La langue française

Mâchoire

Sommaire

  • Définitions du mot mâchoire
  • Étymologie de « mâchoire »
  • Phonétique de « mâchoire »
  • Citations contenant le mot « mâchoire »
  • Images d'illustration du mot « mâchoire »
  • Traductions du mot « mâchoire »
  • Synonymes de « mâchoire »

Définitions du mot « mâchoire »

Trésor de la Langue Française informatisé

MÂCHOIRE, subst. fém.

A. − [Chez l'homme et certains animaux]
1. Ensemble des deux arcs osseux de la bouche dans lesquels sont plantées les dents, qui sont articulés, et qui servent à mâcher. Synon. ganache (pop.), mandibules.Ouvrant de ses deux mains la mâchoire au géant, Il [le jeune homme] fit jusqu'à la gorge entrer le flot béant (Lamart., Chute, 1838, p. 844).Quand il [Antoine] eut passé par toutes les branches, il reparut. Les os de sa mâchoire s'écartèrent, le fruit tomba (Flaub., Tentation, 1856, p. 519).
P. méton.
Chacun des deux arcs osseux d'une mâchoire. Synon. maxillaire.Mâchoire supérieure, inférieure. La mâchoire inférieure des animaux vertébrés a généralement la forme d'un arc, ou de deux branches plus ou moins épaisses, réunies à angle aigu, dont le contour ou le bord supérieur est ordinairement semblable, dans sa plus grande étendue, au bord inférieur de la mâchoire opposée (Cuvier, Anat. comp., t. 3, 1805, p. 12).Il allait et venait, en proie à une contrariété, qui ressemblait à ses colères d'autrefois. Il serrait les mâchoires et enfonçait les poings dans ses poches. Il se mit à lui en vouloir (Martin du G., Thib., Pénitenc., 1922, p. 772):
1. Par le procès-verbal, en date du mercredi 20 mars 1816, des médecins et chirurgiens, pour l'exhumation du corps, il a été reconnu que la tête était brisée, que la mâchoire supérieure, entièrement séparée des os de la face, était garnie de douze dents; que la mâchoire inférieure, fracturée dans sa partie moyenne, était partagée en deux, et ne présentait plus que trois dents. Chateaubr., Mém., t. 2, 1848, p. 158.
Partie inférieure de la mâchoire, constituée d'un arc osseux mobile relié à la mâchoire supérieure par une articulation ligamenteuse. Synon. mâchoire inférieure, mandibule.Condyles de la mâchoire; se démettre la mâchoire. Il reçoit une claque à lui démantibuler la mâchoire. Après ces aventures, où son appétit n'a pas trouvé l'occasion de se satisfaire (Faral, Vie temps st Louis, 1942, p. 102).
P. ext.
Ensemble des dents. Synon. dentition.Edmond maintenant se récurait la mâchoire avec un luxe impatientant de petits gestes (Aragon, Beaux quart., 1936, p. 372).
Partie saillante du maxillaire inférieur. Synon. menton.Mâchoire volontaire. Il caressait de la main une mâchoire mal rasée (Mauriac, Baiser Lépreux, 1922, p. 147).
Loc. verb.
Bâiller, rire à se décrocher, à se démantibuler (fam.) la mâchoire. Bâiller, rire avec intensité et la bouche grande ouverte. Fouillade se contente de regarder sa place en bâillant à décrocher sa longue mâchoire qu'allonge une barbiche où l'on verrait des poils blancs si le jour était vraiment le jour (Barbusse, Feu, 1916, p. 148).
(Broyer, manger) à pleines mâchoires (littér.). Avec force et en utilisant toutes ses dents. Synon. (broyer, manger) à pleines dents (v. dent C 1).Au fig. Ils [les hommes de néant] crient qu'on les trouble et qu'ils ne peuvent plus faire leurs grasses matinées en ruminant à l'aise le foin qu'ils broient à pleine mâchoire au râtelier de la bêtise commune (Zola, Mes haines, 1866, p. 8).
Jouer, travailler des mâchoires (fam.). Manger avec appétit. Quand il ne reste plus même un peu de nougat Sur la table où Rouher a joué des mâchoires! (Glatigny, Fer rouge, 1870, p. 43).
2. ANAT. [À propos de certains invertébrés et des vertébrés] Partie(s) du corps de formes diverses servant à broyer et à mâcher. Tous les animaux vertébrés ont deux mâchoires; aucun n'en est dépourvu, et aucun n'en a plus de deux (Cuvier, Anat. comp., t. 3, 1805, p. 11).Les trois paires d'appendices masticateurs, les mandibules, les maxillules, ou premières mâchoires, et les maxilles, ou secondes mâchoires, sont portées par trois somites (Zool., t. 2, 1963, p. 51 [Encyclop. de la Pléiade]).
Patte mâchoire. [Chez certains invertébrés pour lesquels la distinction entre mâchoire et patte est délicate] Patte dont l'animal se sert pour mastiquer. Les maxillipèdes ou pattes-mâchoires sont des appareils masticateurs (...); ils sont surtout développés chez les Crustacés, une paire en général, trois paires chez les Décapodes (Zool., t. 2, 1963, p. 54 [Encyclop. de la Pléiade]).
3. P. méton., vieilli et fam. Personne qui s'exprime lourdement, se conduit d'une façon maladroite ou bornée. Synon. ganache.Je sais déjà mon métier; et je vous assure qu'il peut être parfaitement fait par la première mâchoire de l'ancien régime (Chateaubr., Corresp., t. 2, 1821, p. 121).
B. − P. anal. TECHNOL.
1. [Dans une machine ou un outil] Ensemble de deux pièces articulées, dans une machine ou un outil, qui peuvent être éloignées ou rapprochées l'une de l'autre afin de saisir, d'immobiliser, de broyer ou de couper un objet. Mâchoires d'une clef, d'un étau, d'une pince, de tenailles; concasseur à mâchoires; frein à mâchoires. Le piège l'avait saisi par derrière, refermant ses mâchoires sur la patte gauche, un peu au-dessous du jarret (Genevoix, Raboliot, 1925, p. 323).[Dans le broyeur à mâchoires, pour pierre à plâtre] Un dispositif de réglage (...) permet de faire varier l'angle d'ouverture des mâchoires suivant (...) le degré de finesse que l'on veut obtenir (J. Cahen, Bruet,Carrières, 1926, p. 196).Le mieux est de la serrer [la perle] dans un petit étau dont les mâchoires auront été garnies de caoutchouc (Rousset, Trav. pts matér., 1928, p. 97).
2. Resserrement de la partie supérieure de la gorge d'une poulie qui maintient la corde ou courroie en place; p.méton. gorge d'une poulie:
2. [Dans le transporteur aérien, système Heckel] La course prévue par le coulisseau [auquel est suspendu le wagonnet] est telle que dans les limites usuelles de la pratique, la mâchoire convient à toute grosseur du câble tracteur. J. Cahen, Bruet,Carrières, 1926, p. 155.
Prononc. et Orth.: [mɑ ʃwa:ʀ], [ma-]. Martinet-Walter 1973 [mɑ-], [ma-] (6/9). Étymol. et Hist. 1. 1377 [ms. xvies.] machouere (Chirurg. de Lanfranc, BN fr. 1323 [ et non 323], fol. 103 vods Gdf. Compl.); 1414 [ms. xves.] machoere (Laur. de Premierfait, Décam., BN fr. 129, fol. 175 b, ibid.); 1555 «mandibule d'un oiseau» (Belon, Nat. des oys., 3, XXIII ibid.); 1690 fig. maschoire pesante, maschoire d'asne «homme grossier» (Fur.); 2. 1680 technol. machoires d'étau (Rich.). Dér. de mâcher1*; suff. -oire*. Fréq. abs. littér.: 1723. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 3911, b) 1698; xxes.: a) 2106, b) 1812. Bbg. Kahane (H.). Bezeichnungen der Kinnbacke im Galloromanischen. Jena und Leipzig, 1932, 75 p. _ Quem. DDL t. 1.

