La langue française

Méritoire

Sommaire

  • Définitions du mot méritoire
  • Étymologie de « méritoire »
  • Phonétique de « méritoire »
  • Citations contenant le mot « méritoire »
  • Traductions du mot « méritoire »
  • Synonymes de « méritoire »
  • Antonymes de « méritoire »

Définitions du mot méritoire

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉRITOIRE, adj.

A. − [Correspond à mérite A; dans un cont. gén. relig.] Qui rend quelqu'un digne de récompense et en particulier de la miséricorde divine. Les bonnes oeuvres sont méritoires (Ac.1835, 1878).Le prêtre boit, dans le vin pur, le sang méritoire de l'Agneau (Chateaubr.,Génie,t.1, 1803, p.46).En conséquence de la chute et du péché originel, il n'y a que Jésus-Christ qui puisse être actuellement cause méritoire de la grâce pour l'homme (Sainte-Beuve,Port-Royal,t.5, 1859, p.268):
1. ... la grâce vient ainsi rendre méritoires pour le ciel, colorer d'un vernis surnaturel des actes dont la raison de l'honnête homme suffit à assurer la parfaite rectitude. Maritain,Human. intégr.,1936, p.29.
Rare. [P. méton., en parlant de pers.] Qui s'est rendu digne de récompense et en particulier de la miséricorde divine:
2. Tu me diras: «J'ai été méritoire hier et j'en garde le bénéfice». Et je répondrai: «Non! Tu serais mort ayant ce mérite si tu étais mort hier, certes, mais tu n'es pas mort hier. Compte seul ce que tu es devenu à l'heure de la mort. Du généreux que tu étais hier, tu as tiré de toi ce ladre d'aujourd'hui. Celui qui mourra sera ladrerie». Saint-Exup.,Citad.,1944, p.918.
B. − [Correspond à mérite B; en parlant d'actions, d'oeuvres, de traits de caractère] Qui rend quelqu'un digne d'une appréciation avantageuse d'un point de vue moral ou intellectuel. Acte, dévouement, honnêteté, travail méritoire. N'est-ce pas, madame, que voici un madrigal vraiment méritoire? (Baudel.,Poèmes prose,1867, p.181).Des Français (...) ont assuré le fonctionnement du canal pendant toute la durée de la guerre; contribution importante et méritoire à l'effort des Alliés (De Gaulle,Mém. guerre,1956, p.15):
3. Il est plus difficile et plus méritoire de construire un état qu'une utopie, de faire marcher une équipe que de mettre en épure la société future, de réussir une vie que de faire servir de nobles aspirations au refus de toute vie possible. Mounier,Traité caract.,1946, p.345.
Rare. [P. méton., en parlant de pers.] Qui s'est rendu digne d'une appréciation avantageuse d'un point de vue moral ou intellectuel. Mère, tu as été la plus méritoire, la plus brave, car c'est toi qui as combattu et qui as souffert (Zola,Vérité,1902, p.362).
REM.
Méritoirement, adv.De façon méritoire. Correction, solidité (...) ils ont tout cela, ces messieurs [les Goncourt, Zola, etc.], ils l'ont durement, méritoirement conquis (Verlaine, Œuvres posth.,t.2, Voy. Fr., 1896, p.92).J'aurais aimé, simplement, que les soucis qu'il a eus, constamment et méritoirement − Henri David les accusât nettement dans son livre (L. Febvre,Combats pour hist.,Hist. art, hist. civilis., 1935, p.301).
Prononc. et Orth.: [meʀitwa:ʀ]. Ac. 1694, 1718: meritoire, dep. 1740: mé-. Étymol. et Hist. Début xives. ([Jean Chapuis], Trésor, 674 ds Rose, éd. Méon, t.3, p.357). Dér. de mérite* à l'aide du suff. -oire*; cf. lat. meritorius «qui procure un gain, qui rapporte un salaire». Fréq. abs. littér.: 161. Bbg. Gohin 1903, 297.

Wiktionnaire

Adjectif

méritoire \me.ʁi.twaʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui mérite l’approbation, l’estime.
    • Au total, et grâce à des efforts déjà méritoires, on a crée à Rouen un peu moins de 500 logements. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Mais ce catéchisme est donné comme le résultat des méditations pénibles et consciencieuses et méritoires des hommes de bien qui fabriquent la Philosophie. — (Paul Nizan, Les chiens de garde, 1932, page 104)
    • On ne s'improvise pas usurier, il faut parvenir d'abord à une méritoire insertion dans la mafia des gens bien placés pour exploiter leur prochain. — (Jean-Paul Desaive, Délits sexuels et archives judiciaires (1690-1750) , Communications, 1987, vol.46, n°46, page 121)
  2. (En particulier) (Religion) Qui rend Dieu miséricordieux pour le croyant.
    • Dans ses discours, il défendit avec force cette thèse que la stricte observance des lois religieuses doit s'accompagner, pour devenir méritoire, de la pratique de la justice et de l'amour du prochain, envers les juifs comme envers les non-juifs. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÉRITOIRE. adj. des deux genres
. Qui mérite l'approbation, l'estime. En défendant cet homme injustement accusé, vous avez fait une action méritoire. Il a fait preuve en cette circonstance d'une modération bien méritoire. Il signifie particulièrement Qui rend Dieu miséricordieux pour nous. Le pardon des injures, l'aumône est méritoire devant Dieu.

Littré (1872-1877)

MÉRITOIRE (mé-ri-toi-r') adj.
  • 1Attirant des mérites, digne d'être récompensé, en parlant des choses. Il est méritoire de pardonner les injures. Et je croirais, en le volant, faire une action méritoire, Molière, l'Av. II, 1.
  • 2 Particulièrement. Qui attire la miséricorde divine. Quand mes prières seraient inutiles pour les morts, elles seront toujours méritoires pour moi, Bourdaloue, Commémorat. des morts, Myst. t. II, p. 498. Rendre nos souffrances méritoires, Massillon, Avent, Afflict. C'est un acte très méritoire aux Indes de prier Dieu dans l'eau courante, Montesquieu, Esp. XXIV, 26. Le prêtre boit dans le vin pur le sang méritoire de l'agneau, Chateaubriand, Génie, I, I, 7.

HISTORIQUE

XIIIe s. Riens, quant à pardurable gloire, N'estoit, devant croix, meritoire, J. de Meung, Tr. 674.

XVIe s. À Rome entra sur le char de victoire, Où il receut triumphe meritoire, Marot, J. V, 210. Les jesuites qui apeloient acte meritoire de tuer les tyrans, D'Aubigné, Hist. III, 339. Les bonnes œuvres sont meritoires des graces que Dieu nous confere en ceste vie, mais la vie éternelle est loyer de la seule foi, Calvin, Inst. 623.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « méritoire »

Provenç. meritori ; esp. et ital. meritorio ; du lat. meritorius, de meritum, mérite.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIVe siècle) Composé de mérite avec le suffixe -oire, comparez avec le latin meritorius (« de gain, de profit, prostitué »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « méritoire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
méritoire meritwar

Citations contenant le mot « méritoire »

  • Au Nouveau-Brunswick, les fondateurs de l’équipe de sauvetage de baleine de Campobello, qui libère les baleines enchevêtrées dans des engins de pêche, recevront la Croix du service méritoire. Il s’agit de Mackie Greene et Joseph Howlett, ce dernier à titre posthume, puisqu’il est mort en tentant de sauver une baleine au large de Shippagan en juillet 2017. Radio-Canada.ca, Des personnalités des Maritimes décorées par la gouverneure générale | Radio-Canada.ca
  • La guerre sainte la plus méritoire est celle qu’on fait à ses passions. De Proverbe arabe
  • Une action blâmable en soi devient souvent méritoire par la pensée qui l'inspire. De Guy de Maupassant / Boule-de-Suif
  • La jeunesse a une patience infinie, et d'autant plus méritoire que le temps, pour elle, se traîne avec une lenteur désespérante. De Jean Dutourd / Les Horreurs de l'amour
  • La Société mathématique du Canada (SMC) décernera le Prix Graham-Wright pour service méritoire 2020 à Claude Levesque, professeur associé au Département de mathématiques et de statistique depuis 1986. Faculté des sciences et de génie, Claude Levesque recevra le Prix Graham-Wright pour service méritoire 2020 - Faculté des sciences et de génie - Université Laval
  • À propos des décorations pour service méritoire (division civile)Les décorations pour service méritoire (division civile) reconnaissent les Canadiens ayant accompli des actions et des activités exceptionnelles qui ont fait honneur au Canada. Elles soulignent les contributions remarquables dans différents domaines d'activité, des initiatives de défense des intérêts aux soins de santé, en passant par la recherche et les efforts humanitaires. Les contributions sont souvent novatrices. Elles sont un exemple à suivre et améliorent la qualité de vie d'une communauté. Pour en savoir davantage ou pour proposer la candidature d'un Canadien méritant, visitez merite.gg.ca.  , La gouverneure générale dévoile une liste de 123 Canadiens remarquables

Traductions du mot « méritoire »

Langue Traduction
Anglais meritorious
Espagnol meritorio
Italien meritorio
Allemand verdienstvoll
Chinois 有功的
Arabe جدير بالتقدير
Portugais meritório
Russe похвальный
Japonais 功績のある
Basque meritorious
Corse merituosu
Source : Google Translate API

Synonymes de « méritoire »

Source : synonymes de méritoire sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « méritoire »

Partager