La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « jacter »

Jacter

Définitions de « jacter »

Trésor de la Langue Française informatisé

JACTER, verbe

Arg. et pop.
A. − Emploi intrans. Bavarder, parler sans cesse et avec volubilité. À la table de Stahl il y a foule maintenant (...). On jacte ferme (Queneau, Loin Rueil,1944, p. 198):
Il grimpe sur le tabouret, il crache un bon coup d'abord... Il se met à jacter... De la façon qu'il gesticule, qu'il se frappe le torse, qu'il fait l'extase, je vois que ça doit être un sermon... Les mots, il les fait gémir, il les torture d'une manière qu'il est difficile à supporter... Céline, Mort à crédit,1936, p. 253.
En partic. Cancaner, médire. Synon. jaser.On jacte sur toi (Riv.-Car. 1969).
B. − Emploi trans. Raconter. Il ne s'en cache pas pour jacter partout que, dans l'quartier, la retraite fera du pétard (Carco, Équipe,1919, p. 158).Le gros, le court, on comprend rien à ce qu'il jacte; des emberlificotages, des amphis, quoi! (Arnoux, Rhône,1944, p. 119).
Jacter + subst. non actualisé.Avoir pour sujet de conversation. Les lèvres de Madame Sabotier, voisine de Marthe, s'agitaient assidûment : ça devait jacter fiançailles (Queneau, Loin Rueil,1944p. 112).
Rem. 1. Pour cette tournure cf. causer II A 2. 2. Arg. ds Logos et Dupré 1972 qui le qualifie de ,,pur argot``; pop. ds Pt Rob., Lar. Lang. fr. et Lexis 1975; arg. ou pop. ds Rob.
Prononc. : [ʒakte], (il) jacte [ʒakt]. Étymol. et Hist. 1562 jaqueter « jacasser (de la pie) » (Du Pinet, trad. de Pline, X, 42 ds Gdf.) − 1611, Cotgr.; 1710 id. « parler » (à Grenoble ds Esn.); 1821 jacter (Ansiaume, Arg. bagne de Brest, fol. 14 ro, § 409); 1846 « dire » (Intérieur des prisons [anonyme] ds Esn.). Dér., à l'aide de la dés. -er, de jaquette « pie » (Cotgr.), cf. jacque « geai »; v. aussi jacasser. Fréq. abs. littér. : 10.
DÉR.
Jacteur, -euse, adj. et subst.,arg. et pop., rare. (Personne) qui jacte ou qui a une propension à jacter. Synon. bavard, causeur. (Arg. fam. ds Rob. Suppl. 1970; pop. ds Lar. Lang. fr. et Lexis 1975).[ʒaktœ:ʀ], fém. [-ø:z]. 1reattest. 1881 « bavard » (Rigaud, Dict. arg. mod., p. 215); du rad. de jacter, suff. -eur2*.
BBG. Sain. Arg. 1972 [1907], p. 228.

Wiktionnaire

Verbe - français

jacter \ʒak.te\ intransitif, parfois transitif 1er groupe (voir la conjugaison) contraction

  1. (Populaire) Parler.
    • […] mais entre nous, argot ou javanais, j’laisse ça aux gnières pas affranchis et j’jacte français. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • La parole jactée relèverait bien plus d’un temps suspendu que d’une réelle dynamique comme son cours irrépressible semble pourtant le suggérer. — (Vincent Cornalba, Je, net et tchatche)
    • Tu parles de moi, après, tu jactes, finis au bois avec une chatte — (Seth Gueko feat. 25G, Cabochards, sur l’album Drive by en caravane, 2008)
    • Fallait qu’ils jactent, qu’ils fanfaronnent, qu’ils racontent tout fort leurs petites astuces cheloues, pour faire les malins. Et ça finissait toujours à leur désavantage, ces cons. — (François Pelosse, Virtuelle affaire , TheBookEdition, 2014, page 63)
  2. (Populaire) Bavarder.
    • — Vous feriez bien mieux de rentrer jacter devant le comptoir ; ça serait un vermout que je picterais, si toutefois j’étais pas de trop. — (Léon Frapié, La maternelle, Librairie Universelle, 1908)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

JACTER (ja-kté), V. réfl.
  • Terme peu usité, pris du latin pour dire se vanter. Clément, laisse aboyer Laharpe ; Qu'il se jacte et reprenne autrui ; Qu'il taille, tranche, coupe, écharpe : C'est à lui seul qu'il aura nui, Piron, Épigr. contre Laharpe.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « jacter »

(XIXe siècle) Contraction de jacqueter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. jactare, vanter (voy. JACTANCE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « jacter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
jacter ʒakte

Fréquence d'apparition du mot « jacter » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « jacter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « jacter »

  • 12. « Ils savent que jacter sur le net, en vrai y’a personne qui m’approche »
    RapCity — Les 20 meilleures punchlines de Brulux • RapCity
  • Diversion habituelle de Tarlouzette qui coute un pognon de dingue qui essaie de gagner du temps. Et annonce de la plus haute importance : il va jacter le 14 juillet en serrant fort ses petits poings tel un bambin qui fait sa colère
    AgoraVox — On s'en fout ! - AgoraVox le média citoyen
  • Il est excellent Bruno le maire, ça c'est un type de droite. Quand j'ai regardé la TV française j'étais bouche bee de ne pas voir un énième gauchiste jacter, mais un type ressemblant à un républicain US.
    Emploi jeunes: exonération de charges pour les entreprises "dès juille
  • Oui, si je les croise je leur dirait de jacter le français ou de dégager, je demanderais à Comin de me répéter ce qu'il a dit en février !
    lindependant.fr — Puigdemont à Perpignan pour une réunion du Conseil pour la République Catalane, revivez la conférence de presse - lindependant.fr
  • Parce qu’elles travaillent comme des fous pour survivre : pas le temps de s’amuser et de jacter toute la journée avec jump seat ! Pas de syndicat pour se faire proteger quand on merdouille… Pas de salaire démesuré dans un contexte ou la concurence est plus de féroce. Pas de papelars du SNPL et autres toutes les semaine dans ma boite au lettre. Bosser et survivre ! Pas jacter et faire le beau !
    Aerobuzz — Air France vous ouvre le cockpit d’un A320 - Aerobuzz

Traductions du mot « jacter »

Langue Traduction
Anglais jact
Espagnol jact
Italien jact
Allemand jact
Chinois 杰特
Arabe جكت
Portugais jacto
Russe jact
Japonais ジャクト
Basque jact
Corse giapponese
Source : Google Translate API

Synonymes de « jacter »

Source : synonymes de jacter sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot jacter au Scrabble ?

Nombre de points du mot jacter au scrabble : 15 points

Jacter

Retour au sommaire ➦