La langue française

Prématuré

Sommaire

  • Définitions du mot prématuré
  • Étymologie de « prématuré »
  • Phonétique de « prématuré »
  • Citations contenant le mot « prématuré »
  • Images d'illustration du mot « prématuré »
  • Traductions du mot « prématuré »
  • Synonymes de « prématuré »
  • Antonymes de « prématuré »

Définitions du mot prématuré

Trésor de la Langue Française informatisé

PRÉMATURÉ, -ÉE, adj.

A. −
1. Qu'il n'est pas encore temps d'entreprendre, qu'il convient de différer. Affaire, démarche, entreprise prématurée. Ne m'avez-vous pas dit au printemps que vous considériez des fiançailles comme prématurées? (Gide, Porte étr., 1909, p.531).Je fixai donc au 7 au matin le début de notre offensive en Haute-Alsace. Cet ordre parut prématuré à la 1rearmée (Joffre, Mém., t.1, 1931, p.242).On peut même estimer que le recours prématuré à l'idée de constitution transcendantale nuit à la compréhension de la conscience (Ricoeur, Philos. volonté, 1949, p.52).
Il est prématuré de + inf.Il est trop tôt pour. Pour aujourd'hui, ce serait prématuré de vouloir détruire les nosographies et les noms des maladies. La médecine expérimentale physiologique n'est pas assez avancée (Cl. Bernard, Princ. méd. exp., 1878, p.99).
2. Qui a été fait trop tôt.
Nouvelle, information prématurée. Nouvelle, information annoncée avant qu'elle ne soit réalisée. Lorsque l'United Press transmit le 8 novembre 1918 la nouvelle prématurée de l'armistice, elle porta à son propre crédit un coup dont elle fut longue à se remettre (Civilis. écr., 1939, p.40-10):
1. L'information et la dépêche étaient, certes, prématurées. Mais sans doute avaient-elles pour but d'amener les Américains à surmonter leurs arrière-pensées que n'approuvaient pas les Anglais. De Gaulle, Mém. guerre, 1956, p.303.
B. −
1. Qui se produit, se développe avant le temps normal, plus tôt qu'à l'ordinaire. Synon. hâtif, précoce; anton. tardif.Fruit prématuré; veuvage prématuré; mort, vieillesse prématurée; succès prématuré. Avait-il, le justifiant au besoin par la mort de son père enlevé assez jeune, le pressentiment de sa fin prématurée? Sans doute un tel pressentiment semble impossible (Proust, Temps retr., 1922, p.850).La chaleur prématurée de la saison était visible dans l'air (Aragon, Beaux quart., 1936, p.274).
[P. méton. du subst.] V. ceinture ex. 1.
2. MÉD. et lang. cour.
a) Qui se produit avant terme. Une naissance prématurée et le sentiment d'angoisse qui lui succède pendant un certain nombre de jours peuvent définitivement marquer les frayages de la sensibilité (Mounier, Traité caract., 1946, p.591):
2. Mais devant le berceau de l'enfant (...): −Accouchement prématuré... Pas même huit mois... À une autre époque de l'année, il serait probablement trop tard (...) qu'on envoie immédiatement une couveuse... Martin du G., Devenir, 1909, p.197.
b) Bébé prématuré, enfant, nouveau-né(e) prématuré(e) et, p.ell., subst. (plus fréq.), prématuré(e). Enfant né viable avant terme (par convention, avant la trente-septième semaine révolue de la grossesse) et donc nécessitant des soins spéciaux. Soins aux prématurés; centre de clinique pour prématurés; salle des prématurés d'une maternité, d'un hôpital. Est considéré comme prématuré tout enfant qui naît avant la date présumée et dont le poids n'excède pas 2,500 kg (Moret, Gueniot, Manuel pratique de l'assistante soc., 1953, p.92).Plus le nouveau-né prématuré est jeune et de faible poids, plus il est fragile (R. Debré, Venir au monde, Paris, Fayard, 1976, p.163):
3. Quand un enfant arrive en plein hiver dans le hall, et qu'on attend un ascenseur qui n'arrive pas, le prématuré dans sa couveuse, avant d'entrer dans les services, doit quelquefois attendre quelques minutes, pendant lesquelles il peut perdre un ou deux degrés... A. Minkowski, Pour un nouveau-né sans risque, Paris, Stock, 1976, p.42.
REM. 1.
Prématuration, subst. fém.,méd., obstétr. Naissance prématurée, avant terme. La prématuration du kangourou. P. métaph. Cette excitation précoce de l'intelligence, cette excitation sans frein (...) cette prématuration, si l'on peut dire, de la sensibilité et de l'esprit (Barrès, Cahiers, t.7, 1909, p.225).
2.
Prématurité, susbt. fém.a) Arboric. Maturité précoce. À la période de maturation succède la maturité de consommation (...). Les stades antérieurs sont dits de prématurité (Boulay, Arboric. et prod. fruit., 1961, p.69).b) Méd. État d'un enfant prématuré. Le dépistage et la prévention des grossesses dites à haut risque restent les armes les plus efficaces contre la prématurité (Le Monde, 27 nov. 1974ds Gilb. 1980).
Prononc. et Orth.: [pʀematyʀe]. Ac. 1694 et 1718: pre-; dep. 1740: pré-. Étymol. et Hist.1. a) 1632 «qu'il n'est pas encore temps d'entreprendre, d'exécuter» (J. Felix, Comptes rendus des échevins de Rouen, II, 85); b) 1690 «qui mûrit avant le temps ordinaire» (Fur.); 2. 1680 «qui se développe, qui se produit avant le temps normal, spéc. des qualités de l'esprit et des passions» (Mmede Sévigné, Lettres, éd. Monmerqué, t.6, p.337); 1685 mort prématurée (P. Gillet, La Seconde Philippique de Cicéron, Trad. nouv., p.203 ds Fr. mod. t.22, p.66); 3. 1901 subst. (J. Comby, Formulaire, p.553 ds Quem. DDL t.8). Fait sur le lat. praematurus «précoce, hâtif», comp. de prae «avant» et de maturus (mûr*). Fréq. abs. littér.: 342. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 378, b) 468; xxes.: a) 374, b) 655.

