La langue française

Végétatif

Sommaire

  • Définitions du mot végétatif
  • Étymologie de « végétatif »
  • Phonétique de « végétatif »
  • Citations contenant le mot « végétatif »
  • Traductions du mot « végétatif »
  • Synonymes de « végétatif »

Définitions du mot végétatif

Trésor de la Langue Française informatisé

VÉGÉTATIF, -IVE, adj.

A. −
1. Qui fait végéter, qui permet au végétal de pousser, de se développer, de se maintenir en vie. Principe végétatif; activité, puissance, vigueur végétative. L'arbre végète (...). Que ce phénomène ait une cause, cela est incontestable, et nous appelons cette cause force végétative (Jouffroy, Nouv. Mél. philos., 1842, p. 174).
[P. réf. à certains philosophes anc.] Âme végétative. Dans la biologie aristotélicienne l'âme végétative est la forme substantielle de la plante (Maritain, Human. intégr., 1936, p. 106).
2. BOT. [En parlant d'un végét., de l'une de ses parties, ou d'un phénomène relatif au végét.] Qui végète, qui se développe selon les principes propres au monde végétal; qui concerne l'activité de végéter. Plante végétative. L'observation de l'état végétatif de l'arbre renseigne utilement sur ses besoins en eau, les symptômes les plus caractéristiques du manque d'eau étant l'arrêt prématuré du grossissement des fruits (...), l'arrêt de croissance des rameaux (Boulay, Arboric. et prod. fruit., 1961, p. 101).
Rare. Synon. de végétal.Il avait quitté Paris (...) à une de ces heures de la vie qui poussent le travailleur à aller se détendre et se retremper dans l'air sain et calmant de la vie végétative (Goncourt, Man. Salomon, 1867, p. 237).Ce paysage est (...) triste malgré la variété infinie des formes végétatives Malgré la grâce penchée des palmiers et les bouquets éclatants des grands arbres (Cendrars, Du Monde entier, Le Formose, 1924, p. 206).
Loc. Appareil végétatif. Ensemble des organes qui assurent le développement des végétaux supérieurs; thalle des végétaux inférieurs. Certaines plantes (...) réagissent (...) par une tendance au « nanisme », avec (...) une simplification générale de l'appareil végétatif, les feuilles (...) se réduisant (...) à de petits disques arrondis (Gèze, Spéléol. sc., 1965, p. 143).Cycle végétatif, période végétative. Période pendant laquelle le végétal se développe, de sa germination à sa maturité. Le cycle végétatif annuel de la vigne (...) comprend une période de vie hivernale, une période de croissance et une période de maturation (Levadoux, Vigne, 1961, p. 14).Multiplication végétative. [P. oppos. à reproduction sexuée] Mode de reproduction qui s'effectue au moyen des organes végétatifs, par bouturage, greffage, marcottage. C'est la multiplication végétative qui explique la constitution de vastes colonies de Mousses chez lesquelles parfois la reproduction sexuelle est rare (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 198).Organe végétatif. Organe (racine, tige, feuille) servant à l'entretien vital du végétal. Anton. organe reproducteur.Les tiges et les feuilles des végétaux absorbent en partie la radiation incidente (...), leur température est supérieure à celle de l'air environnant; la différence dépend de la nature et de la masse de l'organe végétatif (Maurain, Météor., 1950, p. 225).Point végétatif. Partie d'un végétal où se situe le méristème. À la croissance de la racine et au point végétatif, qui est situé (...) sous la coiffe protectrice (Larbaud, Enfantines, 1918, p. 177).Repos végétatif. ,,Période pendant laquelle les bourgeons ne présentent aucun phénomène de croissance`` (Lar. agric. 1981). Chez les arbres fruitiers (...), il y a tout intérêt à bien connaître l'influence des divers facteurs du milieu sur la germination et la croissance des plantules, afin de supprimer ou de restreindre la durée de certaines phases de repos végétatif (Boulay, Arboric. et prod. fruit., 1961, p. 55).Vie végétative. Ensemble des fonctions par lesquelles un végétal croît et perdure. V. enganguer ex. de Barrès.
B. −
1.
a) Rare. Qui permet à l'animal de se développer, de subsister. La température contrôle la distribution des animaux benthiques (...). L'aire de dispersion végétative où l'espèce peut vivre (si une larve a été entraînée) mais non se reproduire, est plus vaste que l'aire où l'espèce est capable de se reproduire (J.-M. Pérès, Vie océan, 1966, p. 119).
[P. réf. à certains philosophes anc.] Âme végétative. ,,Nom que les Anciens et les Scolastiques donnaient au principe des fonctions organiques (...) qui sont communes aux végétaux et aux animaux`` (Bach.-Dez. 1882). [Rédi] continue (...) à admettre la possibilité de ce mode de génération [spontanée] pour les vers (...) à l'intérieur des fruits et (...) dans les viscères de l'homme et des animaux, mais c'est sous l'influence des forces vitales elles-mêmes, d'âmes embryons, d'âmes végétatives, que ces vers sont engendrés (E. Perrier, Philos. zool. av. Darwin, 1884, p. 29).
b) Vx. Être végétatif. Être (animal ou végétal) qui végète. L'eau glauque se dilate (...) Quand s'agite un des mille êtres végétatifs; (...) cette eau nonchalante Que la maligne ardeur des bêtes violente (Rodenbach, Règne sil., 1891, p. 70).
2. Système (nerveux) végétatif. V. nerveux A 1.Synon. système neurovégétatif*.Système végétatif, système de relation. (...) l'un, dit végétatif, qui comprend les appareils digestif et respiratoire, l'autre, dit de relation, qui comprend les appareils musculaire et cérébral (Arts et litt., 1935, p. 44-4).
En partic. Qui appartient à ce système ou qui se trouve sous sa dépendance. Centres végétatifs. Perturbations affectives que provoquent les viscères végétatifs (J. Vuillemin, Être et trav., 1949, p. 114).Relatif au système nerveux qui assure les fonctions vitales de base, qui contrôle les activités physiologiques involontaires (respiration, circulation, sécrétion, excrétion, digestion, thermorégulation). Le système nerveux est susceptible d'une action (...) qui ne concerne que nos fonctions vitales et végétatives. (...) à [cette action] (...), tient l'influence des nerfs sur la digestion, la circulation et les sécrétions (Cuvier, Anat. comp., t. 2, 1805, p. 104).Vie végétative. Ensemble de ces activités par lesquelles un corps humain ou animal se développe, subsiste. Anton. vie de relation*.Les nerfs de la vie végétative (sympathique, parasympathique) font sécréter les glandes, contracter les muscles lisses ou les vaisseaux sanguins, etc. (J. Rostand, La Vie et ses probl., 1939, p. 52).
C. − P. anal. ou au fig., gén. péj. [En parlant d'une pers.; p. réf. au végétal considéré comme une forme de vie inférieure ou p. réf. au caractère automatique des fonctions vitales de base chez l'homme et l'animal]
1. Qui dépérit, qui survit d'une manière purement organique, en se limitant aux nécessités élémentaires. Dans cette convalescence, il fut pris d'une stupeur des sens qui le ramena à la vie végétative d'un pauvre être né de la veille. Il n'était qu'une plante, ayant la seule impression de l'air où il baignait (Zola, Faute Abbé Mouret, 1875, p. 1330).
2. Qui est caractérisé par la passivité, l'oisiveté, la monotonie; qui manque d'intérêt, de passion. Sa dévotion lui revint [à la carmélite], mais sans élan, sans fièvre, moins vivante (...) que végétative. C'était plutôt le retour inconscient d'une habitude (Richepin, Quatre pts rom., 1882, p. 27).Cette attente végétative lui plaisait. Il ne cherchait pas dans la pêche, comme ceux qui l'aiment « par passion », les joies discrètes et fortes (...). Il ne lui demandait (...) qu'une occasion de solitude, de paresse rêvassante (Genevoix, Raboliot, 1925, p. 194).
3. Qui est privé des moyens matériels nécessaires pour subsister normalement. Chez l'hyperboréen l'effort ne peut s'employer qu'à s'assurer une existence végétative et précaire au sein d'une nature trop ingrate (Faure, Hist. art, 1912, p. 228).
4. Qui ne fait aucun progrès sur le plan intellectuel, artistique, moral. La région fut pays de potiers (...); sa vie végétative a repris vigueur par la création de l'atelier de Prolongeau (G. Fontaine, Céram. fr., 1965, p. 153).
REM.
Végétativement, adv.D'une manière végétative. a) Bot. [Corresp. à supra A 2] En ce qui concerne l'activité de végéter. Deux plantes (...) identiques végétativement (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 792).En partic. Par multiplication végétative. On classe les porte-greffes fruitiers selon leur mode de multiplication: on distingue ainsi les francs, reproduits par semis, des sujets propagés végétativement (...). L'amélioration de ces sujets consiste (...) à perfectionner leurs modes de multiplication (bouturage, marcottage) (Boulay, Arboric. et prod. fruit., 1961, p. 81).b) P. anal. ou au fig., littér. [Corresp. à supra C] D'une manière purement organique, passive, peu réfléchie. La ville est pleine de gens qui semblent végétativement heureux, dépourvus de rancœur (Arnoux, Solde, 1958, p. 192).
Prononc. et Orth.: [veʒetatif], fém. [-i:v]. Ac. 1694, 1718: vegetatif, dep. 1740: végé-. Étymol. et Hist. 1. 1265 « qui fait croître » (Brunet Latin, Tresor, II, 6, éd. F. J. Carmody, p. 178: La ame de L'home a .III. poissances: l'une est vegetative, et ce est comun as arbres et as plantes); ca 1350 vertu vegetative (Jean d'Arkel, Li Ars d'Amour, éd. J. Petit, t. 1, p. 217); 1636 faculté végétative (Monet); 1812 principe végétatif (Mozin-Biber); 2. 1611 « qui est dans un état de végétation » (Cotgr.); 3. 1778 fig. « qui évoque la vie des plantes dans son inaction » (J. J. Rousseau, Lett. à M ***, Corresp., t. I, p. 18 ds Pougens ds Littré); 4. 1855 physiol. organes et appareils végétatifs, tissu végétatif, système végétatif (Littré-Robin). Empr. au lat. médiév.vegetativus « qui fait végéter » (xiiies. ds Latham), dér. de vegetare, v. végéter. Fréq. abs. littér.: 156. Bbg. Gohin 1903, p. 301.

Wiktionnaire

Adjectif

végétatif \ve.ʒe.ta.tif\

  1. (Botanique) (Agriculture) Relatif au développement et à la végétation des plantes.
    • Cet ouvrage présente les connaissances actuelles sur l’écophysiologie du pois protéagineux : développement végétatif et reproducteur, croissance en condition non limitante, nutrition azotée. — (Nathalie Munier-Jolain, Agrophysiologie du pois protéagineux, 2005, page 19)
  2. Qualifie un mode de reproduction hors sexualité.
    • Dès lors, l’association à Limnanthemum s’appauvrit au profit d’Hélophytes pourvues d’organes de multiplication végétative […] et de certaines espèces amphibies […] dont la plasticité écologique s’accommode des conditions nouvelles. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 65)
  3. Qui fait végéter.
    • Principe végétatif. — Âme végétative.
  4. (Figuré) Qui ne s’élève pas au-dessus de l’état de végétation.
    • Être végétatif. — Ce malade n’a plus qu’une vie végétative.
    • Si quelques patients étaient, de fait, plongés dans un coma profond — manifestement endormis, inertes —, d’autres se trouvaient dans des états végétatifs variables. — (Belinda Bauer, Cadavre 19, traduit de l’anglais par Christine Rimoldy, 10/18, 2015, page 19.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VÉGÉTATIF (vé-jé-ta-tif, ti-v') adj.
  • 1Qui fait végéter. Nous nous étonnons qu'un Redi, ce grand destructeur des préjugés de l'ancienne école… eût recours à une âme végétative pour rendre raison de l'origine des vers qui vivent dans l'intérieur des fruits, Bonnet, Paling. XI, 1.
  • 2Qui est dans l'état de végétation. Être végétatif. Vie végétative.

    Fig. Je ne suis plus qu'un être végétatif, une machine ambulante ; il ne me reste qu'un peu de chaleur dans le cœur pour aimer mes amis, et ceux qui méritent de l'être, Rousseau, Lett. à M***, Corresp. t. I, p. 18, dans POUGENS.

  • 3 Terme de physiologie. Se dit des propriétés de nutrition, de développement et de génération, parce qu'elles sont communes aux végétaux et aux animaux. Fonctions végétatives.

    Vie végétative, l'ensemble des fonctions qui sont communes aux végétaux et aux animaux.

    Organes et appareils végétatifs ou de la vie végétative, ceux qui concourent aux fonctions de nutrition, digestion et urination, respiration et circulation, et de reproduction mâle et femelle.

    En anatomie, on dit aussi éléments, tissus et systèmes végétatifs, pour désigner tous les éléments, tissus, etc. qui, bien que faisant partie du corps des animaux, ne jouissent pourtant, comme les éléments anatomiques des plantes, que des propriétés de nutrition, de développement et de reproduction, mais n'ont aucune des propriétés de la vie animale.

HISTORIQUE

XIIIe s. L'une puissance est vegetative, et ce est commun as arbres et as plantes, car il ont ame vegetative aussi comme li home ont, Latini, Trésor, p. 260.

XVIe s. Aucuns d'entre eux [philosophes] affirment qu'il faut que la vraye matiere ait en soy puissance vegetative [puissance d'accroissement], Lanoue, 470. Trois operations vegetatives, à sçavoir, attirer leur nourriture, croistre et engendrer semence…, Paré, Introd. 5.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

VEGÉTATIF, (Jardinage.) s’emploie en parlant de l’esprit végétatif, de l’ame végétative des plantes. Voyez Végétation.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « végétatif »

(XIIIe siècle) Du latin moyen-âgeux vegetativus (« doté du pouvoir de la croissance »), dérivé du latin vegetare (« animer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Végéter ; provenç. vegetatiu ; espagn. et ital. vegetativo. Palissy l'a employé au sens d'un végétal : Les arbres et autres vegetatifs, 30.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « végétatif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
végétatif veʒetatif

Citations contenant le mot « végétatif »

  • À l’heure où les clubs slovaques ont déjà présenté leurs recrues respectives, il manque toujours à l’appel le plus gros poisson de l’Extraliga, celui même qui, d’ordinaire, suscite le plus de débats sous les Tatras. Le HC Košice – il s’agit de lui –, frappé de plein fouet par l’arrêt prématuré du championnat en mars pour cause de pandémie du Covid-19, est depuis dans un état végétatif qui inquiète grandement non seulement dans la deuxième ville de Slovaquie mais aussi dans le reste du pays. Le mutisme de l’octuple champion national au niveau de ses acquisitions estivales pouvait mettre la puce à l’oreille. Fin juin, la direction du plus prestigieux club slovaque rendait publique sur son site ce que tout le monde pressentait depuis quelques semaines : la survie du HC Košice ne tient plus qu’à un fil. Hockeyarchives, Le HC Košice avance masqué | Slovaquie | Hockeyarchives
  • Les personnes en état végétatif sont-elles conscientes d’elles-mêmes et du monde qui les entoure? La question est à la fois éthique et médicale. Elle est en tout cas au cœur des préoccupations des proches et des soignants qui s’occupent de ces patients. Dans ce contexte, identifier des signatures cérébrales de la conscience chez les individus en état végétatif est l’un des enjeux majeurs de la recherche. L’objectif est de trouver des biomarqueurs qui permettent de mieux appréhender l’état des patients et leur degré de conscience afin d’améliorer leur prise en charge. Le Figaro.fr, La musique, une voie vers la conscience des patients en état végétatif?
  • L'épouse et le fils d'un patient hospitalisé au centre hospitalier de Bagnères-de-Bigorre, aujourd'hui en état végétatif, s'oppose à la décision d'arrêt de soins prise par l'hôpital. Un référé a ordonné la reprise des soins ; la famille a porté plainte pour "traitement inhumain et dégradant". France 3 Occitanie, Hautes-Pyrénées : la famille d'un patient en état végétatif en bataille contre l'hôpital de Bagnères-de-Bigorre
  • Coma, état végétatif, état de conscience minimale... différents états sont possibles pour un patient immobilisé à l'hôpital avec qui on ne peut plus communiquer. Les neurologues les appellent états de conscience altérée ou troubles durables de la conscience. Science-et-vie.com, Etat végétatif, conscience minimale : on sait mieux les diagnostiquer et les traiter - Science & Vie
  • A contrario, le chanvre est une espèce au cycle végétatif court (avril à septembre) qui n’a que des atouts agroécologiques à faire valoir : zéro pesticide, faible exigence en azote et en eau du fait de son système racinaire profond (jusqu’à 3,5 m), effet tête d’assolement (+ 5 à 10% de rendement en blé derrière), réservoir à biodiversité (hauteur et densité), piège à CO2 (15 t/ha, soit autant que la forêt). , Geochanvre crée un masque barrière "cultivé" en France et biocompostable, Actualités générales - Pleinchamp

Traductions du mot « végétatif »

Langue Traduction
Anglais vegetative
Espagnol vegetativo
Italien vegetativo
Allemand vegetativ
Chinois 植物人
Arabe نباتي
Portugais vegetativo
Russe вегетативный
Japonais 植物の
Basque begetatiboan
Corse vegetativa
Source : Google Translate API

Synonymes de « végétatif »

Source : synonymes de végétatif sur lebonsynonyme.fr
Partager