La langue française

Déplumer

Définitions du mot « déplumer »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉPLUMER, verbe trans.

A.− Emploi trans.
1. [L'objet désigne un oiseau] Lui enlever les plumes. Il a déjà tué une caille, déplumé une perdrix (Renard, Poil carotte,1894, p. 239).
2. [P. anal. de nature, de fonction avec les plumes d'un oiseau] Gén. p. plais., iron. ou fam. Dépouiller.
a) [Le compl. désigne un végétal] La bise les déplume [les hêtres] (La Varende, Normandie en fl.,1950, p. 219).
b) [Le compl. désigne une pers.] Si M. le curé des Aires m'a mis son habit sur les épaules et le bourdon à la main, il a le pouvoir de me déplumer de tout cela (Fabre, Barnabé,1875, p. 91).
En partic. Dépouiller quelqu'un de ses cheveux. C'était Samson, le fléau des Philistins, déplumé par l'astucieuse Dalilah! (Cladel, Ompdrailles,1879, p. 360).
B.− Emploi pronom.
1. [À propos d'oiseaux]
a) Rare, sens réciproque. [Le suj. désigne des oiseaux] S'arracher mutuellement les plumes. Ces oiseaux se déplument les uns les autres à coups de bec (Ac.1835-1932).
b) Sens passif. [Le suj. désigne un oiseau ou une partie de son corps] Perdre ses plumes. Les oiseaux se déplument quand ils muent (DG).
Dans un cont. métaph. :
Modeste remarqua la préoccupation continuelle de l'homme d'esprit cherchant une pointe pour faire rire (...) un compliment pour flatter ces hautes puissances parmi lesquelles Melchior voulait se maintenir. Enfin là, ce paon se dépluma. Balzac, Modeste Mignon,1844, p. 290.
2. P. anal.
a) Sens passif, gén. plais., iron. ou fam.
[Le suj. désigne une pers. ou une partie de son corps] Perdre ses cheveux. Des lueurs d'acier dans ses yeux de blond qui se déplume (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 256).
[Le suj. désigne une pers. ou une chose concr.] Perdre ses biens, devenir pauvre. Notre stock en boutique, (...) C'était presque plus montrable (...) On se déplumait jour après jour (Céline, Mort à crédit,1936, p. 118).Notre salon se déplumait... Les bibelots sont barrés d'abord (Céline, Mort à crédit,1936p. 314).
b) Sens réfléchi, arg. [Le suj. désigne une pers.] Sortir de son lit, de son plumard. C'est c'cochon de pépère qui met les autres en retard. (...) il ne peut pas s'déplumer, l'matin, l'pauv'petit (Barbusse, Feu,1916, p. 25).
Prononc. et Orth. : [deplyme], (je) déplume [deplym]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1265 « dégarnir de ses plumes un oiseau vivant » (Brunet Latin, Trésor, éd. F. J. Carmody, p. 149); 2. fin xives. fig. part. passé adj. desplumez « chauve » (E. Deschamps, Œuvres, éd. Queux de St Hilaire, V, 47); 3. 1490 fig. « dépouiller, ruiner » (Dialogue de Gautier et Martin, éd. P. Aebischer, 97 ds Revue du XVIes., t. 11, p. 168). Dér. de plume*; préf. dé-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 9. Bbg. Darm. 1877, p. 134.

Wiktionnaire

Verbe

déplumer \de.ply.me\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se déplumer)

  1. Dépouiller un oiseau de ses plumes.
    • Ces oiseaux se déplument les uns les autres à coups de bec.
  2. (Courant) (Pronominal) Perdre ses plumes.
    • Les oiseaux se déplument pendant la mue.
  3. (Par analogie) (Familier) (Pronominal) Commencer à devenir chauve.
    • Il est myope… déplumé… une pauvre mèche collée au milieu de son crâne pour masquer l’irréparable outrage. — (Alphonse Boudard, La Cerise, Plon, Paris, 1963)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉPLUMER. v. tr.
Dépouiller un oiseau vivant de ses plumes. Un oiseau déplumé. Ces oiseaux se déplument les uns les autres à coups de bec.

SE DÉPLUMER signifie plus ordinairement Perdre ses plumes. Les oiseaux se déplument pendant la mue. Il signifie par analogie et familièrement Commencer à devenir chauve. Fig. et pop., Avoir l'air déplumé, Avoir l'extérieur de la misère, après avoir eu celui de l'opulence.

Littré (1872-1877)

DÉPLUMER (dé-plu-mé) v. a.
  • 1Ôter les plumes. Quand les petits garçons déplument leurs moineaux…, Voltaire, Dial. XXIV, 4.

    Fig. Si quelque autre personne veut déplumer le hibou [tracasser, persécuter le hibou, Voltaire], il ira tout doucement mourir ailleurs, Voltaire, Lett. Mme de St Julien, 3 mars 1769.

  • 2Se déplumer, v. réfl. S'arracher les plumes l'un à l'autre.

    Perdre ses plumes. Les oiseaux se déplument pendant la mue.

    Familièrement. Perdre ses cheveux. Vous commencez à vous déplumer.

HISTORIQUE

XVe s. Y est Colart de Tangues desplumez [sans cheveux], Deschamps, Poésis mss. f° 224, dans LACURNE. Notre curé, se voyant ainsi deplumé d'amendes et de condamnations, Louis XI, Nouv. XCIV.

XVIe s. Le signe de parfaite cuisson est, que l'on mette une plume d'oye, et elle sera subit desplumée, Paré, XXV, 47. Prenés deux pigeons blancs, desplumés-les, De Serres, 974. Il tente la voye des cieux, Croyant en des ailes de cire, Dont Phoebus le peult deplumer, Du Bellay, J. III, 14, recto. J'aimeray quelqu'un qui me sache deplumer [ôter les plumes du geai, reconnaître ce que j'emprunte aux anciens], Montaigne, II, 99.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « déplumer »

(Siècle à préciser) Dérivé de plumer avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dé… préfixe, et plumer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « déplumer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déplumer deplyme

Évolution historique de l’usage du mot « déplumer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déplumer »

  • Au lieu d’aménager un parking, la municipalité de Tunis a aménagé une fourrière de fortune enfouie près des bâtiments de l’Insat. Et c’est là que les voiture trainées à la va vite sont parquées. Questionnés les agents ne donnent aucune explication. Belle aubaine pour l’Agence Municipale de Gestion qui gère  les fourrières, les zones bleues, les parkings municipaux pour déplumer les citoyens et engranger  plus d’argent. 40 dinars par voiture en attendant l’augment du tarif.  Pure arnaque. Espace Manager, Voilà comment la municipalité de Tunis déplume les citoyens !
  • En laissant filer Cavani et Choupo-Moting, le PSG voit son secteur offensif se déplumer. Clairement, Thomas Tuchel a besoin d’une recrue pour jouer les doublures de Mauro Icardi. Un profil capable d’évoluer dans l’axe comme à côté de l’Argentin. BuzzSport.fr, Mercato - PSG : Un nouveau Choupo-Moting en approche ?

Images d'illustration du mot « déplumer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « déplumer »

Langue Traduction
Anglais pluck
Espagnol arrancar
Italien coraggio
Allemand zupfen
Chinois 采摘
Arabe قطف
Portugais arranca
Russe срывать
Japonais むしる
Basque pluck
Corse piatta
Source : Google Translate API

Synonymes de « déplumer »

Source : synonymes de déplumer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « déplumer »

Déplumer

Retour au sommaire ➦

Partager