La langue française

Moduler

Sommaire

  • Définitions du mot moduler
  • Étymologie de « moduler »
  • Phonétique de « moduler »
  • Citations contenant le mot « moduler »
  • Images d'illustration du mot « moduler »
  • Traductions du mot « moduler »
  • Synonymes de « moduler »

Définitions du mot moduler

Trésor de la Langue Française informatisé

MODULER, verbe

I. − Emploi trans.
A. − Produire avec des inflexions variées et agréables à l'ouïe, en faisant des modulations.
1. [Le suj. désigne une pers.] Moduler un air, un chant, une mélodie, sa voix, des paroles, des sons, des syllabes; moduler à voix basse, sur tous les tons. Le jeune seigneur ne put retenir un oh! prolongé, et modulé de la façon la plus britannique (Gautier,Rom. momie, 1858, p.172).Il modula mon nom, mon petit nom: «Geneviève!» d'un ton si doux, si joli, si tendre, que j'en frissonnai jusqu'aux pieds (Maupass.,Contes et nouv., t.2, Veuve, 1882, p.344):
1. Le Dr Pasquier se leva, remplit sa poitrine d'air, se donna deux ou trois coups de poing dans les côtes pour faire sonner la cage thoracique et se prit à moduler diverses onomatopées et clameurs. Duhamel,Cécile, 1938, p.20.
[P. méton.] M. de Durantal qu'elle voyoit inattentif aux plus doux chants que le gosier d'une femme ait jamais modulés, car Madame M. chantoit (Balzac,Annette, t.2, 1824, p.203).Une voix d'une fraîcheur délicieuse qui, comme une flûte d'argent, modulait des sons mélodieux (A. France,Pt Pierre, 1918, p.152).
P. ext.
Prononcer sur un certain rythme, en suivant une cadence. Synon. cadencer.Moduler ses phrases. Elle récita, modulant les alexandrins à la mesure de son organe grave (Adam,Enf. Aust., 1902, p.232).
Dans la lang. poét. Rendre par des accents poétiques. Synon. chanter.Le vieux barde, au milieu des héros assemblés, Presse encor sous ses doigts la harpe fantastique, Et module les chants des siècles écoulés (Baour-Lormian,Ossian, 1827, p.255).Modulant tour à tour sur la lyre d'Orphée Les soupirs de la sainte et les cris de la fée (Nerval,Chimères, 1854, p.693).
2. P. anal. [Le suj. désigne un animal, le plus souvent un oiseau] Le rossignol, ami de la solitude et du silence, module, à la clarté de la lune, ses chants mélodieux (Bern. de St-P.,Harm. nat., 1814, p.258).
3. [P. méton.; le suj. désigne un instrument] Pendant qu'un roseau pur module un lent accord (Samain,Chariot, 1900, p.77).La flûte, par l'azur enseveli module Des regrets de troupeaux sonores qui s'en vont (Valéry,Alb. vers anc., 1900, p.83).
B. −
1. MUS. Composer ou exécuter suivant les règles de la modulation en harmonie. Moduler un passage, une phrase musicale. Le mot alleluia qui sert d'introduction et de terminaison au verset, se modulait (...) sur un menu motif (Bénédictins,Paléogr. mus., t.3, 1889, p.56).Cette chanson bourguignonne Plantons la vigne (...) dont l'air est si leste et si joliment modulé (Green,Journal, 1942, p.222).Un contre-chant (...) peu à peu modulé dynamiquement, c'est-à-dire composé de notes élémentaires (Schaeffer,Rech. mus. concr., 1952, p.152).
2. P. anal., BEAUX-ARTS, PEINT. Exprimer (le dessin, le volume, la couleur, la lumière) par des variations de tons rapprochés, par des nuances délicates. Millet et Théodore Rousseau (...) dont les paysages sur papier, où le trait incisif et modulé, profondément gravé, dirait-on, souligne sans lourdeur l'architecture des terrains et des branches (Lhote,Peint. d'abord, 1942, p.155).Je regarde le vert brillant d'un vase de Cézanne (...) la manière particulière dont le vert se module (Merleau-Ponty,Phénoménol. perception, 1945, p.380).
Rem. Pour l'emploi intrans. de ces deux sens, voir II A mus. et II B beaux-arts, peinture.
C. − ÉLECTRON. Faire varier (une caractéristique d'un courant électrique, d'une onde porteuse) par modulation (v. ce mot C). Moduler une amplitude, une fréquence, une onde; courant à fréquence modulée; courant modulé. Les microphones des différents types en usage fournissent un courant fidèlement modulé mais d'intensité toujours faible (Arts et litt., t.1, 1935, p.40-4).Au poste émetteur [de radiophonie], les oscillations de haute fréquence (...) doivent être (...) modulées à la fréquence des ondes sonores (J. Mercier,Radio-électr., 1937, p.321).
D. − Au fig. Faire varier d'une manière souple, pour adapter dans le détail aux conditions du moment, aux circonstances diverses ou à chaque cas particulier. Synon. ajuster, nuancer, proportionner.Moduler des primes d'assurances, des peines, des impôts, des tarifs, des traitements; moduler son comportement, le rythme de travail, les revendications, l'âge de la retraite. La possibilité de moduler l'exécution du budget en tenant compte des problèmes et des risques de la conjoncture (Belorgey,Gouvern. et admin. Fr., 1967, p.204):
2. Pour le nègre de la contrée au sud du lac Tjad, il est raisonnable (...) de massacrer l'étranger aussitôt qu'on peut le saisir, et si on lui arrache le dernier souffle du corps au moyen d'une torture finement graduée, modulée et appliquée, tout n'en est que mieux... Gobineau,Nouv. asiat., 1876, p.6.
Au part. passé en emploi adj. Ambiance relax: on bavarde sous les palmes et sous une lumière tamisée à volonté: le lustre du salon diffuse un éclairage modulé (Elle, 16 oct. 1972, p.124, col.1).Jusqu'ici, en effet, les horaires variables étaient une infraction, tolérée seulement, au code du travail. Le texte les ferait entrer dans la légalité. Avec un nouveau nom de baptême: horaires «modulés» (Le Point, 5 févr. 1973, p.50, col.2).
II. − Emploi intrans.
A. − MUSIQUE
1. Dans la composition ou dans l'exécution d'un morceau, passer mélodiquement d'un ton à un autre ou d'un mode à un autre par des altérations de notes, conformément aux règles de l'harmonie. Bien moduler; art de moduler; moduler aux tons voisins, aux tons éloignés, d'un ton majeur à son relatif mineur, à la dominante. La grande mobilité du barré [de la guitare] permet donc de moduler (...) dans tous les tons (Widor,Techn. orch. mod., 1904, p.296).[Mozart enfant] sait passer sans heurt d'un ton à l'autre, du majeur au mineur; il module spontanément (Ghéon,Prom. Mozart, 1932, p.26).
[P. méton.] La deuxième moitié de la huitième mesure (...) module à la tonalité de la quinte (Rolland,Beethoven, t.2, 1937, p.427).
2. Effectuer une ou plusieurs modulations par la voix ou sur un instrument de musique. De la mobilité des muscles qui contractent le poumon, dépend la facilité de moduler dans le chant (Cuvier,Anat. comp., t.4, 1805, p.449).
P. anal. Les paradisiers à cordes vocales en zinc s'étaient attendris soudain et modulaient (Giraudoux,Suzanne, 1921, p.95).
B. − P. anal., BEAUX-ARTS, PEINT. Exprimer, rendre le dessin, le volume, la couleur par des variations de tons rapprochés, par des nuances délicates. (Dict. xxes.).
REM.
Démoduler, verbe trans.,électron. [Le suj. désigne un dispositif, un démodulateur] Restituer à l'état pur (un signal ayant servi à moduler un signal porteur) (d'apr. Ging.-Lauret 1973). Anton. moduler (v. supra I C).Ces impulsions sont alors démodulées (Encyclop. univ.t.21968, p.159).
Prononc. et Orth.: [mɔdyle]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. 1458 «rendre par des inflexions variées de la voix» (Arnoul Gréban, Myst. Passion, éd. O. Jodogne, 28934), rare jusqu'au xviiies.; p. ext. 1876 part. passé adj. modulé «varié» supra ex. 2; 1884 moduler «varier» (Huysmans, À rebours, p.241); 2. 1703 mus. «changer de ton» (Sébastien de Brossard, Dict. mus., p.46); 3. 1902 radio (Turpain, Applic. prat. ondes électr., p.19). Empr. au lat. modulari proprement «mesurer, régulariser», d'où «soumettre à des lois musicales, à un rythme», dér. de modulus, v. module. L'angl. to modulate est att. comme terme d'électr. dep. 1908 ds NED Suppl.2. Au sens 1 moduliser est att. début xvies. ds Hug. Fréq. abs. littér.: 177. Bbg. Gir. t.2 Nouv. rem. 1834, p.64.

Wiktionnaire

Verbe

moduler \mɔ.dy.le\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Transitif)
    1. Émettre un son ou une série de sons, en variant de hauteur et d'intensité.
      • Mais Lili achevait de parler et modulait des mots énormes comme une flûte angélique. — (Pierre Louÿs, Trois filles de leur mère, René Bonnel, Paris, 1926, chapitre X)
      • — Bonjour! dit-il.
        Il avait une façon de moduler les deux syllabes de son salut si bien qu'on n'en remarquait pas d'abord la brièveté et qui lui permettait de ne nommer personne.
        — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954)
    2. (Musique) Articuler, émettre une mélodie, un son varié, par une suite de modulations.
      • Les flûtes, l'une après l'autre, inventent et modulent de gracieuses variations, comme pour célébrer joyeusement la virtuosité du vainqueur. — (Out-el-Kouloub, Zariffa, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)
    3. (Par extension) (Informatique) Convertir des données numériques en signaux analogiques.
    4. (Physique) Faire varier les caractéristiques d'un courant électrique, d'une onde.
    5. Adapter quelque chose à différents cas particuliers.
  2. (Intransitif)
    1. (Musique) Effectuer une ou plusieurs modulations.
      • Ce musicien module bien, d’une manière savante.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MODULER. v. tr.
T. de Musique. Faire passer le chant ou l'harmonie dans des tons ou des modes différents. Ce musicien module bien. Moduler d'une manière savante. Il signifie, transitivement, Rendre par des inflexions variées de la voix. Moduler un air.

Littré (1872-1877)

MODULER (mo-du-lé) v. a.
  • 1Dans le style élevé, chanter, composer des vers. Ces jours sont loin, poursuit-elle [la fée], où ton âme comme un clavier modulait tous les airs, Béranger, Adieu, chansons. Et sous les regards de Délie Tibulle y [à Baïa] modulait les soupirs de l'amour, Lamartine, Méditations. I, 21. Et tandis que l'aigle altière sa carrière Dans le vaste champ des airs, La tranquille Philomèle À sa compagne fidèle Module ses doux concerts, Voltaire, Usage de la vie.
  • 2Donner au style un caractère comparé à la modulation musicale. Moduler ses phrases.
  • 3V. n. en musique. Faire passer le chant ou l'harmonie dans des tons ou des modes différents. Mme Denis, qui montre la musique à l'arrière-petite-nièce de Corneille, née chez nous, prétend que le chevalier Gluck module infiniment mieux que le chevalier Lulli, que Destouches et que Campra, Voltaire, Lett. Mme Deffant, 12 août 1774. Moduler, c'est changer de ton ou de gamme, c'est introduire des dièses ou des bémols, ou en effacer, Grétry, Méth. pour prél. leç. 14, p. 39, dans POUGENS.

    Activement. Il a bien modulé cet air-là.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « moduler »

Provenç. et espagn. modular ; ital. modulare ; du latin modulari, qui vient de modulus, mode en termes de musique, diminutif de modus (voy. MODE 1).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin modulari (« mesurer, régulariser »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « moduler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
moduler mɔdyle

Citations contenant le mot « moduler »

  • Le sentiment de la vie justifie tout, même le crime, même l'horreur. Etre civilisé, c'est modérer ou moduler ses élans. De Jean-François Somain / La Nuit du chien-loup
  • Vous pouvez à tout moment moduler ce taux afin d'adapter le montant de vos prélèvements mensuels à votre nouvelle situation. Cela vous permet notamment d'éviter d'avoir à avancer un trop perçu d'impôt sur vos revenus 2020 qui ne vous sera remboursé qu'en septembre 2021 (après la déclaration 2021 de vos revenus 2020). , Fiscalité -Impôts : comment adapter son taux de prélèvement à la source ? | service-public.fr
  • L'amendement au PLFR 3 prévoyant de moduler l’imposition des produits issus de l’assurance vie « selon le degré d’investissement dans les produits de fonds propres » n'a pas été retenu par la commission mixte paritaire. L'Argent & Vous, Assurance-vie : les contrats contribuant au financement de l'économie ne seront pas avantagés, Actualité/Actu Impôts
  • Sur la base de ces informations, Kick 2.0 se charge de piloter les pieds des micros rotatifs placés à proximité du terrain et de moduler leur volume sur la console Lawo de la série mc² afin d’obtenir des sons ultra cohérents. La solution est par ailleurs disponible en tant que bundle matériel et logiciel pour les consoles d’autres marques. Elle fonctionne aussi avec des micros unidirectionnels, parfois sur pieds rotatifs automatisés et télécommandés par le logiciel, voire, à un stade encore expérimental, avec un ensemble de micros hypercardioïdes agencés à 360 ° sur une tige unique. Mediakwest, Mediakwest - Kick 2.0 module le son des matches
  • Le principe des 35 heures hebdomadaires n'est pas remis en cause, mais les règles vont être assouplies, via des "dispositifs d'annualisation du temps de travail" permettant d'adapter le temps de travail aux besoins. Dans ce cadre, les établissements pourront moduler la durée de travail hebdomadaire, avec un minimum de 32 heures et un maximum de 40 heures, s'ils respectent les 1.607 heures annuelles. Cette mesure, destinée à limiter le recours à l'intérim, devra être validée par des "accords" avec les syndicats dans les établissements concernés, puis entérinée par des avenants aux contrats de travail. Europe 1, Salaires, effectifs, gouvernance : les principales mesures du Ségur de la santé

Images d'illustration du mot « moduler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « moduler »

Langue Traduction
Anglais modulate
Espagnol modular
Italien modulare
Allemand modulieren
Chinois 调制
Arabe عدل
Portugais modular
Russe модулируют
Japonais 変調する
Basque modula
Corse modulà
Source : Google Translate API

Synonymes de « moduler »

Source : synonymes de moduler sur lebonsynonyme.fr
Partager