lui-même qui cumule des modes d’expressions diverses. Ahmad Dhiab est également peintre, musicien, chanteur et réalisateur de films. L'Orient-Le Jour, Le buveur de braises - L'Orient-Le Jour

Images d'illustration du mot « puanteur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « puanteur »

Langue Traduction
Anglais stench
Espagnol hedor
Italien fetore
Allemand gestank
Chinois 恶臭
Arabe الرائحة الكريهة
Portugais fedor
Russe зловоние
Japonais 悪臭
Basque kirats
Corse stincu
Source : Google Translate API

Synonymes de « puanteur »

Source : synonymes de puanteur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « puanteur »

Puanteur

Retour au sommaire ➦

Partager