Wiktionnaire

Adjectif

prématuré \pʁe.ma.ty.ʁe\

  1. (Rare) En parlant des fruits, qui mûrit avant le temps ordinaire.
    • Ces fruits sont prématurés.
    • Les fruits prématurés ne sont ordinairement pas d’aussi bon goût que les autres.
  2. (Figuré) Ce qui se développe, ce qui se produit avant le temps normal, et spécialement des qualités de l’esprit et des passions qui sont plus développées que l’âge de celui dont on parle ne le comporte.
    • Une sagesse prématurée.
    • Une raison prématurée.
    • Une ambition prématurée.
    • Une mort prématurée, une mort qui vient avant le temps ordinaire, plutôt qu’on n’aurait dû l’attendre.
  3. (Figuré) Qu’il n’est pas encore temps d’entreprendre, d’exécuter.
    • Cette entreprise est prématurée.
    • Votre démarche paraîtra prématurée.
  4. Qui est annoncé comme accompli lorsqu’il ne l’est pas encore.
    • La nouvelle de la reddition de cette place est prématurée.

Nom commun

prématuré \pʁe.ma.ty.ʁe\ masculin

  1. Nouveau-né dont la naissance vient avant terme.
    • En général, un prématuré est un enfant né avant 37 semaines de gestation révolues.

Forme de verbe

prématuré \pʁe.ma.ty.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe prématurer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PRÉMATURÉ (pré-ma-tu-ré, rée) adj.
  • 1Qui mûrit avant le temps. Fruit prématuré.
  • 2 Fig. En général, qui vient avant le temps. Les choses prématurées perdent leur force et donnent du dégoût, Sévigné, 416. Ces éducations prématurées qui font tant de bruit, Fénelon, Éduc. filles, III. Pascal [Blaise], fils du premier intendant qu'il y eut à Rouen, né en 1623, génie prématuré, Voltaire, Louis XIV, Écrivains. Les instructions de la nature sont tardives et lentes ; celles des hommes sont presque toujours prématurées, Rousseau, Ém. IV.

