La langue française

Mandibule

Définitions du mot « mandibule »

Trésor de la Langue Française informatisé

MANDIBULE, subst. fém.

A. −
1. ANAT. HUM. ,,Os impair, médian et symétrique, qui constitue à lui seul le squelette de la mâchoire inférieure`` (Méd. Biol. t. 2 1971). Synon. maxillaire inférieur, mâchoire inférieure.P. méton. Région de cet os:
. ... vivre, ne serait-ce qu'une minute, dans le rayonnement direct d'un être, d'un homme, se trouver brusquement le prochain de cet homme, son prochain dans l'espace et dans le temps, distinguer le grain de sa peau, le luisant de sa joue, le poil qui lui point imperceptiblement sur la mandibule... Duhamel, Maître, 1937, p. 59.
2. P. méton., fam., au plur. Mâchoires. Nous agirons donc sagement en cherchant tout de suite une place à l'ombre pour y faire travailler nos mandibules en parfaite tranquillité (Fabre,Barnabé, 1875, p. 326).Colette Lippmann, la fille à Dumas, avec ses yeux sourieurs et ses fortes mandibules, a le charme agaçant d'un joli singe (Goncourt,Journal, 1889, p. 923).Lui me regardait toujours drôlement, pâle comme une serviette, et claquant des mandibules (Bernanos,Mouchette, 1937, p. 1286).
Jouer des mandibules. Manger. (Dict. xxes.).
P. métaph. Nous n'en tremblons pas moins, tout républicains, tout démocrates que nous sommes, de retomber un jour entre ces mandibules des partis, d'autant plus redoutables que leur jeûne aura plus longtemps duré (Mauriac,Nouv. Bloc-Notes, 1961, p. 200).
B. − ZOOLOGIE
1. ORNITH. Chacune des deux parties du bec des oiseaux. Mandibule supérieure, inférieure. Les ibis (...) s'envolaient au plus haut du ciel, avec des claquements de mandibules (Gautier,Rom. momie, 1858, p. 331).
2. ENTOMOL. ,,Chacune des deux pièces dures et cornées qui, placées en avant des lèvres de certains insectes, leur servent à saisir et broyer la nourriture`` (Séguy 1967). [Les fourmis] luttent deux à deux, se tirant par une jambe, par une mandibule ou par une antenne (Michelet,Insecte, 1857, p. 251).Larves du lucane, longues de 5 centimètres, armées de mandibules puissantes (Pesquidoux,Chez nous, 1923, p. 49).
Prononc. et Orth.: [mɑ ̃dibyl]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. a) 1314 anat. (H. de Mondeville, Chir., éd. A. Bos, § 1948, t. 2, p. 154); 1866 arg. jouer des mandibules «manger» (Delvau); b) spéc. 1783 ornith. (Buffon, Hist. nat. des oiseaux, t. 9, p. 361). Empr. au b. lat. mandibula «mâchoire» (de mandere «mâcher, manger»). Fréq. abs. littér.: 157.
DÉR.
Mandibulaire, adj.Qui se rapporte à la mandibule. Nerf, os mandibulaire. Un type rare mais reconnaissable, à tête très longue, à face étroite, allongée, au front bas et fuyant, au prognathisme mandibulaire (Haddon,Races hum., 1930, p. 145).L'articulation de la mâchoire avec le crâne gagne en efficacité par la réduction du nombre des éléments de l'arc mandibulaire (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 523). [mɑ ̃dibylε:ʀ]. 1reattest. 1805 (Cuvier, Anat. comp., t. 3, p. 61); de mandibule, suff. -aire1*.

Wiktionnaire

Nom commun

mandibule \mɑ̃.di.byl\ féminin

  1. (Anatomie humaine) (Médecine) Os de la mâchoire inférieure, impaire et symétrique.
    • Désigné dans le catalogue de fouilles sous le nom de «LD 350-1», le fossile de Ledi-Geraru correspond à la partie gauche de la mandibule d’un individu adulte. — (Pascaline Minet, « Paléontologie : une mandibule africaine vieillit le genre humain de 400 000 ans », Le Monde.fr, 4 mars 2015)
  2. (Par métonymie) (Familier) (Au pluriel) Mâchoire humaine et surtout la mâchoire inférieure. (S’emploie surtout au pluriel).
    • Fracasser les mandibules.
  3. (Zoologie)
    1. (Ornithologie) Chacune des deux parties qui forment le bec des oiseaux.
      • Un nombre toujours croissant de corneilles, de mésanges à tête noire, mais aussi plus d'une dizaine d'espèces endémiques de ces régions, présente un bec grotesquement allongé. Parfois, les deux mandibules se courbent et se croisent après une croissance anormale du bec. Celui-ci n'est alors plus fonctionnel. — (Stéphane Foucart, L'énigme des becs difformes des oiseaux d'Alaska Le Monde le 4 avril 2011)
    2. (Entomologie) Parties saillantes des pièces buccales chez les arthropodes, situées au-dessus des mâchoires.
      • Et cette becquée se compose d’une fine marmelade d’insectes broyés, porphyrisés entre les mandibules de la Guêpe nourrice. — (Jean-Henri Fabre, Souvenirs entomologiques – Première série, 1879)
      • Peu avant d'y arriver, nous voyons poindre un gros nuage noir à l’horizon méridional. Il grandit et s'approche rapidement, et nous pouvons bientôt constater qu'il est formé d'une infinité de points mobiles : ce sont des sauterelles (jerâd). Au moment où elles passent entre nous et le soleil, leurs ailes transparentes les font ressembler à de gros flocons de neige, qui tombent en tourbillonnant, sans cesse, couvrant le sol d'une épaisse couche jaune et grouillante et remplissant l'air de bruissements de millions d’élytres et de mandibules voraces. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 150)
      • Des araignées grosses, poilues, toutes mastoc
        Avec des mandibules faites pour bouffer un steak
        — (Stupeflip, Les Monstres sur l’album Stupeflip, 2003)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MANDIBULE. n. f.
T. d'Histoire naturelle. Chacune des deux parties qui forment le bec des oiseaux. La mandibule supérieure. La mandibule inférieure. Il se dit aussi des Parties saillantes de la bouche des insectes, situées au-dessus des mâchoires. Il se dit, par analogie et familièrement, de la Mâchoire humaine et surtout de la Mâchoire inférieure. Il s'emploie surtout au pluriel. Fracasser les mandibules.

Littré (1872-1877)

MANDIBULE (man-di-bu-l') s. f.
  • 1Mâchoire. L'autre [le cheval], qui s'en doutait, lui lâche [au loup] une ruade Qui vous lui met en marmelade Les mandibules et les dents, La Fontaine, Fabl. V, 8.
  • 2 Terme d'histoire naturelle. Expression dont on se sert en parlant du bec des oiseaux, dont les deux parties sont appelées mandibules et distinguées en supérieure et inférieure.

    Chez les insectes broyeurs, nom de deux pièces mobiles et très dures, placées l'une à droite, l'autre à gauche de la bouche, et servant, comme deux dents, à diviser les aliments.

HISTORIQUE

XIVe s. Les os des mandibles, H. de Mondeville, f° 13, verso.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MANDIBULE. (Anat.) Voyez Machoire.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « mandibule »

(XIVe siècle) Du latin mandibula.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. et espagn. mandibula, du lat. mandibula, de mandere, manger.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mandibule »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mandibule mɑ̃dibyl

Citations contenant le mot « mandibule »

  • Le problème du langage est dans le cerveau et non dans la mandibule. De André Leroi-Gourhan / Le Geste et la parole
  • Nathalie est intervenue dans une dispute de couple qui se déroulait en pleine rue à Jemeppe-sur-Sambre le 27 septembre 2014. Un homme lui a asséné un violent coup de poing qui a entraîné une double fracture de la mandibule, un déboîtement de la mâchoire et la perte de 8 dents. « J’ai vu une jeune fille qui n’allait pas bien, elle était en pleurs et se disputait avec son compagnon. Elle avait l’âge de ma fille et j’ai voulu m’en mêler. Mon amie me l’avait déconseillé. La jeune fille m’a envoyé promener, son compagnon est arrivé en courant et m’a décoché une droite d’une puissance inouïe par l’arrière. Je suis tombée KO et on a dû m’opérer d’urgence pour une double fracture de la mandibule et un déboîtement de la mâchoire. » DH Les Sports +, Nathalie, victime d’un terrible coup de poing en voulant calmer une dispute: “Je souffre tous les jours depuis 2014” - DH Les Sports+
  • La mandibule est sans doute la région anatomique présentant le plus de risques de lésions anatomiques irréversibles lors d’une chirurgie en odontologie : les cas de lésions du nerf alvéolaire inférieur par exemple sont fréquemment décrits, que ce soit en endodontie, extractions des 3èmes molaires, chirurgie orthognatique ou en implantologie. Nous allons développer ici les risques hémorragiques et neurologiques lors de la chirurgie implantaire. LEFILDENTAIRE magazine dentaire, Gestion anatomique en implantologie conventionnelle à la mandibule
  • Le cancer de la mâchoire est le plus souvent un cancer de la cavité buccale avec envahissement de la mandibule. Comment le détecter ? Quelles sont les chances de survie ? Eclairage du Dr Nadia Benmoussa-Rebibo, médecin ORL à l'Institut Gustave Roussy. , Cancer de la mâchoire : cause, symptôme, chance de survie
  • Lors d’aménagement osseux utilisant l’os autogène, on décrit classiquement 2 zones de prélèvement à la mandibule, la symphyse, et la zone rétro-molaire. Quel que soit le site choisi, les considérations anatomiques doivent être analysées afin de planifier la chirurgie et d’étudier les différentes structures anatomiques présentes. LEFILDENTAIRE magazine dentaire, Abord anatomique du prélèvement mandibulaire : symphyse mentonniere et zone rétro-molaire
  • Tous ces restes, datés d’environ 8 000 ans, ont été retrouvés empilés sur une couche de grosses pierres tapissant un lac peu profond. Les crânes adultes présentaient des signes de traumatismes contondants opérés juste avant leur mort, ce qui pourrait expliquer leur décès. En outre, aucune mandibule n’a été trouvée sur le site. Sciencepost, Voici à quoi ressemblait (probablement) cet homme préhistorique
  • Ce site qui recèle un patrimoine archéologique si singulier avec de nombreux fossiles humains qu’il a livrés, dont essentiellement les 2 crânes d’adultes, Ighoud 1 et 2, la mandibule et l’humérus d’enfant, successivement Ighoud 3 et Ighoud 4, a eu la particularité d’offrir de nouvelles données archéologiques permettent de mieux cerner l’origine de notre propre espèce, Homo sapiens. MAP Express, Aménagement du site archéologique d'Ighoud : Quand le tourisme scientifique sera au rendez-vous | MAP Express MAP Express
  • D'après l'étude réalisée par une clinicienne anglaise, Jane Leonard, mâcher un crayon serait une solution idéale pour soulager une migraine. En effet, cela permettrait de détendre les muscles et les articulations des tempes et de la mandibule qui se contractent pendant une crise. Elle viendrait, en réalité, de la mâchoire qui crisperait et provoquerait donc une migraine. A tester donc ! En attendant, n'oublie pas d'utiliser les bons remèdes pour te protéger du coronavirus. , Santé : 3 remèdes naturels pour faire disparaître une migraine - L'Etudiant Trendy

Images d'illustration du mot « mandibule »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mandibule »

Langue Traduction
Anglais mandible
Espagnol mandíbula
Italien mandibola
Allemand unterkiefer
Chinois 下颌骨
Arabe الفك السفلي
Portugais mandíbula
Russe нижняя челюсть
Japonais 下顎骨
Basque baraila
Corse mandato
Source : Google Translate API

Synonymes de « mandibule »

Source : synonymes de mandibule sur lebonsynonyme.fr

Mandibule

Retour au sommaire ➦

Partager