La langue française

Inimitable

Sommaire

  • Définitions du mot inimitable
  • Étymologie de « inimitable »
  • Phonétique de « inimitable »
  • Citations contenant le mot « inimitable »
  • Traductions du mot « inimitable »
  • Synonymes de « inimitable »
  • Antonymes de « inimitable »

Définitions du mot inimitable

Trésor de la Langue Française informatisé

INIMITABLE, adj.

Qui n'est pas imitable; qui ne peut être imité, reproduit. L'inimitable solitude de Dieu avant la création (Jouhandeau, M. Godeau,1926, p. 247).
A. − [En parlant de qqn, de son comportement, de ce qu'il fait] Un accent canaille inimitable (Frapié, Maternelle,1904, p. 85).[Chéret] a été le promoteur d'un immense mouvement, on l'a imité, copié, parodié, mais il demeurera inimitable (Mauclair, Maîtres impressionn.,1923, p. 176).
Emploi subst. Spinoza l'inimitable (Alain, Propos,1925, p. 652).
B. − [En parlant de qqc.]
1. [Le modèle est l'œuvre de la nature et, comme tel, ne peut être reproduit ou fabriqué par l'homme] Au milieu de l'inimitable ornementation de leurs feuilles (...), les pommiers ouvraient leurs larges pétales de satin blanc (Proust, Swann,1913, p. 146).Ses qualités intrinsèques inimitables [du cuir] (Bérard, Gobillard, Cuirs et peaux,1947, p. 127):
Dans cet antre illuminé de pierres précieuses comme un tabernacle et contenant l'inimitable et radieux bijou, le corps blanc, teinté de rose aux seins et aux lèvres, de la Galatée endormie dans ses longs cheveux pâles [dans l'œuvre de Gustave Moreau]! Huysmans, Art mod.,1883, p. 155.
2. [Le modèle est une œuvre de l'homme et, à cause de sa perfection, ne peut être reproduit par d'autres] Cuivres merveilleux, pleins de grâce et d'élégance et d'une finesse de ciselure inimitable (Nosban, Manuel menuisier, t. 2, 1857, p. 250).Que les étrangers sachent qu'en France l'art continue et qu'ils peuvent y venir chercher les productions inimitables de ses artisans (Fillon, Serrurier,1942, p. 41).
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Les plus émouvantes de ses prophéties sont de très anciens oracles qu'il [Bach] a fait renaître (...) pour les léguer sous la forme divine de l'inimitable (Pirro, J.-S. Bach,1919, p. 2).
REM. 1.
Inimitabilité, subst. fém.Qualité, caractère de ce qui est inimitable. La rareté, l'inimitabilité et quelques autres propriétés distinguent l'or (Valéry, Variété V,1944, p. 303).L'on doit s'efforcer de bien connaître les machines lorsque l'on veut parler de l'inimitabilité des choses humaines (David, Cybern.,1965, p. 75).
2.
Inimitablement, adv.De manière inimitable. Teintes délicates et inimitablement variées [des érables] (Crèvecœur, Voyage, t. 2, 1801, p. 268).Jean Paulhan (...) était lundi soir inimitablement choqué, scandalisé (Du Bos, Journal,1926, p. 73).
Prononc. et Orth. : [inimitabl̥]. Att. ds Ac. dep. 1694 Étymol. et Hist. Début xvies. « qui ne peut être reproduit par quelqu'un d'autre » (Fossetier, Cron. Marg., ms. Bruxelles 10510, fo111 rods Gdf. Compl.); 1560 « qui ne peut être imité » (J. Du Bellay, Le Livre VI de l'Enéide ds Œuvres, éd. Ch. Marty-Laveaux, t. 1, p. 421). Empr. au lat.inimitabilis « id. », dér. de imitabilis « imitable »; préf. in- négatif. Fréq. abs. littér. : 223. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 358, b) 198; xxes. : a) 254, b) 382. Bbg. Gall. 1955, p. 46.

Wiktionnaire

Adjectif

inimitable \i.ni.mi.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut pas être imité.
    • Les femmes ont un inimitable talent pour exprimer leurs sentiments sans employer de trop vives paroles ; leur éloquence est surtout dans l'accent, dans le geste, l'attitude et les regards. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Ce mouvement était inimitable; il avait la canaillerie, l'impudence, la persuasion d'un dresseur, d'un tombeur de femmes. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • En 2007, il s'est installé dans les murs de l'une des plus illustres saurisseries de Boulogne-sur-Mer pour fumer ses harengs dans des coresses, ces fours à bois qui ressemblent à de hautes armoires et où le poisson prend cette saveur et cet aspect inimitables que procure le lent fumage à l'ancienne (vingt-quatre à quarante-huit heures). — (Jacky Durand, La nuit où le hareng sort, dans Libération (journal) du 29 novembre 2010, p.30-31)
    • On tourna le dos à l'Hôtel des monnaies, la vainqueresse musardait, feignant de rien deviner de mes émois ni de la captivité dans laquelle, d'un inimitable balancement fessier, elle m'avait jeté. — (Jacques Guyonnet, Les culs, Genève : Lamargelle, 2001 p.101)

Adjectif

inimitable

  1. Inimitable
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INIMITABLE. adj. des deux genres
. Qui ne peut être imité. Action inimitable. Ouvrage inimitable. Style inimitable. Grâce inimitable. Un artiste inimitable.

Littré (1872-1877)

INIMITABLE (i-ni-mi-ta-bl') adj.
  • Qui ne peut être imité, qu'on ne saurait imiter. Elles [les femmes] ont un enchaînement de discours inimitable, qui se suit naturellement et qui n'est lié que par le sens, La Bruyère, I. Corneille ne peut être égalé dans les endroits où il excelle, il a pour lors un caractère original et inimitable, La Bruyère, ib.

    Il se dit aussi des personnes. Il faut imiter au commencement pour devenir inimitable, Costar, dans RICHELET. On représenta, le jour suivant, le Nicomède de l'inimitable monsieur de Corneille, Scarron, Rom. com. II, 18. Et ils auraient été l'un et l'autre inimitables, si le père [le Tellier] n'eût eu le fils [Louvois] pour successeur, et si le fils n'eût eu le père pour exemple, Fléchier, le Tellier. Les excellents ouvrages de l'inimitable Racine n'avaient point encore paru, les véritables routes du cœur étaient ignorées, Voltaire, Comm. Corn. Rem. Othon, V, 7.

    Avec la préposition à. La nature a des beautés inimitables à l'art.

HISTORIQUE

XVIe s. Outrecuidé, qui du dieu souverain, En galoppant dessus un pont d'airain, Contr'imitoit l'inimitable orage, Du Bellay, J. IV, 56, recto. La haulteur inimitable d'aucunes ames heroïques, Montaigne, I, 263. Le roi, qui s'en alloit execrable à son peuple, se rend inimitable aux devotions, D'Aubigné, Hist. II, 330. Ces beaux mots amoureux, ces traits inimitables, Qui fléchiroient l'acier des cœurs plus indomptables, Bertaut, Dern. amours de Desportes, dans DESPORTES.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* INIMITABLE, adj. (Gramm.) qu’on ne peut imiter. Voyez Imitation. La nature a des beautés inimitables. Tout ce qui porte un caractere de génie ou d’originalité, ne s’imite point.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « inimitable »

Du latin inimitabilis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. inimitabilis, de in… 1, et imitari, imiter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « inimitable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inimitable inimitabl

Citations contenant le mot « inimitable »

  • Ojo de Tigre se décline en deux expressions, Joven et Reposado, dans sa bouteille aussi emblématique qu'inimitable. Capital.fr, PERNOD RICARD : l’œil du tigre - Capital.fr
  • Le vrai est inimitable, le faux intransformable. De Robert Bresson / Notes sur le cinématographe
  • Le vrai ne se distingue du faux, en littérature, que comme les fleurs naturelles des artificielles : par une espèce d'inimitable odeur. De Jules Renard / Journal 1893 - 1898
  • Tout homme est rare et inimitable par ce que la vie a fait de lui ou lui d'elle ; sait-on comment tout cela se juxtapose, se mêle et se pénètre ? De Gabrielle Roy / La Montagne secrète
  • "Une femme et une artiste exceptionnelle nous quitte. Zizi Jeanmaire restera à jamais dans nos mémoires, unique et inimitable", a commenté Manuel Legris, lui aussi ancien danseur étoile de l’Opéra de Paris, sous une photo, tout sourire, de la danseuse célèbre pour sa coupe garçonne. LaProvence.com, France - Monde | A 96 ans, Zizi Jeanmaire se retire sur la pointe des pieds | La Provence
  • Sa proximité avec le fleuve et les rivières lui confère un charme inimitable, minéral et fluvial. ladepeche.fr, Agen. Aiguillon au cœur de l’Histoire, de Richelieu à Stendhal - ladepeche.fr
  • Pertes et profits. Les milliardaires chinois devraient se méfier du charme de la France, de son terroir inimitable et de son luxe vénéneux. En décembre 2013, l’entrepreneur Lam Kok trouve la mort dans un accident d’hélicoptère le jour même où il achète un superbe vignoble bordelais. En juillet 2018, Wang Jian, le patron du conglomérat HNA, tombe accidentellement d’un muret dans le Luberon, laissant un groupe criblé de dettes et dans le collimateur des autorités. Le Monde.fr, « Pour Baccarat, l’argent chinois ne coule plus à flots »
  • Pendant 2h30, Europe 1 fait un point complet sur l'actualité pour l'observer sous tous les angles et mieux la comprendre avec les journaux de la rédaction, des entretiens et des décryptages. Sans oublier l'inimitable Nicolas Canteloup qui apporte avec Julie une touche d'humour à 8h47. Information, convivialité et proximité rythment cette matinale ! Europe 1, Pierre de Vilno avec Thierry Breton et Philippe Moati
  • La plancha c'est l'outil idéal pour réunir la famille et les amis autour d'un bon repas en extérieur. La plancha, tout un art de vivre synonyme de plaisir et de convivialité. Un mode cuisson et un style de cuisine inimitable où votre créativité n'aura pas de limite. Poissons, viandes, légumes,... tout est faisable avec une plancha.  France Bleu, Du 20 au 24 juillet gagnez une PLANCHA TONIO en jouant au Grand Jeu de 11h

Traductions du mot « inimitable »

Langue Traduction
Anglais inimitable
Espagnol inimitable
Italien inimitabile
Allemand unnachahmlich
Chinois 无比
Arabe لا يضاهى
Portugais inimitável
Russe неподражаемый
Japonais 比類のない
Basque errepikaezina
Corse inimitabile
Source : Google Translate API

Synonymes de « inimitable »

Source : synonymes de inimitable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « inimitable »

Partager