La langue française

Guidon

Sommaire

  • Définitions du mot guidon
  • Étymologie de « guidon »
  • Phonétique de « guidon »
  • Citations contenant le mot « guidon »
  • Images d'illustration du mot « guidon »
  • Traductions du mot « guidon »
  • Synonymes de « guidon »

Définitions du mot guidon

Trésor de la Langue Française informatisé

GUIDON, subst. masc.

A. − Instrument qui sert à guider.
1. Tube métallique, terminé par des poignées, qui commande l'orientation de la roue directrice d'un cycle (bicyclette, motocyclette, etc.). Guidon de vélo; guidon droit; guidon de vélo de course; tirer, s'appuyer sur le guidon; avoir les moustaches en guidon de vélo de course. Ses doigts, jadis familiers du guidon (Proust, Prisonn.,1922, p. 382) :
1. Ensemble, par des après-midi pareils à celui-ci, ils avaient longé ces palissades et ces haies, arraché au passage des grappes de cytise ou de lilas, suivi ce chemin à bicyclette, avec, sur leur guidon, un maillot de bain ou une raquette. Martin du G., Thib., Épil., 1940, p. 865.
2. Petite pièce métallique en forme de bouton, d'ogive, de pyramide, etc., placée à l'extrémité du canon d'une arme à feu qui permet de prendre la ligne de mire. Et Dawoûd examinait le fusil depuis la crosse jusqu'au guidon (Mérimée, Guzla,1827, p. 299).
B. − Drapeau qui sert à guider ou à se faire reconnaître.
1. ART MILIT. [Dans les armées de l'Ancien Régime]
a) Étendard d'une compagnie de gendarmerie ou de cavalerie lourde :
2. La tante montrait aux murs de la chambre des sabres et des fusils ramassés certainement sur les champs de bataille, un chapeau d'infanterie troué par un biscaïen, un guidon mi-partie jaune et vert qu'un monsieur déclarait appartenir aux uhlans autrichiens. Adam, Enf. Aust.,1902, p. 154.
Officier chargé de porter le guidon. En qualité de grand guidon, dans la guerre d'Alsace (Goncourt, R. Mauperin,1864, p. 244).
Charge de guidon. Puis il eut le guidon et bientôt l'enseigne de la compagnie des gendarmes de la garde du roi (Sainte-Beuve, Caus. lundi, t. 9, 1851-62, p. 166).
b) Petit drapeau carré dont le manche enfoncé dans le canon d'un fusil, sert aux alignements. J'ai distingué les shakos du cinquième de ligne et les guidons de la sixième légion (Hugo, Misér., t. 2, 1862, p. 421).
2. P. ext.
a) Bannière d'une confrérie, d'un corps de métier. Le dimanche soir, il faut que j'assiste au salut, parce que je suis de la confrérie de la Vierge, aux Saints-Innocents; je tiens un ruban du guidon (Nerval, Nouv. et fantais.,1855, p. 203).
b) HÉRALD. Élément d'un blason qui représente un drapeau étroit à deux pointes qui est attaché à une hampe en forme de lance (cf. Adeline, Lex. termes art, 1884).
c) MAR. Banderolle plus courte que la flamme.
[Sur un navire de guerre] Guidon de commandement. Pavillon à deux pointes qui est un insigne de commandement :
3. Au même moment, MM. les officiers aperçoivent, dans l'ouest, un grand navire américain qu'ils prennent d'abord pour une frégate de guerre avec guidon de commandement. Dumont d'Urville, Voy. Pôle Sud, t. 4, 1842, pp. 56-57.
Pavillon qui identifie le club nautique ou le propriétaire d'un yacht. Mon yacht, dont j'aperçois (...) le grand mât portant au sommet mon guidon rouge et blanc (Maupass., Sur l'eau,1888, p. 287) :
4. ... à l'extrémité du grand mât, un guidon bleu portait les initiales E G, brodées en or et surmontées d'une couronne ducale. Ce yacht (...) appartenait à lord Glenarvan, l'un des seize pairs écossais qui siègent à la Chambre Haute, et le membre le plus distingué du « Royal-Thames-Yacht-Club », si célèbre dans tout le Royaume-Uni. Verne, Enf. cap. Grant, t. 1, 1868, p. 5.
d) [Dans les chemins de fer] Fanion, signal à main. Guidon d'arrêt, de départ. Un guidon blanc et un feu blanc indiquent le point où le ralentissement doit cesser (Bricka, Cours ch. de fer, t. 2, 1894, p. 140).
C. − Marque distinctive et parfois symbolique qui sert à guider.
1. MUS., vx. Signe placé à la fin d'une portée pour indiquer la hauteur de la première note de la portée suivante. D'abord employé dans les manuscrits de chant grégorien, le guidon s'est maintenu jusqu'au début du xviies. dans les parties séparées de la musique polyphonique (Mus.1976).
2. TYPOGR. Guidon de renvoi. Signe qui indique où doit être placée une addition sur un écrit (cf. Mots rares 1965).
3. Marque que fait un tricheur pour reconnaître une carte (Mots rares 1965).
REM.
Guidonnage, subst. masc.Dispositif qui guide les montées et les descentes de l'ascenseur dans une mine. Synon. guidage.Un amas de charpentes, les madriers rompus des guides, les cloisons fendues des goyots, s'enchevêtrant avec les guidonnages arrachés de la pompe (Zola, Germinal,1885, p. 1541).
Prononc. et Orth. : [gidɔ ̃]. Att. dans Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. A. xves. [date des mss] « étendard » (Gace de La Buigne, Deduis, éd. Å Blomqvist, 4524, var.). B. 1. 1503 « ouvrage donnant des renseignements sur une matière » (Le Guidon en françois [trad. de la Grande Chirurgie de Guy de Chauliac, comp. en lat. en 1363; le titre fr. représente un double jeu de mot sur Guido, latinisation du prénom Guy, et sur guider*]) − 1668 (Boileau, Sat. VIII, 174 ds Dub.-Lag. : Guidon des finances); 2. 1529 « ce qui sert de signe pour se guider » (G. Tory, Champfleury, LII, 12 vods Hug.); 3. 1622 « signe de renvoi dans un texte » (E. Binet, Merv. de nat., p. 300 ds Gdf. Compl.); 4. 1673 « petite pièce en saillie à l'extrémité d'une arme à feu servant à aider à viser » (Invent. général des meubles de la couronne sous Louis XIV, éd. J.-J. Guiffrey, t. II, p. 51); 5. 1680 mus. (Rich.). C. 1892 « tube de métal qui commande la roue directrice d'un cycle » (Baudry de Saunier, Cycl., p. 268). Dér. de guider*, suff. -on* (DEI; FEW t. 17, p. 604 b, note 16), plutôt qu'empr. à l'ital. guidone (DG; EWFS2; Hope, p. 41) qui n'est attesté, au sens A, que dep. ca 1547 (Varchi ds Batt.). Fréq. abs. littér. : 67. Bbg. Hope 1971, p. 41, 149. - La Landelle (G. de). Le Lang. des marins. Paris, 1859, p. 416. - Pauli 1921, p. 98.

Wiktionnaire

Nom commun

guidon \ɡi.dɔ̃\ masculin

  1. (Vexillologie)
    1. (Histoire) (Militaire) Petit drapeau d’une compagnie militaire.
      • … et, bien que garantie par une espèce de paravent, la flamme des torches penchait de côté comme le guidon déroulé d’un chef de clan. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    2. (Par extension) Celui qui portait ce drapeau.
    3. (Militaire) Petit drapeau qui sert pour l’alignement dans les manœuvres de l’infanterie.
    4. (Marine) Banderole plus courte et plus large que la flamme, et fendue à son extrémité, qui sert ordinairement à faire des signaux.
      • Tous les chiffons marins, depuis le guidon de pêche jusqu’aux enseignes de guerre, pendent le long des mâts. — (Victor Hugo, Les Travailleurs de la mer, 1866)
      • Le lendemain de mon arrivée, le launch du Rochester, croiseur portant le guidon de l'amiral américain, venait accoster le long du Firecrest. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  2. (Mécanique) Barre d’acier creux placée en haut de la fourche qui sert à orienter la roue avant et par là même à contrôler la trajectoire d'un véhicule.
    • Je me suis occupée de lui parce que je ne vous faisais pas confiance. Son chopper est une antiquité. Un tas de boue avec un guidon très haut de type Harley Davidson. Je suis sûre que cette bécane n'est pas fiable. — (Patricia Cornwell, Registre des morts (Une enquête de Kay Scarpetta), traduit de l'anglais (États-Unis) par Andrea H. Japp, Éditions des Deux Terres, 2008)
    • Nos El Ingenioso Hidalgo Don Quixote de la Mancha enfin réunis chevauchant leurs mobylettes bleues motobécane AV 88 customisées selle biplace, chicanes de pot d'échappement retirées et guidon Harley, alimentées en carburant 86% essence, 4% huile et 10% éther... — (Alain René Poirier, Quand Passent les Pibales: Vivre Avant de Mourir, BoD/Books on Demand, 2014, page 48)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. (Par extension) (Sport) Titularisation d’un pilote dans une écurie de sport motocycliste.
    • Il a obtenu un bon guidon cette année et pourra sans doute viser le titre mondial.
  4. (Musique) Marque que l’on fait au bout d’une ligne, pour indiquer l’endroit où doit être placée la note qui commence la ligne suivante.
  5. (Armement) Pièce fixée à l’extrémité du canon d'une arme à feu et qui sert à viser.
  6. (Chemin de fer) Signal d'arrêt pour le conducteur d'un train.
  7. (Héraldique) Meuble représentant dans les armoiries un drapeau de forme plus ou moins allongée à l’extrémité se divisant en deux pointes ondoyantes ou non. Il est généralement attaché à une hampe placée à dextre et est dit emmanché quand la hampe est d’un autre émail. À rapprocher de bannière, étendard, gonfanon, oriflamme, pavillon et pennon.
    • De gueules à la fasce d’argent, accompagné en chef de deux merlettes du même et en pointe à dextre d’une crosse d’or et à senestre d’un guidon d’argent chargé d’une aigle de sable, emmanché aussi d’or, le tout accosté de deux fleurs de lys du même, qui est de Foncquevillers de l’Oise → voir illustration « armoiries avec un guidon »
  8. (Foresterie) Trait peint en limite de parcelle afin de la matérialiser.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GUIDON. n. m.
Petit drapeau d'une compagnie. Il désignait aussi Celui qui le portait. Il se dit encore de Petits drapeaux qui servent pour l'alignement dans les manœuvres de l'infanterie. Il se dit, en termes de Marine, de Banderoles plus courtes et plus larges que la flamme, et fendues à leur extrémité, qui servent ordinairement à faire des signaux. Arborer un guidon à la tête du grand mât. En termes de Cyclisme, il se dit de la Barre d'acier creux qui sert au cycliste pour diriger sa machine. En termes de Musique, il désigne une Marque que l'on fait au bout d'une ligne, pour indiquer l'endroit où doit être placée la note qui commence la ligne suivante. Guidon de renvoi, Marque, signe que l'on fait en ajoutant quelque chose à un écrit, pour indiquer l'endroit où l'addition doit être placée et que l'on répète au commencement de cette addition. En termes d'Arquebuserie, il désigne une Petite arête d'acier qui existe à l'extrémité du fusil et qui aide à tirer.

Littré (1872-1877)

GUIDON (ghi-don) s. m.
  • 1Autrefois, l'étendard d'une compagnie de gendarmerie ou grosse cavalerie, la cornette appartenant à la cavalerie légère.

    Nom de l'officier qui portait l'enseigne, dans les compagnies de gendarmes.

    La charge de guidon. Je ne vois point comme toute cette charge se pourra emmancher, à moins que Lauzun ne prenne le guidon en payement, et quelque supplément que nous tâcherons de trouver ; car d'acheter l'enseigne à pur et à plein, et que le guidon nous demeure sur les bras, ce n'est pas une chose possible, Sévigné, 1er déc. 1675. Le roi lui donna [à M. de Pons] pour rien un guidon de gendarmerie, Saint-Simon, 461, 259.

  • 2Aujourd'hui, petit drapeau qui sert dans l'alignement.
  • 3 Terme de marine. Banderole plus courte que la flamme et qui sert aux signaux.
  • 4Bannière d'une confrérie, d'un corps quelconque. Il [Louis XI] ordonna que chaque corps de métier eût sa bannière ; que les ecclésiastiques, le parlement, la chambre des comptes et tous les gens de robe eussent leurs guidons, Duclos, Hist. de Louis XI, Œuv. t. II, p. 320, dans POUGENS.

    Terme de blason. Sorte d'enseigne étroite, longue et fendue, ayant deux pointes ondoyantes ; elle est attachée à un manche semblable au fût d'une lance.

  • 5Petit bouton de métal qui est au bout du canon de l'arme à feu et qui sert à guider l'œil pour tirer plus sûrement. On dit aussi mire.

    Ancien terme d'artillerie. guidon de mire, voy. FRONTEAU.

  • 6Guidon de renvoi, marque que l'on fait dans un écrit auquel on ajoute quelque chose et dans l'ajouté lui-même, pour indiquer a quelle place cet ajouté doit être mis.
  • 7 Terme de musique. Marque au bout d'une ligne, pour indiquer l'endroit où doit être placée la note qui commence la ligne suivante.
  • 8 Terme populaire. Marque que les filous font à une carte.
  • 9Marque indiquant un filon. Dans une montagne d'une étendue considérable, où il paraîtra une infinité de guidons et de marcassites de tous les côtés, qui sont autant de marques par lesquelles on peut conjecturer que l'on rencontre de bons filons et de bonnes matières, Lettres de Colbert, IV, 584.
  • 10 Anciennement. Titre de certains ouvrages servant de guides. Prends, au lieu de Platon, le Guidon des finances, Boileau, Sat. VIII.

    Terme de marine. Guidon de la mer, ancien recueil de règlements maritimes.

HISTORIQUE

XVe s. Pour cornette ou guidon suivre plustost on doit Les branches d'hierre ou d'if qui monstrent où l'on boit, Basselin, XIX.

XVIe s. Laisser faudra d'amour les petits dons, Pour suivre aux champs estendars et guydons, Marot, I, 328. Fervacques, en faisant force reniements de Dieu, repondit de son guidon, D'Aubigné, Vie, XXIX. En cas de fracture de la jambe, ceste eminence te sert de guidon pour la bien remettre, Paré, IV, 36. M. le mareschal de Brissac luy donna son guidon de cent hommes d'armes, et tel drappeau ne se donnoit le temps passé, et mesme d'un si grand mareschal que celuy-là, à jeunes gens qui n'eussent fait de fort signalées monstres de leur valeur, Brantôme, Cap. fr. t. III, p. 327.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

GUIDON, s. m. (Art milit. & Hist. mod.) se prend dans l’art militaire pour une sorte d’étendard particulier à la gendarmerie françoise, & pour l’officier qui le porte.

Il n’y a que les gendarmes de la garde & les gendarmes des compagnies d’ordonnance qui ayent cette espece d’étendard & d’officier ; les chevau-legers d’ordonnance ne l’ont point.

Cet étendard est plus long que large & fendu par le bout, les deux pointes arrondies.

