Plumer : définition de plumer


Plumer : définition du Wiktionnaire

Verbe

plumer \ply.me\ transitif ou intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Arracher les plumes d’un oiseau.
    • Plumer à froid. Plumer dans l’eau chaude.
    • Que va dire ma sœur ? J’ai oublié de plumer et de préparer le poulet pour notre dîner. — (Comtesse de Ségur, L’Auberge de l’Ange-Gardien, 1888)
  2. (Figuré) (Familier) Dépouiller de son argent, en parlant d’une personne.
    • Il sait que tel convoi arrive à telle heure, de telle ou telle ville et, à la tête du type qui sort, il voit si le pigeon est bon à plumer ou non. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Jeannin était joueur et même tricheur, entraîné à cela par un autre ; et insensiblement ils se mirent à tenir tripot, entendez qu'ils attiraient des inconnus à la table de nuit ; on passait du tarot au baccara pendant que nous dormions, et les étrangers étaient plumés. — (Alain, Souvenirs de guerre, page 79, Hartmann, 1937)
    • Landiras jouait gros et, surtout, gagnait gros. On avait pu penser un instant qu'un joueur plumé avait voulu se venger de lui : l'homme se serait rendu chez Landiras pour régler ses comptes […]. — (Alain Moury, Cale sèche, Paris : chez Robert Laffont (collection "Agent secret"), 1965)
  3. (Québec) (Populaire) Éplucher Référence nécessaire.
    • J'ai plumé les patates pour le souper.
  4. (Intransitif) (Argot) (Vieilli) Aller au plumard.
    • Comme il avait une poule dans la même boite où que j’grattais, il m’obligeait à partir avec elle le soir […], puis il s’barrait plumer avec une autre. C’est quelque chose, hein, comme affront ! — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Dommage qu’on ne puisse aller plumer ensemble en sortant... Mais pas moyen de semer le gros. D’autant que, sans en avoir l’air, il est jaloux comme un tigre. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 79)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Plumer : définition du Littré (1872-1877)

PLUMER (plu-mé) v. a.
  • 1Arracher les plumes d'un oiseau. Beaucoup d'enfants s'amusent à plumer leurs moineaux, Voltaire, Dial. XXIV, 4.
  • 2Fig et familièrement. Plumer quelqu'un, en tirer de l'argent. Elle a pourtant souvent plumé l'oison sans rire, La matoise qu'elle est, Boisrobert, la Belle plaideuse, III, 7. Qu'un homme soit plumé par des coquettes, Ce n'est pour faire au miracle crier, La Fontaine, Femme avare. Elles résolurent de plumer l'oiseau, et eurent l'adresse de lui tirer de bonnes plumes de l'aile, Lesage, Guzm. d'Alf. VI, 2. J'admire le train de la vie humaine ! nous plumons une coquette, la coquette mange un homme d'affaires, l'homme d'affaires en pille d'autres, cela fait un ricochet de fourberies le plus plaisant du monde, Lesage, Turcar. I, 13.

    Plumer la poule sans la faire crier, faire ses affaires aux dépens de quelqu'un sans qu'il se plaigne ; faire des exactions sans qu'il y ait de plaintes.

  • 3En quelques provinces, plumer un bâton, un rameau, en ôter l'écorce ; plumer un fruit, le peler.

    Terme de pêche. Plumer un roseau, ôter avec un couteau les feuilles d'un roseau.

  • 4 Terme de mégissier. Ôter la laine ou le poil de dessus une peau.

HISTORIQUE

XIIe s. Quant son grenon [sa moustache] [il] senti qu'il a plumé [arraché], Or poez croire que moult fu aïré, li Charois de Nymes, v. 1339. Plumer me velt li reis com fait oisel, Gerard de Ross. p. 326.

XIIIe s. À pou que il ne m'a tué ; Mais je le r'ai moult bien plumé, Bien li ai les cheveus sachiez, Ren. 24534. Faillir li ferai ses deniers, S'il ne li sourdent en greniers ; Si le plumeront nos puceles, Qu'il li faudra plumes noveles, la Rose 10897.

XIVe s. Car s'il eüssent esté sage, Il fussent quittes du fouage, Dont li rois chascun an les plume, Guiart, Royaux lignages, v. 5287. Si l'esprevier prent ung oysel, il se boutera en espès buisson, et illecques plumera son oysel, Modus, f° XCVI, verso.

XVIe s. Ils savent bien plumer l'oye sans la faire crier…, Fromenteau, Finances, III, p. 67. Les Espagnols n'eussent jamais peu croire que le huguenot fust allé plumer la poulle en leur pays, Brantôme, Hommes illustres, Chastillon. À quoi songeoit-il [Platon], quand il definit l'homme un animal à deux pieds sans plume ? fournissant à ceux qui avoient envie de se mocquer de luy une plaisante occasion ; car, ayants plumé un chapon vif, ils alloient le nommant l'homme de Platon, Montaigne, II, 292. Plumer une chastaigne, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Plumer : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

PLUMER, v. act. c’est dépouiller de ses plumes ; on plume les oies tous les ans sur la poitrine, sous les aîles, & cette plume s’emploie en coussins, en oreillers, en matelats.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Plumer : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « plumer » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « plumer »

Étymologie de plumer - Littré

Plume ; wallon, ploumé ; Berry, pleumer, écorcer, peler, et plomer, plumer ; provenç. plumar ; cat. plomar. En latin, plumare veut dire garnir de plumes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « plumer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
plumer plyme play_arrow

Conjugaison du verbe « plumer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe plumer

Citations contenant le mot « plumer »

  • ...une Europe plus forte ...pour se faire plumer par les multinationales ladepeche.fr, Cinq questions que vous vous posez sur le plan de relance européen - ladepeche.fr
  • BRIVE a déjà dépassé les 4000 abonnements ca fait plusieurs jours....1900, c est vraiment pas beaucoup.pour l USAP ..je pense que le COVID 19 a refroidi les supporters,pas par la maladie mais les jours sans matchs de fin de saison et non remboursés.... cadeaux à RIVIERE mais y en a qu ils ne veulent plus se faire plumer pour la saison 2020 2021 ...on a beau aimé l USAP ?????.MOI ca sera télé cette saison pour la prod2 lindependant.fr, USAP : le point sur les abonnements - lindependant.fr
  • Honnêtement, je me suis fait plumer, y compris par ma famille. Peut-être qu'il me reste un maillot… Mais je ne suis pas nostalgique, les souvenirs, je les ai conservés dans ma tête et dans mon cœur. leparisien.fr, Mon PSG à moi : Jean-Marc Pilorget, recordman des matchs disputés, livre ses meilleurs souvenirs - Le Parisien
  • “Nous nous sommes fait plumer”, “nous sommes les dindons de la farce”, “Emmanuel Macron n’a rien obtenu”, “les Français se sont fait rouler dans la farine, enchaîne le patron des députés Insoumis quand, de l’autre côté de l’échiquier politique, Marine Le Pen critique également le “pire accord” possible signé par la France. Le HuffPost, Sommet européen: Mélenchon s'étrangle, Le Drian fait applaudir un "accord historique" | Le HuffPost
  • Les hommes sont de drôles d'oiseaux qui se font toujours plumer d'une manière ou d'une autre. De André Rochette / Pile ou face
  • L'art de l'imposition consiste à plumer l'oie pour obtenir le plus possible de plumes avec le moins possible de cris. De Jean-Baptiste Colbert
  • Quand on tient la poule, il faut la plumer. De Proverbe français
  • Quand on tient l'alouette, il faut la plumer. De Proverbe belge

Images d'illustration du mot « plumer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « plumer »

Langue Traduction
Corse piatta
Basque pluck
Japonais むしる
Russe срывать
Portugais arranca
Arabe قطف
Chinois 采摘
Allemand zupfen
Italien coraggio
Espagnol arrancar
Anglais pluck
Source : Google Translate API

Synonymes de « plumer »

Source : synonymes de plumer sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires