La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « mailler »

Mailler

Définitions de « mailler »

Trésor de la Langue Française informatisé

MAILLER, verbe

I. − [Correspond à maille1I]
A. − Emploi trans. Qqn maille qqc.
1. [L'objet désigne un filet] Confectionner ou réparer les mailles de. Nazaire prit sa navette et mailla le filet des raquettes, pendant que Roméo cintrait au feu leur cadre d'aulne (Genevoix, Laframboise, 1942, p. 26).
2. [L'obj. désigne une pièce d'armure] Faire avec des mailles. Il a l'estoc, la lance, et la cotte maillée Qui de la nuque aux reins reluit ensoleillée (Leconte de Lisle, Poèmes barb., 1878, p. 287).
3. [L'obj. désigne un vitrage] Entourer de mailles. La grande salle à piliers et à solives, dont le mur n'est qu'un vitrage maillé de plomb (Hugo, Rhin, 1842, p. 240).
4. [L'obj. désigne une chaîne] Fabriquer les mailles de. P. métaph. De telles bontés maillent leur chaîne et la gratitude boucle son cadenas (H. Bazin, Qui j'ose aimer, 1956, p. 223).
5. Région. (Savoie, Suisse). [L'obj. désigne une branche, une tige] Tordre. Enlever le feuillage en le «maillant», non en le coupant, ce qui provoquerait des saignées provoquant [sic] la pourriture (P. Magnollay, P. Mottier, Culture maraîchère, Lausanne, Spes, t. 4, 1971, p. 118).
P. ext., fam. Fausser, voiler. Des individus avaient causé des dégâts (...) arrachant des panneaux de signalisation, en maillant d'autres (Le Nouvelliste et Feuille d'Avis du Valais,23 juill. 1980, p. 22).
B. − Emploi intrans. et pronom., PÊCHE
1. [Le suj. désigne un filet] Être de dimensions convenables pour capturer le poisson. (Dict. xixeet xxes.).
2. [Le suj. désigne un poisson] Se prendre dans les mailles d'un filet. Le beau filet si léger, où va se mailler la sardine (Chevrillon, Bret. hier I, 1925, p. 146).
II. − [Correspond à maille1II] Emploi intrans. et pronom.
A. − [Le suj. désigne un oiseau] Se couvrir de mailles. Les perdreaux ne maillent pas encore; les perdreaux commencent à se mailler (Ac.1835-1935).
B.− [Le suj. désigne une plante, notamment une cucurbitacée] Pousser des mailles. (Dict. xxes.).
Prononc. et Orth.: [mɑje] et [-a-], (il) maille [mɑ:j], [-a-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. Part. passé et adj. 1. a) 1160 «formé d'une cotte de mailles» (Enéas, éd. J. J. Salverda de Grave, 4416: li halbers fu... menu maillié); b) 1576 [éd.] «armé d'une cotte de mailles» (Bodin, Les Six livres de la République, p. 499); c) 1765 poisson maillé «poisson pris dans les mailles du filet» (Encyclop. t. 14, p. 220a, aussi se mailler); 2. 1376 «tacheté (des oiseaux)» (Modus et Ratio, 114, 69 ds T.-L.); 3. 1751 mar. bonnette maillée (Encyclop. t. 2, s.v. bonnette). B. Verbe trans. 1. 1611 «armer d'une cotte de mailles» (Cotgr.); 2. 1831 mar. «lacer» (Will.). C. Verbe intrans. 1. 1680 «faire des mailles de filets» (Rich.); 2. 1690 «commencer à avoir des mouchetures (des perdreaux)» (Fur.); 3. 1721 bot. (Trév., avec citat. d'aut.). Dér. de maille1*; dés. -er.
DÉR.
Mailleur, -euse, subst.a) Subst. Personne qui fabrique des filets de pêche. (Dict. xixeet xxes.). b) Subst. fém. Roue de cueillage [prise du fil par le bec d'une aiguille] d'un métier à tricoter. (Dict. xxes.). [mɑjoe:ʀ] et [-a-], fém. [-ø:z]. 1resattest. a) subst. masc. α) 1550 «ouvrier qui fait des cottes de mailles» (Arch. de Simancas ds Gay), β) 1769 «personne qui confectionne des filets» (Duhamel du Monceau, Traité général des pêches maritimes, t. 16, p. 10), b) subst. fém. 1902 «roue de cueillage d'un métier à tricoter» (Nouv. Lar. ill.); de mailler, suff. -eur2*.
BBG. Chautard Vie étrange Arg. 1931, p. 120.

Wiktionnaire

Verbe 2 - français

mailler \mɑ.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Taper quelque chose avec un maillet.

Verbe 1 - français

mailler \mɑ.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se mailler)

  1. (Art) Faire un filet au moyen de mailles.
    • Mailler un filet.
  2. (Marine) Relier des chaînes entre elles à l’aide de manilles.
  3. (Intransitif) (Horticulture) Se tacher avant de bourgeonner.
  4. (Intransitif) (Pêche) (Vieilli) ou (Acadie) Se prendre aux mailles du filet, en parlant des poissons.
    • La sardine se maille.
    • Un filet qui maille.
    • Le poisson maille bien aujourd'hui.
  5. (Intransitif) (Argot) Travailler.
    • Tu vois, moi, je maille, et toi, tu bois ! — (Seth Gueko et 25G, « Cabochards », sur l’album Drive by en caravane, 2008)
    • Mouiller le maillot et mailler ! — (Naza (rappeur), « MMM », sur l’album Incroyable, 2017)
  6. (Pronominal) (Suisse) Tordre.
    • Se mailler de rire.
  7. (Intransitif) ou (Pronominal) (Chasse, Zoologie) Se couvrir de mailles, en parlant du plumage des perdreaux.
    • Les perdreaux ne maillent pas encore.
    • Les perdreaux commencent à se mailler.
  8. (Transitif) (Suisse) voler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MAILLER. v. intr.
T. d'Arts. Faire un filet au moyen de mailles. Fer maillé, Treillis de fer qui se met à une fenêtre. Les jours de servitude doivent être à fer maillé et à verre dormant. Il se dit aussi des Poissons qui se prennent aux mailles du filet. La sardine se maille.

MAILLER, intransitif, ou SE MAILLER signifie Se couvrir de mailles, en parlant du Plumage des perdreaux. Les perdreaux ne maillent pas encore. Les perdreaux commencent à se mailler.

Littré (1872-1877)

MAILLER (mâ-llè, ll mouillées) v. a.
  • 1Fabriquer des filets.
  • 2Faire un treillis en losange.

    Espacer les échalas d'un treillage par intervalles égaux.

  • 3 Terme de marine. Mailler une bonnette, voy. LACER.
  • 4Armer d'une cotte de mailles.

    Terme de vénerie. Mettre aux chiens une espèce de collier de mailles. Il faut mailler les chiens, les armer de mailles pour la chasse du sanglier.

HISTORIQUE

XIIe s. Et de son fort haubert qui fu maillet menu, Roncis. 196.

XVIe s. Aiant vestu un pourpoint maillé, D'Aubigné, Hist. II, 420.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mailler »

Maille 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Verbe1) (XIIe siècle) Dénominal de maille.
(Verbe2) Dénominal de mail, maillet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mailler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mailler maje

Fréquence d'apparition du mot « mailler » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « mailler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « mailler »

  • Cette station expérimentale de nouvelle génération – l’une des plus sophistiquées du monde – a été développée avec Electrify America, filiale indépendante de Volkswagen Group of America créée pour mailler les Etats-Unis en bornes de recharge.
    Automobile Propre — Véhicules électriques : Volkswagen ouvre une station de recharge extrême
  • Le Spiegel révèle qu’Audi prévoirait de mailler l’Europe avec ses propres stations de recharge rapide premium.
    Automobile Propre — Un réseau de superchargeurs réservé à Audi ?

Traductions du mot « mailler »

Langue Traduction
Anglais mesh
Espagnol malla
Italien maglia
Allemand gittergewebe
Chinois 网状
Arabe شبكة
Portugais malha
Russe меш
Japonais メッシュ
Basque malla
Corse mesh
Source : Google Translate API

Synonymes de « mailler »

Source : synonymes de mailler sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot mailler au Scrabble ?

Nombre de points du mot mailler au scrabble : 9 points

Mailler

Retour au sommaire ➦