Il y a trois officiers dans les gendarmes de la garde avec le titre de guidon ; ils sont après les enseignes : il n’y a qu’un officier avec ce titre dans chaque-compagnie de gendarmes ; c’est le dernier des grands officiers. (Q)

Guidon, s. m. (Musique.) en italien mostra, en latin index ou custos, est un petit signe de Musique qui se met à l’extrémité de chaque portée sur le degré où sera située la note qui doit commencer la portée suivante, afin de l’indiquer d’avance & d’empêcher qu’on ne prenne une portée pour l’autre. Si cette premiere note est accompagnée d’un dièse, d’un bémol ou d’un béquarre, il est bon d’en accompagner aussi le guidon. (S)

Guidon, terme d’Arquebusier, c’est un petit morceau d’argent ou de cuivre taillé en grain d’orge un peu plus gros, qui est soudé au-dessus du canon, à un pouce du bout d’en-haut, qui sert pour viser & fixer le point de vûe.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « guidon »

Guidon est le cas régime de guis (voy. GUIDE 1, à l'étymologie).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De guider, avec le suffixe -on.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « guidon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
guidon gidɔ̃

Citations contenant le mot « guidon »

  • Parmi les prises du jour, une Citroën C5 prise par la patrouille à... 215 km/h mais également un motard, qui au guidon de sa Honda VRF 800 a été arrêté après avoir été flashé à la vitesse de 206 km/h, soit 96 km/h au-dessus de la vitesse autorisée. Pour une telle infraction, le chauffard en deux-roues (mais également l’automobiliste) a dû remettre son permis de conduire aux militaires et dire adieu à sa machine. Autonews, Flashé à 206 km/h au guidon de sa moto Honda VRF 800 sur une départementale
  • Un accident de la circulation s’est produit samedi, aux environs de 17 heures, au lieu-dit « Vintz » (Saint-Didier-sur-Doulon), dans un secteur où la route est une succession de virages serrés. C’est là qu’un motard de 62 ans a perdu le contrôle de son engin. Le deux-roues a percuté une barrière à gauche, projetant son pilote par-dessus le guidon. Le motard, domicilié dans l’Isère, a heurté le sol et son casque s’est fendu. Il s’en sort avec des douleurs à la nuque et à une clavicule. Les secours l’ont conduit au centre hospitalier Emile-Roux pour des examens de contrôle. , Faits-divers - Justice | Le motard passe par-dessus le guidon, il s’en sort bien
  • Alors bien sûr, on se jette sur les tableaux  de guidons déjà ou pas encore attribués en 2021 et on obtient péniblement quatre solutions toutes incertaines. , MotoGP 2021 : Dorna aidera Crutchlow à retrouver un guidon…
  • Pol Espargaro, actuellement chez KTM, « rejoindra l’équipe Respol Honda (l’écurie officielle de la marque japonaise) avec un contrat de deux ans pour 2021 et 2022 », est-il précisé sur le compte Twitter de l’écurie. Il remplacera Alex Marquez, transféré vers l’équipe satellite LCR « en 2021 et 2022 », au sein de laquelle il pilotera toutefois « une moto d’usine », la même qu’Espargaro et que son grand frère Marc Marquez, l’autre pilote officiel Honda engagé jusqu’en 2024. Chez Honda-LCR, Alex Marquez prendra le guidon jusque-là confié au Britannique Cal Crutchlow. L'Orient-Le Jour, MotoGP : 15 des 22 guidons pour 2021 déjà attribués - L'Orient-Le Jour
  • On sait aussi que cette saison 2020, Bagnaia joue sa peau, il a été désastreux en 2019 et s’il ne se refait pas, il perdra son guidon chez Pramac, convoité par un Zarco qui a une envie folle d’en découdre mais qui roule sur une moto vieille d’un an (avec beaucoup d’attentions de la part de Ducati..)  , MotoGP 2021 : Ça charcle entre Zarco et Lorenzo pour (l’éventuel) guidon de Dovizioso

Images d'illustration du mot « guidon »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « guidon »

Langue Traduction
Anglais handlebar
Espagnol manillar
Italien manubrio
Allemand lenker
Chinois 车把
Arabe المقود
Portugais guidão
Russe руль
Japonais ハンドルバー
Basque eskutokian
Corse manubri
Source : Google Translate API

Synonymes de « guidon »

Source : synonymes de guidon sur lebonsynonyme.fr
Partager