La langue française

Premièrement

Définitions du mot « premièrement »

Trésor de la Langue Française informatisé

PREMIÈREMENT, adv.

A. − Avant toute chose, tout d'abord, pour commencer. Lorsque Dieu, selon Bossuet, forma les entrailles de l'homme, il y mit premièrement la bonté. Ainsi, l'amour est notre première loi (Proudhon, Syst. contrad. écon., t.1, 1846, p.333).Si le langage avait premièrement pour objet de décrire les choses, l'art de persuader serait une sorte d'arithmétique (Alain, Propos, 1929, p.829).
Rare. Pour la première fois. Nous écoutions les bruits de l'insecte petit et tout oiseau qui chante premièrement (Claudel, Violaine, 1892, i, p.504).
B. − [Dans une énumération, suivi de secondement, deuxièmement, (et) puis, (et) ensuite] En premier lieu (abrév. 1o). Synon. primo.Mon maître me charge de vous dire, premièrement qu'il feint de partir avec l'armée, deuxièmement qu'il reviendra cette nuit même, dès qu'il aura donné ses ordres (Giraudoux, Amphitr. 38, 1929, i, 4, p.49):
. Pourquoi méprises-tu les portraits de tes ancêtres? Ils s'abîment au grenier; je vais les accrocher dans le corridor. Premièrement, ça fera un peu de couleur, et puis ils sont si naïfs que ça vous entraîne dans des rêveries historiques, lesquelles ne manquent pas de charme... Flaub.,Corresp., 1877, p.9.
Empl. subst. masc. Ce qui est en premier. Vous connaissez mon premièrement. J'en arrive au deuxièmement (Duhamel, Terre promise, 1934, p.15).
Prononc. et Orth.: [pʀ əmjε ʀmɑ ̃]. Ac. 1694, 1718: -mie-; dep. 1740: -miè-. Étymol. et Hist. Ca 1135 (Couronnement Louis, éd. Lepage, rédaction AB, 851, p.121). Dér. de premier*; suff. -(e)ment2*. Fréq. abs. littér.: 403. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 657, b) 373; xxes.: a) 431, b) 693. Bbg. Ernst (G.). Der Übersetzungsvergleich als Hilfsmittel wortgeschichtlicher Forschung. Z. rom. Philol. 1973, t.89, pp.191-195.

Wiktionnaire

Adverbe

premièrement \pʁə.mjɛʁ.mɑ̃\

  1. En premier lieu, d'abord.
    • Destinée premièrement par sa glorieuse naissance, et ensuite par sa malheureuse captivité à l’erreur et à l’hérésie, — (Jacques-Bénigne Bossuet, Duch. d’Orl.)
    • Ne parlez jamais raison aux jeunes gens, même en âge de raison, que vous ne les ayez premièrement mis en état de l’entendre, — (Jean-Jacques Rousseau, Émile IV.)
    • Mais pour qu’une grammaire française soit respectée, il faut premièrement que la langue française continue à être employée et, ceux qui s’efforcent de l’empailler en conviendront, cette condition suppose l’existence d’un certain nombre de Français. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PREMIÈREMENT (pre-miè-re-man) adv.
  • En premier lieu, d'abord. Destinée premièrement par sa glorieuse naissance, et ensuite par sa malheureuse captivité à l'erreur et à l'hérésie, Bossuet, Duch. d'Orl. Ne parlez jamais raison aux jeunes gens, même en âge de raison, que vous ne les ayez premièrement mis en état de l'entendre, Rousseau, Ém. IV.

HISTORIQUE

XIe s. Primerament rendrat l'um dix solz…, Lois de Guill. IX.

XIIe s. Girart de Montloon prenez premierement, Sax. XX.

XIIIe s. Si que il puist goïr de se [sa] saisine où il estoit premierement, Beaumanoir, VI, 11.

XVe s. [Windsor] là où fut premierement commencée et estorée la noble Table ronde, Froissart, I, I, 213.

XVIe s. Je me console : premierement, sur ce que… secondement, Montaigne, I, 34. Cette regle a esté premierement [pour la première fois] mise en usage par Charondas, Montaigne, I, 55. Il luy sembloit raysonnable de l'aller premierement trouver que [avant d'aller voir] Sa Majesté, Carloix, II, 7. Ilz l'accuserent, comme leur ayant commencé la guerre sans la leur avoir premierement [préalablement] denoncée, Amyot, Numa, 22.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « premièrement »

Première, et le suffixe ment ; wallon, prumîrmain ; provenç. primieramen ; espagn. primeramente ; portug. primeiramente ; ital. primieramente.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de premier avec le suffixe adverbial -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « premièrement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
premièrement prœmjɛrœmɑ̃

Citations contenant le mot « premièrement »

  • La préfecture du Gers annonce ce lundi soir que six personnes au total ont été testées positives au Covid-19 à l'Isle-Jourdain dans le Gers, la deuxième commune du département. Vendredi, trois hommes ayant fréquenté le même lieu avaient été premièrement détectés. France Bleu, Coronavirus : un cluster identifié à L'Isle-Jourdain dans le Gers

Images d'illustration du mot « premièrement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « premièrement »

Langue Traduction
Anglais first
Espagnol en primer lugar
Italien primo
Allemand zuerst
Chinois 第一
Arabe أول
Portugais primeiro
Russe первый
Japonais 最初
Basque lehen
Corse primu
Source : Google Translate API

Synonymes de « premièrement »

Source : synonymes de premièrement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « premièrement »

Premièrement

Retour au sommaire ➦

Partager