La langue française

Parcage

Sommaire

  • Définitions du mot parcage
  • Étymologie de « parcage »
  • Phonétique de « parcage »
  • Citations contenant le mot « parcage »
  • Images d'illustration du mot « parcage »
  • Traductions du mot « parcage »
  • Synonymes de « parcage »

Définitions du mot parcage

Trésor de la Langue Française informatisé

PARCAGE, subst. masc.

Action de parquer; résultat de cette action.
A. − AGRICULTURE
1. [Au Moyen Âge] ,,Droit dû au seigneur par les tenanciers qui avaient un parc à bestiaux, ou qui pouvaient parquer leurs troupeaux chez le seigneur`` (Fén. 1970). Droit de parcage.
2. Action de parquer du bétail dans un champ, de le mettre au parc la nuit pendant la belle saison; p.méton., lieu de pâture pour les ovins; mode de fertilisation du sol par les déjections des animaux ainsi parqués. Saison du parcage; parcage du bétail, des troupeaux. Au milieu d'un pré, on voyait la petite voiture du berger qui ramassait au loin ses bêtes pour le parcage (A. Daudet, Trente ans Paris, 1888, p.294).
3. P. anal., péj. Action de parquer des personnes; résultat de cette action. Parcage de prisonniers. Le tout sous le bon plaisir des prétoriens qui garderont avec l'artillerie le parcage de ces nouveaux esclaves qu'on nomme prolétaires (Chateaubr., Mém., t.1, 1848, p.633).Le tohu-bohu de deux guerres mondiales et leurs séquelles économiques, sociales (...) industrialisation à outrance de la planète, famine généralisée, transhumance, parcage des humains (Cendrars, Lotiss. ciel, 1949, p.144).
B. − P. anal.
1. Parcage (des huîtres, des moules). Action de placer ces mollusques comestibles dans des parcs pour l'élevage. Parcage d'élevage, de culture. D'autres hommes (...) s'occupent du parcage, opération délicate, surtout lorsque les huîtres viennent directement de la baie de Cancale (J. Lecomte dsBesch.1845).
2. PÊCHE. Action d'agencer des parcs à poissons en bord de mer. (Dict.xixeet xxes.).
C. − Néologisme
1. Action de garer, de parquer un véhicule sur une aire de stationnement, un parc; résultat de cette action. Synon. garage, parking, stationnement.Parcage autorisé; parcage de voitures dans le sous-sol, au pied d'un immeuble; parcage d'autobus, de camions. Chaque jour, on enregistre aux portes de la ville un mouvement de 750000 véhicules. Devant cette prolifération, les moyens de parcage paraissent singulièrement étriqués (Le Figaro, 12 juin 1967ds Gilb. 1971).
2. P. méton., rare. Parc de stationnement. Synon. garage, aire (de stationnement), parking.Parcage payant. Création de parcages pour les caravanes (L'Argus, 28 déc. 1961, p.7 ds Vie Lang. 1962, p.113).La révision, dans un sens extensif, des programmes relatifs à la construction d'autoroutes, voies de dégagement et parcages (Tendances, févr. 1967ds Gilb. 1971).
Prononc. et Orth.: [paʀka:ʒ]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist.1. Fin xives. «endroit clos, enceinte» parquaige (J. Le Fèvre, Chron., I, 360, Soc. Hist. de Fr. ds Gdf. Compl.); xves. parcage «parc» (Mém. de P. de Fenin, an 1423, Soc. de l'H. de Fr. ds Gdf.), en m. fr. seulement; 2 a) 1611 «action de faire séjourner des moutons dans un parc» (Cotgr.); b) 1845-46 «méthode de fertilisation des sols par les déjections des moutons parqués de place en place» (Besch.); 3. a) 1845 pêche «action de placer des coquillages (ici des huîtres) dans un parc pour les engraisser rapidemment» (ibid. qui cite J. Lecomte); b) 1903 «action d'agencer des filets et des clayonnages pour capturer les poissons de mer» (Nouv. Lar. ill.); 4. 1949 «action de laisser en stationnement un véhicule automobile» (code élaboré par la Convention de Genève d'apr. Vie Lang. 1957, p.78). Dér. de parquer*; suff. -age*.

parcage « fertilisation du sol par les déjections des moutons »

Wiktionnaire

Nom commun

parcage \paʁ.kaʒ\ masculin

  1. Action de parquer.
    1. (Agriculture) Action de parquer des moutons dans les champs.
      • Ce parcage se fait pour engraisser la terre sur laquelle on met le parc, […]. — (L’agronome ou dictionnaire portatif du cultivateur, Rouen, 1787)
    2. (Par analogie) (Pêche) Action de mettre les huitres en parc.
    3. (Transport) Action de parquer des voitures.
    4. (Informatique) Positionnement des têtes de lecture au-dessus d'une zone d'atterrissage.
    5. (Sport) Dans un stade, zone réservée aux supporters de l'équipe visiteuse.
      • Incidents dans le parcage de l’OM au stade Matmut-Atlantique de Bordeaux — (Incidents dans le parcage de l’OM au stade Matmut-Atlantique de Bordeaux, L’Équipe, 14 mai 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PARCAGE. n. m.
Action de parquer des moutons dans les champs. On dit aussi Le parcage des huîtres.

Littré (1872-1877)

PARCAGE (par-ka-j') s. m.
  • 1Séjour momentané des bêtes à laine, en plein air, dans une enceinte limitée par des cloisons incomplètes, appelée parc. Le parcage se fait pendant la belle saison ; il commence le soir et finit le matin, il a pour but de fertiliser la terre. Un mouton fertilise par le parcage une plus grande étendue de terre qu'il ne ferait par son fumier, et l'engrais du parcage est plus actif, Daubenton, Instit. Mém. scienc. t. I, p. 402. J'ai pensé que l'on répandrait l'usage du parcage des moutons, si l'on en faisait parquer un petit troupeau au Jardin des plantes ; il y vient des gens de tous les départements, qui verraient la manière dont on construit un parc et dont on le change de place, ID. ib. p. 380.
  • 2Se dit aussi des huîtres.
  • 3 Terme de féodalité. Droit qui était dû, en quelques lieux, au seigneur, par ceux qui avaient un parc pour leurs troupeaux.

HISTORIQUE

XVe s. Ilz avoient chacun ung petit pavillon tendu dedens le parcage, Fenin, 1423.

XVIe s. Quand bestes sont prises par parchage et mises en l'hostel de celuy qui les aura prises, Coust. gén. t. II, p. 779.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PARCAGE, s. m. (Jurisprud.) est un droit qui est dû en quelques lieux au seigneur par ceux des habitans qui ont un parc où ils mettent leurs troupeaux. Voyez Despeisses, tom. III. liv. vj. sect. 11. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « parcage »

 Dérivé de parquer avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Parquer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « parcage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
parcage parkaʒ

Citations contenant le mot « parcage »

  • Aucun parcage ne sera possible. , Corcelles-Cormondrèche: cinq points de rencontre pour...
  • Le parcage visiteurs des Girondins sera fermé lors du prochain match à l’extérieur, c’est à dire à Paris, le 23 février prochain au Parc des Princes. SudOuest.fr, Girondins de Bordeaux : il n’y aura pas de parcage bordelais au Parc des Princes
  • Nîmes-OM : 400 supporters olympiens en parcage LaProvence.com, OM | Nîmes-OM : 400 supporters olympiens en parcage | La Provence
  • Circulation Comme chaque été, le parcage des véhicules est autorisé sans disque de stationnement dans les cases et les zones limitées du Locle. Ceci du 20 juillet au 15 août. , Les zones bleues en vacances au Locle
  • À noter que le parcage visiteurs en tribune Schuth sera ouvert pour les supporters strasbourgeois. , Sport lorrain | ASNL - Strasbourg, mode d’emploi avec le Covid
  • Notre bonne cité par l’entremise de son nouveau ancien maire avait décidé avec une formidable réussite de se réapproprier les bords de Loire qui au fil des années étaient devenus de vastes lieux de désolation et de parcage automobile. La rénovation fut spectaculaire, la transformation se fit métamorphose et bien vite, les quais devinrent la côte d’allure de notre cité. Il convenait de s’y montrer, d’y avoir sa place, son bateau ou ses habitudes. Club de Mediapart, Retour spectaculaire du gant de fer | Le Club de Mediapart
  • Les images des supporters parisiens agglutinés dans un parcage vendredi, oubliant toutes les consignes sanitaires (sans masque, ni aucune distanciation physique), agacent particulièrement. L'image fait tache alors que le nombre de foyers de Covid-19 en France remonte en flèche ces derniers jours. , Sport | Le monde du sport français agacé par l'attitude des ultras du PSG
  • Le parcage visiteurs réservé aux supporters de l'AS Nancy Lorraine sera fermé pour le 16e de finale de Coupe de France entre l'ASM Belfort et l'ASNL le samedi 18 janvier. Conséquence des incidents survenus lors du déplacement face à Vauban Strasbourg. France Bleu, Coupe de France : parcage visiteurs fermé pour l'ASNL à Belfort en 16e de finale

Images d'illustration du mot « parcage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « parcage »

Langue Traduction
Anglais parking
Espagnol estacionamiento
Italien parcheggio
Allemand parken
Chinois 停车处
Arabe موقف سيارات
Portugais estacionamento
Russe стоянка
Japonais パーキング
Basque aparkaleku
Corse parcheggia
Source : Google Translate API

Synonymes de « parcage »

Source : synonymes de parcage sur lebonsynonyme.fr
Partager