Lichette : définition de lichette

chevron_left
chevron_right

Lichette : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

LICHETTE, subst. fém.

Pop. et fam.
A. − Petit morceau de nourriture. Ne pas avoir une lichette de pain, ni une goutte de vin dans le corps (Zola, Assommoir,1877, p. 775).Il mangeait le lard sur le pain, à la paysanne, une lichette contre son pouce pour éviter de le graisser (Pourrat, Gaspard,1922, p. 29).
B. − P. ext. Petit morceau, petite quantité de quelque chose. Il se baissa une seconde, pour puiser, du bout de sa brosse, dans la gamelle placée au bas de lui, une petite lichette de cirage (Courteline, Gaîtés esc., Pipe, 1891, I, p. 245).
Rem. Région. (Belgique). ,,Attache fixée à l'intérieur du col d'un vêtement, permettant de le suspendre`` (Baetens 1971, p. 349).
Prononc. : [liʃet]. Étymol. et Hist. 1821 « petit morceau (d'un aliment) » (Desgranges, Pt dict. du peuple, p. 133); rare av. le milieu du xixes. Orig. obsc. Soit dér. de licher* « lécher »; suff. -ette (v. -et), avec infl. phonét. de lèche1* « tranche mince » (cf. FEW t. 16, p. 460b et p. 462b, note 23); soit plus vraisemblablement, var. de léchette « petite lèche » (dimin. de lèche1*); cf. aussi la forme [liʃ εta] que l'on trouve à Poncins, ainsi que les var. en -i- de lèche1, attestées pour la plupart en fr.-prov. et dans le Centre (cf. FEW t. 5, p. 373a-b). On trouve un licquette « petit morceau, bribe » en 1501 (Livre de conduite du régisseur et compte des dépenses pour le Mystère de la Passion, éd. G. Cohen, p. 164b). Bbg. Chautard Vie étrange Arg. 1931, p. 383. - Piron (M.). Les Belgicismes lex. In : [Mél. Imbs (P.)]. Trav. Litt. Strasbourg. 1973, t. 11, no1, p. 301.

Lichette : définition du Wiktionnaire

Nom commun

lichette \li.ʃɛt\ féminin

  1. (Familier) (Absolument) Petite lèche de pain.
    • En pleine miche il nous taillait des lichettes à tremper dans un doigt de vin d'Irancy. — (Jacqueline Gavet-Sénès, Jeannette et Paulo : Un amour fou, page 184, 2004)
    • Mes deux compagnons n'étaient pas oubliés : j'aimais tellement mon Papillon que parfois je lui mettais un « soupçon » de beurre sur sa lichette ; je crois qu'il me remerciait avec ses bons yeux. — (Alexandre Andraud, Paysan et maître d'école: mémoires d'un pays au pied du Puy Mary, page 77, 1995)
  2. (Par extension) Petite quantité d’un liquide, d’un aliment.
    • Bon ! (Voyant qu'elle reboit une lichette de vodka) D'abord molo avec la vodka hein ? — (Monique Lachère, Les harengs de la rue Nikolskaïa, page 33, 1997)
    • On fait revenir un oignon en rondelles, on ajoute un demi verre d'eau de mer et un verre d'eau douce, du Cheddar coupé en lamelles, une lichette de vin ou de rhum, des épices, au gré de notre fantaisie, […]. — (Jean-Louis Vincent, Quatre mers et deux océans, page 100, 2009)
  3. (Québec) Action de sucer fortement la peau ou résultat de cette action ; suçon.
    • Mise en application : viens là que j'te fasse une lichette, coquin !
  4. (Belgique) Petite attache, faite de tissu, d'une serviette ou chaînette métallique dans le col d'un vêtement (de pluie), servant à les suspendre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « lichette »

Étymologie de lichette - Wiktionnaire

De lèche.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lichette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lichette liʃɛt play_arrow

Citations contenant le mot « lichette »

  • La « lichette » c’est le nom qu’ont accolé les membres du conseil municipal à la technique qui prévoit l’application d’une mince couche d’asphalte sur une rue dont l’état de dégradation est très avancé. La conseillère Audrey Bureau a résumé la technique à un « soin palliatif ». La Ville de Québec a procédé ainsi à grande échelle au cours des dernières années pour améliorer l’état des chaussées et s’éviter la réfection de nids-de-poule à répétition. Les résultats observés dans la Vieille capitale ont attiré l’attention des élus gatinois.  Le Droit, La «lichette», un remède aux nids-de-poule à Gatineau? | Gatineau | Actualités | Le Droit - Gatineau, Ottawa
  • Plonger sa cuillère dans les petits pots de glace et de sorbet de la Glacerie Paris - qui, comme son nom ne l’indique pas, se trouve à Lezennes, en métropole lilloise - est une expérience stupéfiante. Du moins pour qui est habitué aux crèmes glacées d’échoppes de plage ou de supermarchés, aux arômes aussi familiers que (souvent) artificiels, pleines d’air (censé améliorer la texture), et finalement assez fadasses. A la Glacerie Paris, le sorbet mangue est réalisé, tenez-vous bien, à base de vraie chair de mangue, celui à l’abricot à base de vraie pulpe d’abricot, celui à la fraise à partir de fraises véritables, et ainsi de suite. Le produit fini comporte jusqu’à 70 % de fruit frais, donnant l’impression que le glacier s’est contenté de sélectionner de très bons fruits, de les mixer avec une lichette de sucre et de mettre tout ça au froid, à la turbine. Sur la langue, cela produit un «effet wahou» à faire pâlir de jalousie un président de la République. Le procédé de fabrication est év Libération.fr, David Wesmaël, palais des glaces - Culture / Next
  • Last call pour les radis. Apparus sur les étals des primeurs au printemps, les radis roses devraient bientôt les quitter pour y revenir l’année prochaine, si tout va bien, autour du mois de mars. On en trouve toute l’année, mais c’est à cette saison qu’ils sont les meilleurs, peut-être parce qu’ils sonnent comme une sorte de promesse. Promesse que les beaux jours vont arriver, que l’air va s’alléger et le ciel se dégager, que tout deviendra aussi simple que le plaisir que procurent quelques radis, de la fleur de sel, un morceau de baguette et une lichette de beurre. En ces temps de post-confinement mais pas encore tout à fait de post-pandémie, une telle promesse est précieuse. Libération.fr, Comment préparer le pesto de fanes de radis - Culture / Next
  • Peu importe que le peuple français croule sous les interdictions, sous les obligations, sous les taxes et les grosses vexations, le tout au sortir d’une crise mémorable : s’il y a bien des individus qui sont réellement imperméables à ces réalités de terrain, ce sont bien nos chers (très chers !) sénateurs pour lesquels tout indique que c’est même le moment d’en ajouter une petite lichette ! Contrepoints, Les sénateurs s’occupent des forfaits internets illimités. Consternation totale. | Contrepoints

Traductions du mot « lichette »

Langue Traduction
Corse lampara
Basque lick
Japonais なめる
Russe облизывание
Portugais lamber
Arabe لعق
Chinois
Allemand lecken
Italien leccare
Espagnol lamer
Anglais lick
Source : Google Translate API

Synonymes de « lichette »

Source : synonymes de lichette sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires