Prohiber : définition de prohiber


Prohiber : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PROHIBER, verbe trans.

A. − DR. [Le suj. désigne une autorité officielle ou, p.méton., un acte législatif] Interdire légalement.
1. [Le compl. d'obj. désigne un usage, une activité] Prohiber le commerce, l'exportation, l'importation, la libre circulation, la vente d'une marchandise, d'un produit, de l'alcool, des stupéfiants; prohiber le port d'armes; prohiber l'inceste, le mariage entre parents en ligne directe. Des lois qui prohibent l'entrée des blés pour protéger les intérêts du fermier aux dépens des manufacturiers, sont des lois fâcheuses (Say, Écon. pol., 1832, p.217).Alexander avertissait Leclerc que «la politique économique de Londres prohibait au Fezzan, en fait de monnaie, l'utilisation des francs.» (De Gaulle, Mém. guerre, 1956, p.62).V. neveu B 1 ex. de Code civil:
1. Si l'introduction des céréales est défendue en nature, les braves gens qui font les lois n'ont pas songé à prohiber les fabrications dont les blés sont le principe. (...) il y a de beaux coups à faire dans les amidons. Balzac, Goriot, 1835, p.273.
Abs. Les lois sont la règle de l'homme, soit qu'elles prescrivent, soit qu'elles prohibent (Bonald, Législ. primit., t.2, 1802, p.23).
2. [P. méton.; le compl. d'obj. désigne une marchandise, un produit] Prohiber l'alcool, les armes, les stupéfiants, des denrées, des livres. «Je me contentai d'abord de prohiber le tissu; j'arrivai enfin au coton filé (...)» (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t.1, 1823, p.832).Fallait-il, en prohibant les grains étrangers, donner aux fermiers une prime aux dépens des consommateurs (...)? (Say, Écon. pol., 1832, p.216).La Bulle d'Urbain VIII prohibant le livre de Jansénius (Sainte-Beuve, Port-Royal, t.3, 1848, p.25).
B. − P. ext., rare. Interdire formellement, proscrire. Au bout d'une dispute amoureuse (...) une prière brûlante et puérile suppliait en vain l'obscur Veto prohibant cet amour (Malègue, Augustin, t.2, 1933, p.193):
2. Ah! je sais désormais ce que me signifie Ma conscience (...) Ce qu'elle me conseille, ou prohibe, ou commande, Cette voix qui tout bas si souvent me gourmande, Et m'approuve si rarement! Sully-Prudh., Justice, 1878, p.237.
Prononc. et Orth.: [pʀ ɔibe], (il) prohibe [-ib]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1436 (Ordonnance... faite par les Consuls de l'an 1436 ds A. Leymarie, Le Limousin historique, t.1, Limoges, 1837, p.414); 1488 prohibé (La Mer des Histoires, I, 176a, édit. 1491 d'apr. Vaganay ds Rom. Forsch. t.32, p.136). Empr. au lat. prohibere «tenir éloigné, détourner, écarter, empêcher, interdire», de pro «en avant» et habere «avoir». Fréq. abs. littér.: 46. Bbg. Jessen (H.). Pragmatische Aspekte lexikalischer Semantik. Tübingen, 1979, pp.184-185.

Prohiber : définition du Wiktionnaire

Verbe

prohiber \pʁɔ.i.be\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Droit) Défendre, interdire.
    • On l'avait bien vu voici quelque années à Manise, quand un autre Préfet, déjà soumis à la Fédération des Chasseurs, avait prétendu prohiber le pacage en forêt, aux bestiaux, même partiellement entravés. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • On a prohibé l’exportation, l’importation, la vente de telle marchandise.
    • Prohiber le port d’armes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Prohiber : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PROHIBER. v. tr.
Défendre, interdire. Il n'est guère d'usage qu'en style de Législation et de Police. On a prohibé l'exportation, l'importation, la vente de telle marchandise. Prohiber le port d'armes. Les lois prohibent le mariage entre parents en ligne directe. Marchandises prohibées. Commerce prohibé. Livres prohibés. Armes prohibées, Armes dont la police interdit le port et l'usage. Degré prohibé, Degré de parenté où la loi défend de se marier.

Prohiber : définition du Littré (1872-1877)

PROHIBER (pro-i-bé) v. a.
  • Terme de législation et de palais. Défendre, interdire. Prohiber la vente d'une denrée, d'un livre.

HISTORIQUE

XVIe s. Ne veult elle pas [notre volonté] souvent ce que nous luy prohibons de vouloir, et à nostre evident dommage ? Montaigne, I, 99. La coustume a faict le parler de soi vicieux, et le prohibe obstinéement, en hayne de la vantance, Montaigne, II, 60.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Prohiber : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

PROHIBER, un commerce, c’est le défendre, ou empêcher qu’une marchandise n’entre dans le royaume, ou ne s’y débite. Les étoffes des Indes & toiles peintes, sont prohibées en France par plus de quarante édits, déclarations & arrêts du conseil. Dictionn. de Comm.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « prohiber »

Étymologie de prohiber - Littré

Prov. prohibir ; ital. proibire ; du lat. prohibere, de pro, avant, loin, et habere, avoir (voy. ce mot) : mot à mot tenir loin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de prohiber - Wiktionnaire

Du latin prohibere.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « prohiber »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prohiber prɔibe play_arrow

Conjugaison du verbe « prohiber »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe prohiber

Citations contenant le mot « prohiber »

  • En effet, cet article stipule que : «L’État protège la religion, garantit la liberté de croyance, de conscience et de l’exercice des cultes. Il assure la neutralité des mosquées et des lieux de culte de l’exploitation partisane. L’État s’engage à diffuser les valeurs de modération et de tolérance et à protéger le sacré et empêcher qu’on y porte atteinte. Il s’engage également à prohiber et empêcher les accusations d’apostasie, ainsi que l’incitation à la haine et à la violence et à les juguler». Webmanagercenter, Tunisie : Les Judas de la Constitution | Webmanagercenter
  • Face à cette recrudescence, la ville de Cannes, dans les Alpes Maritimes a pris des mesures strictes et a décider de prohiber cette drogue aux personnes âgées de moins de 18 ans. "J’ai décidé de prendre ce 29 juin deux arrêtés interdisant à Cannes leur consommation ainsi que leur vente aux mineurs", annoncé alors David Lisnard, maire de Cannes. Nice Premium, Protoxyde d’azote : le fou rire qui peut coûter la vie - Nice Premium
  • La loi entend prohiber le séparatisme (ou « division »), la subversion, le terrorisme et la « collusion avec des forces extérieures et étrangères » en vue de porter atteinte à la sécurité nationale. Générales et vagues, ces infractions ressemblent fort à celles qui sont inscrites dans la loi relative à la sécurité nationale en vigueur en Chine, dont les autorités se servent pour museler la dissidence. , Chine. La loi relative à la sécurité nationale ne doit pas devenir une arme de la peur | Amnesty International
  • Seulement quelques semaines après que l’on ait découvert que TikTok fouine dans nos presse-papiers, une pétition visant à prohiber l’utilisation du réseau social aux États-Unis a été mise en ligne dans le cadre de la campagne électorale du président américain. Fredzone, TikTok fait actuellement face à des pétitions en ligne pour son bannissement
  • Déjà jeudi, le Maroc avait décidé de prohiber les déplacements hors de la ville de Tanger pendant l' Aïd al-Adha, fête marquée par des regroupements familiaux à travers le pays. Dimanche dernier, Saad-Eddine El Othmani, à la tête de l'exécutif, avait aussi demandé à la population de limiter ses déplacements pendant l'Aïd afin de « célébrer la fête sans danger et sans contamination ». Si la région de Tanger concentre le plus de contaminations au Maroc, d'autres foyers de contamination sont à déplorer dans le Royaume, notamment dans les zones industrielles. leparisien.fr, Coronavirus : le Maroc ferme l’accès à huit villes dont Casablanca, Tanger et Marrakech - Le Parisien
  • Il faut rigoureusement prohiber aux jeunes gens et aux jeunes filles les bains de mer. Ceux-ci ne peuvent être que prétexte à concupiscence et à débauche. L’eau de mer, c’est la salive du diable. De Anonyme / Catholiques des villes et des champs

Images d'illustration du mot « prohiber »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « prohiber »

Langue Traduction
Corse pruibisce
Basque debekatzen
Japonais 禁止する
Russe запрещать
Portugais proibir
Arabe يحظر
Chinois 禁止
Allemand verbieten
Italien vietare
Espagnol prohibir
Anglais prohibit
Source : Google Translate API

Synonymes de « prohiber »

Source : synonymes de prohiber sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « prohiber »


Mots similaires