La langue française

Stationnement

Sommaire

  • Définitions du mot stationnement
  • Étymologie de « stationnement »
  • Phonétique de « stationnement »
  • Citations contenant le mot « stationnement »
  • Images d'illustration du mot « stationnement »
  • Traductions du mot « stationnement »
  • Synonymes de « stationnement »
  • Antonymes de « stationnement »

Définitions du mot stationnement

Trésor de la Langue Française informatisé

STATIONNEMENT, subst. masc.

A. − Vieilli. Fait de stationner. Le stationnement des particuliers sur les voies publiques (Belorgey, Gouvern. et admin. Fr., 1967, p. 228).
DR. Stationnement sur la voie publique. ,,Fait, pour un particulier, d'occuper pour un temps plus ou moins long un emplacement sur le domaine public sans que cette occupation entraîne modification à l'assiette du domaine`` (Cap. 1936). On distingue les stationnements qui nécessitent une autorisation administrative et ceux qui peuvent s'exercer sans autorisation administrative sous réserve d'observer la réglementation de police les concernant (Cap.1936).
B. − En partic.
1.
a) Cour. Arrêt d'un véhicule pour une durée plus ou moins longue. Être en stationnement; aire, zone de stationnement; stationnement alterné, autorisé, bilatéral, gênant, interdit, limité, payant, unilatéral; stationnement parallèle au trottoir, en épi; feux de stationnement; disque de stationnement. Le levier du frein de stationnement a été remplacé sur Buick par une pédale et un bouton de blocage et de rappel sur le tableau (Tinard, Automob., 1951, p. 388).
Parc de stationnement. Emplacement public, le plus souvent payant, susceptible d'accueillir les véhicules:
« Si l'on voulait permettre, dit le schéma directeur, à toutes les personnes qui viennent travailler à Paris de s'y rendre en voiture il faudrait construire une cinquantaine d'autoroutes à 4 voies dans chaque sens ». Il ajoute: « Les parcs de stationnement nécessaires couvriraient l'équivalent d'une ceinture continue de 500 mètres de large autour de Paris... » Belorgey, Gouvern. et admin. Fr., 1967, p. 421.
[À propos d'un navire] L'amarrage et le stationnement permanents sont soumis à l'autorisation du préfet; ils ne peuvent, en aucun cas, avoir lieu dans un chenal navigable (Baradat, Organ. préfect., 1907, p. 245).Le sel est déversé des wagonnets dans des allèges à fonds plats qui viennent accoster contre le cargo. Le salin doit alors être équipé pour une reprise très rapide du stock pour limiter le temps de stationnement du cargo qui est facteur important du frêt (Stocker, Sel, 1949, p. 28).
P. méton. Lieu où l'on peut se garer. Chercher un stationnement. Région. (Canada). (Parc de) stationnement. Synon. de parking.Mettre sa voiture au stationnement (Rob. 1985).
b) [À propos d'autres objets mobiles] Fait de rester un certain temps à la même place. Un flot de cartes perforées passe à travers chacune de ces machines, celles-ci diffèrent (...) par le nombre et les rapports des trajets d'écoulement ou canaux de cartes et le nombre et les rapports des endroits où elles s'arrêtent (stationnements des cartes) (Berkeley, Cerveaux géants, 1957, p. 53).
2. ART MILIT. [À propos d'une troupe] État, situation des troupes qui ne sont ni en manœuvres, ni engagées dans une bataille. Les règlements militaires avaient fixé depuis longtemps un schéma de stationnement pour les troupes en campagne: c'était le camp romain. Beaucoup de colonies ne sont que des camps devenus permanents (Lavedan, Urban., 1926, p. 53).La prime d'alimentation varie avec les besoins. Ces besoins sont différents avec le pays de stationnement (Lubrano-Lavadera, Législ. et admin. milit., 1954, p. 189).
Prononc. et Orth.: [stasjɔnmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. [xviiies., Turgot d'apr. Bl.-W.1-5] 1. 1834 « fait de stationner (pour un véhicule) » (Balzac, Langeais, p. 342); 2. 1893 « pause, arrêt dans un processus » (Durkheim, Divis. trav., p. 24: développement considérable des crânes masculins et à un stationnement ou même une régression des crânes féminins); 3. 1926 (Lavedan, loc. cit.); cf. aussi Foch, Mém., t. 1, 1929, p. 96. Dér. de stationner*; suff. -ment1*. Fréq. abs. littér.: 26. Bbg. Quem. DDL t. 20.

Wiktionnaire

Nom commun

stationnement \sta.sjɔn.mɑ̃\ masculin

  1. Action de stationner ou d’être stationné.
    • Interdire le stationnement des voitures sur quelque partie de la voie publique.
  2. (Canada) Parc de stationnement.
    • Joual : Y a-tu un stationnement dans le coin ? - Y a-t-il un parc de stationnement dans les environs ?
  3. (Canada) Place de stationnement.
    • Joual : On est rendu! Y reste p’us rien qu’à trouver un stationnement. - On y est ! Il ne nous reste plus qu’à trouver une place de stationnement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

STATIONNEMENT. n. m.
Action de stationner. Interdire le stationnement des voitures sur quelque partie de la voie publique.

Littré (1872-1877)

STATIONNEMENT (sta-sio-ne-man) s. m.
  • 1Action de demeurer en place. Le stationnement sur la voie publique est interdit.
  • 2En parlant des voitures, action de stationner ; endroit où elles stationnent, où elles ont droit de stationner.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « stationnement »

Stationner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de stationner avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « stationnement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
stationnement stasjɔnmɑ̃

Citations contenant le mot « stationnement »

  • Il devient si difficile de se parquer qu’on y parvient plus, même dans les zones de stationnement interdit. De Yves Mirande
  • La flatterie est, comme le stationnement, une pratique de plus en plus payante. De Bruno Masure / Le Petit Livre de Bruno Masure
  • Suite à la période de confinement, dans le but d'aider les commerces dans la reprise de leurs activités, la Ville a modifié les conditions de stationnement le 1er juin dernier pour 2020. Une décision approuvée par les élus lors du conseil municipal du 16 juillet. " L'extension de la durée de gratuité s'effectue à compter de 18 h au lieu de 19 h. Elle s'applique aussi les samedis et les mercredis après-midi à partir de midi ", a rappelé l'adjointe au maire, Rachel Blanc. lavoixdelahautemarne.fr, Stationnement : les usagers un peu perdus
  • feraient bien de revoir le scandaleux stationnement hyper cher qui appartient aux citoyens et doit être gratuit et non détourné par un clan de voleurs du peuple..mais là encore, pour le peuple les verdâtres ne font: RIEN !! Lyonmag.com, Lyon : 35 200 places de stationnement désormais gratuites
  • Lundi, à partir de 8 h, pendant les travaux de modification d’un accès au n° 63 avenue des Oiseaux, la circulation sera perturbée, la chaussée rétrécie et le stationnement interdit pendant un mois. À partir de 8 h, pendant les travaux de réalisation d’un branchement GRDF, rue Hoche, la circulation sera perturbée, la chaussée rétrécie et le stationnement interdit pendant une semaine. Le Telegramme, Circulation et stationnement : les perturbations à prévoir cette semaine - Quimper - Le Télégramme
  • Le seul stationnement concerné est celui résidentiel, celui des habitants disposant d’une carte.  , Pollution et canicule : le stationnement gratuit à Paris | Actu Paris
  • Il m’a semblé nécessaire de ne pas rétablir des modalités de stationnement qui étaient déjà mal vécues avant la crise. En outre, chacun comprendra que nous ne pouvions pas élaborer un nouveau plan de stationnement en quelques jours. , Lisieux : le futur plan de stationnement sera connu à la rentrée | Le Pays d'Auge
  • Dans un communiqué, le Ville rappelle que, même si la plupart des parkings sont gratuits, « les automobilistes doivent respecter les arrêts-minutes sur lesquels le stationnement est limité à 15 minutes ». , Beauvais : le stationnement en surface est gratuit ce mois-ci | Actu Oise
  • La nouvelle municipalité de Jean-Sébstien Orcibal a décidé de supprimer les horodateurs installés en ville (lire La Dépêche du Midi du 30 mai). La fin du stationnement payant. ladepeche.fr, Villefranche-de-Rouergue. Stationnement : de nouvelles "zones bleues" - ladepeche.fr
  • La Mairie de Paris envisage de mettre fin à la gratuité du stationnement des motards. Time Out Paris, Le stationnement des deux-roues bientôt payant à Paris ?

Images d'illustration du mot « stationnement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « stationnement »

Langue Traduction
Anglais parking
Espagnol estacionamiento
Italien parcheggio
Allemand parken
Chinois 停车处
Arabe موقف سيارات
Portugais estacionamento
Russe стоянка
Japonais パーキング
Basque aparkaleku
Corse parcheggia
Source : Google Translate API

Synonymes de « stationnement »

Source : synonymes de stationnement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « stationnement »

Partager