La langue française

Habité

Sommaire

  • Définitions du mot habité
  • Phonétique de « habité »
  • Citations contenant le mot « habité »
  • Traductions du mot « habité »
  • Antonymes de « habité »

Définitions du mot habité

Trésor de la Langue Française informatisé

HABITER, verbe

I. − Emploi trans.
A. − [Le suj. désigne un animé] Occuper habituellement un lieu.
1. [Le suj. désigne une pers., l'obj. un endroit couvert et clos] Les hommes très-sensibles, comme le sont en général les infortunés, se complaisent à habiter de petites retraites (Chateaubr., Génie, t. 1, 1803, p. 225).C'est là qu'ils s'arrêteraient pour vivre : ils habiteraient une maison basse, à toit plat, ombragée d'un palmier, au fond d'un golfe, au bord de la mer (Flaub., MmeBovary, t. 2, 1857, p. 35).Je connaissais tous les coins du vaste grenier que j'habite depuis dix ans, et chacun pour moi offre un charme singulier (Bosco, Mas Théot.,1945, p. 173) :
1. La maison que j'habite, les choses que je fais, le globe où je vis, m'emprisonnent si peu que je puis me figurer sans effort transporté dans une tout autre condition d'existence et sur une autre planète. Amiel, Journal,1866, p. 487.
SYNT. Habiter un appartement, château, hôtel, immeuble, logement, logis, manoir, palais, pavillon; habiter une bâtisse, cabane, caverne, chambre, mansarde, masure, villa.
2. P. ext.
a) [Le suj. désigne gén. un groupe de pers.; l'obj. un espace, une ville, un quartier] Les riches et les nobles n'habitent presque jamais les faubourgs de Vienne, et l'on est rapproché les uns des autres comme dans une petite ville (Staël, Allemagne, t. 1, 1810, p. 128).La cataracte s'étend sur un espace de six lieues. Nul peuple ne l'habite; il n'y a sur les bords ni village ni maisons; elle est déserte et muette (Du Camp, Nil,1854, p. 136).
SYNT. Habiter le désert, faubourg, pays, quartier, village; habiter la campagne, province, ville; habiter les environs.
b) [Le suj. désigne un animal] Pour le peu que nous en voyons, chaque animal est la petite planète, le monde qu'habitent des animaux plus petits encore, habités par d'autres plus petits (Michelet, Insecte,1857, p. 106) :
2. Les animaux, et sur-tout les oiseaux, habitent rarement ce voisinage, car ils aiment la paix de la retraite et les plaisirs de l'amour : là, ils ne verroient et n'entendroient que le mouvement et le fracas de la destruction. Crèvecœur, Voyage, t. 2, 1801, p. 81.
P. plaisant. [Le suj. désigne un vers, la vermine] Se trouver dans. Elles réussissaient quelquefois à ramasser furtivement une pomme verte, ou un abricot gâté, ou une poire habitée (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 591).
3. Littér. [Le suj. désigne un inanimé abstr.] Se tenir habituellement dans. La vertu habite des rochers escarpés, où l'homme ne sauroit atteindre sans être entraîné dans l'abîme (Chateaubr., Essai Révol., t. 1, 1797, p. 126).Sa pensée n'habitait pas les bocages ou le bord des ruisseaux (Sandeau, Sacs,1851, p. 36).Si l'amour ne se joint pas à la douleur, celle-ci habite les sombres demeures où habite l'esprit du mal (Barrès, Cahiers, t. 6, 1908, p. 16).
B. − Au fig.
1. [L'obj. désigne une pers.] Occuper quelqu'un. Synon. hanter, obséder, posséder.Toutes les vertus féminines me semblent habiter ce cœur tranquille et aimant (Amiel, Journal,1866, p. 113).Mais toutes ces préoccupations d'hier m'habitent encore (...). Je ne parviens pas à désengager mon esprit. Dès que je ne suis plus requis par quelque occupation précise, je me sens vague, errant, désœuvré (Gide, Journal,1937, p. 1262).
Rare. [Le suj. désigne une pers.] :
3. Il y a quelqu'un que l'on fuit et que l'on cherche, que l'on appelle et que l'on redoute, qui vous obsède et qui vous charme, quelqu'un qui habite votre cœur, qui remplit votre pensée, qui hante vos songes, qui vous a chassée de vous-même et s'y est installé en maître... Pailleron, Étincelle,1879, 5, p. 27.
2. [Le suj. désigne un nom abstr., le compl. circ. une pers.] Être dans. Ah! Tout cœur où l'amour habite Recèle un pouvoir de souffrir Dont il ignore la limite, Tant qu'il souffre sans en mourir (Sully Prudh., Vaines tendr.,1875, p. 168).J'ai vu que le plaisir, qui déteste tout ce qui est retenu et gêné, n'habitera que chez les hommes de cet âge et de ce rang (Maurras, Chemin Paradis,1894, p. 150).Le trouble douloureux et constant qui habitait en lui (Proust, Swann,1913, p. 308).
II. − Emploi intrans. Habiter + compl. prép.; habiter + adv.[Le suj. désigne une pers.] Avoir sa demeure dans un lieu. Synon. demeurer, s'établir, loger, résider, rester, séjourner, vivre.
A. − Habiter + compl. ou adv. de lieu.
1. Habiter + compl. de lieu prép.Habiter à, au bas de, au bord de, au cœur de, au-dessous de, au-dessus de, aux environs de, chez, en, entre, parmi, près de, sur, sous. Ce n'est pas parce que les hommes sont blancs ou noirs, qu'ils vont nus ou vêtus, qu'ils se nourrissent de fruits ou des produits de leur chasse, qu'ils habitent sous terre ou qu'ils couchent à l'air, qu'il leur faut des lois (Bonald, Législ. prim., t. 1, 1802, p. 192).Notre hutte était la hutte au-dessous de laquelle j'habite aujourd'hui dans ce qui faisait autrefois l'étable (Lamart., Tailleur pierre,1851, p. 449) :
4. ... dans un renfoncement d'ombre devant lequel se croisait sur le tapis la lumière des deux fenêtres; elle se trouva bien là, et elle crut y avoir rencontré son coin, cet endroit aimé que toute femme choisit où elle habite pour en faire sa place d'adoption, y être heureusement et tranquillement en compagnie d'elle-même, y lire, y écrire, y rêver. Goncourt, MmeGervaisais,1869, p. 13.
P. ext. [Le compl. circ. désigne le lieu où se trouve la résidence] Habiter à la campagne, à la ville; habiter dans le quartier, dans la rue. Finir là son existence et habiter comme un bourgeois sur cette place de Paimpol (Loti, Pêch. Isl.,1886, p. 29).J'habite maintenant dans cette rue, chez ma femme, ma légitime (Queneau, Pierrot,1942, p. 215).
P. anal. [Le suj. désigne un animal, un végétal] Vivre dans un espace qui offre les conditions nécessaires de vie et développement. Qu'on me dise dans quel pays une plante semblable habite naturellement, c'est-à-dire, sans y être la suite de sa culture dans quelque voisinage? (Lamarck, Philos. zool., t. 1, 1809, p. 227).On ne peut trouver de silence semblable que dans ces régions désertes, où les oiseaux mêmes n'habitent pas (Loti, Mariage,1882, p. 148).
2. Habiter + adv. de lieuHabiter ici, là, là-bas, là-haut; y habiter. Ils étaient comtes de Combray, les premiers des citoyens de Combray par conséquent et pourtant les seuls qui n'y habitassent pas (Proust, Swann, 913, p. 172).
B. − Habiter avec qqn.Vivre sous le même toit, partager la même demeure (que). Synon. vivre, cohabiter, coexister.Habiter ensemble :
5. Dans cette librairie, qui a l'aspect d'une table d'hôte, habitent et mangent avec les trois femmes, des peintres, des dessinateurs, des illustrateurs, auxquels l'éditeur Monnier donne la nourriture et les faveurs de son épouse pour le payement de leur travail, mais jamais, au grand jamais d'argent. Goncourt, Journal,1885, p. 447.
Littér. et biblique. Habiter avec.Avoir des relations charnelles avec. Il y avoit des prêtres qui habitoient avec des femmes, (...) ces prêtres (...) avoient encouru l'excommunication (Chateaubr., Génie, t. 1, 1803, p. ix).
Prononc. et Orth. : [abite], (il) habite [abit]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1remoitié xiies. « occuper une demeure » (Psautier Cambridge, éd. Fr. Michel, IV, 10); 1er quart xiiies. part. prés. subst. « celui qui vit dans un lieu » (Reclus de Molliens, Charité, éd. van Hamel, CCXXXII, 8). Empr. au lat.habitare « habiter, résider », fréquentatif de habere, v. avoir; habitant subst. a évincé habiteur, plus usuel en a. fr. (1remoitié xiies. Psautier Cambridge, éd. Fr. Michel, II, 4 − av. 1615 E. Pasquier, Recherches, I, 3 ds Hug., répertorié par Ac. Compl. 1842). Fréq. abs. littér. : 5 618. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 7 604, b) 8 287; xxes. : a) 7 704, b) 8 329.

Wiktionnaire

Forme de verbe

habité \a.bi.te\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe habiter.
    • Elle n’est plus qu’une petite vieille déblondie et ratatinée qui me raconte ses malheurs, car elle a perdu le Cayla habité par Maurice et Eugénie, hérité par son père qui l’a vendu. — (Henry Bordeaux, Histoire d’une vie XII : Lumière au bout de la nuit, 1951, page 103)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HABITER. v. tr.
Faire sa demeure, faire son séjour en quelque lieu. Habiter un lieu. Habiter Paris, habiter la province, la campagne. Habiter un hôtel, un appartement. Où habitez-vous? C'est là qu'il habite? Les peuples qui habitent ce pays. Fig., La paix habite ce séjour. Il est souvent intransitif. Habiter à la ville, à la campagne. Habiter dans un vieux quartier, dans une maison neuve. Habiter sous les toits. Il a longtemps habité parmi nous. En termes de Jurisprudence, Habiter avec une femme, Avoir commerce avec elle.

Littré (1872-1877)

HABITÉ (ha-bi-té, tée) part. passé de habiter
  • Les lieux habités. Cette île habitée par un peuple anthropophage. Une feuille d'arbre est un petit monde, habité par des vermisseaux invisibles… à plus forte raison, ce me semble, une grosse planète sera-t-elle un monde habité, Fontenelle, Mondes, 3e soir.

    On dit familièrement d'un enfant : Sa tête est habitée, c'est-à-dire il a de la vermine.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « habité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
habité abite

Citations contenant le mot « habité »

  • La Chine a testé un submersible habité pour inspecter les barrages et les réservoirs, selon la China State Shipbuilding Corporation Limited (CSSC). , La Chine met au point un submersible habité destiné à l'inspection des réservoirs
  • À la suite du vol habité de SpaceX, le directeur d'Arianespace et le directeur général de l'Agence spatiale européenne ont déclaré que l'Europe devrait développer ses propres vols habités au départ du Centre spatial guyanais. Didier Schmitt, coordonnateur de la proposition pour le Conseil ministériel de l'ESA pour l'exploration robotique et humaine, nous explique la position de l'Agence spatiale européenne. Futura, Vols habités : l'ESA a fait le choix de la coopération internationale
  • Boeing pourrait effectuer un second vol test non-habité de la Starliner CST-100, sa capsule conçue pour la NASA et destinée à transporter des astronautes vers et depuis la Station spatiale internationale (ISS), d'ici la fin de l'année. Mais avant cela, le géant aérospatial américain devra s'assurer d'avoir bien suivi les 80 recommandations formulées par la NASA, après sa première mission de démonstration non-habitée ratée en décembre 2019. Le vaisseau avait notamment manqué son amarrage à l'ISS et avait dû écourter sa mission en revenant sur Terre plus tôt que prévu. Business Insider France, LA NASA fait 80 recommandations à Boeing après son premier vol non-habité raté
  • Après 15 ans de travaux, le plus vieux phare habité de l'Hexagone va rouvrir ses portes au public le 11 juillet prochain. Le phare de Cordouan, surnommé aussi le Versailles de la mer guide les marins vers l'entrée de l'Estuaire de la Gironde depuis 400 ans. Il est visible à plus de 35 km grâce à sa hauteur, mais aussi à une simple ampoule. On y trouve même une chapelle et des appartements en cours de restauration. Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 03/07/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 3 juillet 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français. LCI, Cordouan : le dernier phare habité va rouvrir ses portes au public | LCI
  • Chaque jour, Stéphane Place vous propose une pause littérature, en partenariat avec la Librairie Mollat de Bordeaux. Aujourd’hui, il vous conseille la lecture du livre de Michel Winock, "Charles de Gaulle, un rebelle habité par l'histoire", aux éditions Gallimard. Europe 1, "Charles de Gaulle, un rebelle habité par l’histoire" de Michel Winock

Traductions du mot « habité »

Langue Traduction
Anglais inhabited
Espagnol poblado
Italien abitato
Allemand bewohnt
Chinois 有人居住
Arabe يسكن
Portugais habitado
Russe обитаемый
Japonais 居住した
Basque bizi
Corse abitata
Source : Google Translate API

Antonymes de « habité »

Partager