La langue française

Invite

Définitions du mot « invite »

Trésor de la Langue Française informatisé

INVITE, subst. fém.

I. − JEUX. Carte que l'on joue au whist de manière à faire connaître son jeu à son partenaire et l'engager à l'appuyer :
1. Caroline (...) donne un coup de côté sur sa robe comme pour opérer une séparation. Ce mouvement-là, certaines femmes l'accomplissent avec une impertinence provocante; mais il a deux significations : c'est, en terme de whist, ou une invite [it. dans le texte] au roi, ou une renonce. En ce moment, Caroline renonce. Balzac, Ptes mis.,1846, p. 66.
II. − Synon. de invitation.
A. − [Correspond à invitation A] Je reçois d'un des miens une invite à dîner (Barbier, Satires,1865, p. 65).Il n'eut pas l'air gêné par la présence de Petit Pouce et lui fit un signe que celui-ci interpréta comme une invite à s'asseoir à leur table (Queneau, Pierrot,1942, p. 123).
B. −
1. [Correspond à invitation B 1] J'ai toujours évité les noms de famille dans mes pièces et presque toujours dans mes livres. Ils me gênent comme une invite trop pressante à pénétrer chez des inconnus (Cocteau, Diff. d'être,1947, p. 211):
2. Hier, sur l'invite du Gouvernement, on a avancé toutes les pendules d'une heure. On n'imaginerait pas le nombre d'inepties que cette décision a fait dire. On trouvait à parler là-dessus des heures durant. Gide, Journal,1916, p. 556.
En partic. Geste ou signe d'appel. Invite amoureuse :
3. ... je pense à autre chose, à rien plutôt, fixant la bouche grasse et rieuse de la femme qui me fait face. Croit-elle à une invite? Elle est déjà près de moi, se fait collante. Camus, Env. et endr.,1937, p. 85.
2. Au fig. [Correspond à invitation B 2] Évidemment celles [les moniales] qui ont vieilli dans le monastère méprisent ces appels, ces invites à la vie [du chemin de fer voisin] (Huysmans, Cathédr.,1898, p. 356).
Prononc. et Orth. : [ε ̃vit]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1767 jeux « carte que l'on joue pour faire connaître son jeu à son partenaire » (Dider., Salon, Œuvr., t. XIV, p. 194 ds Pougens, ds Littré); 2. 1862, mars « invitation à faire quelque chose » (Goncourt, Journal, p. 1025). Déverbal de inviter*. Fréq. abs. littér. : 96.

Wiktionnaire

Nom commun

invite \ɛ̃.vit\ féminin

  1. Manière discrète ou indirecte d’inciter quelqu’un à faire quelque chose.
    • C’était la première demeure qui offrit l’invite hospitalière d’une porte ouverte, […]. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 370 de l’éd. de 1921)
    • […] les bêtes levèrent leur mufle humide et, dociles à l’invite de leur jeune gardien, gravirent le coteau pour reprendre, […], le chemin de terre bordé de haies vives aboutissant au village. — (Louis Pergaud, Un satyre, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Qui voudrait décliner une invite à protéger la vie, une exhortation à ne pas se suicider ? — (Régis Debray, Le siècle vert : un changement de civilisation, Tracts Gallimard, janvier 2020, p. 38)
  2. (Spécialement) (Au pluriel) Pratiques de séduction.
    • Je revis alors le quai de Southampton […] et sa rue des Galions que je découvris alors, voie chaude où flambent en une double rangée une nombreuse série d’édens gardés par des matrones à fichu de laine et tabouret qui psalmodient des invites. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 123.)
    • Elle pourrait demeurer ici, l’assaillir d’invites, de chatteries, toute la nuit provoquer son désir, répandre ses effluves. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  3. (Jeux de Cartes) Carte que l’on joue au whist pour faire connaître son jeu à son partenaire et pour l’engager, s’il fait la levée, à jouer dans la même couleur.
    • Une invite au roi.
  4. (Informatique) Message visuel ou sonore sollicitant, conformément à une disposition programmée, l’avis ou l’action de l’opérateur.

