La langue française

Ponceau

Définitions du mot « ponceau »

Trésor de la Langue Française informatisé

PONCEAU1, subst. masc.

A. − Pavot sauvage de couleur rouge. Synon. usuel coquelicot.Du sirop de ponceau (Ac.).
B. − Littér. [P. réf. aux fleurs du ponceau] Rouge vif foncé.
Empl. adj., inv. en appos. Couleur (ou rouge) ponceau ou, p.ell., ponceau. Madame Matifat, qui avait voulu se donner un air digne, dansait coiffée d'un turban et vêtue d'une lourde robe ponceau lamée d'or, toilette en harmonie avec un air fier, un nez romain et les splendeurs d'un teint cramoisi (Balzac, C. Birotteau, 1837, p.209).Il devient ponceau de joie et proteste avec une modestie enchantée (Colette, Cl. école, 1900, p.51).
Empl. subst. masc. Du simple trèfle, mais aux énormes boules laineuses, d'un rose ici pâle et passé, là d'un ton aussi franc que la chair de la fraise, tournant au cramoisi, au grenat, au ponceau (Pourrat, Gaspard, 1930, p.304).
CHIM. Colorant servant à teindre en rouge vif. Les rouges au plomb très ordinaires sont au minium de plomb, et la laque d'éosine est remplacée par une laque de ponceau (Coffignier, Coul. et peint., 1924, p.318).
Prononc. et Orth.: [pɔ ̃so]. Homon. et homogr.: ponceau2. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. xiies. pouncel «pavot» (Gloss. Tours, 328 ds T.-L., hapax); début xives. pooncel (Antidotaire Nicolas, éd. P. Dorveaux, p.21); 1remoitié xives. panceau (Vatican lat. 2748, 4.020 ds Roques t.1, p.192); ca 1350 pouencel (B.N. lat. 7692, 6.051, ibid. t.1, p.419); 1409 ponceau (Doc. ds Gdf.); 2. fig. 1669 ponceau «rouge très vif et très foncé» (Widerhold Fr.-All.). Dér. de paon*, p.compar. des couleurs éclatantes de la fleur avec celles de l'oiseau. Bbg. Tobler (A.). Etymologien. Z. rom. Philol. t.4, pp.374-375.

PONCEAU2, subst. masc.

Ouvrage voûté à une seule arche, ordinairement en maçonnerie, construit sur des ravins étroits, des fossés, des ruisseaux. Construction d'un ponceau sur le chemin d'en bas, à l'endroit du grand ruisseau (Balzac,Méd. camp., 1833, p.144).L'une [des portes] joignait la route de l'Aubette par un ponceau de planches enjambant le fossé (Genevoix,Raboliot, 1925, p.118).
Prononc. et Orth.: [pɔ ̃so]. Homon. et homogr.: ponceau1. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. Déb. xiies. puncel «petit pont» (St Brendan, 1464 ds T.-L.); 1391 ponceau (Registre criminel du Châtelet, éd. H. Duplès-Agier, t.2, p.410). Du lat. pop. *pŏntĭcĕllus, var. du lat. class. pŏntĭcŭllus «petit pont», dimin. de pons (pont*).
STAT.Ponceau1 et 2. Fréq. abs. littér.: 76.

Wiktionnaire

Nom commun 1

ponceau \pɔ̃.so\ masculin

  1. Pavot sauvage de la couleur du coquelicot.
  2. Couleur du coquelicot.
    • Quel sociologue appréciera le ferme flou des dernières démocraties qui auront lutté contre l’angoisse ambiante par le ponceau d’un spencer ou le jacquard d’un pull-over ? — (Pierre Daninos, Made in France, Julliard, 1977)
    • Si le Teinturier n’a pas le soin de désaviver les couleurs fines en saffrano, dans dans lesquelles il entre du jus de citron, comme dans le ponceau, le cerise, toute sorte de rose, nacarat, isabelle, chamois vif, jamais la moëre ne prendra bien, ainsi que sur le noir, si on ne recommande au Teinturier qu’il soit extrêmement lavé, plutôt à quatre Battures qu’à deux. — (Joubert de l’Hiberderie, Le dessinateur, pour les fabriques d’étoffes d’or, d’argent et de soie, 1765, pages 64-65)
  3. Colorant servant à teindre en rouge.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun 2

ponceau \pɔ̃.so\ masculin

  1. (Architecture) Ouvrage voûté à une seule arche.
  2. (En particulier) Petit pont d’une seule travée.
    • Il parcourait tous les jours les rues de son village, regardait sous les ponceaux, les passerelles ; et tout ce qui lui tombait sous la main -[…]- il l'emportait chez lui, […]. — (Nicolas Gogol, Les âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1949)
    • Des ponceaux, fermés de claires-voies, relient entre elles ces îles plates, immenses tapis de billard, entourés de bandes d’eau, où les animaux disséminés représentent assez bien les billes. — (Théophile Gautier, Ce qu’on peut voir en six jours, 1858, réédition Nicolas Chadun, page 143)
    • Ils auront franchi le ponceau de la grève, répondit l’ingénieur, que l’un de nous aura oublié de refermer. — (Jules Verne, L’Île mystérieuse, Jules Hetzel et Cie, 1875, pages 323-334)
  3. (Spécialement) (Québec) Petit pont construit par la pose d’une buse dans un fossé de manière à permettre le passage des véhicules ou des piétons entre la route et le terrain adjacent sans empêcher l’écoulement de l’eau en-dessous. Note : Parfois appelé calvette au Québec.
  4. (Canada) Cylindre de béton ou de métal de grande taille servant à construire un tel ouvrage.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Adjectif

ponceau \pɔ̃.so\ invariable

  1. De la couleur rouge du coquelicot. #C60800
    • La cérémonie commença, il faisait chaud. Pas d’air sous la tente… il y avait de grosses dames cramoisies qui sommeillaient à l’ombre de leurs marabouts, et des messieurs chauves qui s’épongeaient la tête avec des foulards ponceau. — (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, rééd. Le Livre de Poche, page 68)
    • Et, chose qu'il n'avait faite pour personne, pas même pour monsieur le curé, il boucla aux oreilles de la rossinante des rubans ponceau. — (Rodolphe Girard, Marie Calumet, Montréal, 1904, ch. XVI)
    • Il devient ponceau de joie et proteste avec une modestie enchantée. — (Willy [Henry Gauthier-Villars] et Sidonie-Gabrielle Colette, Claudine à l’école, Le Livre de Poche, 1900, page 39)
    • Rien n’y manque : le photographe n'a oublié ni le tapis de velours ponceau et les livres dorés sur tranches, ni le fauteuil vaguement Renaissance agrémenté de punaises en cuivre et lourdement capitonné. — (Pierre Froger, Autrefois... chez nous : Livre de raison d'une Famille de l'Ouest, Angers : chez H. Siraudeau & Cie, 1950, p. 89)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PONCEAU (pon-sô) s. m.
  • Petit pont d'une arche.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et tant errerent qu'il vinrent à un ponciel qu'on apiele le Pont de Bouvines, Chr. de Rains, 147. Que nulz n'achate oes [oies] que en la place ou es champs qui sont entre le ponceau du Roulle du pont de Chaillouau jusques aus faubours de Paris, Liv. des mét. 176.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PONCEAU, s. m. (Archit. hydraul.) petit pont d’une arche pour passer un ruisseau ou petit canal. On compte à Venise jusqu’à 363 de ces petits ponts.

Ponceau, (Teinture.) c’est un rouge foncé qui fait un beau couleur de feu. Les étoffes & les rubans de soie teins en ponceau, sont d’un prix considérable. Les rubans d’Angleterre de cette couleur sont fort estimés, & ne peuvent guere être imités ni pour la teinture, ni pour la fabrique, dans les rubaneries des autres nations.

Cette couleur a pris son nom de la fleur du ponceau, qui n’est autre chose que le petit pavot simple, appellé vulgairement coquelico, qui croît naturellement dans les blés, & dont la couleur est d’un parfaitement beau rouge. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ponceau »

Lat. ponticellus, diminutif de pons, pont.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Pavot) (XVIIe siècle) De l’ancien français poncel (« pavot »), lui-même de paon → voir pavot.
(Petit pont) (1549) De l’ancien français poncel (« petit pont ») issu du latin populaire *ponticellus → voir ponticello.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ponceau »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ponceau pɔ̃so

Citations contenant le mot « ponceau »

  • Le ministère des Transports informe les usagers de la route que des travaux de remplacement d’un ponceau débuteront dans la semaine du 6 juillet sur le chemin Barrette, entre les routes 131 et 345, à Saint-Félix-de-Valois. , Remplacement d’un ponceau sur le chemin Barrette
  • Certains Suttonnais se sont étonnés de la grosseur du ponceau utilisé. La Ville a en effet délibérément choisi d’utiliser une structure de béton plus grande. La décision a été prise pour répondre à l’augmentation de la crue des eaux et ainsi éviter des problèmes potentiels à l’avenir. La Voix de l’Est, Changement de ponceau en cours à Sutton | Actualités | La Voix de l’Est - Granby
  • Le ministère des Transports informe les usagers de la route que des travaux de remplacement d’un ponceau auront lieu du 13 au 26 juillet sur la route 117 à Prévost, entre la rue Principale et la rue Louis-Morin. Journal Le Nord, Remplacement d’un ponceau sur la route 117 à Prévost - Journal Le Nord
  • Le remplacement d’un ponceau aura lieu sur la route 109, entre la rue Nadeau et le km 52 du 17 juillet au 5 août 2020. DixQuatre.com, Remplacement d'un ponceau sur la route 109 à Saint-Félix-de-Dalquier
  • Le ministère des Transports informe les usagers de la route que la rue Labonté sera réasphaltée entre le rang du petit Coteau (près de l’autoroute 30) et le rang Saint-Joseph, à Calixa-Lavallée. Le Ministère en profitera pour élargir les accotements de chaque côté de la route et remplacer un ponceau. Les travaux débuteront le 27 juillet et se poursuivront jusqu’à la mi-octobre.• Tout au long du chantier : Travaux d’asphaltageLa circulation se fera par alternanceLundi au vendredi : entre 6 h et 18 hSamedi et dimanche (au besoin) : entre 7 h et 17 h La Relève, Nouveau chantier d’asphaltage à Calixa-Lavallée - La Relève
  • La route Moffet-Laforce sera complètement fermée pendant deux semaines. Le ministère des Transports (MTQ) prévoit des travaux de reconstruction d’un ponceau et de correction de talus. Radio-Canada.ca, Travaux routiers : la route Moffet-Laforce sera fermée dès le 6 juillet | Radio-Canada.ca

Images d'illustration du mot « ponceau »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ponceau »

Langue Traduction
Anglais culvert
Espagnol alcantarilla
Italien canale sotterraneo
Allemand durchlass
Chinois 涵洞
Arabe عبارة
Portugais bueiro
Russe кульверт
Japonais 暗渠
Basque culvert
Corse culvert
Source : Google Translate API

Synonymes de « ponceau »

Source : synonymes de ponceau sur lebonsynonyme.fr

Ponceau

Retour au sommaire ➦

Partager