La langue française

Module

Sommaire

  • Définitions du mot module
  • Étymologie de « module »
  • Phonétique de « module »
  • Citations contenant le mot « module »
  • Traductions du mot « module »
  • Synonymes de « module »

Définitions du mot module

Trésor de la Langue Française informatisé

MODULE, subst. masc.

A. − Unité de mesure; rapport de proportion, coefficient.
1. ARCHITECTURE
a) ARCHIT. CLASS. Unité conventionnelle de mesure, étalon commun servant à établir les spécifications et les proportions de l'ensemble d'un édifice (égal au demi-diamètre du bas de fût de la colonne pour les architectes grecs). Les habiles architectes (...) disent que la colonne paraît trop grosse au dessous de sept modules, et trop menue au dessus de dix (Bern. de St-P.,Harm. nat., 1814, p.68).[Les artistes grecs] ont fixé le module architectural, qui, d'après le diamètre d'une colonne, détermine sa hauteur (Taine,Philos. art, t.2, 1865, p.131):
1. ... une colonne dorique a 13 ou 14 modules de hauteur, une colonne ionique 15 ou 16, une colonne corinthienne 18 à 20. Ce rapport entre la plus grande dimension de la colonne et le module détermine les proportions de la colonne... Arts et litt., t.1, 1935, p.28-6.
En compos., rare. Demi-module. L'architecture gothique. Perrault (...) en accouplant deux à deux les colonnes du péristyle du Louvre (...) leur donna un demi-module de plus (Bern. de St-P.,Harm. nat., 1814, p.68).
b) P. ext., ARCHIT. MOD. et CONTEMP. Unité de base dont les mesures du bâtiment sont des multiples; élément simple d'une structure répétitive. Choix, recherche d'un module. Je traçai le plan d'un aqueduc (...). Hauteur des niveaux, capacité des modules (...) j'avais tout étudié (A. France,Étui nacre, Proc. Judée, 1892, p.17):
2. La diversité des procédés et des modules architecturaux, la souplesse d'urbanisation, sont indispensables dans une civilisation que sa finalité traditionnelle place au service de la personne humaine. Gds ensembles habit., 1963, p.7.
c) P. anal., SCULPT. ANTIQUE. Rapport idéal entre les mensurations de la tête et celles du corps humain (la tête devant représenter 1/7 ou 1/8 de la hauteur totale). [J'ai appliqué] la méthode artistique qui prend une des parties du corps comme unité de mesure ou module (Richer,Nouv. anat. artist., t.2, 1920, p.5).
2. P. ext. Unité de mesure, étalon. L'œil semble avoir pour fonctions propres et exclusives de mesurer l'étendue, d'assigner les distances, de déterminer les formes; tout module est dans la couleur, dans le degré d'ombre ou de lumière (Maine de Biran,Influence habit., 1803, p.76).Quelques tronçons de tortillard (...) comme la voie de soixante centimètres de Clermont à Dombales, ou le réseau de même module circulant à travers la place de Verdun (Romains,Hommes bonne vol., 1938, p.31).
Spécialement
a) Diamètre (d'un objet de forme cylindrique ou sphérique). Synon. calibre, gabarit.Grand, gros, moyen, petit module; cigare de gros module (synon. fam. barreau de chaise ds Pt Rob.); module d'une médaille, d'une monnaie. On me décerna la médaille du grand module, et on m'envoya un diplôme où l'on parlait avec emphase de mes travaux. Ce que c'est que le prestige d'un titre! (Reybaud,J. Paturot, 1842, p.275).La montre étalait des sphères terrestres et célestes de divers modules (A. France,Orme, 1897, p.125).Le «tour à réduire», qui permet à tout sculpteur d'obtenir une médaille de n'importe quel module d'après un portrait-médaillon de grandeur naturelle (Dacier1944, p.104).
b) TECHNOL. Module d'un engrenage, d'une roue dentée. Quotient de son diamètre par le nombre de dents. Synon. pas diamétral*.Entre le cercle de tête d'un engrenage et le cercle de pied de l'autre, il y a un jeu au moins égal au 1/10 du pas diamétral ou module (Gorgeu,Machines-outils, 1928, p.24).
c) HYDROL. Unité de mesure de débit (d'une source, d'une fontaine, d'une pompe, d'un cours d'eau) équivalant à 10 m3par 24 heures; p. méton., appareil servant à la mesure des débits.
Module (absolu) d'un fleuve. Débit moyen annuel (en m3par seconde). Module spécifique (d'un cours d'eau). Débit moyen annuel par unité de superficie de bassin (d'apr. Hydrol. 1978). Module pluviométrique (à une station). ,,Hauteur de précipitation moyenne que l'on obtiendrait dans cette station, sur une période d'observation de durée infinie, en supposant que le climat n'ait pas varié`` (Hydrol. 1978).
3. PHYS., MÉCAN. Coefficient ou constante caractérisant une propriété de résistance mécanique d'un matériau. Module de flexion, d'inertie, de ridigidité ou de Coulomb; module de traction. L'écartement des traverses devrait être en raison inverse du module de résistance du rail (Bricka,Cours ch. de fer, t.1, 1894, p.353).Le module d'élasticité des aciers étant indépendant de leur résistance à la rupture, les allongements subis sont proportionnels aux taux de travail (Cléret de Langavant,Ciments et bétons, 1953, p.180).La détermination des constantes élastiques (modules d'élasticité et de torsion) des matériaux par vibration (Decaux,Mesure temps, 1959, p.27).
Module piézoélectrique. ,,Coefficient caractérisant les propriétés d'un quartz, connues sous le nom d'effet piézoélectrique`` (Laitier 1969). Ces mesures ont servi à étalonner plusieurs lames de quartz en valeur absolue (...) et elles ont permis de contrôler la valeur du module piézoélectrique (MmeP. Curie, Radioactiv., t.1, 1910, p.104).
4. MATHÉMATIQUE
a) Module d'un vecteur. Mesure arithmétique d'un vecteur en valeur absolue, sa longueur. Synon. norme.Une grandeur vectorielle (...) de module égal à l'intensité du courant et dirigée suivant le vecteur (Frühling,Cours d'électr., t.1, 1966, p.257).
b) Module d'un nombre complexe. Nombre réel positif, produit d'un nombre complexe par son conjugué (d'apr. Chamb. 1972). La représentation d'un nombre négatif par le permuté de son module apparaît (...) comme une règle naturelle du langage d'une machine à calculer binaire (Couffignal,Mach. penser, 1964, p.35).
c) Module d'une congruence. Entier naturel n par lequel on effectue les divisions. Module d'une intégrale elliptique. Élément servant de base à une opération. Cauchy esquissa (...) sa théorie des «équivalences algébriques», fondée sur les congruences de module (...) dans l'anneau des polynômes à coefficients réels (Hist. gén. sc., t.3, vol.1, 1961, p.56).
5. PALÉOGR. ,,Module d'une lettre (capitale)`` (Lar. Lang. fr.). ,,Sa dimension en hauteur`` (Lar. Lang. fr.).
6. ASTRON. Module de distance (d'un astre). ,,Différence entre la magnitude absolue M et la magnitude apparente m d'un autre`` (Muller 1980). Le module de distance de la nébuleuse d'Andromède (...) est de 22 et il correspond à une distance de (...) 750 mille années de lumière (Danjon,Cosmogr., 1948, p.297).
B. − Élément (simple) d'une structure répétitive.
1. ARCHIT. Module (d'habitation). Groupe de maisons préfabriquées destinées à un habitat individuel ou collectif. (Ds Pt Rob.). V. aussi A 1 b.
2. Pièce d'assemblage (dans divers domaines, notamment l'ameublement, le bricolage, l'industrie). Le garnissage des parois est constitué de «modules» en polyester stratifié (Gilb.1980).
Spécialement
a) ÉLECTRON. ,,Élément répétitif préfabriqué entrant dans la construction d'une machine électronique`` (Bureau 1972). Module d'un ordinateur; module d'un téléviseur à circuit intégré. RCA, aux États-Unis, veut construire un écran de 1,20m de diagonale, épais de 10 cm, constitué par l'assemblage de 40 modules semblables de 76 cm de long et 2,5 cm de large (La Croix, 13 oct. 1981, p.13).
b) INFORMAT. Élément d'un ensemble d'appareils ou de programmes. Modules d'assemblage, de compilation, de chargement (d'apr. Le Garff 1975).
3. Unité d'enseignement (programme, temps, etc.) sur une durée déterminée. L'institut supérieur des sciences économiques et commerciales propose des programmes de perfectionnement organisés par modules de quatre mois, unité d'enseignement qui constitue une entité, tant sur le plan pédagogique qu'au niveau du déroulement dans le temps (Le Monde, 19 juill. 1978ds Gilb. 1980).
4. ASTRONAUT. Élément d'un train spatial. Module de commande. Ce premier vol Apollo ne mit en oeuvre qu'une cabine Apollo avec son module de service (Encyclop. internat. des sc. et des techn.,Paris, Presses de la Cité, t.10, 1973, p.808).
Module lunaire. Élément détachable d'un train spatial destiné à se poser sur la lune. Le module lunaire piloté fut testé en orbite terrestre. L'équipage réalisa avec succès les manoeuvres à exécuter lors d'une mission lunaire (Encyclop. internat. des sc. et des techn.,Paris, Presses de la Cité, t.10, 1973, p.808).
Rem. Ce dernier syntagme ,,traduction de l'américain, dont il est malaisé de prévoir le destin`` (Colin 1971) est rejeté des puristes (cf. Sc. Techn. spat. 1978: ,,L'emploi de ce terme pour désigner des parties autonomes d'un véhicule spatial est à proscrire``).
Module d'accouplement multiple. Partie d'un véhicule spatial susceptible de permettre de raccorder entre eux des véhicules spatiaux de divers types. La Martin Marietta a produit son adaptateur ou module d'accouplement multiple MDA (Sc. et avenir,oct. 1973, no320, p.978 ds Clé Mots).
REM. 1.
Modulo, subst. masc.,math. ,,Opérateur donnant le reste de la division d'une variable par un nombre constant`` (Informat. 1972). Serret en France, a ramené cette méthode à une étude de congruences (...) relativement à un module qui est un polynôme premier construit sur le corps des résidus modulo P (Hist. gén. sc., t.3, vol.1, 1961, p.72).
2.
Modulomètre, subst. masc.a) Électron., radioélectr. ,,Appareil utilisé pour le contrôle et la mesure de la modulation`` (Électron. 1959). L'ingénieur du son (...) quand il diffuse une émission (...) se comporte beaucoup plus en musicien qu'en technicien. S'il regarde l'aiguille du «modulomètre», c'est pour avoir une idée du «cadre» dans lequel il peut disposer un crescendo (Schaeffer,Rech. mus. concr., 1952, p.141).b) Phys., mécan. ,,Appareil servant à déterminer le module d'élasticité`` (Delorme 1962).
3.
Modulor, subst. masc.Suite numérique dont chaque terme est obtenu en multipliant le précédent par le nombre d'or (série harmonique de «modules»), système de mesure appliqué par Le Corbusier pour harmoniser les proportions des ouvrages d'architecture. Après la guerre, il [Le Corbusier] chercha à appliquer le modulor, système de proportions qu'il établit entre 1942 et 1948 et édifia notamment les Unités d'habitation de Marseille (1947-1952), Nantes-Rezé (1952-1957), Briey-en-Forêt (1955-1960) (Le Petit Robert 2, Paris, S.N.L.-Le Robert, 1975, s.v. Le Corbusier).
Prononc. et Orth.: [mɔdyl]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. I. 1547 archit. «mesure» (J. Martin, Archit. de Vitruve, p.49 vo), le terme s'est généralisé: 1611, Cotgr. et s'est appliqué à différents domaines: 1762 (Ac.: Module, se dit aussi du diamètre d'une médaille); 1765 math. (Encyclop. t.10: module, ligne qu'on prend pour sous-tangente de la logarithmique dans le calcul des logarithmes). II. 1963 (Électron.: Modules: Nom donné à de petits ensembles assurant une fonction déterminée); 1963 modules architecturaux (Gds ensembles habit., p.7); 1967 astron. «élément d'un train spatial» (Le Figaro, 26 janv. ds Gilb. Mots nouv.). I empr. au lat. mŏdŭlus «mesure», également att. comme terme d'archit. et mus. «mesure, mélodie»; dér. de modus «mesure», v. mode. II empr. à l'anglo-amér. module «petit élément s'intégrant facilement dans un ensemble» (1955 ds NED Suppl.2) et terme d'astron. (1961, ibid.), de même orig. que I. Fréq. abs. littér.: 23. Bbg. Archit. 1972, p.22. _ Bertini (M.-T.), Tallineau (Y.). Petit vocab. L'Informat. nouv. 1977, no80, p.24. _ Cagnon (M.), Smith (S.). Le Vocab. de l'archit. en France de 1500 à 1550. Cah. Lexicol. 1971, no19, p.98. _ Gohin 1903, p.370. _ Jouannic (J.), Mayol (P.-A.). Vocab. de l'électron. horlogère. Banque Mots. 1977, no14, p.166.

Wiktionnaire

Nom commun

module \mo.dyl\ masculin

  1. (Architecture) Mesure arbitraire servant à établir les rapports de proportion entre toutes les parties d’un ouvrage d’architecture.
    • Le diamètre ou le demi-diamètre du bas de la colonne sert ordinairement de module aux divers ordres.
    • La colonne, l’entablement, le stylobate a tant de modules de haut.
  2. (Par extension) Tout ce qui sert à mesurer.
    • Le mètre est le module des longueurs.
    • Dans les tableaux, une figure d’homme placée au pied d’un monument est un module qui en fait évaluer la hauteur.
  3. Diamètre comparatif d’une médaille par rapport à d’autres.
    • Une médaille de grand module.
  4. Sous-ensemble.
    1. (Architecture) Élément simple d'une structure architecturale répétitive.
      Cet immeuble comporte tant de modules d'habitation.
    2. (Technique) Pièce d'assemblage (dans divers domaines, notamment l'ameublement, le bricolage, l'industrie).
      Les parois sont constituées de modules en polyester stratifié.
    3. (Éducation) Unité d'enseignement (programme, cours, etc.) sur une durée déterminée.
      L'INSEAD propose des programmes de perfectionnement organisés en modules de quatre mois.
    4. (Programmation informatique) Partie du code source d’un logiciel qui peut être développée indépendamment.
  5. (Mathématiques) Longueur d’un vecteur.

Forme de verbe

module \mɔ.dyl\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de moduler.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de moduler.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de moduler.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de moduler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de moduler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MODULE. n. m.
T. d'Architecture. Mesure arbitraire servant à établir les rapports de proportion entre toutes les parties d'un ouvrage d'architecture. Le diamètre ou le demi-diamètre du bas de la colonne sert ordinairement de module aux divers ordres. La colonne, l'entablement, le stylobate a tant de modules de haut.

MODULE se dit quelquefois, par extension, de Tout ce qui sert à mesurer. Le mètre est le module des longueurs. Dans les tableaux, une figure d'homme placée au pied d'un monument est un module qui en fait évaluer la hauteur.

MODULE désigne aussi le Diamètre comparatif d'une médaille par rapport à d'autres. Une médaille de grand module.

Littré (1872-1877)

MODULE (mo-du-l') s. m.
  • 1 Terme d'architecture. Toute grandeur établie pour servir de règle aux mesures de la distribution d'un bâtiment. Si l'on a appauvri l'architecture, en l'assujétissant à des mesures, à des modules, elle qui ne doit reconnaître de loi que celle de la variété infinie des convenances…, Diderot, Ess. sur la peint. ch. 6.

    Pour les colonnes, le module est le rayon moyen de la colonne. Dans l'ordre dorique, la hauteur est de 16 modules ; dans l'ionique, de 18 modules ; dans le corinthien, de 20 modules.

  • 2 Par extension, tout ce qui sert à mesurer. Le mètre est le module des longueurs. [L'homme] prenant son corps pour le module physique de tous les êtres vivants, et les ayant mesurés, sondés, comparés dans toutes leurs parties, Buffon, Quadrup. t. VII, p. 38. Chaque étendue a son module fixe et déterminé par les conventions, Bailly, Hist. astron. mod. t. I, p. 51. Lorsque les astres s'élèvent à une certaine hauteur, ils sont loin de l'horizon et de toute espèce de module ; il n'existe entre eux et nous que le vide de l'espace, sur lequel l'imagination n'a point de prise, Bailly, ib. p. 204.
  • 3Le diamètre d'une médaille. Médailles de grand module.
  • 4 Terme de mathématique. Quantité par laquelle il faut multiplier les logarithmes d'un certain système pour avoir les logarithmes correspondants dans un autre système.

    La sous-tangente de la logarithmique.

    Terme de physique. Module d'élasticité, nom donné au coefficient d'élasticité ou poids capable d'allonger d'une quantité égale à la longueur primitive le prisme dont la section normale est l'unité de surface.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

MODULE.
4 Terme de mathématique. Ajoutez :

Module de la transformation : quand on transforme linéairement une forme donnée, le discriminant de la transformée égale celui de la forme primitive multiplié par une certaine fonction des coefficients des équations de transformation qu'on nomme module de la transformation.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MODULE, s. m. (Alg. & Géom.) Quelques auteurs appellent ainsi la ligne qu’on prend pour sous-tangente de la logarithmique dans le calcul des logarithmes. Voyez Logarithme & Logarithmique. Ainsi, dans les logarithmes de Neper, le modale est 0,434294 ; &, dans les logarithmes de Driggs, c’est l’unité. Quand on dit qu’une ligne est le logarithme du rapport de a à b, c étant pris pour module, cela veut dire que cette ligne est l’abscisse d’une logarithmique dont la sous-tangente est c, cette abscisse étant comprise entre deux ordonnées égales à a & à b. M. Côtes, dans son Harmonia mensurarum (commentée & développée par dom Walmesley dans son Analyse des rapports), emploie fréquemment cette expression de module qui d’ailleurs n’est pas fort usitée. (O)

Module, (Art numism.) terme emprunté de l’Architecture par les Médaillistes, pour fixer par des grandeurs déterminées leurs médailles, & en composer les différentes suites dans les médailliers ; ainsi ils ont réduit toutes les grandeurs des médailles de bronze à trois modules, qu’ils nomment des pieces de grand, de moyen, & de petit bronze, & on écrit par abréviation G. B. M. B. P. B. (D. J.)

Module, (Architedure.) mesure prise à volonté pour régler les proportions des colonnes, & la symmétrie ou la distribution de l’édifice.

Les Architectes prennent d’ordinaire pour module le diametre, mais le plus souvent le demi-diametre du bas de la colonne, & ils le subdivisent en parties ou minutes. Voyez Minute.

Vignole partage son module, qui est le demi-diametre de la colonne, en douze parties égalés pour les ordres toscan & dorique, & en dix-huit pour les autres ordres. Palladio ; Scamozi, Desgodetz & le Clerc, divisent leur demi-diametre en trente parties ou minutes dans tous les ordres. Quelques uns partagent toute la colonne en seize parties pour la dorique, en dix-huit pour l’ionique, en vingt pour la corinthienne ; & d’une de ces parties ils font un module pour régler le reste de l’édifice.

Il y a deux manieres de déterminer les mesures & les proportions des bâtimens. La premiere, par une mesure fixe ou une espece de talon qui est ordinairement le diametre de la partie inférieure de la colonne, lequel s’appelle module, & est divisé en soixante parties nommées minutes. Il est une autre maniere de déterminer les mesures & les proportions dés ordres, dans laquelle il n’entre ni minute ni division certaine, mais on divise leur hauteur suivant l’occasion en autant de parties qu’on juge à propos ; c’est ainsi que la base attique se divise ou en trois pour avoir la hauteur du plinte, ou en quatre pour avoir celle du plus grand tor, ou en six pour en constater celle du plus petit, &c.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « module »

(XVIe siècle) Du latin modulus (« mesure, règle »), diminutif de modus (« mesure »).
(XXe siècle) Avec le sens de « sous-ensemble », de l’anglais module.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. modulus, diminutif de modus, règle, mesure (voy. MODE 1).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « module »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
module modyl

Citations contenant le mot « module »

  • Texen, du groupe PSB Industries, a choisi de déployer S/4Hana et son module EWM intégrés par TeamWork. , Texen unifie son SI autour d'un ERP avec module logistique
  • La version estivale de Puppet Enterprise permet d'exploiter les modules Puppet open source et de profiter de plus de fonctions automatisation. LeMondeInformatique, Puppet ajoute le support de modules et l'automatisation des patchs - Le Monde Informatique
  • Le sentiment de la vie justifie tout, même le crime, même l'horreur. Etre civilisé, c'est modérer ou moduler ses élans. De Jean-François Somain / La Nuit du chien-loup
  • Le module intelligent de moteur est un système qui implique plusieurs composants ainsi que des modules de moteur. Le module moteur est intégré au microcontrôleur, à la batterie, au moteur, au module de radiofréquence (RF) et à l’encodeur rotatif. Les modules de moteur peuvent être connectés à des ordinateurs à l’aide d’une communication sans fil à courte portée comme Bluetooth Low Energy pour effectuer un contrôle de mouvement intelligent de manière synchrone. Certains des principaux moteurs qui alimentent le marché des modules intelligents pour moteurs au cours de la période de prévision sont le potentiel élevé de croissance des véhicules électriques et de développement des infrastructures électriques. Instant Interview, Module intelligent de moteur Évaluation complète du marché du marché via des informations qualitatives approfondies d’ici 2027 – Instant Interview

Traductions du mot « module »

Langue Traduction
Anglais module
Espagnol módulo
Italien modulo
Allemand modul
Chinois 模组
Arabe وحدة
Portugais módulo
Russe модуль
Japonais モジュール
Basque modulua
Corse modulu
Source : Google Translate API

Synonymes de « module »

Source : synonymes de module sur lebonsynonyme.fr
Partager