Forme de verbe

invite \ɛ̃.vit\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de inviter.
    • À nous, la nonette ; je t’invite à la décroupionner, Montaprone, demain, midi juste. — (Paul Vimereu, Chutt le Hutteux, 1974)
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de inviter.
    • Je n’ai pas l’intention, dans cette préface, de faire un cours sur Nietzsche, mais de rappeler avant tout que l’auteur du Gai Savoir nous invite à nous « vernatürlichen », à nous « renaturiser », à retrouver nos racines, nos pulsions et énergies viscérales, pour mieux nous porter vers nos potentialités ultimes, enthousiasmantes, voire même « démentielles ». — (Henri-Charles Tauxe , Le tunnel du fou, 2000)
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de inviter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de inviter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de inviter.

Verbe

invite transitif

  1. Inviter.
    • We invited our friends round for dinner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INVITE. n. f.
Terme de Jeu de Cartes. Carte que l'on joue au whist pour faire connaître son jeu à son partenaire et pour l'engager, s'il fait la levée, à jouer dans la même couleur. Une invite au roi.

Littré (1872-1877)

INVITE (in-vi-t') s. f.
  • Terme du whist et du boston. Carte que l'on joue pour faire connaître son jeu au partenaire, et qui a pour but de l'engager, s'il fait la levée, à jouer dans la même couleur. Invite au roi. Tenez, voilà la vieille comtesse qui continue d'arracher les yeux à son partenaire sur une invite qu'il n'a pas répondue, Diderot, Salon de 1767, Œuv. t. XIV, p. 194, dans POUGENS. Comment, monsieur, je renonce à cœur, je l'indique clairement, et vous ne rentrez pas une seule fois dans mon invite, Scribe, le Roi de carreau, dans les Historiettes et proverbes.

    Contre-invite, carte qu'on rejoue dans la couleur de l'invite de la partie adverse, quand elle n'a pu faire la levée.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

INVITE. Ajoutez :
2 Fig. Action d'engager à concourir. Au lendemain du 25 février, alors que la république était encore chancelante, il n'y avait ni assez de promesses, ni assez d'invites, ni assez de cajoleries de la part du parti républicain envers les conservateurs, Journ. offic. 28 déc. 1875, p. 10834, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « invite »

Déverbal sans suffixe de inviter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

De l’ancien français inviter, venant du latin invito.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « invite »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
invite ɛ̃vit

Citations contenant le mot « invite »

  • Quiconque est soupçonneux invite à le trahir. De Voltaire / Zaïre
  • Qui pardonne aisément invite à l'offenser. De Pierre Corneille / Cinna
  • Celui qui ne punit pas le mal, l’invite. De Proverbe allemand
  • On n’invite pas la mort, elle s’impose. De Marc Levy / Et si c’était vrai...
  • À la Saint-Martin - Tue ton cochon et invite tes voisins
  • Le romantisme est ce qui touche à la sensibilité, il invite à l'émotion. De Atsuro Tayama
  • La présence d’esprit s’invite partout, et élimine toutes les différences. De Ralph Waldo Emerson / Letters and Social Aims : The Comic
  • Rien n'invite à la dignité comme le souvenir d'une bassesse inopérante. De Jean Rostand / Pensées d'un biologiste
  • Les prostituées sont des femmes qui ne demandent pas qu’on les invite à dîner avant de passer à un autre genre d’exercice. De Philippe Bouvard
  • Le voyage à pied est une ouverture au monde qui invite à l’humilité et à la saisie avide de l’instant. De Philippe Montillier / Sérénité
  • La nature est là qui t'invite et qui t'aime. Plonge-toi dans son sein qu'elle t'ouvre toujours. De Alphonse de Lamartine
  • Quand l'Etat invite le peuple à se montrer joyeux, c'est que la catastrophe n'est pas loin... De Ferdinand Bac / La Flûte et le tambour
  • Le Créateur, en obligeant l'homme à manger pour vivre, l'y invite par appétit et l'en récompense par le plaisir. De Anthelme Brillat-Savarin / Physiologie du goût
  • Le démon est un tentateur qui ne se lasse point, ainsi ne manque-t-il jamais de trouver l’occasion du crime auquel il invite. De Daniel Defoe / Moll Flanders
  • Confinement ou hibernation, qu'importe : Loopstic fait dans chansons, et de ces mêmes chansons, il en fait des clips postés sur You Tube. Avec en ce moment un rythme d'un clip "maison" par mois, celui à qui l'on doit "Salut à toi l'Aveyronnais" (une reprise "terroir" de Berrurier Noir) vous invite cette fois à chanter sous la douche. Et nous sommes nombreux à le faire, ou du moins siffloter ou fredonner. Comme quoi c'est peut-être l'un des gestes quotidiens les plus agréables de la journée. centrepresseaveyron.fr, L'Aveyronnais Loopstic invite du monde à chanter sous la douche - centrepresseaveyron.fr
  • "J'invite Antoine Frérot (PDG de Veolia, ndlr) à saisir la main tendue, sans préalable. Il y a deux projets : le projet Veolia et le projet Suez-Ardian. Donc les dirigeants doivent se parler et chercher une bonne solution. Et peut-être qu'ils trouveront une 3e voie, mais qui sera négociée et amiable", a dit M. Mestrallet, qui fusionna Suez avec la Lyonnaise des Eaux puis avec Gaz de France. "Les fusions sont parfois nécessaires. Mais elles ne fonctionnent que si elles sont amicales, préparées par les deux entreprises et dans le détail", a-t-il dit, déplorant que Veolia veuille "imposer unilatéralement son projet". Connaissance des Énergies, Gérard Mestrallet invite le PDG de Veolia à dialoguer | Connaissances des énergies
  • Dans son post, le maire invite donc l’acteur en Calade : « J’en suis flatté mais pour en avoir le cœur net, je ne vois qu’une seule solution ! C’est de vérifier. Et si vous veniez à Villefranche nous montrer vos talents notamment de caméra cachée ? On vous attend avec plaisir autour d’une bière ou d’un verre de Beaujolais. Je ne suis pas aussi drôle que vous mais il paraît que des fois je peux être sympa. Si, si je vous jure. Et j’ai même de l’autodérision, car c’est très bon pour la santé ». , Rhône. Ressemblance avec François Damiens ? Le maire de Villefranche l’invite à venir vérifier !
  • Ce lundi après-midi, ils étaient à Rennes pour faire savoir que dans la capitale bretonne une pétition avait déjà réuni 800 signatures. « Nous serons à 1 000 signataires dans le courant de la semaine, explique Christophe Prugne, président de l’association A la Bretonne. Or, la charte rennaise de la démocratie participative prévoit qu’à partir de 1000 signatures le débat peut s’inviter au conseil municipal. C’est ce que nous voulons ! Nous souhaitons interpeller le conseil municipal de Rennes pour que les élus se positionnent sur la question d’un débat citoyen sur la réunification ». Le Telegramme, Une pétition pour que la réunification de la Bretagne s’invite au conseil municipal de Rennes - Réunification de la Bretagne - Le Télégramme
  • Le Musée en Herbe s’invite chez vous ! Artistikrezo, Le Musée en Herbe s'invite chez vous ! - Artistikrezo

Traductions du mot « invite »

Langue Traduction
Anglais invite
Espagnol invitación
Italien invitare
Allemand einladen
Chinois 邀请
Arabe يدعو
Portugais convite
Russe пригласить
Japonais 招待する
Basque gonbidatu
Corse invita
Source : Google Translate API

Synonymes de « invite »

Source : synonymes de invite sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « invite »

Invite

Retour au sommaire ➦

Partager