Languette : définition de languette


Languette : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

LANGUETTE, subst. fém.

Objet, pièce en forme de (petite) langue. Couper une languette de fromage, de pain; languette de papier. Son bord libre [du voile du palais] se prolonge, dans son milieu, en une languette qui porte le nom particulier de luette (Cuvier, Anat. comp., t. 3, 1805, p. 281).La ville s'élevait peu à peu et nous montrait ses phares, son palais lourdement épaté sur la languette de terre nommée Ras-et-Tin (le cap du figuier) (Du Camp, Nil,1854, p. 5).De l'envers de la planche à pain où les fixait une double languette de cuir, un homme détacha deux fourchettes d'étain, les deux seules que possédât le peloton (Courteline, Train 8 h. 47,1888, 1repart., 6, p. 63).Aux cerisiers, sur le bord de la sente, tremblaient des languettes de feuilles plus luisantes qu'une soie (Pourrat, Gaspard,1931, p. 103).
Languette d'une balance (vx). Aiguille du fléau. Elle n'était plus, selon la comparaison d'un habile manieur d'âmes, que la « languette de la balance », l'instrument docile et obéissant sous le poids de tout ce qu'on lui fait porter (Goncourt, MmeGervaisais,1869, p. 216).
Languette d'une chaussure. ,,Partie de la tige, ou pièce rapportée de la tige, prolongeant vers l'arrière la claque et protégeant le cou-de-pied`` (Rama 1973).
Spécialement
FACTURE D'INSTRUMENTS DE MUSIQUE. Lame mobile engendrant le son par ses vibrations ou celle d'une corde sur laquelle elle agit. Languette d'un clavecin, d'un instrument à anche, d'un tuyau d'orgue. Par leurs embouchures en forme de cou d'oie, par leurs réservoirs en calebasse, par leurs tuyaux de bambou et par les anches ou languettes métalliques insérées dans ces tuyaux, les orgues à bouche résument les trois règnes de la nature, animal, végétal, et minéral (Arts et litt.,1935, p. 3615).
Rem. Languette est le terme habituellement utilisé pour désigner l'anche des instruments à anche. V. Arts et litt., 1935, p. 3615.
MAÇONN. ,,Petite cloison de séparation (entre conduits de fumée, pour séparer un puits en deux, etc.)`` (Barb.-Cad. 1971).
MENUIS. Petite bande formant tenon pratiquée sur la rive d'une planche pour assemblage dans une rainure. Assemblage à rainures et à languettes. Le fond [de la boîte] est assemblé à feuillure dont la languette entre dans une rainure creusée sur le bas de la face intérieure des côtés (Nosban, Manuel menuisier, t. 2, 1857, p. 77).
Prononc. et Orth. : [lɑ ̃gεt]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1266 languete « petite langue » (Vers de la mort, 181, 12 ds T.-L.); 2. 1302 langhete « garniture en forme de langue d'une étoffe » (doc. ds B. archéol. du Comité des travaux hist. et sc., 1918, 141); 1530 languette « aiguille d'une balance » (Palsgr., p. 281b); 1611 languette de hault-bois (Cotgr.); 1554 languette « tenon d'une pièce de bois servant à l'assemblage » (Philibert de Lorme, Pièces justificatives ds Artistes et monuments de la Renaissance en France, éd. M. Roy, p. 268). Dér. de langue*; suff. -ette*. Fréq. abs. littér. : 102.

Languette : définition du Wiktionnaire

Nom commun

languette \lɑ̃.ɡɛt\ féminin

  1. Partie d'objet taillée, découpée en forme de petite langue.
    • Tailler un morceau d’étoffe en languette.
  2. (Par analogie) (Technique) Petite pièce d'appareil ou d'instrument de forme allongée ayant une fonction particulière.
    • J'avais oublié le cran d’arrêt : je pèse sur cette languette amovible qui poussée en arrière découvre une lettre majuscule gravée, une esse, initiale du mot sûreté. — (Gaston Cherpillod, Les Changelins, L'Âge d'Homme, 1981, p.147)
    1. (En particulier) (Désuet) Aiguille d’une balance
    2. (Musique) Petite pièce de métal, qui, en s’élevant ou s’abaissant, ouvre ou ferme les trous faits à un instrument à vent.
    3. (Bijouterie) Petit morceau d’argent ou d’or que les orfèvres laissent en saillie à chaque pièce qu’ils fondent et qui sert à faire l’essai avant de marquer la pièce du poinçon légal.
    4. (Menuiserie) Espèce de tenon continu formé par le rabot sur l’épaisseur d’une planche et fait pour entrer dans une rainure.
    5. (Maçonnerie) Séparation de quelques pouces d’épaisseur, faite de pierres, de briques ou de plâtre, dans l’intérieur des souches de cheminée, dans un puits mitoyen, etc.
    6. (Mécanique) Petite pièce de métal de forme rectangulaire que l'on actionne pour déclencher un mécanisme.
      • [...] les fauteuils, sur plusieurs rangées, basculent en arrière comme ceux des avions, si l'on actionne une languette de fer; [...]. — (Angelo Rinaldi, L'éducation de l'oubli, 1974)

Forme de verbe

languette \lɑ̃.ɡɛt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe langueter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe langueter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe langueter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe langueter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe langueter.

Note :

On utilise aussi la forme alternative languète qui est recommandée par les rectifications orthographiques de 1990.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Languette : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LANGUETTE. n. f.
Ce qui est taillé, découpé en forme de petite langue. Tailler un morceau d'étoffe en languette. Il se dit, par analogie, en termes d'Arts, de Ce qu'on appelle plus ordinairement l'Aiguille d'une balance; d'une Petite pièce mobile de métal, qui, en s'élevant ou s'abaissant, ouvre ou ferme les trous faits à un instrument à vent; en termes d'Orfèvrerie, d'un Petit morceau d'argent ou d'or que les orfèvres laissent en saillie à chaque pièce qu'ils fondent et qui sert à faire l'essai avant de marquer la pièce du poinçon légal; en termes de Menuiserie, de l'Espèce de tenon continu formé par le rabot sur l'épaisseur d'une planche et fait pour entrer dans une rainure; en termes de Maçonnerie, il désigne la Séparation de quelques pouces d'épaisseur, faite de pierres, de briques ou de plâtre, dans l'intérieur des souches de cheminée, dans un puits mitoyen, etc.

Languette : définition du Littré (1872-1877)

LANGUETTE (lan-ghè-t') s. f.
  • 1Petite langue. Hélas ! ta petite languette Plus ne bégayera mon nom, *** dans le Dict. de BESCHERELLE.
  • 2Ce qui est taillé, découpé, etc. en forme de petite langue. Morceau d'étoffe taillé en languette.
  • 3Petite lame mobile et vibrante qui est placée dans les tuyaux à anche de certains instruments de musique. La languette d'un hautbois, d'une clarinette.

    Dans l'orgue, partie du tuyau qui est taillée en biseau ou en talus, et qui, coupant le vent, sert de langue à la bouche des tuyaux pour les faire parler.

    Languette du sautereau, petite pièce de bois taillée en biseau, et adaptée au sautereau des instruments à clavier et à cordes.

  • 4La languette d'une balance, autrement dit l'aiguille, partie qui indique par sa position la justesse de la pesée.
  • 5Petit morceau d'argent ou d'or qui, laissé en saillie à chaque pièce, sert à faire l'essai avant de la marquer du poinçon légal.

    Saillie que le potier d'étain ménage à l'extrémité du couvercle à charnière d'un vase, et sur laquelle on pèse pour relever le couvercle.

    Petite pièce de fer par laquelle l'imprimeur prend la frisquette pour la lever ou l'abaisser.

  • 6Feuille de fer battu, après qu'elle a reçu la première façon pour être convertie en fer-blanc.
  • 7Se dit, au trictrac, des figures en pointe blanches ou vertes, sur lesquelles on place les dames. On les nomme plus souvent flèches.
  • 8 Terme de maçonnerie. Séparation de quelques pouces d'épaisseur faite de pierres, de briques ou de plâtre, dans l'intérieur d'un puits mitoyen, d'une souche de cheminée, etc.

    Languette de chausse d'aisance, sorte de cloison de dalles de pierre dure qui sépare une chausse d'aisance à chaque étage.

  • 9Languette de menuiserie, espèce de tenon continu sur la rive d'un ais, réduit environ au tiers de l'épaisseur, pour entrer dans une rainure. Assemblage à languettes et rainures. Chaque ais aura une rainure et une languette, afin qu'ils s'emboîtent l'un dans l'autre, Sacy, Bible, Exode, XXVI, 17.

    Languette rapportée, tringle que l'on fait entrer dans deux rainures pratiquées sur l'épaisseur de deux planches que l'on veut joindre.

  • 10 Terme de marine. Petit coin de bois, que l'on emploie souvent dans les ports et les navires.
  • 11Lèvre inférieure des insectes.
  • 12 Terme d'histoire naturelle. Tout appendice long et étroit. La trachée a dans son entrée une petite languette qui s'ouvre pour donner passage aux choses qui doivent sortir par cet endroit-là, Bossuet, Conn. II, 5.

    Particulièrement, en botanique, l'appendice qui termine les demi-fleurons des fleurs composées, nommé aussi et plus souvent ligule.

  • 13Nom de quelques coquilles appelées autrement manches-de-couteau.
  • 14Sorte de bateau marnais qui est pointu par devant et carré par derrière.

HISTORIQUE

XIVe s. Une fascie [bande] la quele a pluseurs grelles chiés [chefs] ou languetes, H. de Mondeville, f° 78 verso. Prenez un grant miroir, et soit faiblement attachié contre la languette à quoy la caige est tenue, Modus, f° CXXIX.

XVIe s. Celui [serpent] qui tire ainsi hors sa languette, Destruira brief quelcun, s'il ne s'en guette, Marot, I, 250. L'epiglotte ou languette couvre et descouvre l'orifice du larynx, Paré, IV, 15.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Languette : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

LANGUETTE, s. f. (Gramm. & Art. méchaniq.) se dit de tout ce qui est taillé en forme de petite langue.

Languette, (Hydr.) Voyez Cloison.

Languette, terme d’Imprim. C’est une petite piece de fer mince, d’un pouce & demi de large, & d’un pouce de long, arrondie par l’extrémité, laquelle est attachée hors d’œuvre du chassis de la frisquette, pour fixer à l’ouvrier un endroit certain par où la lever & l’abaisser à mesure qu’il imprime chaque feuille de papier : quelques personnes lui donnent le nom d’oreille. Voyez les Pl. d’Imprimerie.

Languette, (Luth.) petite soupape à ressort qui fait ouvrir & parler, fermer & taire les trous d’un instrument à vent.

Languettes, en Maçonnerie, séparation de deux ou plusieurs tuyaux de cheminée, lesquelles se font de plâtre pur, de brique, ou de pierre.

Languette, en Menuiserie. se dit de la partie la plus menue d’un panneau, qui se place dans les rainures, lorsqu’on assemble.

Languette, terme d’Orfévre, petit morceau d’argent laissé exprès en saillie & hors d’œuvre aux ouvrages d’orfévrerie, & que le bureau de l’Orfévrerie retranche & éprouve par le feu, avant que de le contre-marquer du poinçon de la ville.

Les Orfévres ont introduit cet usage, afin que les gardes ne détériorent point une piece, en coupant quelquefois d’un côté qui doit être ménagé ; cependant les gardes ont le droit de couper arbitrairement à chaque piece le morceau d’essai.

