La langue française

Incivilité

Sommaire

  • Définitions du mot incivilité
  • Étymologie de « incivilité »
  • Phonétique de « incivilité »
  • Citations contenant le mot « incivilité »
  • Traductions du mot « incivilité »
  • Synonymes de « incivilité »
  • Antonymes de « incivilité »

Définitions du mot « incivilité »

Trésor de la Langue Française informatisé

INCIVILITÉ, subst. fém.

A. − Au sing. Manque de civilité, oubli des convenances, du savoir-vivre. Synon. impolitesse.L'envie, l'amour-propre, l'incivilité prennent toujours l'avance pour attribuer au prochain le tort qu'ils lui font (Amiel, Journal,1866, p. 520).Les autres peuples, lut-il, accusent les Anglais d'incivilité parce qu'ils s'abordent et se quittent sans porter la main à leur chapeau (Maurois, Silences Bramble,1918, p. 58):
... en ce moment j'ai la tête tournée par un étrange petit bonhomme, un intelligent petit bourgeois, qui montre à mon égard une incivilité prodigieuse. Il n'a aucunement la notion du prodigieux personnage que je suis et du microscopique vibrion qu'il figure. Proust, Sodome,1922, p. 612.
B. − P. méton., au plur. Paroles, actions dénotant une absence de courtoisie, de politesse. L'insupportable professeur parla longtemps encore, ajoutant les inconvenances aux maladresses, les impertinences aux incivilités, accumulant les incongruités (France, Île ping.,1908, p. 331).Pardon, M. Damase, il faut se défendre des incivilités. La bonne éducation se meurt (Arnoux, Algorithme,1948, p. 166).
Prononc. et Orth. : [ε ̃sivilite]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1408 « caractère de ce qui est contraire aux lois civiles » (Juvenal des Ursins, Hist. de Ch. VI ds Gdf. Compl.); 1566 « manque de civilité » (H. Estienne, Apol. pour Herod., p. 17 ds Gdf. Compl.). Dér. de incivil*; suff. -(i)té* d'apr. civilité*; cf. b. lat. incivilitas « violence, brutalité ». Fréq. abs. littér. : 10. Bbg. Delb. Matér. 1880, p. 174.

Wiktionnaire

Nom commun

incivilité féminin

  1. Manque de civilité.
    • Son incivilité choque tout le monde.
    • Il y a de l’incivilité à répondre ainsi.
  2. Action ou parole contraire à la civilité.
    • Mais, derechef, ne faut-il pas soupçonner derrière cette prise en compte des victimes, une sorte de populisme malsain, propre à faire pleurer dans les chaumières, qui aurait pour conséquence de désigner toute atteinte aux personnes comme un grave danger, toute « incivilité » comme une ouverture vers le crime. — (Éric Debarbieux & ‎Catherine Blaya, Violence à l'école et politiques publiques, ESF Éditeur, 2001, page 47.)
    • Deux ans après les attentats du 14 juillet, son conseil municipal l’a, le 7 juin, autorisé à signer avec Thales une « convention d’expérimentation » pour un projet baptisé « Safe City ». « Ville sûre », en bon français, ambitionne de prévenir incivilités, crimes et terrorisme grâce à la collecte et à l’exploration de milliers de données personnelles, de caméras de surveillance et des réseaux sociaux. — (Jean-Micher Thénard, « Un Big Brother very Nice », Le Canard enchaîné, 27 juin 2018, page 4.)
    • Du point de vue pénal, les « incivilités infractionnelles » sont beaucoup moins graves que les crimes, mais le dérangement qu'elles provoquent peut être infiniment plus grand. — (Sebastian Roché avec ‎Jean-Louis Schlegel, La Société d'hospitalité, Éditions du Seuil, 2009)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INCIVILITÉ. n. f.
Manque de civilité. Son incivilité choque tout le monde. Il y a de l'incivilité à répondre ainsi. Il signifie aussi Action ou parole contraire à la civilité. Il a commis une grande incivilité. Il m'a fait toutes sortes d'incivilités.

Littré (1872-1877)

INCIVILITÉ (in-si-vi-li-té) s. f.
  • 1Manque de civilité. Il a été proposé par M. le premier consul touchant l'incivilité des comédiens qui ont affiché sans avoir leur décret d'approbation ; il a été opiné et puis conclu que les affiches seront levées, et à eux défendu…, Déliber. de l'hôtel de ville de Grenoble en 1658, dans Arch. des miss. scient. 2e série, t. I, p. 485. La sincérité passe pour incivilité et pour rudesse ; il n'y a presque plus d'amitié qui soit à l'épreuve de la franchise d'un ami, Fléchier, Duc de Mont. L'incivilité n'est pas un vice de l'âme, elle est l'effet de plusieurs vices, de la sotte vanité, de l'ignorance de ses devoirs, de la paresse, de la distraction, du mépris des autres, de la jalousie, La Bruyère, XI.
  • 2Action ou parole contraire à la civilité. Je vous ai fait, seigneur, une incivilité, Corneille, Poly. IV, 4. Mme de Gèvres s'attendait que je lui dusse offrir ma place ; ma foi, je lui devais une incivilité de l'autre jour, je lui payai comptant, je ne branlai pas, Sévigné, 27. Les jeunes gens portent l'audace Jusqu'à la brutalité ; Quand ils ne nous font pas [à nous femmes] une incivilité, Il semble qu'ils nous fassent grâce, Deshoulières, t. I, p. 93. Une froideur ou une incivilité qui vient de ceux qui sont au-dessus de nous, nous les fait haïr ; mais un sourire ou un salut nous réconcilie, La Bruyère, IX.

HISTORIQUE

XVIe s. Chose estrange, que l'injustice se plaigne de l'incivilité, et la malice de l'indiscretion, Charron, Sagesse, II, 3.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « incivilité »

(XVe siècle) → voir in- : préfixe de négation ; civil : radical, civis du latin citoyen & -ité: suffixe signifiant "fait de"
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. incivilitatem, de incivilis, incivil.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « incivilité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
incivilité ɛ̃sivilite

Citations contenant le mot « incivilité »

  • La grossièreté et l'incivilité engendrent la discorde, même entre les parents. De Proverbe oriental
  • Peut-être finalement que les incivilités ont encore de beaux jours devant elles (que l'on soit en voiture ou à vélo ou à pied), tant que nous continuerons à les nommer ainsi. Rouler à 38 km/h en voiture dans une zone limitée à 30 km/h n'est pas une incivilité mais bien une infraction. Griller une priorité piéton quand on est à vélo n'est pas qu'une incivilité mais bien une infraction. Weelz.fr, Etude Vinci Autoroutes : Le français au volant, champion de ... l'incivilité ⋆ Weelz.fr
  • Suite à l’incendie volontaire de l’école maternelle Marie-Curie du groupe scolaire de Gravigny, dans la nuit de mercredi 15 juillet 2020 à jeudi 16 juillet 2020 - lire nos éditions de vendredi 17 juillet 2020 -, le nouveau maire de Gravigny et son conseil municipal invitent les habitants à se rassembler samedi 18 juillet 2020, à 11 h, devant la mairie, pour dire stop aux incivilités. Un cri du cœur lancé vendredi après-midi. www.paris-normandie.fr, Après l’incendie de l’école maternelle, le maire de Gravigny appelle les habitants à se rassembler
  • Des actes d’incivilité ont privé tous ceux qui passaient par là de l’embellissement de leur village. Dans la nuit de vendredi à samedi, des arbustes dont les fleurs se préparaient à colorer les bas-côtés du village ont en effet été coupés, arrachés. ladepeche.fr, Grépiac. Incivilité : Des arbustes arrachés - ladepeche.fr
  • Il a déploré les « incivilités » croissantes dans les transports en commun. Vous avez bien lu « incivilités » ! « Ramollir » un homme est donc une « incivilité ». Jean-Baptiste Djebarri est, on vous l’a dit, un homme d’une éducation parfaite. On l’imagine aisément dansant la valse au Bal des petits lits blancs.  Atlantico.fr, Le chauffeur de Bayonne a été lynché à mort : le ministre des transports a osé parler « d’incivilités » ! | Atlantico.fr

Traductions du mot « incivilité »

Langue Traduction
Anglais incivility
Espagnol incivilidad
Italien inciviltà
Allemand unhöflichkeit
Chinois 非礼
Arabe قلة أدب
Portugais incivilidade
Russe неучтивость
Japonais 不行儀
Basque incivility
Corse incività
Source : Google Translate API

Synonymes de « incivilité »

Source : synonymes de incivilité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « incivilité »

Partager