La langue française

Pelouse

Sommaire

  • Définitions du mot pelouse
  • Étymologie de « pelouse »
  • Phonétique de « pelouse »
  • Citations contenant le mot « pelouse »
  • Images d'illustration du mot « pelouse »
  • Vidéos relatives au mot « pelouse »
  • Traductions du mot « pelouse »
  • Synonymes de « pelouse »

Définitions du mot pelouse

Trésor de la Langue Française informatisé

PELOUSE, subst. fém.

A. −
1. Terrain couvert de gazon servant généralement à agrémenter un parc, un jardin public ou privé. Synon. gazon (v. ce mot B).Pelouse ensoleillée, onduleuse, vallonnée; pelouse centrale; pelouse circulaire, rectangulaire; pelouse interdite; belle, grande pelouse; pelouse en terrasse; pelouse ornée de corbeilles, de massifs de fleurs; pelouses de jardin public; jouer, se promener sur la pelouse. Je vois encore d'ici cet ancien jardin du Palais-Royal, planté sur les dessins du sieur Desgots, neveu du célèbre Le Nôtre; ces deux pelouses symétriques bordées d'arbres en boule (Jouy,Hermite, t.2, 1812, p.231).Ils allèrent jusqu'à l'extrémité du parc, dans le jardin potager, que séparait des pelouses un rideau de grands arbres (Rolland,J.-Chr., Amies, 1910, p.1121).Une allée de gravier conduisait vers une maison blanche; devant, il y avait une pelouse qui descendait en pente douce vers un étang (Beauvoir,Mandarins, 1954, p.516).
2. P. méton. L'herbe épaisse et courte qui couvre ce terrain. Arroser une pelouse; rouler la pelouse. Les pelouses avaient crû en prairies (Louys,Aphrodite, 1896, p.69).Je regarde, par la fenêtre, la pelouse qui verdoie sous les beaux vieux arbres du jardin de la clinique (Bourget,Sens mort, 1915, p.314):
1. D'autres fois, il s'apaisait dans son cher jardinage. Jardinage simple, sorte de bricolage horticole, qui consistait à arracher les mauvaises herbes, tailler les arbrisseaux, tondre la pelouse, tailler le buis. Montherl.,Célibataires, 1934, p.827.
3. SPORTS
a) HIPP. Enceinte gazonnée d'un champ de courses située entre les pistes et accessible au public pour un prix d'entrée inférieur à celui du pesage. La pelouse d'Auteuil. La pelouse, toute grouillante d'une foule haussée sur les pieds (...), avec les chevaux qui hennissaient, les toiles des tentes qui claquaient, les cavaliers qui lançaient leurs bêtes (Zola,Nana, 1880, p.1398).De longs chevaux de course rentrant à l'écurie par la pelouse (Faure,Hist. art, 1921, p.202).Sur l'hippodrome il y a les gens de la pelouse et ceux du pesage (Jeux et sports, 1967, p.473).
P. métaph. Un cheval de course entraîné tous les matins (...) est une bien belle chose (...) ne croyez pas, mon cher Coste, que je me place à ce haut rang. Je n'ai ni box verni, ni de lad qui m'étrille l'entendement, sur la pelouse psychologique, je ne trotte de syllogismes ni ne galope d'analogies (Valéry,Lettres à qq.-uns, 1945, p.108).
b) Terrain gazonné sur lequel se pratiquent différents sports (football, rugby, golf, etc.). Pelouse en bon, en mauvais état; faire son entrée sur la pelouse; envahir la pelouse. Si les pionniers du football remontèrent à 1876 pour évoquer les rencontres entre Anglais habitant Paris et étudiants français revenus d'Outre-Manche, sur la pelouse de Madrid, ces confrontations restèrent sans lendemain (J. Mercier,Football, 1966, p.14):
2. Les joueurs [de polo], pour arriver au meilleur de leur forme, doivent pratiquer un entraînement important, si possible quotidien; mais cela ne va pas sans problème, car les obligations professionnelles, le temps, la saison, viennent souvent contrecarrer les meilleures résolutions. Les pelouses sont interdites pendant l'hiver jusqu'au mois de mai, dans nos climats... Jeux et sports, 1967, p.1613.
B. − BIOGÉOGR. Formation végétale herbacée, basse et fermée, essentiellement constituée de graminées associées à quelques légumineuses et à quelques plantes à rhizomes que l'on rencontre en particulier dans les zones de pâturages en montagne (d'apr. Lar. agric. 1981). Enfin, un peu avant Punta Arenas, les derniers cratères se comblent. Une pelouse unie épouse les courbes des volcans: ils ne sont plus désormais que douceur (Saint-Exup.,Terre hommes, 1939, p.172):
3. Nous sommes dans l'étage alpin, compris entre la limite inférieure des neiges persistantes et la limite supérieure de la forêt subalpine. Le climat est déterminant dans la nature des associations (...). L'association végétale la plus normale est la pelouse alpine. Wolkowitsch,Élev., 1966, p.99.
Prononc. et Orth.: [pəlu:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. Ca 1582 «terrain couvert de gazon» (Marguerite de Valois, Mém., p.15 ds Quem. DDL t.12); 2. 1880 «partie des champs de course autour de laquelle sont tracées les pistes» (Zola, loc. cit.). Forme dial., prob. empr. au prov. pelouso, fém. subst. de l'adj. pelous, a. fr. peleus «garni de poils» (ca 1256, Aldebrandin de Sienne, Rég. du corps, 150, 26 ds T.-L.; Povrepeleux, nom d'un cheval, est att. vers 1150 dans le Roman de Thèbes (éd. G. Raynaud de Lage, 6295), lui-même issu du lat. pilosus (dér. de pilus «poil») d'où aussi a. fr. peleuz subst. «terre en friche» (ca 1223, G. de Coinci, Miracles N.D., éd. V. F. Koenig, II Chast 10, 568). V. Bl.-W.5, Trav. Ling. Litt. Strasbourg t.13 no1 1975, p.95). Fréq. abs. littér.: 883. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 936, b) 1159; xxes.: a) 1562, b) 1395.
DÉR.
Pelousard, subst. masc.,sports (hipp.). Habitué de la pelouse des champs de courses. La vénération presque sectaire que les amateurs de vélo ont pour les champions du Vel' d'hiv' ou du tour de France (...), les pelousards pour les jockeys, les maires de campagne pour le député du patelin qui devient ministre (Fargue,Piéton Paris, 1939, p.95).Sur les hippodromes (...), les pelousards (Comment parlent les sportifsds Vie Lang.1954, p.176). [pəluza:ʀ]. 1reattest. 1903 (d'apr. Esn.); de pelouse (sens 2), suff. -ard*.
BBG.Darm. Vie 1932, p.57. _ Quem. DDL t.12.

Wiktionnaire

Nom commun

pelouse \pə.luz\ féminin

  1. (Botanique) Végétation de très faible hauteur.
    • Le pourcentage relativement élevé des Chaméphytes suffirait à lui seul à caractériser la végétation de ces pelouses xérothermiques constituées essentiellement par des espèces subligneuses (Teucrium Chamaedrys, Helianthemum, Thymus Serpyllum) dont l’assimilation est continue. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 105)
    • Citons par exemple la pelouse à Cynosurus, qui peut être envahie par la lande à Genêts et donner ensuite le bois de Chêne sessile. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 155)
    • Ces pelouses particulièrement riches en espèces méditerranéo-montagnardes constituent une magnifique parure de notre montagne. Elles font partie de l’alliance de l’Ononidion striatae connue surtout dans les Cévennes. — (Josias Braun-Blanquet, Jean Susplugas, Reconnaissance phytogéographique dans les Corbières, Station internationale de géobotanique méditerranéenne et alpine, Montpellier, communication nº 61, 1937)
  2. Terrain couvert de gazon.
    • […] à travers les persiennes fermées, je regardais des pauvresses s’accroupir sur la pelouse, un cierge à la main, et marmotter des oraisons […] — (Octave Mirbeau, Contes cruels : Mon oncle)
    • La barrière de ciment qui entourait les pelouses était facile à franchir. — (André Dhôtel, Le Pays où l’on n’arrive jamais, 1955)
    • Soigner son gazon équivaut à prendre soin de son corps, le plus souvent masculin, dont il faut surveiller tout ce qui dépasse : il faut tailler son gazon comme les cheveux, la barbe ou la moustache d’un homme – qui doivent être entretenus, coupés, impeccables. Better Homes & Garden compare une pelouse qui n’a pas été tondue à un homme qui ne s’est pas rasé.— (Beatriz Colomina, La pelouse américaine en guerre : De Pearl Harbor à la Crise des Missiles, décembre 2011, p.48)
  3. (En particulier) Terrain de sport couvert de gazon.
    • La tendance s'est confirmé ce mercredi puisque l’équipe galicienne du Deportivo a remporté la victoire (3-1) sur sa pelouse.— (Le FC Séville s'est imposé 9 buts à 1 en Coupe du Roi, L’Equipe, 21 décembre 2016)
  4. (Sports hippiques) Partie de l’hippodrome, généralement gazonnée, sur laquelle le public est admis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PELOUSE. n. f.
Terrain couvert de gazon. Une pelouse bien entretenue. Se promener sur une pelouse. Il désigne, en termes de Courses, la Partie de l'hippodrome, généralement gazonnée, sur laquelle le public est admis.

Littré (1872-1877)

PELOUSE (pe-lou-z') s. f.
  • 1Terrain couvert d'une herbe courte, épaisse et douce. D'heureux troupeaux tondant les pelouses fleuries, Delille, Parad. perdu, IV. Je me promenais sur la pelouse en gardant les dindons, Genlis, Mme de Maintenon, t. I, p. 80, dans POUGENS.
  • 2L'herbe même douce et courte qui couvre le terrain qu'on nomme pelouse. Ce n'est point ce gazon fin qui semble faire le duvet de la terre, ce n'est point cette pelouse émaillée qui annonce sa brillante fécondité, Buffon, Chefs-d'œuvre, par FLOURENS, t. II, p. 9.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PELOUSE, s. f. (Jardin.) Voyez Tapis de gason.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « pelouse »

(Vers 1582) De l’occitan pelosa, issu du latin pilosus (« poilu »), dérivé de pĭlus (« poil »). L’aspect de la surface couverte d’herbe tondue rappelle en effet celui des poils[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Anc. franç. pelous, pelouse, velu, velue ; norm. catte pelouse ou peleuse (chatte velue), chenille ; du lat. pilosus, velu, de pilus, poil.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pelouse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pelouse pœluz

Citations contenant le mot « pelouse »

  • Un jardinier qui sabote une pelouse est un assassin en herbe. De Raymond Devos / Les Chansons que je ne chante pas
  • Nul n’arrose plates-bandes pelouse taillis myosotis et haies sans songer aux délys de l’amour. De Marc Gendron / Jérémie ou le bal des pupilles
  • Si les artistes sont des pelouses, les imprésarios en sont les tondeuses. De José Artur
  • On met des fils de fer autour des pelouses pour arrêter les gens qui vont y déposer des statues. De Edgar Degas
  • Ils avancent à une allure de tortue. Pendant sept jours, 24 heures sur 24, deux robots de l’entreprise Grassmax vont couvrir chaque centimètre de la pelouse du stade du Hameau, à Pau. A leur bord : 88 aiguilles qui injectent dans le sol des fibres synthétiques sur une profondeur de 18 centimètres, tous les 2 centimètres, sur lesquelles vont venir s’enrouler les racines de l’herbe semée fin juin. Au terme de ce chantier, la pelouse sera (presque) prête pour accueillir les crampons des rugbymen de la Section Paloise et ceux des footballeurs du Pau FC. SudOuest.fr, Pau : le tuftage, dernière étape pour la pelouse du Hameau
  • À moins d’un mois de la reprise du championnat de Ligue 1, la pelouse du stade Bollaert est prête à recevoir les joueurs L'Avenir de l'Artois, Lens: La pelouse du Stade Bollaert est prête
  • Entamés mi-mai, les travaux sur la pelouse du Hameau vont la faire entrer dans une autre dimension. Comme prévu, tout devrait être prêt pour la fin août. La-R%C3%A9publique-des-Pyr%C3%A9n%C3%A9es, Stade du Hameau : découvrez la technique pour obtenir une pelouse de première classe - La République des Pyrénées.fr
  • La pelouse ombragée du parc de la Tête-d’Or n’aura jamais aussi bien porté son nom. C’est celle des ébats prometteurs, celle des rencontres amoureuses que promet l’association lyonnaise « Amitié Loisirs entre nous » et son président Jacky Touche qui organise chaque année, depuis 1988, un grand pique-nique des célibataires. La crise sanitaire et le Covid-19 n’auront pas eu raison de l’édition 2020. Plusieurs dizaines de groupes, des célibataires (mais pas que !) de 18 à 72 ans avaient répondu à l’invitation lancée ce dimanche, dans l’idée de se faire des amis. Ou mieux encore, de trouver l’amour de leur vie. Ambiance. , Société | Ils sont venus chercher l’amour sur la pelouse des Ebats, au parc de la Tête-d’or
  • « Cela est lié à la gestion des espaces naturels, explique la mairie de Rouen. Après deux mois de confinement dû au Covid, la nature avait repris ses droits, les pelouses avaient poussé. On a observé des choses intéressantes en terme de biodiversité. » , Pourquoi les pelouses de la ville de Rouen ne sont plus tondues (ou plus complètement) ? | 76actu
  • Pendant l'été 2020, les travaux se poursuivent au Stade Gaston Gérard de Dijon, antre du DFCO. Le pelouse est complètement changée, avec une nouveauté : elle sera chauffée. Le coût des travaux est estimé entre 500.000 et un million d'euros. France Bleu, DFCO : une nouvelle pelouse ... chauffée au Stade Gaston Gérard

Images d'illustration du mot « pelouse »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Vidéos relatives au mot « pelouse »

Traductions du mot « pelouse »

Langue Traduction
Anglais lawn
Espagnol césped
Italien prato
Allemand rasen
Chinois 草坪
Arabe العشب
Portugais gramado
Russe лужайка
Japonais 芝生
Basque belarra
Corse prato
Source : Google Translate API

Synonymes de « pelouse »

Source : synonymes de pelouse sur lebonsynonyme.fr
Partager