Pénétrant : définition de pénétrant, pénétrante


Pénétrant, pénétrante : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PÉNÉTRANT, -ANTE, part. prés., adj. et subst. fém.

I. − Part. prés. de pénétrer*.
II. − Adjectif
A. − [Corresp. à pénétrer I A, II A]
1. Qui pénètre.
a) [En parlant d'un objet] Corps, projectile, instrument pénétrant. Scie pénétrante (Dub.).
b) [En parlant d'un élément plus ou moins fluide ou gazeux, d'un corps en solution] Qui agit en profondeur. Substance, humidité pénétrante. Le sel est caustique et pénétrant (Ac.).L'air de la mer, si tonique et si pénétrant, raffermit sa santé chétive (Sand, Indiana, 1832, p.296).Emploi de fixateurs peu pénétrants (Husson, Graf, Biol. gén., 1965, p.8).
[P. méton., en parlant de la lumière, du soleil] Madeleine, fatiguée, s'était assoupie sous la caresse pénétrante du soleil (Maupass., Bel-Ami, 1885, p.219).
P. métaph. L'habitude du pouvoir avait mis dans ses yeux cette lumière pénétrante qui fait reconnaître entre tous les divinités et les rois (Gautier, Rom. momie, 1858, p.307).Qu'ils sont rares les auteurs comme Horace et Montaigne, qui gagnent à être sans cesse relus, compris, entourés d'une pleine et pénétrante lumière (Sainte-Beuve, Caus. lundi, t.14, 1859, p.282).
PHYS., MÉD. [En parlant de tout rayonnement capable de traverser une épaisseur notable de matière] Rayons durs ou pénétrants. Les rayons X constituent une gamme assez étendue dont les plus grandes longueurs d'onde sont appelées, dans le langage médical, rayons mous ou peu pénétrants (Roussy dsNouv. Traité Méd.fasc. 5, 21929, p.688).P. méton. À l'inverse des gerbes en cascades, où sont successivement produits des rayons gamma et des électrons, les gerbes pénétrantes contiennent des particules capables de traverser 15 à 20 cm de plomb (Musset-Lloret1964).
CHIR. Plaie pénétrante. Plaie qui s'étend jusqu'à l'intérieur d'une cavité viscérale. Une blessure pénétrante jusqu'à l'estomac, (...) et alors (...) [l'accident] est presque toujours mortel (Geoffroy, Méd. prat., 1800, p.353).Une plaie pénétrante de poitrine peut être suivie de pneumonie (Ménétrier, Stévenin dsNouv. Traité Méd.fasc. 11926, p.221).
P. métaph. L'effet de la mine avait été si violent que la tour avait été fendue (...). C'était une ponction au flanc de la tour, une longue fracture pénétrante (Hugo, Quatre-vingt treize, 1874, p.156).
2. P. anal. ou au fig.
a) Qui agit sur les sens, qui procure une sensation forte. Sensations pénétrantes et voluptueuses, brusques et pénétrantes. Des effluves sortaient [de la poitrine penchée de Mmede Penhauën] qui l'envahissaient [le général] tout entier, il ne savait quelle chaude émanation de désir, si intense et si pénétrante que sa main tremblait (Céard, Soir. Médan, Saignée, 1880, p.181).Elle dégage une si poignante détresse [la pluie chez Zola] une sensualité à la fois si pénétrante et si morbide, qu'on en conserve une sorte de froid dans l'âme, de frémissement triste (Carco, Voix basse, 1938, p.219).
b) Qui procure une vive impression (sensorielle, en particulier d'ordre auditif, gustatif, olfactif ou tactile).
α) [d'ordre auditif] Les deux cordes aiguës [de l'alto] ont une vibration pénétrante jusqu'à l'âpreté (Gevaert, Instrument., 1885, p.149).Andrée dit à ce moment un mot à Albertine et celle-ci rit du même rire pénétrant et profond que j'avais entendu tout à l'heure (Proust, Sodome, 1922, p.796).
[P. méton.; en parlant de l'heure qui sonne] Une heure du matin sonnait aux horloges du Val-de-Grâce et de Saint-Jacques, heure pénétrante et brève, plus solennelle encore à entendre et plus nocturne que celle de minuit (Sainte-Beuve, Volupté, t.2, 1834, p.161).
SYNT. Bruit très pénétrant; silence pénétrant; son fin et pénétrant; timbre sonore et pénétrant d'une voix, du cor; accents, accords, notes pénétrant(e)s; atmosphère sonore et pénétrante; diction pénétrante et animée; mélodie pénétrante; voix déliée et pénétrante, haute et pénétrante; pénétrante et argentine; avoir une sonorité pénétrante.
β) [d'ordre gustatif] [Les tubercules de la fumeterre bulbeuse] ont une saveur âcre, amère, pénétrante (Kapeler, Caventou, Manuel pharm. et drog., t.1, 1821, p.98).
γ) [d'ordre olfactif] Arôme pénétrant et frais (des bois); (l'acide sulfureux est) pénétrant et volatile; parfums pénétrants et musqués, très pénétrants; odeur (de nécrose) fétide et pénétrante, aromatique et pénétrante, pénétrante et vivifiante; senteur pénétrante et poivrée. Un jasmin (...) exhalait continuellement son haleine pénétrante (Maupass., Une Vie, 1883, p.14).[Cet homme] dégage je ne sais quoi de puissant... et aussi une odeur de mâle... un fumet de fauve, pénétrant et chaud... qui ne m'est pas désagréable (Mirbeau, Journal femme ch., 1900, p.31):
1. Un baiser libertin de la maigre Adeline, Les sons d'une musique énervante et câline, (...) Tout cela ne vaut pas, ô bouteille profonde, Les baumes pénétrants que ta panse féconde Garde au coeur altéré du poëte pieux. Baudel., Fl. du Mal, 1857, p.190.
δ) [d'ordre tactile ou cutané] Qui transperce les vêtements, qui se fait vivement sentir. Synon. mordant, perçant, piquant.Un froid pénétrant, une pluie pénétrante ; se faire plus pénétrant. Un vent tiède agitait la charmille (...). Ils se sentaient dans une atmosphère d'orage vibrante, pénétrante (A. Daudet, Fromont jeune, 1874, p.67).Il faisait un temps aigre et noir. Une bruine tombait, plus froide et plus pénétrante que la pluie (A. France, Crainquebille, 1904, p.50).
B. − Au fig.
1. [Corresp. à pénétrer I C 1] Qui agit fortement sur l'âme; qui touche, qui affecte profondément:
2. Cette nébuleuse de l'enfance (...) n'en recèle pas moins le mystère d'une joie si aiguë, si pénétrante qu'à travers l'épaisseur des années sa pointe m'atteint encore. Mauriac, Mém. intér., 1959, p.10.
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Ce qui est pénétrant, qui affecte profondément. Sa tenue, son air (...) ses regards, dégageaient le vague, le pénétrant, le troublant qu'on sentirait auprès d'un paysan apôtre (Goncourt, Man. Salomon, 1867, p.278).
SYNT. Charme pénétrant; grâce pénétrante et douce; (musique) d'une grâce et d'une tristesse absolument pénétrantes; beauté, suavité pénétrante; pénétrante affection, tendresse; douleur, mélancolie pénétrante; peur obscure et pénétrante.
2. [Corresp. à pénétrer II C 2 et à pénétration C 2] Qui est capable de pénétrer, de comprendre promptement les choses difficiles en finesse et en profondeur. Synon. clairvoyant, perspicace, sagace.Guide, homme pénétrant; pénétrant critique, observateur; chroniqueur attentif et pénétrant; moraliste exquis et pénétrant; (être) l'un des interprètres les plus pénétrants de qqn. Enfin, comme toujours, sois pénétrant et sage (Dumas père, Hamlet, 1848, iii, 5, p.216).On devait s'en tenir à ce stade rudimentaire de l'analyse jusqu'au début du XXesiècle, où le pénétrant génie de Bichat sut reconnaître l'hétérogénéité des organes eux-mêmes (Cuénot, J. Rostand, Introd. génét., 1936, p.82).
Empl. subst. masc. Quelqu'un de pénétrant. C'était ainsi. Il voyait. Il voyait de ses yeux de chair ce qui reste caché au plus pénétrant −à l'intuition la plus subtile −à la plus ferme éducation: une conscience humaine (Bernanos, Soleil Satan, 1926, p.188).
[P. méton., en parlant d'un attribut de l'homme, d'une caractéristique, d'une émanation de son esprit] Synon. aigu, fin, profond, subtil.(Doué d'un) esprit (très) pénétrant et inventif, pénétrant et acéré; faculté d'observation pénétrante et sagace, minutieuse et pénétrante; avec une intelligence (supérieure) fine et pénétrante, vive et pénétrante; avec une pénétrante lucidité; psychologie des plus pénétrantes. Sur les assemblées, les partis et les foules, ses jugements sont aussi exacts que pénétrants (Taine, Dern. Essais crit. et hist., 1893, p.100).
[En parlant d'un ouvrage, du style d'un auteur, de la langue d'un orateur] Une étude pénétrante sur (un thème). Depuis les Syracusains, on n'avait plus revu cette fermeté dans la frappe, ce modelé savoureux et nuancé, cette pénétrante et vigoureuse élégance d'expression (Faure, Hist. art, 1914, p.428).
MUS. [En parlant d'une oeuvre de musique, d'un compositeur, d'un orchestre, d'un instrument] J'aime cet orchestre [de l'Eleison de Camille Benoît], sans luxe banal, rigoureux, pénétrant, avec sa sévère polyphonie et la tension continue de ses phrases implorantes (Willy, Bains de sons, 1893, p.299).Ceci (...) différencie ces quatuors [les 3 quatuors op. 59 de Beethoven] de ceux qui vont suivre, plus recueillis, plus pénétrants, plus intimes (Marliave, Quat. Beethoven, 1925, p.63).
En partic., dans le domaine de la vue.[En parlant des yeux, du regard] Qui scrute, qui examine, qui sonde; qui voit loin et atteint jusqu'aux plus petits détails. Soutenir l'oeil, le regard pénétrant d'un partenaire; éviter l'oeil pénétrant d'une personne; sous l'oeil clair et pénétrant de (qqn); (projeter sur l'avenir) un coup d'oeil pénétrant. On y reconnaît [sur le portrait de Sénac de Meilhan] avant tout ce bel oeil perçant, plein de feu, ces yeux d'aigles pénétrants dont le prince de Ligne était si frappé (Sainte-Beuve, Caus. lundi, t.10, 1854, p.98).
P. métaph. ou au fig. Avoir l'oeil, le coup d'oeil, le regard pénétrant. ,,Deviner d'un regard la pensée, les sentiments de celui à qui on a affaire`` (Quillet 1965).
III. − Subst. fém. [Corresp. à pénétrer I A 1 a β, B 1 a et à pénétration A 2 a α]
A. − Domaine milit.Grande voie de communication allant de l'arrière vers l'avant d'un front militaire, dont l'importance est capitale au combat. Les pénétrantes constituent généralement les axes de progression des grandes unités blindées (Lar. encyclop.).
B. − P. anal. [P. oppos. à radiale] Grande voie de communication allant de la périphérie vers le centre d'une ville ou d'une région. Les représentants des associations ont dénoncé la destruction du bois de L. provoquées par le passage de la «pénétrante» Cagnes-Vence (Le Monde,21 juill. 1978ds Gilb. 1980).
Prononc. et Orth.: [penetʀ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ac. 1694, 1718: pene-; 1740: pene- mais ,,Un homme à l'esprit pénétrant``; dep. 1762: péné-. Fréq. abs. littér.: 1200. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1679, b) 2071; xxes.: a) 1957, b) 1382. Bbg. Quem. DDL t.1.

Pénétrant, pénétrante : définition du Wiktionnaire

Adjectif

pénétrant \pe.ne.tʁɑ̃\ masculin

  1. Qui pénètre.
    • Le ciel était nuageux, l'humidité pénétrante. Entre des éclaircies de soleil, des averses tombaient. — (Paul et Victor Margueritte, Le Désastre, p.255, 86e éd., Plon-Nourrit & Cie)
    • Le sel est caustique et pénétrant.
    • Liqueur pénétrante.
    • Odeur pénétrante.
    • Il fait un froid pénétrant.
  2. (Médecine) Qualifie une plaie qui pénètre dans une cavité du corps, dans la poitrine, dans le ventre.
  3. (Figuré) Qualifie une intelligence vive, qui approfondit promptement les choses difficiles.
    • Tous nos étudiants de japonais nous ont apporté une aide considérable par leurs questions franches et pénétrantes. — (Reïko Shimamori, Grammaire japonaise systématique, Paris, Jean Maisonneuve, mars 2000, 2e édition, page x)
    • Être pénétrant, avoir l’esprit pénétrant.
  4. (Figuré) Qualifie un regard qui peut lire, deviner, apercevoir ce que les personnes qu’il regarde ont dans l’esprit ou dans le cœur.
    • Et pourquoi cela, Madame ? demanda Charles IX en fixant sur sa mère son œil vitreux qui, dans certaines occasions, devenait si pénétrant. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre VI)
    • Des yeux trop pénétrants se posèrent sur ceux du jeune homme […] — (Joseph Kessel, L’équipage, Gallimard, 1969, page 92)

 (information à préciser ou à vérifier)

Forme de verbe

pénétrant \pe.net.ʁɑ̃\

  1. Participe présent du verbe pénétrer.
    • La balle qui vous a frappée n’a pas champignonné en pénétrant dans votre tête. — (Serge Brussolo, La fille de la nuit, 1996, chapitre 2)

Nom commun

pénétrante \pe.ne.tʁɑ̃t\ féminin

  1. Route reliant la périphérie au centre-ville.

Forme d’adjectif

pénétrante \pe.ne.tʁɑ̃t\

  1. Féminin singulier de pénétrant.
    • Insensiblement, la température se laisse façonner par l’averse devenue pénétrante et par le vent désadouci. — (Maurice Rollinat, En errant, 1903, page 35)

Nom commun

pénétrante \pe.ne.tʁɑ̃t\ féminin

  1. Route reliant la périphérie au centre-ville.

Forme d’adjectif

pénétrante \pe.ne.tʁɑ̃t\

  1. Féminin singulier de pénétrant.
    • Insensiblement, la température se laisse façonner par l’averse devenue pénétrante et par le vent désadouci. — (Maurice Rollinat, En errant, 1903, page 35)

Nom commun

pénétrante \pe.ne.tʁɑ̃t\ féminin

  1. Route reliant la périphérie au centre-ville.

Forme d’adjectif

pénétrante \pe.ne.tʁɑ̃t\

  1. Féminin singulier de pénétrant.
    • Insensiblement, la température se laisse façonner par l’averse devenue pénétrante et par le vent désadouci. — (Maurice Rollinat, En errant, 1903, page 35)

Nom commun

pénétrante \pe.ne.tʁɑ̃t\ féminin

  1. Route reliant la périphérie au centre-ville.

Forme d’adjectif

pénétrante \pe.ne.tʁɑ̃t\

  1. Féminin singulier de pénétrant.
    • Insensiblement, la température se laisse façonner par l’averse devenue pénétrante et par le vent désadouci. — (Maurice Rollinat, En errant, 1903, page 35)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Pénétrant, pénétrante : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PÉNÉTRANT, ANTE. adj.
Qui pénètre. Le sel est caustique et pénétrant. Liqueur pénétrante. Odeur pénétrante. Il fait un froid pénétrant. En termes de Chirurgie, Plaie pénétrante, Une plaie qui pénètre dans une cavité du corps, dans la poitrine, dans le ventre. Fig., Être pénétrant, avoir l'esprit pénétrant, Avoir une intelligence vive, approfondir promptement les choses difficiles. Fig., Avoir l'œil, le coup d'œil, le regard pénétrant, Lire, deviner, apercevoir ce que les personnes qu'on regarde ont dans l'esprit, dans le cœur. Il est impossible de lui cacher ce qu'on éprouve, ce qu'on pense, tant il a l'œil pénétrant, le regard pénétrant.

Pénétrant, pénétrante : définition du Littré (1872-1877)

PÉNÉTRANT (pé-né-tran, tran-t') adj.
  • 1Qui pénètre. Ô Dieu de vérité, vous n'avez pas fait cet esprit pour le mensonge [l'hérésie] ; laissez couler sur lui du sein de votre gloire un de ces rayons pénétrants de votre grâce lumineuse…, Fléchier, Duc de Mont.

    En chirurgie, plaie pénétrante, plaie qui pénètre dans une cavité intérieure, par exemple dans la poitrine ou le ventre.

    Vue pénétrante, vue qui atteint les objets petits et cachés. La vue de l'homme est moins perçante que celle de tous les oiseaux de proie, et moins pénétrante que celle de tous les insectes auxquels il est donné de voir un univers en petit qui nous échappe, Voltaire, cité dans LAFAYE, Synon.

  • 2 Fig. Qui pénètre avant dans les choses par l'intelligence. On sait qu'avec le secret de cette princesse [Anne d'Autriche], elle eut encore celui de tous les partis [dans la Fronde] ; tant elle était pénétrante, Bossuet, Anne de Gonz. Il [Philippe de Macédoine] avait un esprit vif, pénétrant, capable des plus grandes choses, Rollin, Tr. des Ét. III, 1.

    Œil, coup d'œil, regard pénétrant, œil qui devine, qui pénètre au fond des cœurs. Les gens comme vous ont toujours les yeux pénétrants, Molière, Am. magn. II, 4. Je croyais voir son œil pénétrant et judicieux percer au fond de mon cœur, et m'en faire rougir encore, Rousseau, Hél. IV, 11. Savez-vous… Qu'il n'est pas de complot d'ombres environné Que son œil pénétrant n'ait d'abord deviné ? P. Lebrun, Mar. Stuart, II, 3.

  • 3Qui se fait sentir profondément. Un froid pénétrant.

    Fig. Qui touche, qui émeut. Reconnaissez le monde ; reconnaissez… ses douleurs plus vives et plus pénétrantes que ses joies, Bossuet, Anne de Gonz. Combien une douleur pénétrante étend et agrandit l'âme ! D'Alembert, Lett. au roi de Pr. 14 nov. 1776. Ces traits naïfs, mais pénétrants, qui tirent de leur simplicité même le plus touchant intérêt, D'Alembert, Éloges, Fléchier. Mon Dieu !… Je n'ai point entendu monter jamais vers toi D'accords plus pénétrants, de plus divin langage Que ces concerts muets qui s'élèvent en moi, Lamartine, Harm. I, 1.

HISTORIQUE

XIVe s. Les plaies penetrantes sont ainsi curées comme les non penetrantes, H. de Mondeville, f° 51.

XVIe s. Ces yeux si penetrants, si beaux et si ardans, Armez d'une vertu si divine et si claire, Ronsard, 698.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pénétrant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pénétrant penetrɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « pénétrant »

  • Dans les dernières recherches sur le capteur de radar pénétrant au sol (GPR), nos experts ont fourni les dernières tendances de croissance industrielle en fonction des besoins du client. De plus, ce rapport de recherche vous permet de capturer des statistiques perspicaces et, pendant ce temps, d’avoir une compréhension claire du marché mondial des capteurs de radar à pénétration de sol (GPR). De plus, il vous permet de garder une longueur d’avance sur la concurrence dans l’environnement industriel. Le rapport sur le marché des capteurs de radar à pénétration de sol (GPR) est évalué comme une étude intelligente et systématique qui vous permet de renforcer votre point de vue lié à plusieurs facteurs tels que la croissance du marché des capteurs de radar à pénétration de sol (GPR), les tendances futures, la situation actuelle et les perspectives à venir. pour des segments distincts. Journal l'Action Régionale, Taille du marché du capteur de radar à pénétration du sol (GPR) 2020-26:, GSSI, MALA, IDS GeoRadar – Journal l'Action Régionale
  • Le Rapport sur les hôtels souligne les données vitales qui sont basées sur la région de fabrication, les principaux acteurs de Scellant à béton pénétrant, le type, les applications, etc. Et il donnera une vue transparente de lindustrie hôtelière. La présence importante de différents acteurs régionaux et locaux du marché Scellant à béton pénétrant est extrêmement compétitive. Le rapport sur les hôtels est bénéfique pour reconnaître les revenus annuels des principaux acteurs, les stratégies commerciales des hôtels, les profils clés des entreprises et leur bienfait pour la part de marché des hôtels. La recherche sur le marché Scellant à béton pénétrant contient une représentation illustrée de données importantes sous forme de graphiques, de figures, de diagrammes et de tableaux pour simplifier la compréhension des nouvelles tendances du marché Scellant à béton pénétrant par les utilisateurs. Journal l'Action Régionale, Marché mondial des Scellant à béton pénétrant 2020: analyse de l’industrie et profils détaillés des principaux acteurs clés , BASF, Jotun, W. R. Meadows, RUST-OLEUM – Journal l'Action Régionale
  • Pour ce second épisode de cette série estivale consacrée à la marche dans le Lot, rendez-vous sur la commune de Puyjourdes, à une dizaine de kilomètres au sud de Cajarc. De la salle des fêtes du village, le parcours long de 12,5 kilomètres et balisé en jaune vous conduira tout d’abord jusqu’à la commune voisine de Saint-Jean-de-Laur. Cette boucle d’une difficulté moyenne permettra aux amateurs d’admirer des cazelles, des pigeonniers, des fours à pain et des fontaines qui valent le détour. Mais surtout, la principale attraction de cette randonnée réside dans la découverte du gouffre de l’Oule, une cavité creusée par l’eau de pluie. Car, si tout au long de la balade, le paysage peut sembler karstique, l’eau y est abondante en profondeur. Creusant le calcaire et pénétrant chaque fissure du sol pour se charger en calcite qu’elle redéposera sous forme de stalactites, de stalagmites et autres fontaines pétrifiantes. Le phénomène du ruissellement souterrain est à vos pieds alors que la sécheresse s’annonce en cette fin juillet dans le département. Cette randonnée baptisée "de pierre et d’eau" n’est assurément pas à découvrir sous des températures étouffantes telles qu’elles sont annoncées pour les prochains jours. Préférez donc la fraîcheur matinale ou la courte attente pour en profiter dans les meilleures conditions. En amont ou au terme de la balade, un ravitaillement est possible dans les villages de Cajarc, au nord, ou Limogne-en-Quercy, à l’ouest. ladepeche.fr, Cahors. Entre gouffres et résurgences à Puyjourdes - ladepeche.fr
  • Je suis délégué syndical, en pénétrant à l'intérieur du système j'ai découvert des organisations mafieuses. , Castex esquisse le plan de relance du fret ferroviaire
  • Une nouvelle approche pour traiter tous les types d’herpès a vu le jour, amenant l’espoir de développement d’un médicament efficace. Des chercheurs de l’université de Lund (Suède) ont découvert que viser les propriétés physiques du génome du virus, plutôt que les protéines virales qui constituent la méthode traditionnelle, empêchent les gènes de quitter le virus pour infecter les cellules en pénétrant l’enveloppe protéique du virus. Leurs résultats ont été publiés le 23 juillet dans la revue PLOS Pathogens. www.pourquoidocteur.fr, Un nouveau traitement contre l'herpès empêche l’infection virale
  • En pénétrant sur les lieux, les forces de gendarmerie accompagnées de bénévoles de la SPA d’Hirson ont découvert le pire le 30 mai. Courrier picard, Un couple devant le tribunal pour avoir laissé 11 chiens et 4 chats sans eau et sans nourriture
  • Un homme parle d’autant moins qu’il possède une intelligence plus pénétrante. De Ibn Abu Talib Ali
  • La raison est une arme plus pénétrante que le fer. De Philonide
  • Parodies et caricatures sont les plus pénétrantes des critiques. De Aldous Huxley / Contrepoint

Images d'illustration du mot « pénétrant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pénétrant »

Langue Traduction
Corse penetrante
Basque sarkorra
Japonais 浸透する
Russe пронзительный
Portugais penetrante
Arabe اختراق
Chinois 穿透性
Allemand eindringen
Italien penetrante
Espagnol penetrante
Anglais penetrating
Source : Google Translate API

Synonymes de « pénétrant »

Source : synonymes de pénétrant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « pénétrant »



mots du mois

Mots similaires