Inculper : définition de inculper


Inculper : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INCULPER, verbe trans.

Inculper qqn (de qqc.)
A. − Considérer quelqu'un comme coupable. Inculper qqn sans preuves. « Comment le comité se fait-il l'organe des brigands?», s'écria Lesage, inculpant les montagnards et oubliant que l'initiative des annexions appartenait à la Gironde (Lefebvre, Révol. fr.,1963, p. 455).
[P. méton. de l'obj.] Je ne veux point inculper leurs intentions (Constant, Esprit conquête,1813, p. 208).
Emploi pronom. réfl. Pourquoi à bon escient s'inculper vis-à-vis de la foule? (Borel, Rhaps.,1832, p. 9).
B. − DR. PÉNAL. Mettre sous le coup d'une inculpation (v. ce mot B). J'assume une mission pénible. Je suis dans la nécessité de vous inculper du crime de forfaiture (Giraudoux, Bella,1926, p. 193).Le ministère public avait fait inculper et incarcérer David (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 457).
REM.
Inculpable, adj.a) Vx. Qui n'est pas coupable. (Ds Littré, Guérin 1892). b) Qui peut être inculpé. Personne inculpable. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc. et Orth. : [ε ̃kylpe], (il) inculpe [ε ̃kylp]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1526 « accuser » ds Isambert, Rec. des anc. lois fr., t. 12, p. 263); 1611 inculpé part. passé adj. « accusé » (Cotgr.); spéc. 1810 dr. inculpé adj. (Loi du 20 avril, chap. 8, § 56 ds J.B. Duvergier, Coll. des lois, t. 17, p. 81). Empr. au b. lat.inculpare « blâmer, accuser », dér. de culpa « faute », v. coulpe; a supplanté la forme pop. encouper (xiies. ds T.-L. − 1637, Crespin, Thresor des 3 langues, espagnole, françoise et italienne : encoulper) et la forme incolper (ca 1584, Brant., Dames gal., 1erDisc., IX, 6, Soc. hist. de Fr. ds Gdf. Compl.); le m. fr. connaît inculpé « irréprochable, innocent », empr. au lat. class. inculpatus de même sens. Fréq. abs. littér. : 18. Bbg. Gohin 1903, p. 261 (s.v. inculpable).

Inculper : définition du Wiktionnaire

Verbe

inculper \ɛ̃.kyl.pe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Accuser quelqu’un d’une faute.
    • Les transgressions des loix naturelles sont les causes les plus étendues et les plus ordinaires des maux physiques qui affligent les hommes : les riches même, qui ont plus de moyens pour les éviter, s’en attirent par leur ambition, par leurs autres passions, et par leurs plaisirs mêmes, dont ils ne peuvent inculper que leurs déreglements. — (François Quesnay, Observations sur le Droit naturel des hommes réunis en société, 1765)
  2. (Spécialement) (Droit) Remettre à la justice, en parlant d'un accusé.
    • Barnold n'est pas sorti du cabinet du juge. […]. Arrêté. Jeté en prison. […]. Moi je demeure libre ; mais je n'en suis pas moins inculpé, avec des plaintes sur les reins. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 243)
    • Si vous avez de quoi m'inculper, transférez-moi à la justice : vous avez vingt-quatre heures pour cela. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Inculper : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INCULPER. v. tr.
Accuser quelqu'un d'une faute. Inculper quelqu'un sans preuves. C'est à tort que l'on m'inculpe. La personne inculpée ou, substantivement, Un inculpé, une inculpée.

Inculper : définition du Littré (1872-1877)

INCULPER (in-kul-pé) v. a.
  • Charger quelqu'un d'une faute. Vous n'avez pas craint de m'inculper moi-même dans ces mensonges, Genlis, Mme de Maintenon, t. II, p. 51, dans POUGENS.

    S'inculper, v. réfl. S'attribuer une faute. Il s'inculpait, et personne ne songeait à lui faire de reproche.

    S'accuser mutuellement. Les accusés se sont inculpés les uns les autres.

SYNONYME

INCULPER, ACCUSER. Inculper, venant de culpa, signifie attribuer, imputer une faute. Accuser signifie mettre en cause. La nuance de ces deux mots est donc que l'un porte l'esprit sur la faute reprochée, l'autre sur le reproche de la faute, sur le jugement qui en est la suite.

HISTORIQUE

XIIe s. Que nuls uem [homme] ne puscet [puisse] estre encolpet, si cil non chi dreit i ad, Bibl. des chartes, 4e série, t. III, p. 256.

XIIIe s. Tel chose [le comte Thibaut] a faite en sa vie Dont [il] deüst estreapelés [en champ clos] ; Il ne se deffendist mie ; Car il se sent encoupés, Hues de la Ferté, Romancero, p. 187. Plus hardiement que nuz hons Certainement [les femmes] jurent et mentent, Meïsmement quant el se sentent De quexque forfait encolpées, la Rose, 18339.

XVe s. De quoy aucunes gens furent encoulpez en derriere couvertement, Froissart, I, I, 49.

XVIe s. L'empereur (encore qu'aucuns de ses principaux serviteurs soient encoulpez de ceste mort) ne se peut abstenir…, Du Bellay, M. 381.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inculper »

Étymologie de inculper - Littré

Provenç. encolpar ; ital. incolpare ; du latin inculpare (QUICHERAT, Addenda), de in… 2, et culpa (voy. COULPE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de inculper - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin inculpare (« blâmer, accuser ») dérivé de culpa ; voir coulpe, coupable, culpabiliser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inculper »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inculper ɛ̃kylpe play_arrow

Conjugaison du verbe « inculper »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe inculper

Citations contenant le mot « inculper »

  • Le président Thaçi était en vol pour Washington lorsqu’il a appris que les procureurs du Tribunal spécial pour le Kosovo, à La Haye, proposaient aux juges de l’inculper pour des crimes commis pendant et après la guerre de 1999. Dix actes d’accusation avaient en fait été émis le 24 avril, et gardés secrets jusqu’au 24 juin, contre l’ex-chef politique de l’Armée de libération du Kosovo (UCK), devenu président du pays en 2016, et contre Kadri Veseli, ex-chef du renseignement de l’UCK et actuellement chef du Parti démocratique du Kosovo (PDK). Le Monde.fr, Les négociations entre Serbie et Kosovo dans l’incertitude après l’inculpation de Hashim Thaçi pour « crimes contre l’humanité »

Images d'illustration du mot « inculper »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « inculper »

Langue Traduction
Corse carica
Basque karga
Japonais 充電
Russe обвинение
Portugais carregar
Arabe الشحنة
Chinois 收费
Allemand aufladen
Italien caricare
Espagnol cargar
Anglais charge
Source : Google Translate API

Synonymes de « inculper »

Source : synonymes de inculper sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « inculper »



mots du mois

Mots similaires