Languette, dans les Orgues, sont de petites pieces de laiton flexible & élastique, dont on couvre l’anche. Voyez Trompette, & l’art. Orgue, & les Planches de luth. & orgue. La languette est affermie dans la noix avec l’anche, par un coin de bois, & elle est réglée par la rasette. Voyez Rasette.

Languette, Potier d’étain, piece placée sur le couvercle d’un vaisseau, attachée à l’anse, & destinée à faire lever le couvercle par l’action du pouce qu’on pose dessus, quand on veut ouvrir le vaisseau.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « languette »

Étymologie de languette - Littré

Diminutif de langue.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de languette - Wiktionnaire

 Dérivé de langue avec le suffixe -ette[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « languette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
languette lɑ̃gɛt play_arrow

Citations contenant le mot « languette »

  • La lutte pour le titre de MVP faisait rage avant que le coronavirus n’arrête tout le 11 mars dernier. Avant cela, le Greek Freak était logiquement favori à sa propre succession mais il ne faudrait pas oublier le numéro 23 des Lakers. A 35 piges, LeBron James a encore su se réinventer, devenant pour la première fois de sa carrière leader à la passe au sein de la Ligue tout en menant Los Angeles au premier rang de la Conférence Ouest. Si le trophée Maurice Podoloff devrait finalement retourner dans les mains de Giannis, il faut tout de même reconnaître que le King impressionne par sa longévité et son intelligence de jeu. Car dix ans en arrière, il était déjà le meilleur joueur en activité, menant les Cavs au meilleur bilan de toute la NBA avant de chuter en demies de Conférence contre les Celtics. Une saison incroyable tout de même ponctuée avec un back-to-back au palmarès des MVP de la saison régulière et qui avait donné naissance à ces Nike LeBron 7 MVP. Cleveland est forcément à l’honneur avec un code couleur blanc, marron et doré. Mais ce sont surtout les multiples détails qui nous font apprécier ce petit bijou. Du « Witness History » à l’arrière de la paire aux inscriptions « MVP » sur la face intérieure en passant par la signature de Bron sur la languette et aux dates de ses deux premiers trophées à l’intérieur de cette même languette. Un gros coup de nostalgie, lorsque The Chosen One était encore dans la première moitié de sa carrière et n’avait pas encore de bague à enfiler à ses doigts. TrashTalk, Nike LeBron 7 MVP : pour célébrer les 10 ans du deuxième sacre individuel du King
  • Autres éléments inspirés de la PS1 ? Le bouton "power" écrit à l'arrière des chaussures et les célèbres motifs des boutons de la manette PlayStation sur le dessus des baskets. Et bien sûr, le logo PlayStation sur la languette. purebreak.com, Zara dévoile des sneakers inspirées de la PlayStation 1, les réactions sont très partagées - Purebreak
  • La chaus­sure dis­pose égale­ment d’une petite poche intérieure, avec une fer­me­ture à zip, dis­crète­ment inté­grée dans chaque languette. On vous laisse décider de ce que vous y met­trez. TSUGI, On veut : les Nike inspirées des pionniers du rock psyché Grateful Dead - TSUGI
  • Au préalable j'avais déjà ciblé un type de gamme qui est la freerando car elle convenait le mieux à ma pratique du ski de rando, du ski freeride et du snowkite. Ces types de chaussures sont souvent assez lourds et ont un débattement assez faible mais elles ont un flex assez important. Après avoir essayé les modèles que proposé le magasin, je me suis tourné vers les Lupo AX 115 qui offrait un réél avantage avec le système de languette frontale amovible que j expliquerais plus tard.  skipass.com, Test Dalbello Lupo AX 115

Images d'illustration du mot « languette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « languette »

Langue Traduction
Corse lingua
Basque hizkuntza
Japonais
Russe язык
Portugais língua
Arabe لسان
Chinois
Allemand zunge
Italien lingua
Espagnol lengua
Anglais tongue
Source : Google Translate API

Synonymes de « languette »

Source : synonymes de languette sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires