La langue française

Passerelle

Définitions du mot « passerelle »

Trésor de la Langue Française informatisé

PASSERELLE, subst. fém.

A. −
1. Ouvrage destiné à la circulation des personnes.
a) Pont étroit, permanent ou provisoire, permettant le passage des piétons au-dessus d'une brèche, d'un cours d'eau, d'une voie de communication ou entre deux bâtiments. Passerelle métallique; passerelle branlante; passerelle de fortune; lancer une passerelle; une passerelle qui enjambe; qui se balance. Sur une tranchée profonde, entre des talus de terre noire, des tas de pavés et des monceaux de dalles, une passerelle était jetée, faite d'une planche étroite et flexible (A. France, Lys rouge, 1894, p.72).L'on traverse [cette sorte de grand marais] sur d'étroites passerelles de lianes et de branches (Gide, Voy. Congo, 1927, p.740).V. passage1ex. 11:
1. Les moyens de transport, usés par quatre années d'occupation, rendaient l'âme. Il fallait trouver place pour de longs voyages dans des wagons glacés. La Loire se traversait sur une passerelle de bois, à pied, valise à la main. Cacérès, Hist. éduc. pop., 1964, p.158.
P. métaph. Entre un homme et une femme, l'amitié ne peut être que la passerelle qui mène à l'amour! (Renard, Écorn., 1892, p.45).
P. anal. Moyen de passage d'une filière scolaire à une autre. Classes-passerelles:
2. ... des sections spéciales joueront le rôle de passerelles [entre l'enseignement classique et moderne et l'enseignement technique] et assureront aux élèves issus des établissements d'enseignement général une formation professionnelle adaptée au niveau de leurs études antérieures. Encyclop.éduc., 1960, p.130.
b) Spécialement
α) ARM. DE TERRE. Passerelle (d'infanterie). Pont léger jeté au-dessus d'un cours d'eau et destiné au passage des fantassins à deux ou trois de front et de leur matériel d'accompagnement (d'apr. Lar. encyclop.). Le 9ecorps d'armée a travaillé à rétablir les passages sur la Marne, à Condé, Tours et Bisseuil, et, à partir de 9 heures, il commençait à franchir la rivière. La 42edivision a jeté une passerelle d'infanterie à Matougues et y fait passer une de ses brigades (Foch, Mém., t.1, 1929, p.141):
3. Alors apparaissait l'énorme entassement de troupes qui attendaient, pendant que la passerelle ne permettait que le passage de deux hommes à la fois, et que, sur le pont, large au plus de trois mètres, la cavalerie, l'artillerie, les bagages, défilaient au pas, d'une lenteur mortelle. Zola, Débâcle, 1892, p.153.
β) CH. DE FER. Structure métallique avec escaliers destinée au passage en surface des voyageurs d'un côté à l'autre d'une voie de chemin de fer. Elle regardait (...) la passerelle vide qui traversait la voie, cherchant à l'apercevoir parmi les premières personnes qui surgiraient (Chardonne, Épithal., 1921, p.291).V. passage1II A 2 b δ ex. de Bricka, p.260.
γ) TRANSP. Plan incliné, escalier mobile qui relie un bateau, un avion au quai ou à l'aire d'embarquement. Établir, rabattre, relever, retirer la passerelle. Ses balais portés comme des fusils, il gravit la passerelle, passa (...) devant l'homme de coupée, et se trouva sur la coursive (Malraux, Cond. hum., 1933, p.399).Les passerelles grinçaient contre la berge. L'eau morte clapotait. (...) l'on entendait (...) la friction des caissons contre le quai (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p.253):
4. Autour du La-Fayette, l'agitation était extrême: une file ininterrompue d'hommes de peine, portant des caisses sur les épaules, et pareils à des fourmis traînant leurs oeufs, cheminait sur les passerelles. Martin du G., Thib., Cah. gr., 1922, p.634.
2. P. anal. Ouvrage destiné à permettre le franchissement d'obstacles par des conduites véhiculant un fluide quelconque ou des matériels divers, des câbles, des rails (d'apr. Forest. Métall. 1977). Au Voreux, un lourd silence pesait sur le carreau (...). Dans le ciel gris de décembre, le long des hautes passerelles, trois ou quatre berlines oubliées avaient la tristesse muette des choses (Zola, Germinal, 1885, p.1326).V. avalé ex. 4.
B. − P. ext.
1. Dispositif permettant l'accès et la station des personnes à un poste de travail déterminé. Cette salle, de près de 100 mètres carrés, était équipée (...) de trois niveaux de rayonnages de bois desservis par des passerelles en caillebotis (Cain, Transform. B. N., 1959, p.51).Pour les revêtements et les ravalements, l'emploi d'échafaudage volant (passerelle suspendue) est devenu fréquent, ce qui permet d'éviter l'échafaudage de pied (Lambertie, Industr. pierre et marbre, 1962, p.83).
Spécialement
a) MAR. Passerelle (de commandement, de navigation). Superstructure située entre la moitié et le tiers avant d'un navire, sur laquelle se tient à la mer l'officier de quart et le personnel chargé de la conduite du navire. Cloche, échelle, vitres de la passerelle. Le capitaine sur la passerelle donnait des commandements (Flaub., Corresp., 1850, p.222).L'officier de quart, debout sur la passerelle, surveille la marche du navire (Maupass., Contes et nouv., t.2, Voy. Horla, 1887, p.1321).Il saisit le téléphone qui reliait le gaillard à la passerelle. −Allo! commandant... commandant. Ce n'est rien, une déchirure à un mètre au-dessous de la flottaison, approximativement. −Bien, répondit Davis. Venez ici prendre mes ordres (Peisson, Parti Liverpool, 1932, p.191).
b) THÉÂTRE. Passerelle (de service). ,,Balcon étroit longeant les murs latéraux des cintres où les machinistes s'installent pour faire monter ou descendre les décors`` (Dubuc Théâtre 1979). Le gros acteur (...), dans la pénombre de la passerelle, (...) [s'efforçait] de distinguer les traits de sa camarade (Duhamel, Suzanne, 1941, p.66).
2. P. anal. [Dans un studio de cinéma] Support des projecteurs. Numérotés pour en faciliter la désignation (par le chef-opérateur aux électriciens), les projecteurs sont installés sur des passerelles à 3 m. du sol, ou au sol sur des pieds (Cohen-Séat., Vocab. filmologie, 1946, p.207).
Prononc. et Orth.: [pasʀ εl], [pɑ-]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1835 (Ac.). Dér. de passer*; suff. -elle*. Fréq. abs. littér.: 327. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 4, b) 254; xxes.: a) 381, b) 1021. Bbg. Quem. DDL t.25.

passerelle. « Pont étroit réservé aux piétons »

Wiktionnaire

Nom commun

passerelle \pas.ʁɛl\ ou \pɑs.ʁɛl\ féminin

  1. Sorte de pont étroit qui ne sert qu’aux piétons.
    • Le fourgon de tête […] est également pourvu d’une plate-forme et d’une passerelle. Un couloir intérieur permet au chef de train de le traverser pour atteindre le tender et la locomotive, si cela est nécessaire. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. IV, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • À ma droite, se déploie une passerelle suspendue au-dessus de longs rubans de rails, longés de fils électriques et de grillages à mailles variables. C'est un quartier tout en lignes de fuite. — (Anna-Louise Milne, 75, Éditions Gallimard, 2016)
    • Il traversait régulièrement la Meuse par la passerelle Saucy, que les Liégeois appelaient simplement la passerelle, et qui reliait la place Cockerill au quartier de Saint-Pholien ; c'était le trait d'union le plus familier entre les deux rives, celui que les piétons empruntaient volontiers, […]. — (Daniel Charneux, La passerelle, dans Comme un roman-fleuve: Récit en bord de Meuse, Éditions Luce Wilquin, 2012)
  2. (Marine) Plateforme positionnée au dessus du pont supérieur d’un navire, où se tiennent les officiers qui dirigent le navire.
    • Le bateau roulait beaucoup, mais il semblait que la houle diminuât et je restai sur la passerelle, prêt à agir. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  3. (Mode) Plateforme sur laquelle défilent les mannequins portant des créations de mode.
    • Elle fixe l'écran, désespérée. Allume une cigarette. Puis soudain elle se voit. Elle est là. Sur l'écran. Elle le traverse de gauche à droite avec des pas de mannequin. Elle est en train de défiler en petite tenue sur une passerelle. — (Pilar Pujadas, Muriel, dans Cœur Croisé, Editions du Mercure de France, 2016)
  4. (Réseaux informatiques) Dispositif destiné à connecter des réseaux de télécommunication ayant des architectures différentes ou des protocoles différents, ou offrant des services différents.
    • Les passerelles pare-feu sont depuis longtemps employées pour bloquer le trafic de services ou de machines spécifiques. Au lieu d'examiner les adresses IP et les numéros de ports, une passerelle authentifiée vous permet de réguler le trafic vers et depuis des machines d'après les informations d'identification d'un utilisateur. — (Andrew Lockhart, Réseaux sécurisés à 200 %, traduction d'Hervé Soulard, éd. O'Reilly Media, 2004, p.81)
  5. (Figuré) Ce qui relie une chose à une autre.
    • C'est cela le lien, le trait d'union, le nœud indéfectible, ce qui nous lie, la passerelle entre elle et elle, me conduit à écrire ici, le livre de sa vie, Joy, je suis la VIE. — (Irène Grünberg-Bourlas, La Passerelle : Le roman de Joy, Éditions Publibook, 2003, p.94)
    • L’école maternelle, tout d'abord « lieu d'asile » devient rapidement une passerelle qui doit favoriser « le passage de la famille à l'école. » — (Georges Cognet & ‎François Marty, Pratique de la psychologie scolaire, Dunod, 2013, p.31)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PASSERELLE. n. f.
Sorte de pont étroit qui ne sert qu'aux piétons. Établir une passerelle sur une rivière. Il désigne aussi la Petite plate-forme dominant à l'avant le pont du navire entre tribord et bâbord, et d'où le capitaine et les autres officiers peuvent explorer l'horizon.

Littré (1872-1877)

PASSERELLE (pâ-se-rè-l') s. f.
  • Sorte de pont étroit qui ne sert qu'aux piétons.

    Terme de chemins de fer. Ponts destinés à maintenir des communications entre les deux parties d'une propriété, coupée en deux par la voie ferrée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « passerelle »

Passer, et la terminaison diminutive elle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De passer avec le suffixe -elle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « passerelle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
passerelle pasrɛl

Citations contenant le mot « passerelle »

  • Entre un homme et une femme, l’amitié ne peut être que la passerelle qui mène à l’amour. De Jules Renard / L’écornifleur
  • Prévue à l'automne 2019, la mise en service a été repoussée en raison notamment de la crise du Covid et des mesures de confinement. La passerelle permettra aux personnes à mobilité réduite d'accéder aux quais B et C. France Bleu, Gare de Bourgoin-Jallieu : la passerelle mise en service en septembre
  • «J'ai d'abord vu une lumière sur la droite puis comme une vague de feu qui s'abattait sur la passerelle. » Comme cette femme, de nombreux automobilistes sont passés sous un mur de flammes dans la nuit de lundi à mardi. Vers 0h30, la passerelle surplombant l'A 86 et la RN186 à Fresnes s'est complètement embrasée. Aucun blessé n'est à déplorer. Le sinistre provient « d'une voiture qui a brûlé en dessous, du côté où il y a l'ascenseur », précise Marie Chavanon, la maire (PS) dont les services techniques se trouvaient sur place ce mardi matin. leparisien.fr, Fresnes : l’incendie d’une voiture embrase la passerelle de l’A 86 - Le Parisien
  • Ce lundi à 20 heures, le jeune homme porté disparu n'avait toujours pas été retrouvé. Policiers et pompiers ont déployé des moyens conséquents dans le cadre de cette intervention autour de la passerelle piétonne qui surplombe la rivière et relie Chelles et Gournay-sur-Marne, donc la Seine-et-Marne et la Seine-Saint-Denis. leparisien.fr, Lagny/Gournay : un ado meurt noyé dans la Marne, un autre emporté par le courant - Le Parisien
  • Une opération d’ampleur est programmée dans la nuit du 25 au 26 juillet pour gruter les différents éléments de cette future passerelle. La circulation sera perturbée à cet endroit. SudOuest.fr, Dordogne : les travaux de la future passerelle de la halte de Boulazac-Isle-Manoire avancent
  • Ambergris Cay, une île privée du sud des îles Turques et Caïques, possède désormais la piste la plus longue de tous les aéroports privés des Caraïbes avec une longueur de 5700 pieds. Cela signifie que les clients voyageant à Ambergris Cay en jet privé peuvent désormais passer les douanes et l’immigration de Turks and Caicos à leur arrivée, sans avoir à s’arrêter à l’aéroport international de Providenciales. Située à moins de trois heures de vol en jet privé depuis la plupart des passerelles de la côte Est, Ambergris Cay est désormais encore plus facile d’accès en avion privé. JAPANFM, L’aéroport Ambergris Cay recertifié en tant que passerelle internationale – JAPANFM

Images d'illustration du mot « passerelle »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « passerelle »

Langue Traduction
Anglais bridge
Espagnol puente
Italien ponte
Allemand brücke
Chinois
Arabe جسر
Portugais ponte
Russe мост
Japonais ブリッジ
Basque zubi
Corse ponte
Source : Google Translate API

Synonymes de « passerelle »

Source : synonymes de passerelle sur lebonsynonyme.fr

Passerelle

Retour au sommaire ➦

Partager