Mailler : définition de mailler


Mailler : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MAILLER, verbe

I. − [Correspond à maille1I]
A. − Emploi trans. Qqn maille qqc.
1. [L'objet désigne un filet] Confectionner ou réparer les mailles de. Nazaire prit sa navette et mailla le filet des raquettes, pendant que Roméo cintrait au feu leur cadre d'aulne (Genevoix, Laframboise, 1942, p. 26).
2. [L'obj. désigne une pièce d'armure] Faire avec des mailles. Il a l'estoc, la lance, et la cotte maillée Qui de la nuque aux reins reluit ensoleillée (Leconte de Lisle, Poèmes barb., 1878, p. 287).
3. [L'obj. désigne un vitrage] Entourer de mailles. La grande salle à piliers et à solives, dont le mur n'est qu'un vitrage maillé de plomb (Hugo, Rhin, 1842, p. 240).
4. [L'obj. désigne une chaîne] Fabriquer les mailles de. P. métaph. De telles bontés maillent leur chaîne et la gratitude boucle son cadenas (H. Bazin, Qui j'ose aimer, 1956, p. 223).
5. Région. (Savoie, Suisse). [L'obj. désigne une branche, une tige] Tordre. Enlever le feuillage en le «maillant», non en le coupant, ce qui provoquerait des saignées provoquant [sic] la pourriture (P. Magnollay, P. Mottier, Culture maraîchère, Lausanne, Spes, t. 4, 1971, p. 118).
P. ext., fam. Fausser, voiler. Des individus avaient causé des dégâts (...) arrachant des panneaux de signalisation, en maillant d'autres (Le Nouvelliste et Feuille d'Avis du Valais,23 juill. 1980, p. 22).
B. − Emploi intrans. et pronom., PÊCHE
1. [Le suj. désigne un filet] Être de dimensions convenables pour capturer le poisson. (Dict. xixeet xxes.).
2. [Le suj. désigne un poisson] Se prendre dans les mailles d'un filet. Le beau filet si léger, où va se mailler la sardine (Chevrillon, Bret. hier I, 1925, p. 146).
II. − [Correspond à maille1II] Emploi intrans. et pronom.
A. − [Le suj. désigne un oiseau] Se couvrir de mailles. Les perdreaux ne maillent pas encore; les perdreaux commencent à se mailler (Ac.1835-1935).
B.− [Le suj. désigne une plante, notamment une cucurbitacée] Pousser des mailles. (Dict. xxes.).
Prononc. et Orth.: [mɑje] et [-a-], (il) maille [mɑ:j], [-a-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. Part. passé et adj. 1. a) 1160 «formé d'une cotte de mailles» (Enéas, éd. J. J. Salverda de Grave, 4416: li halbers fu... menu maillié); b) 1576 [éd.] «armé d'une cotte de mailles» (Bodin, Les Six livres de la République, p. 499); c) 1765 poisson maillé «poisson pris dans les mailles du filet» (Encyclop. t. 14, p. 220a, aussi se mailler); 2. 1376 «tacheté (des oiseaux)» (Modus et Ratio, 114, 69 ds T.-L.); 3. 1751 mar. bonnette maillée (Encyclop. t. 2, s.v. bonnette). B. Verbe trans. 1. 1611 «armer d'une cotte de mailles» (Cotgr.); 2. 1831 mar. «lacer» (Will.). C. Verbe intrans. 1. 1680 «faire des mailles de filets» (Rich.); 2. 1690 «commencer à avoir des mouchetures (des perdreaux)» (Fur.); 3. 1721 bot. (Trév., avec citat. d'aut.). Dér. de maille1*; dés. -er.
DÉR.
Mailleur, -euse, subst.a) Subst. Personne qui fabrique des filets de pêche. (Dict. xixeet xxes.). b) Subst. fém. Roue de cueillage [prise du fil par le bec d'une aiguille] d'un métier à tricoter. (Dict. xxes.). [mɑjoe:ʀ] et [-a-], fém. [-ø:z]. 1resattest. a) subst. masc. α) 1550 «ouvrier qui fait des cottes de mailles» (Arch. de Simancas ds Gay), β) 1769 «personne qui confectionne des filets» (Duhamel du Monceau, Traité général des pêches maritimes, t. 16, p. 10), b) subst. fém. 1902 «roue de cueillage d'un métier à tricoter» (Nouv. Lar. ill.); de mailler, suff. -eur2*.
BBG. Chautard Vie étrange Arg. 1931, p. 120.

Mailler : définition du Wiktionnaire

Verbe 1

mailler \mɑ.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se mailler)

  1. (Arts) Faire un filet au moyen de mailles.
    • Mailler un filet.
  2. (Marine) Relier des chaînes entre elles à l’aide de manilles.
  3. (Intransitif) (Horticulture) Se tacher avant de bourgeonner.
  4. (Intransitif) (Pêche) (Vieilli) ou (Acadie) Se prendre aux mailles du filet, en parlant des poissons.
    • La sardine se maille.
    • Un filet qui maille.
    • Le poisson maille bien aujourd'hui.
  5. (Intransitif) (Argot) Travailler.
    • Tu vois, moi, je maille, et toi, tu bois ! — (Seth Gueko et 25G, « Cabochards », sur l’album Drive by en caravane, 2008)
    • Mouiller le maillot et mailler ! — (Naza (rappeur), « MMM », sur l’album Incroyable, 2017)
  6. (Pronominal) (Suisse) Tordre.
    • Se mailler de rire.
  7. (Intransitif) ou (Pronominal) (Chasse) (Zoologie) Se couvrir de mailles, en parlant du plumage des perdreaux.
    • Les perdreaux ne maillent pas encore.
    • Les perdreaux commencent à se mailler.
  8. (Transitif) (Suisse) voler.

Verbe 2

mailler \mɑ.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Taper quelque chose avec un maillet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mailler : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MAILLER. v. intr.
T. d'Arts. Faire un filet au moyen de mailles. Fer maillé, Treillis de fer qui se met à une fenêtre. Les jours de servitude doivent être à fer maillé et à verre dormant. Il se dit aussi des Poissons qui se prennent aux mailles du filet. La sardine se maille.

MAILLER, intransitif, ou SE MAILLER signifie Se couvrir de mailles, en parlant du Plumage des perdreaux. Les perdreaux ne maillent pas encore. Les perdreaux commencent à se mailler.

Mailler : définition du Littré (1872-1877)

MAILLER (mâ-llè, ll mouillées) v. a.
  • 1Fabriquer des filets.
  • 2Faire un treillis en losange.

    Espacer les échalas d'un treillage par intervalles égaux.

  • 3 Terme de marine. Mailler une bonnette, voy. LACER.
  • 4Armer d'une cotte de mailles.

    Terme de vénerie. Mettre aux chiens une espèce de collier de mailles. Il faut mailler les chiens, les armer de mailles pour la chasse du sanglier.

HISTORIQUE

XIIe s. Et de son fort haubert qui fu maillet menu, Roncis. 196.

XVIe s. Aiant vestu un pourpoint maillé, D'Aubigné, Hist. II, 420.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Mailler : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

MAILLER, v. act. (Art milit.) c’est couvrir d’un tissu de mailles. (Chas.) c’est se moucheter à l’estomac & aux aîles ; il se dit des perdreaux : ils se maillent. (Mâçonnerie.) c’est construire en échiquier & à joints obliques : ce mur est maillé. (Jardinage.) c’est bourgeonner : c’est aussi espacer des échallas montans, traversans par intervalles égaux, formant des carrés ou des losanges en treilles : c’est encore former un parterre d’après un dessein. (Blanchissage des toiles.) c’est battre la toile de baptiste sur un marbre avec un maillet de bois bien uni, pour en abattre le grain & lui donner un œil plus fin.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « mailler »

Étymologie de mailler - Littré

Maille 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de mailler - Wiktionnaire

(Verbe1) (XIIe siècle) Dénominal de maille.
(Verbe2) Dénominal de mail, maillet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mailler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mailler maje play_arrow

Conjugaison du verbe « mailler »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe mailler

Citations contenant le mot « mailler »

  • Une démarche entreprise de longue date. Les six grandes villes sont déjà fortement engagées dans une politique de transports décarbonés. Ainsi, la capitale, Copenhague, ne commande plus que des bus électriques depuis 2020 et compte remplacer tous ses bus diesel d’ici à 2025. Cet engagement a été pris dans le cadre du réseau C40 des grandes villes (dont Paris fait également partie). Depuis le mois de mars, la ville fait rouler ses premiers bus à hydrogène. Dans la seconde ville du pays, Aarhus, les nouveaux bus urbains, mais également les nouvelles voitures de tourisme municipales doivent être «vertes» depuis cette année. La ville de Frederiksberg compte mailler tout son territoire de manière à offrir une borne de recharge à moins de 250 m de chaque domicile. Enfin, Aalborg est en train de construire la première ligne BHNS du Danemark appelée «PlusBus», avec une motorisation bien évidemment électrique. Bus&Car - Connexion Transports Territoires, Bus&Car – Connexion Transports Territoires | Les six plus grandes villes danoises s'engagent pour les bus électriques - Bus&Car - Connexion Transports Territoires
  • Cette station expérimentale de nouvelle génération – l’une des plus sophistiquées du monde – a été développée avec Electrify America, filiale indépendante de Volkswagen Group of America créée pour mailler les Etats-Unis en bornes de recharge. Automobile Propre, Véhicules électriques : Volkswagen ouvre une station de recharge extrême
  • Le Spiegel révèle qu’Audi prévoirait de mailler l’Europe avec ses propres stations de recharge rapide premium. Automobile Propre, Un réseau de superchargeurs réservé à Audi ?
  • Le projet est né en 2018. Il en est désormais au stade de la réalisation des études en vue d'obtenir, en 2023, les autorisations de mise en chantier, avant les premières inaugurations en 2024. Au total, Kallista Energy entend bâtir 80 stations, soit suffisamment pour mailler le territoire avec une distance moyenne de 150 km entre les installations. Chacune de ces stations pourra compter 8 points d'ancrage au démarrage. Mais au regard de la puissance délivrée par les éoliennes, il sera possible de monter à 48 points de recharge par localisation, sans travaux supplémentaires. En clair, le réseau qu'envisage Kallista Energy recensera entre 640 et 3 840 bornes ultra-rapides. "Nous ne serons pas les seuls à couvrir la France et nous en sommes satisfaits, car cela prouve que nous pouvons collectivement construire une offre cohérente et dense pour les automobilistes", pose le président, Frédéric Roche. , Kallista dévoile son plan pour mailler la France en bornes ultra-rapides

Images d'illustration du mot « mailler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mailler »

Langue Traduction
Corse mesh
Basque malla
Japonais メッシュ
Russe меш
Portugais malha
Arabe شبكة
Chinois 网状
Allemand gittergewebe
Italien maglia
Espagnol malla
Anglais mesh
Source : Google Translate API

Synonymes de « mailler »

Source : synonymes de mailler sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires