La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « premièrement »

Premièrement

Définitions de « premièrement »

Trésor de la Langue Française informatisé

PREMIÈREMENT, adv.

A. − Avant toute chose, tout d'abord, pour commencer. Lorsque Dieu, selon Bossuet, forma les entrailles de l'homme, il y mit premièrement la bonté. Ainsi, l'amour est notre première loi (Proudhon, Syst. contrad. écon., t.1, 1846, p.333).Si le langage avait premièrement pour objet de décrire les choses, l'art de persuader serait une sorte d'arithmétique (Alain, Propos, 1929, p.829).
Rare. Pour la première fois. Nous écoutions les bruits de l'insecte petit et tout oiseau qui chante premièrement (Claudel, Violaine, 1892, i, p.504).
B. − [Dans une énumération, suivi de secondement, deuxièmement, (et) puis, (et) ensuite] En premier lieu (abrév. 1o). Synon. primo.Mon maître me charge de vous dire, premièrement qu'il feint de partir avec l'armée, deuxièmement qu'il reviendra cette nuit même, dès qu'il aura donné ses ordres (Giraudoux, Amphitr. 38, 1929, i, 4, p.49):
. Pourquoi méprises-tu les portraits de tes ancêtres? Ils s'abîment au grenier; je vais les accrocher dans le corridor. Premièrement, ça fera un peu de couleur, et puis ils sont si naïfs que ça vous entraîne dans des rêveries historiques, lesquelles ne manquent pas de charme... Flaub.,Corresp., 1877, p.9.
Empl. subst. masc. Ce qui est en premier. Vous connaissez mon premièrement. J'en arrive au deuxièmement (Duhamel, Terre promise, 1934, p.15).
Prononc. et Orth.: [pʀ əmjε ʀmɑ ̃]. Ac. 1694, 1718: -mie-; dep. 1740: -miè-. Étymol. et Hist. Ca 1135 (Couronnement Louis, éd. Lepage, rédaction AB, 851, p.121). Dér. de premier*; suff. -(e)ment2*. Fréq. abs. littér.: 403. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 657, b) 373; xxes.: a) 431, b) 693. Bbg. Ernst (G.). Der Übersetzungsvergleich als Hilfsmittel wortgeschichtlicher Forschung. Z. rom. Philol. 1973, t.89, pp.191-195.

Wiktionnaire

Adverbe - français

premièrement \pʁə.mjɛʁ.mɑ̃\

  1. En premier lieu, d'abord.
    • Destinée premièrement par sa glorieuse naissance, et ensuite par sa malheureuse captivité à l’erreur et à l’hérésie, — (Jacques-Bénigne Bossuet, Duch. d’Orl.)
    • Ne parlez jamais raison aux jeunes gens, même en âge de raison, que vous ne les ayez premièrement mis en état de l’entendre, — (Jean-Jacques Rousseau, Émile IV.)
    • Mais pour qu’une grammaire française soit respectée, il faut premièrement que la langue française continue à être employée et, ceux qui s’efforcent de l’empailler en conviendront, cette condition suppose l’existence d’un certain nombre de Français. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PREMIÈREMENT (pre-miè-re-man) adv.
  • En premier lieu, d'abord. Destinée premièrement par sa glorieuse naissance, et ensuite par sa malheureuse captivité à l'erreur et à l'hérésie, Bossuet, Duch. d'Orl. Ne parlez jamais raison aux jeunes gens, même en âge de raison, que vous ne les ayez premièrement mis en état de l'entendre, Rousseau, Ém. IV.

HISTORIQUE

XIe s. Primerament rendrat l'um dix solz…, Lois de Guill. IX.

XIIe s. Girart de Montloon prenez premierement, Sax. XX.

XIIIe s. Si que il puist goïr de se [sa] saisine où il estoit premierement, Beaumanoir, VI, 11.

XVe s. [Windsor] là où fut premierement commencée et estorée la noble Table ronde, Froissart, I, I, 213.

XVIe s. Je me console : premierement, sur ce que… secondement, Montaigne, I, 34. Cette regle a esté premierement [pour la première fois] mise en usage par Charondas, Montaigne, I, 55. Il luy sembloit raysonnable de l'aller premierement trouver que [avant d'aller voir] Sa Majesté, Carloix, II, 7. Ilz l'accuserent, comme leur ayant commencé la guerre sans la leur avoir premierement [préalablement] denoncée, Amyot, Numa, 22.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « premièrement »

Dérivé de premier avec le suffixe adverbial -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Première, et le suffixe ment ; wallon, prumîrmain ; provenç. primieramen ; espagn. primeramente ; portug. primeiramente ; ital. primieramente.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « premièrement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
premièrement prœmjɛrœmɑ̃

Fréquence d'apparition du mot « premièrement » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « premièrement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « premièrement »

  • La préfecture du Gers annonce ce lundi soir que six personnes au total ont été testées positives au Covid-19 à l'Isle-Jourdain dans le Gers, la deuxième commune du département. Vendredi, trois hommes ayant fréquenté le même lieu avaient été premièrement détectés.
    France Bleu — Coronavirus : un cluster identifié à L'Isle-Jourdain dans le Gers
  • — Eh bien, reprit Jannig, je demande premièrement que tout ce que je souhaiterai s’accomplisse aussitôt.— Accordé, reprit le bon Dieu.
    F. M. Luzel — Légendes chrétiennes de la Basse-Bretagne
  • Très cher fils,[…] je t’engage à employer ta jeunesse à bien progresser en savoir et en vertu. Tu es à Paris, tu as ton précepteur Épistémon : l’un par un enseignement vivant et oral, l’autre par de louables exemples, peuvent te former.J’entends et je veux que tu apprennes parfaitement les langues : premièrement le grec, comme le veut Quintilien ; deuxièmement le latin ; puis l’hébreu pour les saintes Lettres, le chaldéen et l’arabe pour la même raison ; et que tu formes ton style sur celui de Platon pour le grec, sur celui de Cicéron pour le latin. Qu’il n’y ait d’étude scientifique que tu ne gardes présente en ta mémoire et pour cela tu t’aideras de l’Encyclopédie universelle des auteurs qui s’en sont occupés.Des arts libéraux : géométrie, arithmétique et musique, je t’en ai donné le goût quand tu étais encore jeune, à cinq ou six ans ; continue ; de l’astronomie, apprends toutes les règles, mais laisse-moi l’astrologie, comme autant d’abus et de futilités.Et quant à la connaissance de l’histoire naturelle, je veux que tu t’y adonnes avec zèle : qu’il n’y ait ni mer, ni rivière, ni source dont tu ignores les poissons ; tous les oiseaux du ciel, tous les arbres, arbustes, et les buissons des forêts, toutes les herbes de la terre, tous les métaux cachés au ventre des abîmes, les pierreries de tous les pays de l’Orient et du Midi, que rien ne te soit inconnu.Puis relis soigneusement les livres des médecins grecs, arabes et latins, sans mépriser les Talmudistes et les Cabalistes, et, par de fréquentes dissections, acquiers une connaissance parfaite de l’autre monde qu’est l’homme. Et pendant quelques heures du jour, va voir les saintes Lettres : d’abord en grec le Nouveau Testament et les épîtres des apôtres, puis, en hébreu, l’Ancien Testament.En somme, que je voie en toi un abîme de science car, maintenant que tu deviens homme et te fais grand, il te faudra quitter la tranquillité et le repos de l’étude pour apprendre la chevalerie et les armes afin de défendre ma maison, et de secourir nos amis dans toutes leurs difficultés causées par les assauts des malfaiteurs.Et je veux que, bientôt, tu mesures tes progrès ; cela, tu ne pourras mieux le faire qu’en soutenant des discussions publiques, sur tous les sujets, envers et contre tous, et qu’en fréquentant les gens lettrés tant à Paris qu’ailleurs.Mais – parce que, selon le sage Salomon, Sagesse n’entre pas en âme malveillante et que science sans conscience n’est que ruine de l’âme – tu dois servir, aimer et craindre Dieu, et mettre en Lui toutes tes pensées et tout ton espoir ; […]Mon fils, que la paix et la grâce de Notre-Seigneur soient avec toi. Amen.D’Utopie, ce dix-septième jour du mois de mars,ton père, Gargantua.
    François Rabelais —  Pantagruel
  • [...]Un jour au coin du feu nos deux maîtres friponsRegardaient rôtir des marrons.Les escroquer était une très bonne affaire :Nos galands y voyaient double profit à faire,Leur bien premièrement, et puis le mal d'autrui.Bertrand dit à Raton : Frère, il faut aujourd'huiQue tu fasses un coup de maître.Tire-moi ces marrons. Si Dieu m'avait fait naîtrePropre à tirer marrons du feu,Certes marrons verraient beau jeu.Aussitôt fait que dit : Raton avec sa patte,D'une manière délicate,Ecarte un peu la cendre, et retire les doigts,Puis les reporte à plusieurs fois ;Tire un marron, puis deux, et puis trois en escroque.Et cependant Bertrand les croque.Une servante vient : adieu mes gens. RatonN'était pas content, ce dit-on.Aussi ne le sont pas la plupart de ces PrincesQui, flattés d'un pareil emploi,Vont s'échauder en des ProvincesPour le profit de quelque Roi.
    Jean de la Fontaine — Fables

Traductions du mot « premièrement »

Langue Traduction
Anglais first
Espagnol en primer lugar
Italien primo
Allemand zuerst
Chinois 第一
Arabe أول
Portugais primeiro
Russe первый
Japonais 最初
Basque lehen
Corse primu
Source : Google Translate API

Combien de points fait le mot premièrement au Scrabble ?

Nombre de points du mot premièrement au scrabble : 17 points

Premièrement

Retour au sommaire ➦