La langue française

Jouvenceau, jouvencelle

Sommaire

  • Définitions du mot jouvenceau, jouvencelle
  • Étymologie de « jouvenceau »
  • Phonétique de « jouvenceau »
  • Citations contenant le mot « jouvenceau »
  • Traductions du mot « jouvenceau »
  • Synonymes de « jouvenceau »

Définitions du mot jouvenceau, jouvencelle

Trésor de la Langue Française informatisé

JOUVENCEAU, -ELLE, subst.

Vx ou p. plaisant. Jeune homme, jeune fille. Beau, ridicule jouvenceau; timidité de jouvenceau; jouer les jouvenceaux; fraîche, innocente, timide jouvencelle; cortège de jouvencelles. Cet habit, composé d'une chemise et de larges braies, ne lui seyait point mal; car elle avait cet âge où le sexe est douteux entre la fillette et le jouvenceau (Gautier, Fracasse,1863, p. 385).À minuit, avec la lune haute, ils sont partis, et l'on entendait le rire frais des jouvencelles sonner sur le chemin, tandis que les jeunes gens les harcelaient gentiment... (Pesquidoux, Livre raison,1925, p. 36).Dans le tambour d'entrée, il croisa deux jouvenceaux imberbes qui, bras dessus, bras dessous, riaient en se parlant (Martin du G., Thib., Sorell., 1928, p. 1172).
Emploi adj. poét. Jeune, nouveau. Arbre jouvenceau. Une saison périe encor que jouvencelle (Péguy, Ève,1913, p. 710).N'avoir en son cœur jouvenceau Que Dieu qui fait gazouiller les oiseaux (Jammes, De tout temps,1935, p. 204).
Prononc. et Orth. : [ʒuvɑ ̃so], [-sεl]. Att. ds Ac. dep. 1694. Masc. jouvencel (forme non vocalisée) ds Jouy, Hermite, t. 4, 1813, p. 56, Flaub., Corresp., 1872, p. 24, Ponson du Terr., Rocambole, t. 1, 1859, p. 437. Étymol. et Hist. 1. 1remoitié xiies. li juvencels (Psautier Oxford, éd. Fr. Michel, 67, 29); 2. id. juvenceles (ibid., 67, 27). 1. d'un lat. pop. *juvencellus « jeune, jeune homme », du lat. chrét. juvenculus « même sens », par substitution de suffixe. 2. d'un lat. pop. *juvencella « jeune fille », du lat. chrét. juvencula « même sens », par substitution de suffixe. Fréq. abs. littér. Jouvenceau : 50. Jouvencelle : 17. Bbg. Thomas (A.) Nouv. Essais 1904, pp. 286-287.

Wiktionnaire

Nom commun

jouvenceau \ʒu.vɑ̃.so\ masculin (pour une femme on dit : jouvencelle)

  1. (Vieilli), (Par plaisanterie) Jeune homme, jeune fille qui est encore dans l’adolescence.
    • Malheureusement dans les conditions actuelles de la vie, où l'on spécule sur la virginité des demoiselles comme sur un capital destiné à faciliter l'entreprise d'une bonne affaire, où de pieux moralistes, qui tolèrent comme péché véniel pour les jouvenceaux leur abonnement au lupanar, admettent par contre les châtiments paternels les plus rigoureux pour les pures idylles se passant d'autorisation. — (Jean Marestan, L'Éducation Sexuelle, Éditions de la "Guerre Sociale", 1910)
    • Non, François ne se troublait pas. Cette jouvencelle aux yeux de paille mûre, cette blondeur capiteuse de la chevelure, cet arôme violent d'un corps en plein épanouissement, le remarquait-il ? — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 33)

Adjectif

jouvenceau \ʒu.vɑ̃.so\

  1. Relatif à Saint-Gengoux-le-National ou à ses habitants.

Forme d’adjectif

jouvencelle \ʒu.vɑ̃.sɛl\

  1. Féminin singulier de jouvenceau.

Nom commun

jouvencelle \ʒu.vɑ̃.sɛl\ féminin (équivalent masculin : jouvenceau)

  1. Jeune fille.
    • Pourquoi aurait-il échappé à la règle ? Combien de jouvencelles avait-il culbutées jadis ; combien de maris avait-il mis dans la situation où il se trouvait à l’heure actuelle ? — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • […], Harriette de Sonny, la fameuse poétesse, va à un rendez-vous. C’est la grande étoile de Lesbos à Paris. […], et ses désirs s’exaltent avec fureur au début de chaque été. Alors, elle se met en chasse. Il lui faut des jouvencelles tendres, éduquées, musiciennes, qui sachent goûter sa littérature. — (Renée Dunan, Ces Dames de Lesbos, 1928)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

JOUVENCEAU, ELLE. n.
Jeune homme, jeune fille qui est encore dans l'adolescence.

Littré (1872-1877)

JOUVENCEAU (jou-van-sô, sè-l') s. m.
  • Adolescent, adolescente, avec l'idée de grâce ou de plaisanterie qu'emporte un diminutif. Une aimable jouvencelle. Passe encor de bâtir ; mais planter à cet âge, Disaient trois jouvenceaux, enfants du voisinage, La Fontaine, Fabl. XI, 8. Ah ! qu'il est beau Le jouvenceau ! Molière, Pastor. comique, sc. 2. À la prude qui se gêne Pour lorgner un jouvenceau, Béranger, Enfers. Accours dans ma nacelle, Gentille jouvencelle, Jouy Et H. Bis, Guill. Tell.

