Hardes : définition de hardes


Hardes : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

HARDES, subst. fém. plur.

A. − Vieilli
1. Ensemble des effets personnels que l'on emmenait dans ses bagages. Tour à tour, elle décida de se rendre le lendemain matin dans la chambre de Mrs Armstrong et de lui faire une confession entière, avec larmes, ou de rassembler ses hardes pour s'enfuir dans la nuit (Green, Journal,1934, p. 262).
2. Ensemble de vêtements. Ce sera comme une vente après décès, où, par le plus ou moins d'usage que faisait le défunt de ses hardes, de ses meubles, de ses livres, un observateur en découvre les goûts (Balzac, Œuvres div., t. 2, 1830, p. 40) :
1. Toutes ces hardes de la soumission et de la servitude qu'il a portées, la robe grise à brandebourgs blancs du catéchumène dans l'église Saint-Jean, la livrée de Mmede Vercellis, n'étaient que les costumes d'une mascarade où malgré lui il jouait son rôle. Guéhenno, Jean-Jacques,1948, p. 50.
DR. CIVIL. La femme qui renonce, perd toute espèce de droit sur les biens de la communauté, et même sur le mobilier qui est entré de son chef. Elle retire seulement les linges et les hardes à son usage (Code Civil,1804, art. 1492, p. 273).
En partic. Ensemble des vêtements de marin ou de soldat. À deux heures, le même jour, après marché conclu, Yves ayant acheté des hardes de marin du commerce et changé de costume clandestinement dans un cabaret du quai, monta à bord de la Belle-Rose (Loti, Mon frère Yves,1883, p. 317).
B. − Péj. Vêtements pauvres et usagés. Paquet, tas de hardes; raccommoder, rapiécer de vieilles hardes. Moi, c'est en recousant mes hardes que je compose mes vers (A. France, Lys rouge,1894, p. 130).Il me semble voir la chair de Mignon à travers ses hardes, la chair d'Hélène sous sa pourpre (Giraudoux, Siegfried,1928, II, 5, p. 106) :
2. Avec leurs hardes et leurs loques Et leur marche qui les disloque, L'été, parmi les champs nouveaux, Ils [les mendiants] épouvantent les oiseaux... Verhaeren, Camp. halluc.,1893, p. 62.
Prononc. et Orth. : [aʀd] init. asp. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol et Hist. 1. [1480 « ensemble des effets personnels (vêtements, meubles,etc.) » (Compt. de tut., fo53 a, Barb. de Lesc., A. Finistère ds Gdf. Compl. : Pour achepter leurs petittes hardes) sens obscur]; 1539 (Est. : crier que chascung trousse ses hardes); 2. 1771 péj. « vêtements, vieux vêtements » (Trév. : Ce terme n'est pas du style noble); 1798-1878 (Ac. : De bonnes hardes. De vieilles hardes [Ac. 1694-1762 : De belles hardes. De riches hardes]). Empr. au gasc. et béarnaisharde « hardes, effets » (Lespy-Raym., Palay), écrit farde en a. gasc. (1376-78 ds Lespy-Raym.) et a. béarnais (1385 ds Levy Prov.), hardes en 1630 (A. d'Aubigné, Faeneste, I, 1 ds Œuvres, éd. H. Weber, p. 677, prononc. gasc. imitée, cf. p. 1348). Le gasc. et béarnais harde correspond à l'a. fr. farde « charge, bagage » (farde*); « vêtements » (apr. 1170 fardres, Wace, Rou, éd. A. J. Holden, III, 1651, var. fardes) empr. en ce dernier sens à l'ar. farda dont l'un des sens est : « moitié de la pièce d'étoffe de coton grossière, appelée ṯawb dammūr [grande chemise ou blouse en toile de coton, à manches très amples (au Tchad et au Soudan)] » (FEW t. 19, p. 46b; Dozy II, 251a et I, 166; Dozy Vêt., p. 107; A. Steiger ds Festschrift J. Jud, 1943, pp. 661-662). Cf. cat. alfarda « pièce d'habillement que portaient les femmes au Moy. Âge et qui leur couvrait le buste » (xives. ds Alc.-Moll), esp. alfarda « id. » (1303 ds A. Steiger, loc. cit., p. 646, 18), port. alffarda « id. » (ca 1366 ds Mach.). L'aragonais farda « vêtement » invoqué par FEW, loc. cit., semble ne pas exister (cf. Cor. t. 2, p. 494b, s.v. fardo). L'expr. trousser ses hardes d'Est. 1539 a son parallèle ca 1225, Pean Gatineau, St Martin, éd. W. Söderhjelm, 3748 : Meneis a ses fardes trosees.

Hardes : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HARDE. (H est aspirée.) n. f.
T. de Chasse. Troupe de bêtes fauves. Une harde de cerfs, de daims. Plusieurs hardes de bêtes. Il se dit aussi en parlant des Chiens. Harde de chiens.

Hardes : définition du Littré (1872-1877)

HARDES (har-d') s. f. pl.
  • Tout ce qui est d'un usage ordinaire pour l'habillement. De vieilles hardes. De bonnes hardes. [Incommodité qui] diminue beaucoup le plaisir qu'ont les comédiens d'être quelquefois empereurs et impératrices, et d'être appelés beaux comme le jour quand il s'en faut plus de la moitié, et jeune beauté, bien qu'ils aient vieilli sur le théâtre, et que leurs cheveux et leurs dents fassent une partie de leurs hardes, Scarron, Rom. com. I, 8. Va faire apporter mes hardes à l'hôtellerie ; surtout cache bien qui je suis, Hauteroche, le Cocher, sc. 7.

HISTORIQUE

XIIe s. De poures fardes se vesti, Rou, ms. p. 182, dans LACURNE, au mot farde. (l'édition par Frédéric Pluquet, Rouen 1827, écrit fardres, v. 6811).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « hardes »

Étymologie de hardes - Littré

Berry, harde ; reprendre sa harde, remettre son habit. On le tire de hart, les hardes étant un paquet qu'on lie avec la hart. Mais cela est subtil et sans appui. L'ancien fardes, qui signifie hardes, met sur la voie : hardes est dit pour farde, comme hardel pour fardeau, et veut dire ce qui charge (voy. FARDEAU).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « hardes »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hardes ard play_arrow

Citations contenant le mot « hardes »

  • Afin d’aider la population de caribous du parc national Jasper, Parcs Canada a élaboré un plan qui consiste à regrouper des caribous provenant de petites hardes pour les aider à se reproduire en captivité Radio-Canada.ca, Parcs Canada envisage de capturer des caribous pour les aider à se reproduire | Radio-Canada.ca
  • Les dégâts occasionnés par les sangliers dans les jardins et les vergers sont souvent importants. Et de nombreux habitants se plaignent. Samedi, cette situation a amené l’ACCA (société de chasse) de Chaligny à tenter deux battues, l’une sur le coteau de la rue du Val-Fleurion jusqu’au tennis, l’autre au-dessus de la rue des Martyrs sur les pentes de Mazagran. Avec chiens et rabatteurs, les chasseurs ont délogé deux hardes d’une quinzaine de têtes chacune et les ont repoussées vers la forêt, abattant trois bêtes. , Chaligny | Battues. Chasse : des tensions face à la régulation des sangliers
  • Le déclin des hardes de Bluenose-Est et de Dolphin-et-Union, dans l’ouest du Nunavut, a poussé le gouvernement territorial à resserrer ses modalités de chasse. Radio-Canada.ca, Le déclin de deux hardes de caribous mène à la réduction de quotas de chasse au Nunavut | Radio-Canada.ca
  • Les rennes vivent en hardes de centaines d’individus qui effectuent de spectaculaires migrations saisonnières pour aller à la recherche de leur nourriture. Dans le nord de l’Europe et en Asie, le renne est domestiqué et sert d’animal de trait ou de bât. France Culture, Tout est bon dans le renne
  • Gilbert Cochet : Les populations d’ongulés pratiquent par ailleurs une forme d’auto-régulation. En France, il y avait 350 chamois sur le territoire du parc de la Vanoise à sa création. Ils ont augmenté jusqu’à 6000 individus et l’effectif s’est alors stabilisé, en équilibre avec les ressources offertes par le milieu. Les prédateurs ajoutent à la régulation. Ils n’empêchent pas les ongulés de proliférer mais contribuent à leur dispersion, ce qui facilite la régénération de la végétation. Dans le parc national des Abruzzes, plusieurs meutes de loups cohabitent ainsi avec des hardes de cerfs dont certaines comptent 300 mâles. National Geographic, En Europe, la nature connaît un renouveau | National Geographic
  • Pour la fédération de chasse, la question est également d’ordre financier. Si elle est chargée par l’État de rembourser les dégâts provoqués par les hardes dans les propriétés, dans quelle mesure doit-elle prendre en charge ceux qui seraient causés par du gibier issu de chasses privées ? "Je paie des sommes conséquentes. On est en train de recenser là où cela pose problème" indique Jean-Pierre Gaillard. midilibre.fr, Hérault : les chasses privées, plus lucratives, de plus en plus nombreuses - midilibre.fr
  • Des inventaires réalisés cette année montrent que le déclin des populations de caribous se poursuit au Québec. Afin d’assurer la survie des hardes de Charlevoix et de la Gaspésie, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) nous a annoncé il y a quelques jours qu’il prévoit de construire des enclos pour y enfermer les caribous. Cependant, les mettre en enclos ne libère pas le MFFP de son devoir d’agir pour le rétablissement des espèces menacées et vulnérables. La Presse, Ouvrons les enclos et libérons les caribous | La Presse

Traductions du mot « hardes »

Langue Traduction
Corse stracci
Basque trapuak
Japonais ぼろきれ
Russe тряпки
Portugais trapos
Arabe رايات
Chinois 破布
Allemand lumpen
Italien stracci
Espagnol harapos
Anglais rags
Source : Google Translate API

Synonymes de « hardes »

Source : synonymes de hardes sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires