La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « missionnaire »

Missionnaire

Définitions de « missionnaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

MISSIONNAIRE, subst. et adj.

I. − Substantif
A. − RELIG. [Correspond à mission B 2]
1. Membre d'une mission (prêtre ou pasteur, religieux ou laïc) en pays de tradition non chrétienne. Les missionnaires des Indes; ferveur, vocation de missionnaire. Et j'ai pensé à me faire missionnaire, et, dans mon action de grâces, à la fin de la messe de première communion, j'ai demandé cela au Père, comme unique cadeau (Bernanos,Lettres inéd.,1905, p.1727).Les marchands et les missionnaires chrétiens s'établirent en Chine et s'y livrèrent à toutes sortes de violences et de rapines (A. France,Pierre bl.,1905, p.205).
2. Au masc. Prêtre chargé d'animer les missions en pays de tradition chrétienne. Le Manuel de missions et retraites des missionnaires diocésains de Vendée (M. Gautier, D.Gauvrit,Une Autre Vendée,Les Sables-d'Olonne, éd. Le Cercle d'or, 1980, p.137).
3. Membre d'une religion non chrétienne, qui propage la foi. Missionnaire bouddhiste.
B. − P. anal. Agent, propagateur (d'un mouvement, d'une doctrine). Missionnaire du communisme, du gaullisme, du socialisme, du syndicalisme. Aristote engendra Alexandre, ce missionnaire de la philosophie, si pénétré d'idéal que la terre ne pouvait ni le satisfaire ni le contenir (P. Leroux,De l'Humanité,1840, p.92):
1. Notre chère École normale est la pépinière des sans-Dieu et des sans-patrie qu'ils s'acharnent à détruire, et moi-même, son directeur, je suis une manière de Satan, engendreur de missionnaires athées... Zola,Vérité,1902, p.108.
C. − Fam. Position du missionnaire. Position du coït dans laquelle l'homme est étendu sur la femme couchée sur le dos. Je ne cherche pas à dire qu'on ne doit pas faire l'amour autrement qu'avec un partenaire du sexe opposé et dans la position du missionnaire (Le Nouveau F,avr. 1982, p.32, col. 1).
II. − Adj., RELIG.
A. − [Correspond à mission B 1] Qui a pour but de propager la foi. Une foi non missionnaire est une foi morte (Mounier,Traité caract.,1946, p.663):
2. Présentement, au milieu du xxesiècle, la débâcle des empires et la nouvelle confrontation des peuples (...) entraînent une révision des méthodes et précipitent le tri comme l'approfondissement des motifs de l'apostolat missionnaire. Philos., Relig., 1957, p.44-16.
En appos. [Monseigneur Pézeril] définit un nouveau pasteur, «le prêtre missionnaire», pour remplacer le vieux «prêtre fonctionnaire» (L'Express,28 juin 1971, p.54, col. 2).[A. Schweitzer] partit comme médecin-missionnaire en Afrique équatoriale, considérant qu'il était plus important de payer de sa personne que de se contenter de prêcher une religion d'amour (La Nef,oct. 1972, p.76).
P. anal. Qui cherche à propager une doctrine. Synon. militant.Je crains que l'on ne voie précisément en Angleterre la gauche «missionnaire» du Parti Travailliste contraindre le Premier ministre (L'Express,18 avr. 1966, p.24, col. 2).
B. − [Correspond à mission B 2]
1. Qui est membre d'une mission religieuse; qui est membre d'une congrégation ayant les missions pour principale activité. Ce sont des franciscaines missionnaires de Marie, répondit cet homme, mais ce sanctuaire n'est pas leur propriété, comme vous semblez le croire (Huysmans,En route,t.1, 1895, p.101).Mal averti, et par un malentendu bien excusable, le père missionnaire se déchargea d'une partie de sa besogne sur le futur curé de Lumbres (Bernanos,Soleil Satan,1926, p.140).On ne sait point, fit-il, ce qui répond le mieux aux besoins actuels: religieuses contemplatives, hospitalières ou missionnaires (Malègue,Augustin,t.1, 1933, p.226).
2. Qui est chargé de prêcher une mission. Après les lois contre les congrégations religieuses, les pères missionnaires diocésains remplacent dans la prédication des missions les anciens religieux, pères de Chavagnes, rédemptoristes (M. Gautier, D.Gauvrit,Une Autre Vendée,Les Sables-d'Olonne, éd. Le Cercle d'or, 1980, p.137).
Prononc. et Orth.: [misjɔnε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1631 subst. «prêtre qui prêche pour l'instruction des chrétiens» (Saint Vincent de Paul, Corresp., I, 114 ds Quem. DDL t.5); 1670 «prêtre envoyé en mission dans les pays lointains» (Colbert, Lettr., 27 déc. ds DG); 2. 1685 fig. (Mmede Sévigné, Lettres, éd. M. Monmerqué, t.7, p.470); 3. 1773 «personne qui propage une doctrine» (Voltaire, Lettre à Cath. II, 1ernov. ds Corresp., éd. T. Besterman, t. XL, p.162); 4. 1685 adj. fig. (Mmede Sévigné, op. cit., p.477); 5. 1867 «se dit d'une personne qui appartient à une mission religieuse» (Baudel., Poèm. prose, p.34); 1874 «relatif aux missions religieuses» (A. Reville, Rev. des Deux-Mondes, 1erdéc., p.554 ds Littré Suppl.). Dér. de mission*; suff. -aire1,2*. Fréq. abs. littér.: 570. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 240, b) 452; xxes.: a) 784, b)650. Bbg. Guilbert (D.). Attest. du terme missionnaire. Fr. mod. 1972, t.40, pp.245-247. _ Quem. DDL t.7, 11.

missionnaire , adj. et subst.« homme d'Église chargé de prêcher en mission »

Wiktionnaire

Nom commun - français

missionnaire \mi.sjɔ.nɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Religion) Membre, religieux ou laïc, d'une mission ; propagateur de la foi.
    • C'est vers le milieu du XIe siècle que parait avoir été établie la première exploitation de la houille dans les environs de Newcastle en Angleterre, du moins en ce qui concerne l'Europe, car, d'après les récits des missionnaires, les Chinois se seraient servis de ce combustible bien avant notre ère. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 87)
    • De nombreuses pirogues, qui venaient d'être construites, furent bénies par le missionnaire en présence d'une partie de la population. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Encore aujourd'hui, le diocèse de Rodez est, de tous, celui qui fournit le plus grand nombre de prêtres, le plus grand nombre de missionnaires. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Ils étaient comme les missionnaires médecins qui se préoccupent peu de théologie mais se dépensent sans compter pour sauver l’enfant couché devant eux, conscients, même s‘ils ne le disent pas, que Dieu ne lèvera pas le petit doigt pour les aider. — (Thomas Harris, Hannibal, traduit par Bernard Cohen, 1999)
    • Ils décapitaient leurs ennemis et avaient inventé aussi la tradition du mooning, qui consistait à montrer son cul et qu'ils utilisèrent la première fois pour insulter les missionnaires espagnols. — (Carl Hiaasen, Presse-people, Éditions des Deux Terres, 2012)
  2. (Par analogie) Propagateur d'un idéal, d'une doctrine, etc.
    • Il fallait un missionnaire impérieux pour porter la civilisation aux peuples presque barbares du septentrion. Ce missionnaire fut le guerrier. — (Joachim Ambert, Le Colonne Napoléone et le Camp de Boulogne, dans Le Spectateur militaire; Recueil de science, d'art et d'histoire militaires, Paris : M. Noirot, 15 août 1839, vol.27, p.464)
  3. (Militaire) Militaire qui accomplit une mission.
    • Nous avons vu que, le 23 septembre 1915, douze avions étaient partis en mission spéciale […]. Le missionnaire du capitaine Robert de Beauchamp était le caporal Grandjean, […]. — (Jacques Mortane, Missions spéciales, 1933, p.174)
    • Dès lors, il revient au missionnaire d'assurer lui-même sa sauvegarde en passant par la Hollande et l'Angleterre pour regagner la France. On possède le témoignage du douanier Pierre Godart, missionnaire déposé par l'aviateur Jacques Sénart […]. — (Philippe Valode, Espions et espionnes de la Grande Guerre, First Histoire, 2014)
  4. (Sexualité)Position sexuelle dans laquelle l'homme est allongé au-dessus de la femme couchée sur le dos.
    • Le missionnaire permet de faire fructifier l'espèce à l'économie, sans dilapider le liquide … — (A. Alter et P. Cherchève, Super positions)
    • Pour Sylvain Mimoun, également sexologue, «la position peut jouer un rôle» dans le degré de plaisir, […]. Savoir que c’est la pénétration couplée à une stimulation clitoridienne qui nous mène à l’extase, par exemple, peut conduire à choisir la position de l’andromaque (femme assise ou accroupie) plutôt qu’un missionnaire. — (V.B., Les Françaises à la traîne dans « la course à l’orgasme » ?, dans Libération, du mardi 22 décembre 2015, p.10)

Adjectif - français

missionnaire \mi.sjɔ.nɛʁ\

  1. Qui a pour but de propager une foi ou une doctrine, qui a une mission.
    • Il a une vision missionnaire de son métier.
    • Le premier christianisme est tout de suite missionnaire. Que signifie ce mot? Le latin missio signifie « envoi » et traduit le terme grec apostolè, « apostolat ». — (Après Jésus. L'invention du christianisme, sous la dir. de Roselyne Dupont-Roc et Antoine Guggenheim, Albin Michel, 2020, p. 595)
  2. Qui est membre d'une mission religieuse, qui est chargé de prêcher une mission.
    • Les pères missionnaires ont largement contribué au colonialisme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MISSIONNAIRE. n. m.
Prêtre qui prêche des missions ou qui est envoyé en mission dans les pays lointains. La civilisation de l'Afrique du Nord doit beaucoup aux missionnaires. Nombre d'école ont été fondées par nos missionnaires dans les pays d'Orient. Missionnaire diocésain, Prêtre envoyé par l'évêque pour faire une série de prédications dans telle ou telle partie du diocèse.

Littré (1872-1877)

MISSIONNAIRE (mi-sio-nê-r' ; en vers, mi-si-onê-r') s. m.
  • 1Prêtre envoyé en mission. Les missionnaires ont été souvent martyrs. Je paye bien cher les missionnaires, dit-il [Louis XIV], et il en revient beaucoup de plaintes et fort peu de conversions, Maintenon, Lett. au card. de Noailles, 1697, t. IV, p. 115, dans POUGENS. Ce fut alors qu'on persuada au roi qu'après avoir envoyé des missionnaires dans toutes les provinces, il fallait y envoyer des dragons, Voltaire, Louis XIV, 36.

    Fig. Les dragons ont été de très bons missionnaires jusques ici [parmi les protestants] ; les prédicateurs qu'on envoie présentement rendront l'ouvrage parfait, Sévigné, 28 oct. 1685. En un mot, tout est missionnaire présentement, chacun croit avoir une mission, et surtout les magistrats et les gouverneurs de province soutenus de quelques dragons, Sévigné, 24 nov. 1685.

  • 2Il se disait autrefois plus particulièrement des Pères de la Mission. Ce sont les missionnaires qui desservent cette cure.
  • 3 Fig. Celui qui se fait le propagateur de certaines idées. Les missionnaires du socialisme. Mais de l'humanité maudits missionnaires, Pour leurs tristes lecteurs ces prêcheurs n'en ont guères, Gilbert, le 18e siècle.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

MISSIONNAIRE. Ajoutez :
4Savant chargé d'une mission scientifique. Il est très probable que la discordance signalée entre MM. Héraud et Bonnifet tient à ce que M. Héraud, missionnaire de l'Académie, avait entre les mains une lunette excellente…, De Parville, 28 janv. 1875, p. 751, 3e col.
5 Adj. Qui appartient aux missionnaires. L'autre était son neveu Gottfried, qui avait voulu s'associer à son œuvre missionnaire dans un pays où la semence de la foi chrétienne était déjà répandue, mais où la grossièreté des mœurs…, A. Réville, Rev. des Deux-Mondes, 1er déc. 1874, p. 554.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MISSIONNAIRE, s. m. (Théol.) ecclésiastique séculier ou régulier envoyé par le pape, ou par les évêques, pour travailler soit à l’instruction des orthodoxes, soit à la conviction des hérétiques, ou à la réunion des schismatiques, soit à la conversion des infideles.

Il y a plusieurs ordres religieux employés aux missions dans le Levant, les Indes, l’Amérique, entre autres les Carmes, les Capucins, les Jésuites, & à Paris un séminaire d’ecclésiastiques pour les missions étrangeres. On donne aussi le nom de missionnaires aux prêtres de saint Lazare. Voyez Lazaristes.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « missionnaire »

Mission.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De mission avec le suffixe -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « missionnaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
missionnaire misjɔnɛr

Citations contenant le mot « missionnaire »

  • François a notamment mis en garde contre le danger de « concevoir les œuvres missionnaires comme une firme, une... La Croix, Le Vatican appelle les paroisses à la transformation missionnaire
  • Si tu ne digères pas la soutane, évite de manger le missionnaire. De Alexandre Vialatte / Dernières nouvelles de l'homme
  • Un missionnaire, c'est un type qui apprend aux cannibales à dire le bénédicité avant de le manger. De Fred Allen
  • Chaque fois que les cannibales sont sur le point de mourir de faim, Dieu, dans son infinie bonté, leur envoie un missionnaire bien grassouillet. De Oscar Wilde
  • Il y a des politiciens qui, si leurs électeurs étaient cannibales, leur promettraient des missionnaires pour le dîner. De Henri Louis Mencken
  • Évêque d’El Alto, en Bolivie, Mgr Eugenio Scarpellini est mort mercredi 15 juillet suite à son infection au nouveau coronavirus. Le missionnaire italien de 66 ans est le second évêque en fonction à être victime du Covid-19. La Croix, Un évêque missionnaire décède du Covid-19
  • Âgé de 75 ans, le "missionnaire du judo" a formé près de 100.000 personnes depuis le début de son périple qui l'a mené, depuis la fin des années 70, à travers l'Asie, l'Afrique, l'Europe et l'Amérique du Nord. Challenges, Un "missionnaire" japonais du judo prêche la bonne parole à Bali - Challenges
  • Les habitants de Nuuk, la capitale de la vaste île arctique, ont voté mi-juillet pour le maintien de la statue controversée du missionnaire protestant danois Hans Egede, qui avait participé au XVIIIe siècle à la colonisation du Groenland. Le conseil municipal rendra sa décision finale sur l’avenir du monument début septembre. La Croix, Au Groenland, polémique autour de la statue d’un colon protestant danois
  • Podcast : « Mon fils a choisi de devenir prêtre missionnaire en Chine » / Mathieu Ughetti La Croix, Podcast : « Mon fils a choisi de devenir prêtre missionnaire en Chine »
  • La situation de la pandémie au Mexique s'aggrave d'heure en heure. Ces derniers jours, plus de 200 000 personnes ont été infectées et plus de 28 000 sont déjà décédées. Ce pays d'Amérique centrale est actuellement le septième au monde avec le plus grand nombre de morts causés par le coronavirus. Bien que les conditions sanitaires ne s'améliorent pas, le président Andrés Manuel López Obrador a annoncé ces derniers jours que les mesures restrictives à Mexico seront progressivement abolies. La moitié des cas apparaissent dans la région de la capitale, tandis que dans les zones rurales, la population est peu informée et les malades sont obligés de faire de longs trajets pour se rendre à l'hôpital. Confirmant aux micros de Radio Vaticana Italia que la pandémie dans le pays est toujours en phase d'expansion, le père Alessandro Maraschi, missionnaire du PIME (Institut pontifical pour les missions étrangères) depuis octobre dernier à Mexico à la maison des Missionnaires de Guadalupe, témoigne: , Expansion de la pandémie au Mexique: un missionnaire italien témoigne - Vatican News
  • Certes, il faut bien que jeunesse se passe. Il lui faut exulter pour exister. Mais par égard pour les vieux que nous sommes, nous la prions de contenir ses envies et d'user de son bon sens. Aussi pas de missionnaire quand on en vient au moment des figures imposées. En aucun cas. Sous aucun prétexte. Slate.fr, Par temps de Covid-19, la masturbation est le moyen le plus sûr pour s'envoyer en l'air | Slate.fr
  • Un missionnaire martyr botaniste au Tibet. Jean-André Soulié (1858-1905) Christian Font Édité par l'auteur, 2020 472 pages, format 17 x 24 cm, dos carré cousu collé, couverture pelliculée sur carte 295 g/m2, intérieur sur Munken print white 90 g/m2 ISBN 979-10-699-5215-7 25 € (+ 7 € de frais d’envoi et d’emballage) Tela Botanica, Un missionnaire martyr botaniste au Tibet. Jean-André Soulié – Tela Botanica
  • Reconquérir les territoires. Telle sera la mission de Jean Castex pour les deux prochaines années. Armé de son bâton de pèlerin, le remplaçant d’Édouard Philippe va tenter de renouer le dialogue avec les Régions et les Départements. De redonner aussi confiance aux maires. Une opération réconciliation déterminante pour la prochaine élection présidentielle de 2022. Avec le Catalan à Matignon, Emmanuel Macron a peut-être trouvé le faire-valoir qui lui manquait depuis trois ans. Un Premier ministre de terrain, "à l’accent rocailleux", apprécié en province pour son esprit décentralisateur et anti-jacobin. Un style qui gomme l’image trop élitiste du chef de l’État. L’attelage que l’on disait déséquilibré semble donc finalement très complémentaire. Le Président "ami des banquiers" peut désormais compter sur son bon missionnaire qui ne ménagera pas ses efforts pour lui ramener les électeurs égarés. midilibre.fr, Le bon missionnaire - midilibre.fr

Images d'illustration du mot « missionnaire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « missionnaire »

Langue Traduction
Anglais missionary
Espagnol misionero
Italien missionario
Allemand missionar
Chinois 传教士
Arabe التبشيرية
Portugais missionário
Russe миссионер
Japonais 宣教師
Basque misiolari
Corse missionariu
Source : Google Translate API

Synonymes de « missionnaire »

Source : synonymes de missionnaire sur lebonsynonyme.fr

Missionnaire

Retour au sommaire ➦

Partager