La langue française

Infaisable

Sommaire

  • Définitions du mot infaisable
  • Étymologie de « infaisable »
  • Phonétique de « infaisable »
  • Citations contenant le mot « infaisable »
  • Traductions du mot « infaisable »
  • Synonymes de « infaisable »
  • Antonymes de « infaisable »

Définitions du mot infaisable

Trésor de la Langue Française informatisé

INFAISABLE, adj.

Qui ne peut être fait. Synon. impossible, irréalisable.C'est une chose infaisable (Ac.).Renonçant désormais à la renommée d'inspiré, d'illuminé ou de prophète, je n'ai à vous offrir que ce que vous appelez si justement des théories impossibles, un livre infaisable, dont voici le premier chapitre, qui semble faire suite au Roman comique de Scarron (Nerval, Filles feu, Dédicace à A. Dumas, 1854, p. 494).L'inventaire des pièces de mobilier en usage sous le Second Empire est à peu près infaisable (Viaux, Meuble Fr.,1962, p. 168).
Prononc. et Orth. : [ε ̃f(ə)zabl̥], [-fε-]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. [1613 d'apr. Rob. 1957] 1676 (Bouhours, Rem. nouv. sur la lang. fr., Paris, 2eéd., p. 543). Dér. de faisable*; préf. in-1*.

Wiktionnaire

Adjectif

infaisable \ɛ̃.fə.zabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut être fait, impossible, irréalisable.
    • C’est une chose infaisable même avec la meilleure volonté du monde.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INFAISABLE. adj. des deux genres
. Qui ne peut être fait. C'est une chose infaisable.

Littré (1872-1877)

INFAISABLE (in-fe-za-bl' ; quelques-uns prononcent in-fè-za-bl', ce qui est bien moins usité) adj.
  • Qui n'est pas faisable. Il regarde comme une chose infaisable de vous les faire rendre en l'état où elles étaient [il s'agit de tables historiques, saisies parce qu'elles étaient favorables aux protestants], Bayle, Lett. à Rou, 13 avril 1686. Faites bien mes compliments à M. de Voltaire [c'est le pape qui parle], mais dites-lui que sa commission est infaisable : le grand inquisiteur n'a plus d'yeux ni d'oreilles, Voltaire, Lett. Richelieu, 27 nov. 1771.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

INFAISABLE. Ajoutez : - REM. Infaisable a été employé par M. de Saci de Port-Royal, et lui est reproché par Bouhours.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

INFAISABLE, adj. (Gramm.) qui ne peut être exécuté. Voyez Faire, Exécuter.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « infaisable »

 Dérivé de faisable avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

In… 1, et faisable.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « infaisable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
infaisable ɛ̃fœzabl

Citations contenant le mot « infaisable »

  • « Il faut bien peser les risques et les bénéfices, et si un jour on doit le faire, il faut le faire dans un champ excessivement restreint, avec toutes les garanties nécessaires, mais je pense qu'en pratique, c'est infaisable et à mon avis plus risqué qu'utile », a jugé l'ancienne ministre de la Santé au micro de Radio J. leparisien.fr, Statistiques ethniques : «infaisables» et «plus risquées qu’utiles», critique Buzyn - Le Parisien

Traductions du mot « infaisable »

Langue Traduction
Anglais infeasible
Espagnol inviable
Italien infattibile
Allemand undurchführbar
Chinois 不可行的
Arabe غير ممكن
Portugais inviável
Russe невыполнимый
Japonais 不可能
Basque infeasible
Corse infatibibile
Source : Google Translate API

Synonymes de « infaisable »

Source : synonymes de infaisable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « infaisable »

Partager