La langue française

Morcellement

Sommaire

  • Définitions du mot morcellement
  • Étymologie de « morcellement »
  • Phonétique de « morcellement »
  • Citations contenant le mot « morcellement »
  • Images d'illustration du mot « morcellement »
  • Traductions du mot « morcellement »
  • Synonymes de « morcellement »
  • Antonymes de « morcellement »

Définitions du mot morcellement

Trésor de la Langue Française informatisé

MORCELLEMENT, subst. masc.

Action de morceler; résultat de cette action.
A. −
1. [Correspond à morceler A] L'instinct de destruction précoce oriente sa motricité [du pervers] vers le bris, le morcellement et la dilacération des objets (Mounier, Traité caract., 1946, p.726).
2. [Correspond à morceler B] Morcellement des terres. Synon. démembrement.Il est de même des lois qui entraînent le partage forcé des héritages et le morcellement indéfini des parcelles (Brunhes, Géogr. hum., 1942, p.279).
Morcellement du patrimoine, de la richesse. Ainsi la loi travaille doublement à la dispersion, au morcellement de la fortune du père (Jaurès, Ét. soc., 1901, p.208).
B. − Au fig. [Correspond à morceler C] Morcellement de l'autorité, de la pensée, du temps, de la vie. Division du travail, c'est spécification, différenciation, espèce dans le genre, non pas fraction ni morcellement (Proudhon, Créat. ordre, 1843, p.326).Cet instant où ne demeure plus qu'un éternel présent, un sentiment de l'existence, enfin libérée du morcellement en passé et en avenir qui accompagne tous nos états «normaux» (Béguin, Âme romant., 1939, p.334).
Prononc. et Orth.: [mɔ ʀsεlmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1789 (Bailly, Suppl. Mém., t.3, p.188 ds Brunot t.9, p.1015). Dér. de morceler*; suff. -ment1*. Fréq. abs. littér.: 92. Bbg. Mack. t.2, 1939, p.255.

Wiktionnaire

Nom commun

morcellement \mɔʁ.sɛl.mɑ̃\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Action de morceler ; état de ce qui est morcelé.
    • Il faut, dans l’histoire des idées juridiques en France, tenir grand compte du morcellement de la propriété foncière qui, en multipliant les chefs indépendants d’unités de production, a plus contri­bué à répandre dans les masses des idées juridiques que les plus beaux traités de philoso­phie n’en ont répandu dans les classes lettrées. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, chap. III, Les Préjugés contre la violence, 1908, note de bas de page 141)
    • L’unité optimiste de la nature végétale est morcelée et pour équilibrer ce morcellement, il entoure craintivement le tourbillon de feuilles dans une sorte de nimbe sombre qui protège et qui pèse. — (Carl Einstein, Gravures d’Hercule Seghers (1585–1645), Revue Documents n°4, septembre 1929)
    • On peut rapporter aussi à la pression des glaces le morcellement des bancs de grès vosgiens à poudingues dont les blocs s’entassent de façon chaotique au pied de falaises […] — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 16)
    • Une cause fondamentale, un fléau social, annihile en partie les richesses de cette grasse plaine : c’est le morcellement inouï des propriétés […] — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • En dépit du morcellement législatif des coutumes, nous avons une unité remarquable de législation en cette matière, car c’est l’Église qui seule légifère et juge. — (Gabriel Lepointe, La Famille dans l’Ancien droit, Montchrestien, 1947 ; 5e éd., 1956, p. 126)
    • Le morcellement de l’unité politique de l’Islam était devenu une réalité au milieu du VIIIe siècle, quand ’Abd al-Rahman créa un État indépendant en Espagne. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MORCELLEMENT. n. m.
Action de morceler. Le morcellement de la propriété.

Littré (1872-1877)

MORCELLEMENT (mor-sè-le-man) s. m.
  • L'action de diviser par morceaux.

    Morcellement des terres, division du domaine agricole en petites propriétés.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « morcellement »

Morceler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

→ voir morceler
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « morcellement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
morcellement mɔrsɛlmɑ̃

Citations contenant le mot « morcellement »

  • Reste enfin à s’attaquer à la racine du mal : le morcellement des réglementations. Car si le marché unique l’était vraiment d’un point de vue réglementaire, nul besoin pour les entreprises de dépenser autant de temps et d’argent dans leur mise en conformité à chaque développement international… C’est notamment l’un des chevaux de bataille de France Digitale, qui avait plaidé l’année dernière dans son manifeste United Tech of Europe pour une véritable Europe du numérique unifiée… et unique en son genre ! Maddyness - Le Magazine sur l’actualité des Startups Françaises, Les réglementations européennes multiples, frein majeur à l'internationalisation des startups
  • Le laboratoire hendayais de Decathlon poursuit le morcellement de son offre en marques diverses, avec la dernière née: Radbug SudOuest.fr, Hendaye : Le Water sports center lance une nouvelle marque consacrée au bodyboard
  • Un autre scandale éclabousse le ministère du Logement et des terres : l’octroi de faux permis de morcellement. Des dizaines de victimes se retrouvent dans l’impossibilité de bâtir leur maison, par exemple, faute de permis de construction. Leurs plaintes, déposées juste avant le confinement, vont être bientôt entendues par la justice. lexpress.mu, Les grands titres de l'express de ce jeudi 25 juin 2020 | lexpress.mu
  • Ces actions sont à renforcer pour favoriser le lien entre les acteurs de santé, pour mettre fin au morcellement de l’offre de soin de 1er recours, pour fluidifier les parcours, pour mieux orienter les patients ainsi que pour désengorger l’hôpital. La Mutualité Française souhaite une nouvelle coordination de la médecine de ville et une accélération des coopérations ville-hôpital. La Mutualité Française, Accords du Ségur de la Santé : la Mutualité Française se félicite et propose d’aller encore plus loin

Images d'illustration du mot « morcellement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « morcellement »

Langue Traduction
Anglais fragmentation
Espagnol fragmentación
Italien frammentazione
Allemand zersplitterung
Chinois 碎片化
Arabe تجزئة
Portugais fragmentação
Russe фрагментация
Japonais 断片化
Basque zatiketa
Corse frammentazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « morcellement »

Source : synonymes de morcellement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « morcellement »

Partager