La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « jauger »

Jauger

Définitions de « jauger »

Trésor de la Langue Française informatisé

JAUGER, verbe

I. − Emploi trans. Qqn jauge qqc.
A. −
1. Mesurer, évaluer (la capacité, le volume ou le contenu d'un récipient). Jauger à la toise. Un employé de l'octroi, à califourchon sur sa chaise, sifflait mélancoliquement, las de jauger l'essence (Arnoux, Gentilh. ceinture,1928, p. 32).Un amoncellement de crevettes d'un vert sombre (...) on les cuisait sur les bateaux même, avant de les monter à quai dans des paniers jaugés à cinquante litres (Van der Meersch, Empreinte dieu,1936, p. 139).
Jauger qqc. de l'œil. Évaluer approximativement :
1. Il en connaît tous les arbres creux abritant une ruche ou susceptibles de le faire. Il devine leur capacité, soit qu'il la jauge de l'œil, soit qu'il la détermine par le nombre d'abeilles qui en sort, ou encore par le bruit continu qui l'emplit. Pesquidoux, Chez nous,1923, p. 39.
MAR. Méthode pour jauger les navires (Ac.1798-1878).On a jaugé ce bâtiment, il est de cinq cents tonneaux (Ac.1835-1935).
Au part. passé. Dont on a déterminé la contenance. Récipient, réservoir jaugé. On verse alors le mélange dans un ballon jaugé de 250 centimètres cubes qu'on remplit d'eau distillée jusqu'au trait (Quéret, Industr. gaz,1923, p. 159).On mesure le plus souvent les liquides par le volume qu'ils occupent : d'où le rôle en chimie, des vases jaugés (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 1, 1931, p. 262).
2. Mesurer le débit d'eau d'une source ou d'un robinet. Jauger une source, une pompe (Jossier 1881, Lar. encyclop.). Jauger un cours d'eau (Lar. encyclop.).
3. P. anal.
a) TEXTILE
,,Déterminer le nombre de mailles, dans une surface donnée, d'un tissu en tricot`` (Lar. encyclop.).
,,Déterminer la grosseur d'un fil à la jauge`` (Lexis 1975).
b) Synon. de évaluer.Chaque cas sera inscrit dans le plan régional; les terrains seront jaugés et attribués à des activités diverses (Le Corbusier, Charte Ath.,1957, p. 106).
B. − Au fig. [Le compl. désigne une pers.] Apprécier (rapidement) la valeur de quelqu'un, ou ses capacités. Couturat, avec un coup d'œil froid, avait jugé et jaugé Charles (Goncourt, Ch. Demailly,1860, p. 108).Le temps de me saluer, de m'offrir un fauteuil et de frapper dans ses mains pour que son commis nous apporte le thé, il m'a jaugé d'un seul coup d'œil (Farrère, Homme qui assass.,1907, p. 166).Mademoiselle Lambert me fit venir dans son bureau, me scruta, me jaugea et me promit à un brillant avenir (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 184).
Emploi pronom.
réfl. Il se disait, se jaugeant d'un coup d'œil : − Je suis comme la litière d'un cirque, piétiné par toutes les douleurs qui sortent et rentrent à tour de rôle (Huysmans, En route, t. 2, 1895, p. 195):
2. Ricarda était trop bon clinicien et trop maître de soi pour ne pas glisser dans ses textes des confidences permettant au lecteur d'être renseigné sur l'état du clinicien observateur lui-même. Il se jugeait sans cesse, il se jaugeait [it. ds le texte], il se voyait observer. Abellio, Pacifiques,1946, p. 376.
réciproque. C'était chose singulière que de voir s'observer, se jauger, s'affronter ces deux êtres (Druon, Roi de fer,1955, p. 213).
[P. méton.; ] [le compl. désigne un attribut de la pers., un trait de caractère] Évaluer, mesurer (la valeur de). Tu ne seras jamais ministre, si tu ne sais pas jauger les consciences (Balzac, Mais. Nucingen,1838, p. 600).Stupéfaction visible de la concierge, qui jauge mon costume et ne semble pas l'apprécier (H. Bazin, Vipère,1948, p. 207).C'est (...) par une diplomatie avisée, qui jauge et qui ménage les impondérables du sentiment que l'on évite les revendications, les grèves, les révolutions (Arnoux, Crimes innoc.,1952, p. 134).
Emploi pronom. à sens passif. V. factieux ex. 2.
II. − Emploi intrans., MAR. Qqc. jauge + compl. désignant une mesure
Avoir une capacité de. L'un des paquebots (...) était un steamer en fer, à hélice, jaugeant brut dix-sept cent soixante-dix tonnes, et d'une force nominale de quatre cents chevaux (Verne, Tour monde,1873, p. 83).La barque jauge dans les 90 tonneaux; elle a 20 mètres de long, 6 de large et un creux de 3 mètres (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 170).
Avoir un tirant d'eau de. Certains bateaux de la Seine portent 1 100 milliers et jaugent deux mètres d'eau (Littré).
Prononc. et Orth. : [ʒoʒe], (il) jauge [ʒo:ʒ]. Conjug. : prend un e devant a et o : nous jaugeons, je jaugeai(s). Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Verbe trans. a) 1260 « mesurer, en se servant de la jauge » (E. Boileau, Métiers, 27 ds T.-L.); b) ca 1680 « mesurer la capacité de la coque ou de la cale d'un navire » (Racine, Notes hist. ds Œuvres, éd. R. Picard, t. 2, p. 316); c) 1787 « apprécier par un jugement de valeur » (Fér. Crit. t. 2, s.v. jauge); 2. verbe intrans. (en parlant d'un navire) a) 1694 « mesurer un tirant d'eau de (telle profondeur) » (Corneille); b) 1843 « avoir une capacité de » (Flaub., Corresp., p. 140). Dér. de jauge*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 90.
DÉR.
Jaugeur, subst. masc.a) ,,Agent de contentieux (...) chargé d'assurer la vérification des contenances`` (Mét. 1955). Entrer dans un métier, c'est d'abord faire son apprentissage, du moins dans la plupart des métiers : car quelques-uns, comme ceux des mesureurs, des jaugeurs, des crieurs de vins, qui sont des agents du parloir aux bourgeois (...) n'ont point d'apprentis (Faral, Vie temps st Louis,1942, p. 69).Sandoval le jaugeur, Dionisio le fiscal, Arcadio le percepteur de ces droits étranges (...) apparurent, dans l'ordre de l'annuaire du Conseil Suprême des excises, pondages, péages et confiscations (Morand, Folle amour.,1956, p. 17).b) Appareil servant à jauger. Le même, à deux pinces, avec jaugeur (Catal. instrum. lab. [Jouan], 1933, p. 177).[ʒoʒ œ:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1resattest. a) 1248 gaujeor « celui qui jauge les futailles » (Recueil des actes des comtes de Ponthieu, éd. Cl. Brunel, 516); b) 1912 « appareil à jauger » (Lar. mens., t. 2); de jauger, suff. -eur2*.
BBG. Alessio (G.). Saggio di etimologie francesi. R. Ling. rom. 1950, t. 17, pp. 180-181. - Bambeck (M.). Zur Etymologie von frz. jauge, jauger. Z. fr. Spr. 1956, t. 66, pp. 5-14. - Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 155.

Wiktionnaire

Verbe - français

jauger \ʒɔ.ʒe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Métrologie) Mesurer un tonneau, une futaille, et en général un récipient quelconque, pour voir s’il est de la mesure dont il doit être ou pour voir quel est son contenu, à un moment donné.
    • Il a jaugé ces tonneaux, ces futailles, etc.
    • Jauger un réservoir d’essence.
  2. (Marine) Mesurer le volume intérieur d’un navire pour en connaître la capacité.
    • On a jaugé ce bâtiment, il est de cinq cents tonneaux.
  3. (Figuré) (Familier) Apprécier la valeur de quelqu’un.
    • Par la vitre baissée, il dévisagea Albert, le jaugea des pieds à la tête, puis ouvrit la portière, sauta de son camion et le prit à part. — (Pierre Lemaître, Au revoir là-haut, Albin Michel, Paris, 2013, page 153)
    • Il en a vu, Patriat, il a fréquenté des Rocard, DSK, Jospin, il sait jauger les hommes. — (Anne-Sophie Mercier, Chouchou business, Le Canard Enchaîné, 18 octobre 2017, page 7)
  4. (Figuré) (Québec) Se faire une idée de quelque chose.
    • Le goût des arts que Michel-Charles acquit ou développa en Italie se jauge aux objets rapportés de voyage. — (Marguerite Yourcenar, Archives du Nord, Gallimard, 1977, page 149)
    • Puis, cette période difficile nous a appris à mieux nous connaître, à mieux jauger nos limites. — (Karine Gagnon, Après les privations, Le Journal de Québec, 3 janvier 2021)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

JAUGER. v. tr.
Mesurer un tonneau, une futaille, et en général un vase quelconque, pour voir s'il est de la mesure dont il doit être ou pour voir quel est son contenu, à un moment donné. Il a jaugé ces tonneaux, ces futailles, etc. Jauger un réservoir d'essence. Il signifie aussi Mesurer le volume intérieur d'un navire pour en connaître la capacité. On a jaugé ce bâtiment, il est de cinq cents tonneaux. Il se dit, figurément et familièrement, pour Apprécier la valeur de quelqu'un. Je l'ai jaugé tout de suite.

Littré (1872-1877)

JAUGER (jô-jé. Le g prend un e devant a et o : jaugeant, jaugeons) v. a.
  • 1Prendre la jauge d'un vase quelconque.

    Fig. et populairement. Apprécier la capacité d'un homme. Je l'ai jaugé tout de suite.

  • 2Mesurer un navire pour en connaître la capacité. On a jaugé ce bâtiment, il est de cinq cents tonneaux.
  • 3Jauger une source, une pompe, etc. mesurer la quantité d'eau fournie par une source, par une pompe, etc. dans un temps déterminé.
  • 4 Terme de tailleur de pierre. Jauger une pierre, appliquer une mesure d'épaisseur ou de largeur vers les bouts d'une pierre, pour rendre parallèles les arêtes ou les surfaces opposées.
  • 5Jauger se dit aussi du tirant d'eau d'un vaisseau ou d'un bateau. Certains bateaux de la Seine portent 1100 milliers et jaugent deux mètres d'eau.

HISTORIQUE

XIVe s. Le suppliant et autres firent semblant de jaugier [percer, enfoncer] le dit huis et de rompre les palessons du dit hostel, Du Cange, jaugia.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « jauger »

(XIIIe siècle) Dénominal de jauge[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Jauge ; wallon, gâgi ; nam. gaugi ; anc. wall. gauger. Dans l'exemple unique qui est à l'historique, jauger a le sens de percer, rompre ; ce qui ne s'explique pas par le sens propre de ce mot. En Franche-Comté, gauger signifie enfoncer le pied dans l'eau.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « jauger »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
jauger ʒɔʒe

Fréquence d'apparition du mot « jauger » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « jauger »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « jauger »

  • Des têtes d’affiche, du soleil, un cadre merveilleux et du spectacle: c’est la recette gagnante de ce premier tournoi de basket 3×3 qui s’est déroulé samedi au complexe des Vauzelles. Alors certes, les organisateurs avaient pu se jauger précédemment avec deux premiers tournois internes…
    CharenteLibre.fr — Le 3×3 a fait le plein et le show à Cognac - Charente Libre.fr
  • Le Néerlandais s’est fait piéger sur un blocage de roue en deux temps qui a entraîné un demi tête à queue, alors qu'il voulait jauger l'adhérence de la piste sous la pluie. Accueillie en fond de grille par les techniciens de son écurie Red Bull, la monoplace de Max Verstappen a subi une inspection minutieuse et rapide afin de pouvoir prendre le départ du Grand Prix.
    RMC SPORT — GP de Hongrie: Verstappen s’est fait très peur avant le départ
  • Le meilleur moyen de jauger le tempérament d’une personne c’est de regarder sa façon de traiter ceux qui ne peuvent rien lui apporter et ceux qui pourraient lui causer du tort.
    Abigail Van Buren
  • Pour sa première course post-confinement, la deuxième étape de la Coupe de Suisse à Leukerbad dans le Valais, le week-end dernier, Titouan Carod, venu à l’instar des autres participants avant tout pour se jauger après une très longue période sans confrontation directe, a sans doute eu une partie des réponses qu’il était venu chercher. Car le plateau avait l’allure de celui d’une coupe du monde avec au départ les Suisses Nino Schurter, Mathias Flückiger et Lars Forster, le Letton Martin Blums et les Français Jordan Sarrou, Stéphane Tempier et Maxime Marotte.
    Sport | Top 10 pour le Drômois Titouan Carod pour sa rentrée
  • "Il faut expliquer, pas déboulonner", juge-t-il, estimant qu'on ne peut pas "jauger nos ancêtres avec nos yeux d'aujourd'hui" et que "supprimer la statue va effacer l'histoire". "Il faudrait peut-être s'intéresser d'abord à l'esclavage moderne, celui des Asiatiques retenus au Qatar pour construire des stades", ajoute l'animateur missionné depuis 2017 par l'Elysée sur les questions de patrimoine.
    RTL.fr — Statues : "On ne peut pas "jauger nos ancêtres avec nos yeux d'aujourd'hui", juge Stéphane Bern
  • Il est plus intéressant de jauger les êtres plutôt que de les juger.
    José Artur — Parlons de moi, y'a que ça qui m'intéresse
  • Le « signal » initial est adressé par un autre utilisateur, via un code fourni par le personnel médical, après une batterie d’examens constatant sa contamination. L’utilisation de ce code fait alors remonter son historique de contacts au serveur central qui va jauger le risque de contamination auprès de l’ensemble de son graphe social croisé ces derniers jours.
    Application StopCovid : La CNIL exige la correction de plusieurs irrégularités

Traductions du mot « jauger »

Langue Traduction
Anglais gauge
Espagnol calibre
Italien valutare
Allemand spur
Chinois 测量
Arabe مقياس
Portugais calibre
Russe калибр
Japonais ゲージ
Basque zabalerako
Corse gauge
Source : Google Translate API

Synonymes de « jauger »

Source : synonymes de jauger sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot jauger au Scrabble ?

Nombre de points du mot jauger au scrabble : 14 points

Jauger

Retour au sommaire ➦