    Une mort prématurée, une mort qui vient avant le temps ordinaire. Ce fut le sort de Louis XIV de voir périr en France toute sa famille par des morts prématurées, Voltaire, Louis XIV, 27. Les funérailles des enfants sont toujours prématurées lorsque les mères y assistent, Diderot, Claude et Nér. II, 44. J'encourageai ce premier essor, en publiant les brillants essais de Malfilâtre ; je fis concevoir de lui des espérances qu'il aurait remplies, si une mort prématurée ne nous l'avait pas enlevé, Marmontel, Mém. VI.

    Vieillesse prématurée, vieillesse qui devance l'époque où l'homme devient vieux naturellement.

    Il se dit aussi des personnes. Ce prince réellement prématuré, Marmontel, Mém. XI.

  • 3 Fig. Se dit des choses qu'il n'est pas encore temps d'entreprendre. Entreprise, démarche prématurée. Vous voulez mourir… on vous accusera d'un désespoir prématuré quand on saura que vous avez pris cette résolution funeste dans Erfurth, quand vous étiez encore maître de la Silésie et de la Saxe, Voltaire, Lett. au roi de Prusse, octobre 1757.
  • 4 Fig. Fait trop tôt. Il y a beaucoup d'exemples de ces médailles prématurées qui tromperaient la postérité, si l'histoire, plus fidèle et plus exacte, ne prévenait de telles erreurs, Voltaire, Louis XV, 8.

HISTORIQUE

XVIe s. Et si ne peuvent les heritiers de telle douairiere, pour frauder le droit dudit proprietaire, despouiller prematuré lesdits heritages chargés de douaire, Coust. gén. t. I, p. 458.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PRÉMATURÉ, adj. (Langue françoise.) Ce terme tiré du latin, est utile, expressif & beau ; mais il faut remarquer qu’il se prend en deux sens différens. Quand il se dit des fruits, de l’esprit & de ses qualités, il signifie mûr, formé avant le tems ordinaire. Ce sont des fruits prématurés ; c’est un esprit prématuré, une sagesse prématurée. La mort ne peut être prématurée à un consulaire ; mais quand on dit, par exemple, qu’une affaire est prématurée, cela signifie qu’il n’est pas encore tems de l’entreprendre. Cette entreprise est prématurée, c’est-à-dire, il n’est pas encore tems de l’exécuter. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « prématuré »

Lat. praematuratus, de prae, d'avance, et maturatus, mûri, de maturus, mûr (voy. MÛR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de mature avec le préfixe pré-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « prématuré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
prématuré prematyre

Citations contenant le mot « prématuré »

  • Vivre pour mourir n'est déjà pas amusant, mais vivre en sachant qu'on mourra prématurément, c'est complètement idiot. De Anton Tchekhov
  • Le surhomme est un idéal prématuré qui suppose l’homme. De Karl Kraus
  • L’étonnant constat débute en Irlande au mois d’Avril : le Dr Roy Philip, néonatologiste à l’University Maternity Hospital Limerick remarque, à son retour de vacances fin mars, que le nombre de commandes de lait maternel destiné aux bébés prématurés a chuté. Lorsqu'il demande pourquoi, on lui répond qu’aucun prématuré n’est né depuis le début du confinement. Doctissimo, Moins de bébés sont nés prématurément pendant le confinement
  • Leurs résultats, relayés le 29 juin par le Journal of the American College of Cardiology, ont montré qu'au cours des dix années suivant l'accouchement, les femmes qui avaient donné naissance à des bébés peu prématurés  et presque à terme enregistraient un risque accru de coronaropathie en comparaison avec les femmes qui avaient accouché à terme. Celles qui accouchaient un peu avant le terme affichaient un risque 2,5 fois supérieur de MIC, alors que celles qui accouchaient de façon très prématurée voyaient le même risque quadrupler.  Doctissimo, Accouchement prématuré : le risque de maladie cardiaque de la mère est à suivre sur le long terme
  • En Irlande, Dr Roy Philip, néonatologue à l’Hôpital universitaire de maternité de Limerick, a ainsi remarqué fin mars l’absence de toute commande de fortifiant à base de lait maternel. La raison : aucun bébé prématuré né de tout le mois… Lui et ses collègues, intrigués, ont donc décidé de comparer les naissances de l’hôpital entre janvier et avril de chaque année depuis 2001, soit plus de 30 000 naissances au total. En deux décennies, rien de tel n’a été constaté, les naissances de bébés de moins de 1,5 kilo (8 naissances sur mille) et de moins de 1 kilo (3 pour mille) passant à zéro en 2020. Même constat au Danemark, où le taux de bébés nés avant 28 semaines avait chuté de 90% au sein du Statens Serum Institut de Copenhague, en comparaison avec les naissances au cours de la même période sur les cinq années précédentes. À Calgary, au Canada, le Dr Belal Alshaikh a pour sa part noté une réduction de moitié des naissances prématurées pendant la période de confinement. Au Mercy Hospital for Women, près de Melbourne en Australie, les prématurés se sont faits tout aussi rares. Info Chrétienne, Mais où sont passés les bébés prématurés ?
  • Les gélules d’huile de poisson que les mères prennent pour augmenter l’oméga 3 dans leur lait maternel n'empêchent pas leurs bébés prématurés de développer la maladie pulmonaire DBP, selon une étude. , L’huile de poisson n’aide pas les prématurés | UdeMNouvelles
  • Bébé prématuré, difficultés à prendre le sein, début d’allaitement difficile, certaines femmes font le choix de tirer leur lait pour le donner au biberon. Ce "tire-allaitement" peut tout à fait être exclusif, mais il nécessite une bonne organisation et surtout, du soutien, pour pouvoir être envisagé sur la durée. Carole Hervé, consultante en lactation certifiée IBCLC à Paris et auteure, nous livre ses conseils pour réussir cet allaitement particulier. Doctissimo, Comment réussir son tire-allaitement ?
  • À l’University Maternity Hospital Limerick d’Irlande, aucun bébé prématuré n’est né durant la période de janvier à avril 2020, alors qu’en temps normal, ce cas de figure représente 3 naissances sur 1000. Cette étrange constatation a également été observée au Canada, en Australie et aux États-Unis, où les médecins n’ont pas encore trouvé d’explications rationnelles à ce phénomène. Parole de mamans, Une baisse du nombre d’accouchements prématurés pendant le confinement intrigue les médecins | Parole de Mamans
  • Guidé par Alain Hivert, le groupe partait ensuite à la découverte de Josselin à pieds et en bus. Une visite qui s’achevait par le jardin médiéval et la roseraie les deux derniers aménagements « verts » de la ville qui connaissent un énorme succès populaire. Il y a deux ans, Josselin avait raté le coche d’un rien, pénalisée par l’énorme chantier de rénovation qui se terminait tout juste. Du coup, un certain nombre de projets d’embellissements étaient à peine achevés, ce qui avait pesé lourd dans la balance et la décision du jury. Le jury a apprécié notamment le fait que les observations qu’il avait formulées il y a deux ans aient été prises en compte. Pas de triomphalisme prématuré puisque le verdict du jury ne sera connu qu’au mois de novembre prochain, mais visiblement la visite a suscité un satisfecit général tant sur le plan de l’aboutissement des chantiers en cours que sur la qualité des projets avancés pour l’avenir… Les Infos du Pays Gallo, Josselin. Une nouvelle chance pour la 4è fleur - Les Infos du Pays Gallo

Images d'illustration du mot « prématuré »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « prématuré »

Langue Traduction
Anglais premature
Espagnol prematuro
Italien precoce
Allemand verfrüht
Chinois 过早的
Arabe الطفل المولود قبل اوانه
Portugais prematuro
Russe преждевременный
Japonais 時期尚早
Basque goiztiarra
Corse prematura
Source : Google Translate API

Synonymes de « prématuré »

Source : synonymes de prématuré sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « prématuré »

Partager