La langue française

Muraille

Définitions du mot « muraille »

Trésor de la Langue Française informatisé

MURAILLE, subst. fém.

A.− Mur épais, généralement élevé, résistant et qui constitue le côté d'un édifice, une clôture. Abattre, étayer une muraille. D'autres [temples] ne présentaient plus que des restes encore debout, des colonnes isolées, des pans de muraille inclinés et des frontons démantelés (Lamart., Voy. Orient,t. 2, 1835, p. 186).Elle monta dans sa chambre et se jeta sur son lit, le visage tourné contre la muraille, étouffant dans les oreillers ce besoin de crier, qui était plus fort que tout (Moselly, Terres lorr.,1907, p. 270).V. borner ex. 7 :
1. Tout d'un coup, au bout d'un sentier, ils se trouvèrent en face d'un obstacle, d'une masse grise, haute, grave. C'était la muraille (...). Alors, ils la suivirent en courant, pris de panique. Elle restait sombre, sans une fente sur le dehors. Zola, Faute Abbé Mouret,1875, p. 1413.
Couleur (de) muraille. Couleur sombre qui se confond dans l'obscurité avec celle des murs. On ne meurt élégamment que dans ce costume-là [le costume de mousquetaire]. Mettez-le! Voici tout d'abord un long manteau couleur de muraille (Achard, Voulez-vous jouer,1924, i, 3, p. 63).
Passe-muraille. V. passe- A 2.
SYNT. Énorme, épaisse, forte, haute, immense, longue, solide, vieille muraille; muraille de brique, de pierre; crête, faîte, paroi, pied, sommet de la muraille; élever, démolir, percer une muraille; longer, raser la muraille; s'adosser, s'appuyer à la muraille.
Expr., loc. et proverbes
La muraille pousse. ,,Elle bombe et menace ruine`` (Ac. 1835-1935).
[En concurrence avec mur A 2 qui est plus usité] Entre quatre murailles. Enfermer entre quatre murailles. Quelle nuit que la première que l'on passe emprisonné entre quatre murailles! (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène,t. 2, 1823, p. 392).J'aime l'été, moi, on peut s'asseoir sur l'herbe, faire des parties de campagne, on n'est pas renfermé entre quatre murailles (Flaub., 1reÉduc. sent.,1845, p. 182).
Battre les murailles (vieilli). Être ivre :
2. ... d'autres [soldats] (...) ayant tout seuls, plusieurs heures, traîné dans la nuit opaque des chemins de ronde, se payaient le plaisir de rentrer à la chambre en se flanquant à froid les quatre fers en l'air et en battant extraordinairement les murailles, histoire de dire le lendemain : − Vrai alors, c'que j'ai bossé, hier! Courteline, Train 8 h 47,1888, p. 249.
ESCR. Tirer à la muraille (Ac. 1835, 1878; Littré).
Se briser, se casser la tête contre la muraille. Se tuer de désespoir. Ne me privez pas de votre voix, ou (...) je me brise la tête contre la muraille, et vous aurez ma mort à vous reprocher (Dumas père, Monte-Cristo,t. 1, 1846, p. 180).
Proverbe. Les murailles ont des oreilles. Le malheur ou le bonheur, c'est le secret des murailles; les murailles ont des oreilles, mais elles n'ont pas de langue : si l'on est heureux avec une grande fortune, Danglars est heureux (Dumas père, Monte-Cristo,t. 1, 1846p. 328).
B.− Souvent au plur. [Correspond à mur B] Fortification d'un château fort, d'une ville. Muraille antique; défendre, escalader, forcer, franchir, saper une muraille; maisons adossées à la muraille; ceinture de muraille; créneau des murailles. Vieille forteresse entourée de murailles crénelées et flanquées de tourelles à mâchicoulis (Jouy, Hermite,t. 4, 1813, p. 16).Ville qui se protégea par des fossés profonds et de hautes murailles (A. France, Île ping.,1908, p. 420).
[P. méton.; souvent avec le poss.] Ville. Ainsi jadis les Troyens défendirent leurs murailles contre la fureur conjugale de Ménélas (Mussetds Le Temps,1831, p. 47).
Murs défensifs élevés pour empêcher les invasions. La longue muraille, bâtie par Thémistocle, qui unissait la ville au Pirée (Lamart., Voy. Orient,t. 1, 1835, p. 128).
Grande muraille (de Chine). Muraille monumentale de plus de cinq mille kilomètres élevée dès le iiiesiècle avant Jésus-Christ pour arrêter les invasions des Tartares. Parlerai-je de la Suède, d'Hilsingland, etc...? Je dirai : là où sont les runes... De la Chine? Je dirai : où est la fameuse muraille (Chénier, Amérique,1794, p. 83).
P. métaph. ou au fig. Ainsi s'élève une muraille de Chine entre ce qui résulte de l'esthétique et ce qui dénonce une éthique, depuis les simples tics jusqu'aux manies morales, les vices du sexe ou de l'âme (Cocteau, Crit. indir.,1932, p. 115).
C.− P. anal.
1. Obstacle naturel qui s'élève à une grande hauteur. Muraille de granit; muraille d'un précipice, d'une falaise. Les réchappés de ce grand naufrage ont des souvenirs terrifiants. Cette muraille de glace qui se montre au hublot (Alain, Propos,1912, p. 131).Les charmilles étaient faites de murailles de verdures aussi hautes que les tours (Pourrat, Gaspard,1931, p. 125).La grande muraille rocheuse de la Maurienne (Larbaud, Journal,1934, p. 311).
2. Personnes formant un front de défense. Les Tarentins, conduisant deux chevaux accouplés, relevaient aux deux bouts cette muraille de soldats (Flaub., Salammbô,t. 1, 1863, p. 167).
3. Spécialement
a) ANAT. ANIMALE. ,,Partie visible du sabot quand le pied du cheval est au sol. La muraille comprend la pince, les mamelles, les quartiers et les talons`` (Cass.-Moir. 1979).
b) MAR. Partie extérieure de la coque d'un navire située entre la flottaison et le plat bord. Pour rendre le navire capable d'une forte cargaison, on avait dû hausser démesurément la muraille (Hugo, Travaill. mer,1866, p. 101).
D.− P. métaph. ou au fig.
1. [Correspond à mur D 2] Obstacle difficile à franchir. Muraille épaisse qui sépare les deux sciences [alchimie et chimie], obstacle infranchissable à ceux qui sont familiarisés avec les méthodes et les formules chimiques (Fulcanelli, Demeures philosophales,t. 1, 1929, p. 150).
2. [Correspond à mur D 3] Personne insensible, inébranlable. J'ai fait plusieurs tentatives. Rien à faire. Papa, c'est une muraille. On ne peut rien contre lui. Une muraille. Il est impossible. Il est effrayant. Il a plus de cinquante ans et il ne songe qu'aux femmes, ou plutôt il ne songe qu'à la femme (Duhamel, Terre promise,1934, p. 59).
REM.
Muraillette, subst. fém.,muraillon, subst. masc.Petite muraille. Un grand lézard vêtu de perles, buvant du soleil sur le plat d'une muraillette (Arène, Veine argile,1896, p. 260).Alors, les garçons se sont cachés à l'abri d'un muraillon (Arnoux, Chiffre,1926, p. 119).
Prononc. et Orth. : [myʀ ɑ:j]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. Ca 1200 « ensemble de murs épais, mur fortifié, mur d'enceinte » (Bueve de Hantone, éd. A. Stimming, I, 6974 : De Monbranc virent les tours et les pilers, Les grans murailles et les palais listés); spéc. 1758 (Voltaire, Essai sur les mœurs, I, éd. R. Pomeau, t. 1, p. 211 : La grande Muraille qui séparait et défendait la Chine des Tartares...); 2. 1346 « mur haut et épais entourant un espace, un bien foncier » (Archives adm. de la ville de Reims, éd. P. Varin, t. 2, 2epartie, p. 1126). B. P. anal. 1. 1773 mar. (Bourdé de La Villehuet, Manuel des marins : Muraille du vaisseau... Côté du Navire depuis la flottaison jusqu'en haut); 2. 1833 (Balzac, Méd. camp., éd. M. Allem [Garnier, 1961], p. 128 : Un côté du chemin déjà atteint par l'ombre, représentait une vaste muraille de feuilles noires); 1840 anat. animale (Ac. Compl. 1842). Dér. de mur*; suff. -aille*, v. FEW t. 13, 3, p. 245b; cf. le lat. médiév. muralia, subst. neutre plur. « murailles », 873 ds Nierm. A a évincé le dér. masc. en -ail*, a. fr. murail « id. » (1119, Philippe de Thaon, Comput, 666 ds T.-L. : les muralz de Rume). Fréq. abs. littér. : 3 532. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 4 903, b) 8 597; xxes. : a) 4 671, b) 3 420.

muraille , subst. fém.« étendue de murs élevés et assez épais »

Wiktionnaire

Nom commun

muraille \my.ʁaj\ féminin

  1. Mur.
    • Si je meurs, je veux qu'on m'enterre
      Dans une cave où y a du bon vin ;
      Dans une cave, oui, oui, oui,...
      Les deux pieds contre la muraille
      Et la tête sous le robinet.
      — (Chevaliers de la table ronde (chanson populaire))
    • D’un autre côté, il n’existait dans les environs ni pierres ni rochers qui eussent pu servir à élever une sorte de muraille. — (Dillon, Voyage dans la mer du sud, Revue des Deux Mondes, 1830, tome 1)
    • L'aspect de muraille qui présente la banquise du Nord cesse à l'origine du « Nordbugt » ; la lisière des glaces plus lâches et plus morcelées devient inégale et très variée. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • (Figuré)Le vainqueur laisse au loin la tourbe des lassables, ceux qui ont admis des murailles et que l’empêchement arrête ; seul, il a droit à nos palpitantes pitiés, car lui aussi se fatigua mais bien davantage; […]. — (Aurel, Les jeux de la flamme: roman, Mercure de France, 1906, page 236)
  2. Murs qui entourent une ville, une forteresse.
    • Ce lugubre silence annonce seulement que les hommes sont à leur poste sur les murailles et qu’ils s’attendent à une attaque prochaine. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Enfin la dernière nous paraît représenter le bosson, ou bélier des anciens, avec lequel on battait en brèche les murailles avant l’emploi de l’artillerie. — (Bulletin monumental, page 337, Société française d'archéologie, 1861)
    • Quant à la ville […], elle garde encore les traces du terrible assaut de Skobeleff en 1880, murailles démantelées, bastions en ruines… — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. VIII, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Cependant nous finissons par découvrir une place inoccupée dans un angle de la kasba, près des murailles de pisé croulantes. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 48)
    • Une antique muraille encerclait la cité, livrant passage, par une vaste et belle porte fortifiée, à une grand’route bordée d’arbres. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 105 de l’éd. de 1921)
    • La ville avait la réputation d’être imprenable ; son château s’élevait à l’est et la ceinture de murailles qui entourait la cité venait s’y attacher; des portes, des bastions, des fossés formaient un respectable appareil de défense. — (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1923)
  3. (Marine) Partie latérale de la coque d’un navire.
    • Les murailles peuvent être verticales, ou évasées vers l’extérieur (on dit aussi « tulipées » [...]), ou plus rarement rentrantes au niveau du pont, on dit dans ce cas que la coque est frégatée. — (Dominique Paulet et Dominique Presles, Architecture navale, 1998, page 22)
    • La partie de la muraille qui dépasse parfois du pont vers le haut (pour constituer un garde corps) s’appelle un pavois. — (Dominique Paulet et Dominique Presles, Architecture navale, 1998, page 22)
  4. (Anatomie) Paroi du sabot d’un ongulé.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  5. (Soutenu) Ville.
    • Ce fleuve coule sous nos murailles.
    • Dès qu’ils se virent assiégés dans leurs murailles, ils perdirent tout espoir.
  6. (Héraldique) Meuble représentant un mur crénelé dans les armoiries. Il se blasonne comme le mur. Il se démarque du mur en occupant une grande surface de l’écu. À rapprocher de avant-mur, entre-mur et mur.
    • D’azur à la muraille crénelée de cinq pièces d’argent, maçonnée de sable, qui est de la commune de Mars du Gard → voir illustration « armoiries avec une muraille »

Forme de verbe

muraille \my.ʁaj\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de murailler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de murailler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de murailler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de murailler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de murailler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MURAILLE. n. f.
Étendue, ensemble de murs épais et d'une certaine élévation. Une muraille couverte d'affiches. Étayer une muraille. Abattre une muraille. Rossignol de muraille. Il se dit particulièrement, surtout au pluriel, des Murs qui entourent une ville, une forteresse. Défendre, forcer les murailles. Saper une muraille. Escalader les murailles. La grande muraille de Chine, ou simplement La grande muraille, Sorte de muraille, ou plutôt de chemin de ronde, d'une immense étendue, construit au nord de la Chine pour arrêter les invasions. Cette muraille pousse, Elle bombe et menace ruine. On dit dans le même sens La poussée d'une muraille. Il est aussi employé comme Synonyme de mur. S'appuyer contre la muraille. Fam., Un habit, un manteau couleur de muraille, Un habit, un manteau d'une couleur qui se confond avec celle de la muraille. En termes de Marine, Muraille se disait de l'Épaisseur des bords d'un navire, de son enveloppe.

MURAILLES, au pluriel, se dit quelquefois, dans le style soutenu, pour Ville. Ce fleuve coule autour de nos murailles, sous nos murailles. Dès qu'ils se virent assiégés dans leurs murailles, ils perdirent tout espoir.

Littré (1872-1877)

MURAILLE (mu-râ-ll', ll mouillées, et non murâ-ye) s. f.
  • 1Ensemble de murs épais et d'une certaine élévation. Saper une muraille. Escalader la muraille. Le comble s'est abattu sur les murailles, et les murailles sur le fondement, Bossuet, la Vallière. Représentez-vous un homme né dans les richesses, mais qu'il a dissipées par ses profusions ; il ne peut souffrir la pauvreté, ces murailles nues, cette table dégarnie, Bossuet, ib.

    Se ranger contre la muraille, se dit, dans une ville, d'une personne qui se serre contre les murs des maisons pour éviter les voitures.

    Fig. Toute mon attention est de me ranger promptement contre la muraille pour laisser passer quelques lettres de change à Beaulieu, qui aura soin de contenter les plus altérés, Sévigné, 25 mai 1689.

  • 2Particulièrement, il se dit des murs qui entourent une ville, une forteresse, etc. Tu céderas ou tu tomberas sous ce vainqueur, Alger… tu te verras attaqué dans tes murailles, comme un oiseau ravissant qu'on irait chercher parmi les rochers, Bossuet, Mar.-Thér. Cet époux, dans une ardeur de gloire qui transporte les jeunes courages, trouve bientôt une honorable mais triste mort sous les murailles d'une ville rebelle, Fléchier, Aiguill. J'attends tout de nous seuls, et rien de nos murailles, Voltaire, Henr. X. Des milliers d'hommes, la plupart sans armes, ont couvert les deux rives escarpées du Borysthène ; ils se sont pressés en masse contre les hautes murailles et les portes de la ville [Smolensk], Ségur, Hist. de Nap. IX, 14.

    Fig. Ils nous servaient comme de muraille tant de nuit que de jour, pendant le temps que nous avons demeuré au milieu d'eux, Sacy, Bible, Rois, I, XXV, 16.

  • 3Il se prend dans le style soutenu pour la ville même. Du gain de six batailles, Des glorieux assauts de plus de cent murailles, Corneille, Nicomède, III, 6. Vous portâtes la mort jusque sur leurs murailles [des Juifs], Racine, Bérén. I, 3.
  • 4Un mur, en particulier. Il fut écrasé par la chute d'une muraille. Ils [des gens opiniâtres] sont faits tout d'une pièce ; et, s'il est question de passer par quelque ouverture difficile, au lieu qu'ils doivent baisser la tête, il leur faudrait hausser la muraille, Guez de Balzac, De la cour, 6e disc.

    Cette muraille pousse, elle tombe et menace ruine.

    Familièrement. Enfermer quelqu'un entre quatre murailles, le mettre en prison. L'abbé de Prades doit être condamné en parlement comme en Sorbonne, et passer sa vie entre quatre murailles, Voltaire, Mél. litt. Tomb. Sorbon.

    Entre quatre murailles, dans un logement dénué de tout. Épousez des femmes de chambre et vous aurez des rouleaux d'argent ; prenez une honnête fille, et vous voilà niché entre quatre murailles, Marivaux, Paysan parv. 1re part.

    Entre quatre murailles, se dit aussi de la clôture d'un couvent. Nous étonnerons-nous que ceux à qui Dieu a voulu faire voir en cette vie quelque petite partie de ce spectacle [les joies célestes], se soient portés à des résolutions extraordinaires, jusqu'à s'enfermer tout le reste de leur vie entre quatre murailles ? Nicole, Essais, t. IV, p. 117, dans POUGENS.

    Il n'y a que les quatre murailles, se dit d'une maison, d'un appartement où il n'y a point de meubles. Il ne restait que les quatre murailles, Lesage, Guzm. d'Alf. I, 3.

    Fig. Être comme une muraille devant l'ennemi, se dit d'une troupe en bataille que l'ennemi ne peut faire reculer.

    Se casser la tête contre la muraille, se tuer de désespoir en se heurtant la tête contre un mur. Ce pauvre Lauzun… ne croyez-vous pas bien qu'il se cassera la tête contre la muraille ? Sévigné, 257.

    Fig. Se casser la tête contre la muraille, se donner une peine inutile.

    Couleur de muraille, se dit d'une couleur qui se confond avec celle des murailles. Tu prendras ce manteau fait pour bonne fortune, De couleur de muraille, Regnard, Joueur, II, 7.

    À moi la muraille ! cri des ivrognes qui perdent l'équilibre.

  • 5Muraille se dit de très longs murs que certains peuples ont fait pour empêcher des incursions. Les Vénitiens avaient cru mettre en sûreté ce territoire [le Péloponnèse] et défendre la Grèce par une muraille de huit milles de long, selon cet ancien usage que les Romains eux-mêmes avaient pratiqué au nord de l'Angleterre, Voltaire, Mœurs, 89.

    Muraille de la Chine, ou, absolument, grande muraille, muraille construite pour arrêter les incursions des Tartares. La grande muraille fut admirable et inutile ; le courage et la discipline militaire eussent été des remparts plus assurés, Voltaire, Fragm. sur l'hist. art 11. C'est pour arrêter les irruptions que ces brigands faisaient à la Chine, que fut élevée, environ trois siècles avant l'ère chrétienne, cette fameuse muraille qui s'étend depuis le fleuve Jaune jusqu'à la mer de Kamschatka, Raynal, Hist. phil. V, 17.

  • 6 Terme de manége. Les murs du manége, dits aussi les dehors.

    Passager la tête à la muraille, mener son cheval de côté, la tête vis-à-vis et près de la muraille.

  • 7 Terme d'escrime. Tirer à la muraille, synonyme de tirer au mur. Après trois mois de leçons [d'armes], je tirais encore à la muraille, Rousseau, Conf. V.
  • 8 Terme de marine. Enveloppe intérieure du navire.
  • 9Se dit quelquefois du sol d'une mine.
  • 10 Terme de vétérinaire. L'épaisse couche cornée qui enveloppe le pied du cheval.

PROVERBES

Les murailles ont des oreilles, voy. MUR.

La muraille blanche est le papier des fous ; locution qui vient du penchant qu'ont certaines gens à écrire sur les murailles.

HISTORIQUE

XIIe s. Dunt li murail erent [étaient] versé, Benoit de Sainte-Maure, dans RAYNOUARD, Lexique.

XIVe s. Trestourner les ennemis des mesons de la cité et des temples et des murailz de Rome, Bercheure, f° 103, verso.

XVIe s. Panurge consideroit les murailles de la ville de Paris, Rabelais, II, 15. Ce mot te soit comme une muraille d'airain, Cotgrave

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

MURAILLE. - HIST.

XIVe s. Ajoutez : Les diz eschevins requerans ladicte muraille et closure faite en leur prejudice estre mise au neant (1346), Varin, Archives administr. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1126.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MURAILLE, s. f. (Maçonnerie.) il se dit de toute élévation en pierre, ou en moilon, ou en brique, ou en plâtre, qui forme la cage ou la clôture d’une maison, d’un jardin, d’un espace, quel qu’il soit. Il y a des murailles de clôture, des murs muoyens, des murs de refend, des murs en l’air, des murs en allée, coupé en décharge, de douve, sans moyen, de parpin, plante, en surplomb, déversé, &c.

Muraille, s. f. (Minéralog.) c’est ainsi que les ouvriers des mines de France nomment la pierre ou le banc de terre, de table ou de roche qui sert d’appui à un filon métallique ou à une couche de charbon de terre. Cette partie s’appelle aussi le sol. Voyez Filon.

Muraille de Cesar, (Géogr. anc.) Murus Cæsaris ; muraille dont parle César dans ses commentaires, liv. I. ch. viij. Quelques-uns croient encore en trouver des vestiges entre le lac de Geneve du côté de Nyon & le mont Jura ; d’autres veulent que ce mur ait été au-delà du Rhône, entre le lac de Genève & le pas de Cluze, dans l’endroit où le mont Jura traverse le Rhône, & continue dans la Savoie. Cette derniere opinion paroît mieux convenir au texte de Cesar. (D. J.)

Muraille de la Chine, (Architect. ancienne.) fortification de l’empire Chinois, monument supérieur par son immensité aux pyramides d’Egypte, quoique ce rempart n’ait pas empêché les Tartares Mantcheoux de subjuguer la Chine. Cette grande muraille, qui séparoit & défendoit la Chine des Tartares, bâtie 137 ans avant l’ere chrétienne, subsiste encore dans un contour de 500 lieues, s’éleve sur des montagnes, descend dans des précipices, & a presque par-tout 20 de nos piés de largeur, sur plus de trente de hauteur. (D. J.)

Muraille des Pictes, (Hist. anc.) c’étoit un ouvrage des Romains très-célebre, commencé par l’empereur Adrien, sur les limites septentrionales d’Angleterre, pour empêcher les incursions des Pictes & des Ecossois. Voyez Muraille.

Ce n’étoit d’abord qu’une muraille gasonnée, fortifiée de palissades ; mais l’empereur Severe étant venu en Angleterre, la fit bâtir de pierres solides. Elle s’étendoit huit milles en longueur, depuis la mer d’Islande jusqu’à la mer d’Allemagne, ou depuis Carlisle jusqu’à Newcastle, avec des guérites & des corps-de-garde à la distance d’un mule l’un de l’autre.

Les Pictes la ruinerent plusieurs fois, & les Romains la réparerent ; enfin Ætius, un général romain, la fit construire en brique, & les Pictes l’ayant détruite l’année suivante, on ne la regarda plus que comme une limite qui séparoit les deux nations.

Cette muraille étoit épaisse de huit piés, haute de douze, à compter du sol ; elle s’alongeoit sur le côté septentrional des rivieres de Tyne & d’Irthing, passant par dessus les collines qui se trouvoient sur son chemin. On peut encore en voir aujourd’hui les vestiges en différens endroits de Cumberland & de Northumberland.

Muraille, (Maréchall.) c’est les murs du manege, & ce qu’on appelle le dehors dans certaines occasions. Voyez Dehors. Passéger la tête à la muraille, voyez Passeger. Porter la main à la muraille, aller droit à la muraille, arrêter droit à la muraille, sont différentes actions que le cavalier fait faire à son cheval pour l’assouplir. Voyez Assouplir.

Muraille, (Géogr. anc.) en latin murus, en grec τεῖχος ; mais le mot grec désigne une maison fortifiée, que nous appellerions aujourd’hui château.

Les anciens ont bâti des murailles extraordinaires, pour mettre leurs frontieres à l’abri des invasions subites. Telle étoit la muraille que les empereurs de Constantinople firent élever pour garantir cette ville & ses environs des incursions des Barbares. Telle étoit la muraille qui fermoit l’entrée du Péleponnese ou de la Morée, du côté de l’Isthme. Telles étoient celles qui embrassoient tout le Pirée & le joignoient à Athènes ; on les nommoit μαϰρὰ τείχη : elles étoient longues de 40 stades, qui font cinq mille pas, hautes de 40 coudées, & si larges, que deux chariots y pouvoient passer de front. On n’avoit employé à leur construction que de grosses pierres de taille jointes ensemble avec du fer & du plomb fondu. Ce fut Cimon qui en jetta les fondemens, au rapport de Plutarque, & Périclès les fit achever. Il faut encore mettre au rang des fortifications de ce genre les deux fameuses murailles qui séparoient l’Angleterre soumise aux Romains du reste de l’île, dont les habitans refusoient de se soumettre. Telle est enfin de nos jours la grande muraille de la Chine. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « muraille »

(XIVe siècle) Dérivé de mur avec le suffixe -aille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dérivé de mur ; provenç. muralh, s. m. et muralha, s. f. ; esp. muralla ; ital. muraglia.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « muraille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
muraille myraj

Citations contenant le mot « muraille »

  • […] C'est déjà pour nous une chose très curieuse qu'une muraille derrière laquelle il se passe quelque chose. Victor Hugo, Notre-Dame de Paris
  • La nuit est la muraille immense de la tombe. De Victor Hugo / Les Contemplations
  • C’est un symbole. Comme disent les Chinois : Qui n’est pas venu sur la grande muraille n’est pas un brave et qui vient sur la grande muraille conquiert la bravitude. De Ségolène Royal / Chine - 6 Janvier 2007
  • À la septième fois, les murailles tombèrent. Victor Hugo, Les Châtiments, l'Expiation, VII, 1
  • Autour de cette ville, la monarchie a passé son temps à construire des enceintes, et la philosophie à les détruire. Comment ? Par la simple irradiation de la pensée. Pas de plus irrésistible puissance. Un rayonnement est plus fort qu'une muraille. De Victor Hugo / Paris
  • Ni la tour de pierre, ni les murailles de bronze travaillé, Ni le cachot privé d'air, ni les liens de fer massif, Ne peuvent enchaîner la force de l'âme. De William Shakespeare / Jules César
  • Chaque passion donne au monde une chance supplémentaire de briser les murailles d'indifférence derrière lesquelles l'humanité a pris ses quartiers d'hiver - une chance supplémentaire d'entrer enfin dans la ferveur. De Christiane Singer
  • A l’égard de toutes les autres choses, il est possible de se procurer la sécurité ; mais, à cause de la mort, nous, les hommes, nous habitons tous une cité sans murailles. De Epicure
  • Le bonheur est à l'écart, fait de huis clos, de volets tirés, d'oubli des autres, de murailles infranchissables. De Eric-Emmanuel Schmitt / L'Evangile selon Pilate
  • La nuit des Chimères au Mans a débuté ce vendredi. C'est un classique de l'été : des projections vidéo de personnages sont réalisées sur les monuments de la ville. Nouveauté : un hommage à St-Exupéry sur la muraille réalisé par le sarthois Nicolas Boutruche. France Bleu, La nuit des chimères débute au Mans avec un hommage à Saint-Exupéry sur la muraille
  • Il devait exposer à New-York mais avec la crise sanitaire tout est tombé à l’eau. Il n’empêche que le photographe et vidéaste manceau a été très occupé et aussi très sollicité ces dernières semaines. Et pour cause, la Ville du Mans lui a confié les clés de la grande muraille avec comme consigne de faire parler son imagination… , Nuit des Chimères au Mans. Nicolas Boutruche habille d’étoiles la muraille romaine en hommage à Saint-Exupéry ! | Les Nouvelles de Sablé
  • Alix Collombon et Nicole Traviesa ne réussiront pas à passer la muraille Aranza Osoro /Nela Brito au grand slam seconde catégorie de Ocata Padel Masnou. Padel Magazine, Osoro / Brito : Muraille imprenable à Ocata Padel Masnou | Padel Magazine
  • La chanteuse Inna Modja revient sur un projet qui pourrait sauver l'Afrique du réchauffement climatique : la Grande muraille verte. POSITIVR, VIDÉO. "En 2030, on espère qu'on aura achevé la Grande muraille verte" : l'engagement d'Inna Modja
  • Promesse de Trump, la construction de la muraille de fer n’empêche pas les incessants allers et retours avec les Etats-Unis. lejdd.fr, Comment Tijuana contourne le mur antimigrants de Trump
  • Et puis, puisqu’on est sur un marché d’art, pourquoi ne pas profiter d’être là-bas et de pousser après votre flânerie sur les stands vers le Banc de poissons, une œuvre de fer brut signée Sylvain Subervie qui vole au-dessus des flots. Et peu plus loin, vous tomberez nez à nez avec l’équidé passe muraille de Sosno à l'entrée de l’hippodrome. Nice-Matin, Tout savoir sur le nouveau marché dominical de Cagnes-sur-Mer - Nice-Matin
  • Nous avons débuté notre périple à Zumaia, découvrant ses milliers de strates et l'un des panoramas les plus grandioses du littoral basque. Viennent ensuite le village construit en pente de Getaria et celui de Mundaka qui vit toute l'année au rythme des surfeurs. Et nous avons terminé notre évasion avec la découverte de l'île de San Juan de Gaztelugatxe, son pont de pierre, sa muraille et son coucher de soleil. Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 22/07/2020 présenté par Julien Arnaud sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 22 juillet 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français. LCI, Évasion : les villages perchés du Pays basque espagnol | LCI
  •   Faites le tour des remparts de la forteresse de Loches et découvrez leur histoire millénaire. Comme les assaillants du Moyen Age, passez par les fossés et empruntez exceptionnellement un passage creusé au pied de la muraille qui vous donnera accès directement au donjon de Foulques Nerra. Unidivers, Visite guidée – A l’assaut de la forteresse Loches samedi 19 septembre 2020
  • C'est la première fois que cette partie de la muraille fait l'objet d'une étude si poussée, peut-être en raison de sa situation géographique très reculée, suggère l'archéologue qui, pour déterminer le tracé précis, s'est rendu sur place avec son équipe et a utilisé des images satellites et aériennes. Cette photo, transmise le 7 juin 2020 par l'Université hébraïque de Jérusalem, montre l'archéologue israélien Gideon Shelach-Lavi en train de cartographier le segment nord de la Grande Muraille de Chine dans la steppe de Mongolie. (THE HEBREW UNIVERSITY OF JERUSALEM / AFP)Classée au patrimoine de l'humanité de l'Unesco, la Grande Muraille est un agrégat de fortifications militaires construites au nord de la Chine dès le IIIe siècle avant notre ère dans le but de défendre le pays contre les invasions venues du nord. Sa longueur totale est estimée à environ 9.000 kilomètres, voire 21.000 km si l'on compte les parties disparues. Franceinfo, Une portion oubliée de la Grande Muraille de Chine, dite "Muraille de Gengis Kahn", révélée par des archéologues
  • Perché sur une colline dans le Val d’Elsa, San Gimignano est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Entouré d’une muraille et hérissé d’une quinzaine de tours, ce village médiéval étonne le visiteur. C’est le plus célèbre et le plus insolite des villages de Toscane. Vous y découvrirez les maisons-tours construites au Moyen Age par de riches marchands. GenerationVoyage, Les 14 plus beaux villages de Toscane
  • Intérieurement un dégagement partiel et une mise en valeur de l’ancien rempart et de la tour sont envisagés, avec démolition partielle du plancher à l’étage et démolition partielle de la contrepoison afin de dégager l’élévation complète de la muraille, les parements en pierre de taille seront nettoyés et rejoints au mortier de chaux par l’entreprise spécialisée Muzzarelli. midilibre.fr, Le château fait l’objet de toutes les attentions - midilibre.fr
  • La Mayenne n’est pas la Vendée : malgré le son et lumière de Lassay, avec la grosse tête bleue de Robespierre projetée sur une muraille, que mes grands-parents m’avaient emmené voir, la chouannerie ne fait pas partie de la mémoire familiale. Les sans-culottes, parmi lesquels figuraient deux de mes tantes, étaient des personnages positifs, au spectacle du Bicentenaire, sur les berges du plan d’eau. L’abbé Angot écrit pourtant que dans le champ de la Châtaigneraie, près de la ferme de la Brosse, on fusilla douze insurgés, dont huit femmes, en 1796. De même il évoque de fréquentes escarmouches sur le pont de la Corbinière, entre Blancs et Bleus. France Culture, Jour 20 : Le pays chouan
  • C'est un lieu unique au monde. Un « synclinal perché » parfait, curiosité géologique formée au crétacé supérieur (il y a 85 millions d'années) que l'on pourrait comparer à une coque de navire. A Saoû, dans la Drôme, cette cuvette de 12,5 km de long et de 2,5 km de large renferme, à l'intérieur de sa muraille naturelle, une forêt de 2 500 ha à la biodiversité végétale et animale exceptionnelle. « On compte 120 espèces d'oiseaux nicheurs, de l'aigle royal au roitelet en passant par le vautour fauve et le pic noir, explique, en traçant son chemin sous la haute futaie, Bernard Foray-Roux, géographe, fin connaisseur de la forêt de Saoû. Dans la rivière, on trouve aussi salamandres, grenouilles, écrevisses… Dans les sous-bois, des espèces d'insectes rares en Europe comme la rosalie des Alpes. Côté mammifères, le sanglier, le chamois, le chevreuil, la marmotte, et même le loup. » leparisien.fr, Au cœur du refuge naturel de la forêt de Saoû, dans la Drôme - Le Parisien
  • Li Xiaoyu, 34 ans, et Dong Jiazhi, 33 ans, sont les deux supers vilains annoncés. Ils se seraient rencontrés lors de leur études et seraient derrière plusieurs « casses » estimés à plusieurs centaines de milliers de dollars. Pas de chance pour le monde, les deux individus sont derrière la grande muraille. Un détail géographique loin d’être négligeable d’abord pour espérer les arrêter, et aussi, accuser deux potentiels « fantômes » inventés de toute pièce. , ZATAZ » COVID 19 : Deux présumés pirates Chinois inculpés
  • L’histoire des hommes est parcourue, d’âge en âge, par l’édification de hautes murailles, mais, par la puissance des mythologies qui l'entourent, une construction demeure sans pareille : la Grande muraille de Chine. France Culture, La Grande Muraille : la Chine et les autres
  • Catastrophique face à City en championnat au mois de juin, David Luiz, de son côté, s'est joliment racheté en régnant au sein de la muraille mise en place par Arsenal. La stratégie établie par Arteta a parfaitement fonctionné puisqu'Aubameyang, astucieusement lancé par Kieran Tierney et couvert par Benjamin Mendy, est allé signer le but du break (2-0, 71e). Eurosport, Arsenal domine Manchester City (2-0) et se qualifie pour la finale de la Cup - The Emirates FA Cup 2019-2020 - Football - Eurosport
  • Un ouvrier inspecte le travail de réfection d'un morceau de la Grande muraille de Chine, le 17 mai 2019 à Xiangshuihu LExpress.fr, Pierre par pierre, ils réparent la Grande muraille de Chine - L'Express
  • Depuis, la vraie grande muraille chinoise est devenue numérique et en ce sens, la Chine est l’incarnation du XXIe siècle : elle a bâti un mur d’un nouveau type, non pas physique, mais informatique. Le pouvoir chinois juge ceci beaucoup plus efficace... Les 800 millions d’internautes chinois, vivent, dans leur immense majorité, en vase clos. Ce n’est pas un internet, c’est un intranet, coupé du monde extérieur par un "Firewall" géant, que les autorités de Pékin appellent d’ailleurs "le bouclier doré". Impossible, ou quasi impossible en Chine, d’utiliser Google, Facebook, What’s App, Skype ou Telegram. Impossible, aussi, d’accéder à de nombreux sites d’information occidentaux : la BBC, le New York Times, Radio France Internationale. Il est très compliqué d’utiliser un VPN, un réseau virtuel qui permet de contourner la censure. Des logiciels de contrôle limitent les fournisseurs d’accès, des dizaines de milliers de robots et de cyberpoliciers surveillent la Toile en permanence. Résultat : sur le Net chinois, la répression de Tien An Men en 1989 n’existe tout bonnement pas. Et les documents en provenance de Hong Kong ou de Taiwan sont difficiles à trouver. Franceinfo, En Chine, la Grande Muraille est devenue numérique
  • Catherine, la soixantaine pétillante, ne se plaint pas. Nichée au 7e étage, cette locataire de la "muraille" depuis plus de 20 ans a trouvé de quoi remplir ses journées. Elle cuisine, elle écrit à ses petits-enfants, et elle découvre la ville sous un nouveau jour. France Bleu, Clermont-Ferrand : le quotidien de Catherine confinée dans "la muraille de Chine"
  • Non, car la muraille verte est surtout un symbole, fait de forêts, de jardins et de champs. Au Sénégal, qui a les plantations les plus avancées, les résultats sont déjà très satisfaisants. On y a planté des arbres résistants, comme l'acacia ou le dattier dont la sève et les feuilles sont aussi utilisées pour fabriquer des médicaments et des cosmétiques. C'est donc également bénéfique pour l'économie du pays et ça crée des emplois. 1jour1actu.com, C’est quoi, la grande muraille verte d’Afrique ? - 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants !
  • La "muraille de Chine" domine le centre de Clermont-Ferrand : 320 mètres de long et 9 étages de haut. Habitée par près de 1.000 personnes depuis 1961, elle se vide avant sa destruction dans quelques mois. Les derniers résidents y vivent depuis longtemps comme des confinés. Bientôt la délivrance. France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, A Clermont-Ferrand les habitants de la "muraille de Chine" préparent le déconfinement
  • C'est le plus grand et le plus long rempart jamais bâti au monde. Aujourd'hui, la Grande Muraille de Chine totalise plus de 20.000 kilomètres de long. Mais l'histoire de cet édifice est tout aussi impressionnant. La Grande Muraille est née en 221 avant J.C. juste après l'unification de la Chine par l'empereur Qin Shihuangdi, à qui l'on doit le nom de Chine. Sa volonté : protéger le territoire chinois des invasions barbares. Mais quel rôle a réellement joué cette muraille dans l'histoire ? Et a-t-elle vraiment servi de rempart ? Partez à la découverte de ce monument qui compte parmi les sept merveilles du monde.  Europe 1, Le meilleur d'ACDH - La Grande Muraille de Chine : à l'origine du mur
  • La Chine, foyer de l’épidémie du nouveau coronavirus, sort peu à peu du pic de contagion du virus. Les habitants, qui ont passé de nombreuses semaines confinés, sont enfin autorisés à sortir à l’air libre, notamment pour se balader sur la plus grande muraille du monde. Franceinfo, Coronavirus : accalmie de l’épidémie en Chine, la Grande muraille rouvre ses portes
  • La fin du parcours se fait à côté du point de départ, quai de Verdun, où d’ici on peut admirer la Seine. Dans ce secteur, on peut y admirer encore la tour de Crosne, plus belle que jamais. À côté se trouvent les vestiges de la porte de Crosne, seule porte de la muraille où il reste encore des pierres moyenâgeuses. www.paris-normandie.fr, Réalité augmentée pour une balade inédite à Pont-de-l’Arche
  • Le soir même, il se découvre un pouvoir extraordinaire : il peut passer à travers les murs. Ce don singulier va lui être très utile pour se venger de son chef et lui jouer des tours cocasses. Lorsqu’il s’aperçoit que la belle Ariane, à laquelle il n’est pas insensible, a des problèmes d’argent, il se met à commettre des larcins de plus en plus gros, signés « le passe-muraille ». Que veut ce mystérieux cambrioleur, s’interroge la France entière ? « C’est monsieur tout-le-monde, qui traverse les murs. Il n’a pas de mobile apparent », résume le chef de cabinet de la première ministre. « Tout le traverse, cet homme-là. Et probablement les balles », renchérit, dépité, le chef du Raid. La Croix, Un « Passe-Muraille » malicieux et poétique
  • Pour leur part, les groupes financiers expliquent ces divergences par la présence d'une « muraille de Chine » entre leurs différentes filiales. Les Echos Executives, Climat : la finance peine à appliquer des politiques de groupe cohérentes, Fiscalité - Les Echos Executives
  • Moins célèbre mais tout aussi spectaculaire… La muraille de Ston, en Croatie, lointaine cousine de celle de Chine, peut se prévaloir d’être la plus longue d’Europe. Une balade à couper le souffle. Le Monde.fr, En Croatie, la muraille de Ston défie l’empire du Milieu
  • La stabilité de la muraille de Chine repose essentiellement sur les propriétés particulières d'un grain: il y a 1500 ans, les ouvriers de la muraille mélangeaient le riz gluant, qui est encore aujourd'hui le principal aliment en Asie, comme soupe épaissie avec le mortier. Site-LeVif-FR, Du riz dans la Grande Muraille de Chine - Sciences - LeVif
  • Ce marathon de la grande muraille de Chine est un défi de taille. Afin de préparer cette course dans les meilleures conditions, elle décide de faire appel à une équipe de professionnels composée de préparateurs physique et mental. « C'était vraiment important pour moi d'être épaulée dans ce projet. Il y a trois ans, je m'étais lancée seule dans une préparation marathon et je m'étais blessée ». L'Équipe, De l'obésité au marathon de la muraille de Chine - Running - L'Équipe
  • La première version de la Grande Muraille, qui totalise aujourd'hui plus de 20.000 kilomètres de long, est née en 221 avant J.C. juste après l'unification de la Chine par l'empereur Qin Shihuangdi, à qui l'on doit le nom de Chine. Sa volonté : protéger le territoire chinois des invasions barbares. Après lui, d'autres empereurs poursuivront cet ouvrage qui, loin d'être un vaste ensemble, est davantage un édifice désuni et en constante évolution. Quel rôle a joué cette muraille dans l'histoire ? Et a-t-elle vraiment servi de rempart ? Plongez au cœur de l'histoire de ce monument, l'une des sept merveilles du monde grâce au spécialiste d'Europe 1. Europe 1, Derrière le mythe : l'histoire de la Grande muraille de Chine #REDIFF
  • Tous ensemble, arrêtons d’emballer la muraille de Chine Nice-Matin, Tous ensemble, arrêtons d’emballer la muraille de Chine - Nice-Matin
  • Il s'agira d'un grand spectacle nocturne avec hôtel à thème et village d'époque. Ce sera le premier spectacle pérenne à voir le jour au pied de la Grande Muraille de Chine et avec la muraille comme décor. Les Chinois vont investir 230 millions d'euros. Ouverture prévue en 2022. France Bleu, Le Puy du Fou va s'installer au pied de la Grande Muraille de Chine
  • Revenus de la pause avec de bien meilleures intentions, les Bergamasques ont tout fait pour ouvrir rapidement le score. Mais devant eux, une muraille. Intenable, Skorupski a enchaîné les parades devant Luis Muriel (50e), Timothy Castagne (51e) et Rafael Toloi (55e). Mais c’était sans compter le talent du duo colombien de l’Atalanta. Servi dos au but, Duvan Zapata a parfaitement passé le ballon en retrait à Luis Muriel, qui, d’une imparable frappe du droit (1-0, 63e), a ouvert le score pour inscrire le 95e but de son équipe depuis le début de la saison. Eurosport, Serie A : L'Atalanta s'impose face à Bologne et monte sur la deuxième marche du podium - Serie A 2019-2020 - Football - Eurosport
  • La hauteur de la « muraille de Sivas », qui semble diviser la plaine sur laquelle elle est perchée, peut atteindre 50 à 60 mètres de hauteur en fonction de l’altitude du terrain sur lequel elle se dresse. Red'Action, Turquie : Une formation rocheuse naturelle à Sivas rappelle la Grande Muraille de Chine - Red'Action
  • Bâillon. Amnésie. Brexit – la grande affaire, bien sûr, et surtout le détonateur avec lequel les conservateurs comptent bien, ce jeudi, faire sauter la « muraille rouge », ces ­bastions historiques des travaillistes, qui coupe le pays au nord et à l’ouest. Étouffées par la désindustrialisation de Margaret ­Thatcher, puis par l’austérité de David Cameron, Theresa May et Boris Johnson, les voix des « impavides Nordistes » – selon le slogan de la compagnie privée Arriva, qui exploite la ligne ferroviaire entre Manchester et Newcastle – ont été ignorées depuis le référendum de juin 2016. Pour le premier ministre conservateur sortant, qui a placé, sur sa liste de cibles prioritaires Bishop Auckland, où la députée Labour Helen Goodman n’a, en 2017, été réélue qu’avec 502 suffrages d’avance, le Brexit est une extraordinaire blanchisseuse : il permet de changer la rancœur diffuse contre les tories en rancune tenace contre les travaillistes. Mais c’est également un puissant hypnotique qui, avec son mantra (« Réalisons le Brexit ») administré sur tous les tons, permet de camoufler ses politiques dévastatrices au nom de la « démocratie ». L'Humanité, Royaume-uni. Sur les terres du Brexit, le Labour défend sa « muraille rouge » | L'Humanité
  • L’homme n’est pas autoritaire, son savoir et son statut social suffisent à le faire craindre. Il est même discret, peu sociable, un passe-muraille de province obsédé par une sexualité criminelle et déterminé à ne pas se faire démasquer. En 2004, une enquête internationale le confond : sa carte de crédit est identifiée sur des sites russes de pédopornographie. Il est condamné à une amende et à quatre mois de prison avec sursis. Au juge, lors de l’audience, il a dit : « On ne pense pas aux conséquences lorsqu’on surfe sur ce type de sites. » Mais son bureau n’est pas perquisitionné, les gendarmes ne trouvent pas les carnets où cet obsessionnel, collectionneur compulsif, note tous les films qu’il voit. Mais aussi ses fantasmes et, surtout, les crimes et délits qu’il raconte commettre sur des jeunes patients. Les gendarmes ne trouvent pas non plus les photos et les vidéos téléchargées, ni les poupées qu’il utilise à des fins sexuelles. A cette époque, Joël a quitté le domicile conjugal. Il vit dans un logement de fonction à Lorient et, selon une source policière, « se complaît dans ce célibat géographique », un éloignement qui lui permet de consacrer tout son temps libre à la pédophilie. Une seule activité le sort de sa sordide routine, le chant lyrique, dans une chorale dont il est le baryton-basse. Un copain d’enfance lui rend souvent visite, Christian, lui aussi passionné d’opéra. Celui-ci nous assure : « Quand j’allais chez lui, je ne voyais rien de suspect. Je connais bien sa famille, tous devaient savoir des choses, mais personne n’en parlait. » , Pédophilie : le médecin passe-muraille
  • Derrière la muraille, c'est une jolie forêt avec des cyprès dorés et des abricotiers sauvages. Je demande au guide s'il y a des animaux sauvages, cerfs ou sangliers.. La réponse fut :"nous chinois avons tout mangé, même les rats , singes, et serpents !!" Figaro Live, La Grande Muraille de Chine rouvre en partie ses portes aux visiteurs
  • Vaucluse : des dégâts sur la muraille nord du Rocher à... LaProvence.com, Faits divers - Justice | Vaucluse : des dégâts sur la muraille nord du Rocher à Saignon | La Provence

Images d'illustration du mot « muraille »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « muraille »

Langue Traduction
Anglais wall
Espagnol pared
Italien parete
Allemand mauer
Chinois
Arabe حائط
Portugais parede
Russe стена
Japonais
Basque horma
Corse muru
Source : Google Translate API

Synonymes de « muraille »

Source : synonymes de muraille sur lebonsynonyme.fr

Muraille

Retour au sommaire ➦

Partager