Wiktionnaire

Nom commun

mâchoire \mɑ.ʃwaʁ\ féminin

  1. (Anatomie) Chacune des deux parties osseuses de la bouche dans lesquelles les dents sont enchâssées.
    • Il avait surtout deux mâchoires arquées qui, broyant les aliments avec un craquement d’os et de nerfs et de muscles, montraient toute leur anatomie. Ceci ne veut pas dire qu’il avait des appétits énormes, mais simplement qu’il avait le coup de dent décisif. — (Charles-Louis Philippe, Bubu de Montparnasse, 1901, réédition Garnier-Flammarion, page 69)
    • Une jeune fille a été frappée d’un coup de baïonnette à la mâchoire gauche et l’arme est ressortie par la pommette droite. — (Rodolphe Archibald Reiss, Comment les Austro-Hongrois ont fait la guerre en Serbie, 1915)
    • Les angles de ses lèvres semblaient tirés, ses mâchoires étaient contractées, ses yeux, souvent douloureusement cernés. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • Elle vérifia que la mentonnière maintenait bien la mâchoire. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 121)
    • Je sentais l’intensité du courant grandir et à mesure ma gorge, mes mâchoires, tous les muscles de mon visage, jusqu’à mes paupières se contracter dans une crispation de plus en plus douloureuse. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
  2. (Par analogie) (Mécanique) Deux pièces qui s’éloignent et se rapprochent pour assujettir un objet, pour le serrer, le tenir ferme et fixe.
    • Les mâchoires seront serrées automatiquement et progressivement jusqu’à ce qu’elles s’approchent des tambours peigneurs. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  3. (En particulier) (Agriculture) (Vieilli) Maque.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÂCHOIRE. n. f.
Chacune des deux parties de la bouche dans lesquelles les dents sont enchâssées. La mâchoire inférieure, supérieure. Avoir la mâchoire démise. Fig. et fam., Jouer des mâchoires, Se mettre à manger. Il se dit, par analogie, en termes d'Arts, de Deux pièces qui s'éloignent et se rapprochent pour assujettir un objet, pour le serrer, le tenir ferme et fixe.

Littré (1872-1877)

MÂCHOIRE (mâ-choi-r') s. f.
  • 1Pièces osseuses qui supportent les dents des animaux vertébrés. Mâchoire supérieure. Mâchoire inférieure. Ayant trouvé là une mâchoire d'âne qui était à terre, il la prit et en tua mille hommes, Sacy, Bib. Jug. XV, 15. La mâchoire inférieure est la seule qui ait du mouvement chez l'homme et dans tous les animaux, sans en excepter même le crocodile, Buffon, Hist. nat. Homme, Œuvres, t. IV, p. 274. Le grand allongement des mâchoires est la principale cause de la différence entre la tête des quadrupèdes et celle de l'homme, Buffon, Quadrup. t. I, p. 43. Nous avons, au cabinet du roi, des mâchoires de cerf avec leurs dents trouvées dans les carrières de plâtre de Montmartre, près Paris, Buffon, Min. t. II, p. 98, note 2.

    Familièrement. Jouer des mâchoires, se mettre à manger. Didon dit benedicite ; Puis on joua de la mâchoire, Scarron, Virg. I. Le solitaire me voyant si bien jouer des mâchoires, Lesage, Gil Blas, X, 10.

    Fig. et familièrement. Avoir la mâchoire pesante, la mâchoire lourde, s'exprimer lourdement et sans grâce.

    C'est une mâchoire, c'est un homme d'un esprit lourd, sans intelligence, sans capacité. Le duc d'Orléans, ensorcelé jusque par cette mâchoire de Besons, Saint-Simon, 445, 210.

  • 2La partie de la face qui enveloppe les mâchoires. Il a une fluxion à la mâchoire. Belle au poil de couleur d'orange, Mâchoire à recevoir soufflet, Portrait de quelque mauvais ange, Scarron, Poés. div. Œuv. t. VII, p. 349.
  • 3Chez les insectes, parties de formes très diverses qui servent à diviser les aliments.
  • 4 Par analogie, dans plusieurs arts, nom de deux pièces de fer qui, s'éloignant et se rapprochant comme des mâchoires, servent à assujettir un objet, à le tenir ferme et fixe. Les mâchoires d'un étau.
  • 5Mâchoire de poulie, la rainure dans laquelle s'engage la corde.
  • 6La partie du chien du fusil qui porte la pierre, dans les fusils à silex.
  • 7 Terme de treillageur. Équerre de fer placée sur le devant du dressoir.
  • 8 Terme de marine. Espèce de fourche ou de croissant, arrondi à l'extrémité inférieure de la corne d'artimon, du gui, etc. pour leur permettre de s'arc-bouter sur leurs mâts respectifs.

HISTORIQUE

XIVe s. De la dislocacion de la machouere, Lanfranc, f° CIII, verso.

XVIe s. Il [le roitelet] vit des demeurants de ce monstre [le crocodile], qui le receoit familierement en sa bouche, et luy permet de becqueter dans ses machoueres, Montaigne, II, 196.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mâchoire »

Mâcher, comme nageoire de nager, et presque tous les noms d'instruments en oir ou oire ; pic. makoire. L'ancienne langue disait plutôt maissele, du latin maxilla.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du moyen français maschoire[1], de l’ancien français machouere.
Synchroniquement, dérivé de mâcher avec le suffixe -oire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mâchoire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mâchoire maʃwar

Citations contenant le mot « mâchoire »

  • Sodomie du matin, fraîcheur du vagin Sodomie du soir, repos des mâchoires.
  • Aucune mâchoire de bouledogue n'est plus tenace que les doigts d'une femme qui hait. De Jean Giraudoux / Pour Lucrèce
  • Un direct dans la mâchoire d'un traître est une façon trop facile de résoudre les problèmes de l'existence. De Charlie Chaplin / Ma vie
  • Discuter sur un forum n’est pas un droit. C’est un droit, un gauche et un uppercut dans la mâchoire. De Anonyme / Computer Museum de Boston
  • Le plus grand outrage que l'on puisse faire à un gourmand, c'est de l'interrompre dans l'exercice de ses mâchoires. De Grimod de La Reynière
  • Pour tout français, la retraite est le but suprême de l'existence. C'est avec joie qu'il envisage sa vie de vieillard. Mastiquer avec une mâchoire édentée semble être le comble de ses délices. De George Mikes / Little Cabbages
  • Que l'évêque qui condamna Jeanne d'Arc se nomme Cauchon, que le gendarme qui brise la mâchoire de Robespierre s'appelle Merda, ce sont les clins d'oeil que l'Histoire fait aux écoliers. De Gilbert Cesbron / Journal sans date
  • C’est depuis sa chambre d’hôpital au CHU de Lille que Cécile a enregistré, dimanche, son « appel aux autorités lilloises ». La quadragénaire, chanteuse et comédienne, parle difficilement en raison d’une double fracture de la mâchoire résultant des coups de son agresseur. Une agression gratuite qui s’est déroulée, samedi soir, alors que Cécile rentrait à l’appartement qu’elle occupe avec sa mère et sa fille, résidence de la Filature, dans le quartier de Moulins. , Faits divers : mâchoire brisée par un dealer, une Lilloise en appelle aux autorités
  • Les faits survenus dans le quartier Wilson à Reims datent de dimanche soir. Vers 20 h 30, les pétarades d’un rodéo à motocross animaient la place Mozart lorsque leur ont succédé un bruit de tôles froissées puis la sirène des sapeurs-pompiers. Sans casque, un adolescent de 17 ans venait de percuter une voiture après avoir loupé son wheeling (accélération sur la seule roue arrière). L’automobiliste n’a pas été blessé, à la différence du jeune homme évacué au centre hospitalier avec une fracture à la mâchoire. Journal L'Union, Un Rémois se fracture la mâchoire lors d’un rodéo à moto
  • Les faits remontent au 25 et 31 août 2019. Pendant le premier jour, Damien, l'un des prévenus, est soupçonné, finalement à tort, d'avoir dérobé le portable de la petite-amie d'un second prévenu, Samir. Alors qu'elle venait de donner une paire de gifles au prétendu voleur, ce dernier lui a asséné un coup de poing dans la mâchoire (15 jours d'ITT).  midilibre.fr, Aude : un coup de poing dans la mâchoire, un revolver et une véritable "raclée"... - midilibre.fr
  • Un riverain témoignait dans nos colonnes, récemment, de l’aggravation de la situation près de la résidence HLM Filature, à Moulins. Samedi soir, une mère de famille a été agressée à proximité, frappée à la mâchoire. Elle crie son ras-le-bol et son sentiment d’abandon. Un suspect a été interpellé ce dimanche après-midi et placé en garde à vue. La Voix du Nord, Agression près de la Filature, à Lille Moulins: «Je ne peux plus rester là»
  • Le haut gradé souffre d’une double fracture de la mâchoire et s’est vu prescrire 45 jours d’Incapacité Temporaire de Travail (ITT). ACTUPenit.com, 🔴 Mayotte : Double fracture de la mâchoire et 45 jours d’ITT pour le commandant du PSIG lors d’une intervention – ACTUPenit.com
  • Nathalie est intervenue dans une dispute de couple qui se déroulait en pleine rue à Jemeppe-sur-Sambre le 27 septembre 2014. Un homme lui a asséné un violent coup de poing qui a entraîné une double fracture de la mandibule, un déboîtement de la mâchoire et la perte de 8 dents. « J’ai vu une jeune fille qui n’allait pas bien, elle était en pleurs et se disputait avec son compagnon. Elle avait l’âge de ma fille et j’ai voulu m’en mêler. Mon amie me l’avait déconseillé. La jeune fille m’a envoyé promener, son compagnon est arrivé en courant et m’a décoché une droite d’une puissance inouïe par l’arrière. Je suis tombée KO et on a dû m’opérer d’urgence pour une double fracture de la mandibule et un déboîtement de la mâchoire. » DH Les Sports +, Nathalie, victime d’un terrible coup de poing en voulant calmer une dispute: “Je souffre tous les jours depuis 2014” - DH Les Sports+

Images d'illustration du mot « mâchoire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mâchoire »

Langue Traduction
Anglais jaw
Espagnol mandíbula
Italien mascella
Allemand kiefer
Chinois
Arabe الفك
Portugais mandíbula
Russe челюсть
Japonais あご
Basque masailezurra
Corse mandibula
Source : Google Translate API

Synonymes de « mâchoire »

Source : synonymes de mâchoire sur lebonsynonyme.fr
Partager