    On dit aussi jouvencel au masculin. Qu'il fasse mieux ce jeune jouvencel, à qui le Cid donne tant de martel, Corneille, Rondeau contre Scudéry.

HISTORIQUE

XIIe s. E li jovenciel furent oscis [tués] des glaives des ennemis, Machab. I, 2. En quel chose amende juvenceals sa veie ? en guarder les tues paroles [tes paroles], Liber psalm. p. 183. Tost furent esfremi e viel e juvencel La novele espandue del saint martir novel, Qui giseit el mustier ocis sur le quarrel, Th. le mart. 154.

XIIIe s. Mes cambrelens [mon chambellan] por li [elle] ala ; Un jovencel o lui [elle] trova Dormant…, Fl. et Bl. V. 2733. Deux jovenciaux [il] trova au port, Où mener soloit son deport, Rutebeuf, II, 110.

XVIe s. Argent frais et nouveau ruine le jouvenceau, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « jouvenceau »

Provenç. jovencel, jovenselh ; ital. giovincello ; du lat. fictif juvencellus, diminutif de juvenis (voy. JEUNE). Dans l'ancien français, au nominatif singulier li jovenciaus, au régime le jovencel ; au pluriel nominatif li jovencel, au régime les jovenciaus.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVe siècle) Du latin juvenculus (« jeune homme ») via son diminutif *juvencellus qui donne l’ancien français jovencel. Voir jouvence.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « jouvenceau »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
jouvenceau ʒuvɑ̃so

Citations contenant le mot « jouvenceau »

  • Déjà parce qu’Alonso n’est plus le jouvenceau de 20 ans qui débarqua chez Renault pour bâtir sa légende. En 2021, il n’aura plus roulé en Formule 1 depuis 2 ans. On se souvient du comeback mitigé de Michael Schumacher avec Mercedes après une pause de 3 saisons, même si l’Espagnol n’a pas chômé depuis sa 1ere retraite F1. autohebdo.fr, F1 - OFFICIEL : Alonso retrouvera Renault en 2021
  • Dans une publication postée sur la page officielle Facebook, du club sportif Es Sétif; il est annoncé le transfert du vertueux jeune Ishak Boussouf, vers un club de foot européen réputé d’origine belge, pour 900.000 euros. En effet, à peine âgé de 18 ans le jouvenceau quitte le continent africain, pour prouver ses compétences sur le terrain européen. Dzair Daily, Foot en Algérie : Ishak Boussouf transféré en Belgique pour 900 000 euros
  • Emmanuel Macron ne s’est pas vraiment exprimé sur les surnoms qui lui sont donné. Pourtant, il faut tout de même savoir qu’un surnom lui déplaît en 2019. Emmanuel Macron est déjà Président de la République et il a un argument avec le haut commissaire des retraites, Jean-Paul Delevoye. Ce dernier va l’appeler « le jouvenceau » et se servira de ce surnom pour décrédibiliser le chef de l’État. Un jouvenceau est une personne très jeune. Pour une femme, l’équivalent est une jouvencelle. Et l’un comme l’autre, ils dénotent du caractère puérile et immature de la personne désignée. Sans pour autant être une attaque féroce, cela indique que la jeunesse n’est pas vraiment capable de sagesse. Et Emmanuel Macron refuse de laisser Jean-Paul Delevoye l’associer à cette définition. Au contraire, il souhaite représenter un pouvoir exécutif fort comme la France n’en avait pas connu depuis longtemps. LDpeople.com, Emmanuel Macron: Des surnoms surprenants et choquants en coulisse !
  • Dans le sud de la France, deux dandys reclus pour les vacances cohabitent avec Haydée, une jouvencelle qu’ils décrètent collectionneuse d’hommes : l’intéressée, mi-hippie, mi-femme fatale, enchaîne les aventures estivales, mais rejette toutefois cette définition. Le premier, Adrien, choisit d’abord de la mépriser, puis entreprend de la séduire par une série de manipulations aux conséquences imprévues, impliquant notamment son camarade Daniel. L'Obs, « La Collectionneuse », le libertinage cruel de Rohmer
  • L'ATSCC propose sa traditionnelle flânerie nocturne. Cette année le thème retenu portera sur "Saint-Gengoux, à feu et à sang". Vous découvrirez, au cours de la promenade, 3 mises en scène sur quelques péripéties plus ou moins dramatiques qui ont bouleversé la commune. Inscription sur place. (le soulèvement des Jouvenceaux contre le coup d'état du 2 décembre 1851 / la mise en place du mépart, communauté de prêtres / les heurts entre catholiques et protestants pendant les guerres de religion). Les inscriptions se feront sur place, à votre arrivée, devant le Bureau d'Information Touristique de Saint-Gengoux à 20h30. Le traditionnel verre de l'amitié, autour des bénévoles qui ont assuré l'animation, clôturera cette cinquième flânerie jouvencelle. , Flaneries Nocturnes pour decouvrir nos cites medievales : Visite guidee a Saint Gengoux le National

Traductions du mot « jouvenceau »

Langue Traduction
Anglais young
Espagnol joven
Italien giovane
Allemand jung
Chinois 年轻
Arabe شاب
Portugais jovem
Russe молодой
Japonais 若い
Basque gazte
Corse ghjovanu
Source : Google Translate API

Synonymes de « jouvenceau »

Source : synonymes de jouvenceau sur lebonsynonyme.fr
Partager