La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « grouillant »

Grouillant

Variantes Singulier Pluriel
Masculin grouillant grouillants
Féminin grouillante grouillantes

Définitions de « grouillant »

Trésor de la Langue Française informatisé

GROUILLANT, -ANTE, part. prés. et adj.

I. − Part. prés. de grouiller*.
II. − Emploi adj.
A. − Qui grouille, qui s'agite en tous sens. Comme on doit aimer sur ce rocher-là [la Corse]! Aussi y a-t-il des enfants grouillants dans tous les coins, comme des moucherons les soirs d'été (Balzac, Lettres Étr., t. 1, 1850, p. 470).
En emploi subst. L'eau peut supporter les mille états intermédiaires de la matière : le clair, le cristallin, le transparent, le fuyant, le gélatineux, le visqueux, le blanchâtre, le grouillant, l'arrondi, l'élastique, toutes les dialectiques sont possibles entre l'eau et l'homme (R. Barthes, Michelet par lui-même, Paris, éd. du Seuil, 1954, p. 31).
B. − Grouillant de.Qui est le siège d'un mouvement confus de. Mon linge, mon manteau étaient des loques grouillantes de vermine. Mes cheveux aussi, des cheveux terrifiants, énormes, pleins de poux (Triolet, Prem. accroc,1945, p. 307).
Prononc. et Orth. : [gʀujɑ ̃], fém.[-ɑ ̃:t]. Ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér. : 226. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 49, b) 277; xxes. : a) 593, b) 412.

Wiktionnaire

Adjectif - français

grouillant

  1. (Familier) Qui grouille.
    • Et bientôt, au milieu d’une foule grouillante où toutes les races se mêlent, assailli par une nuée de gamins loqueteux qui parlent « parisien », l’on débarque sur ce coin de terre chérifienne […]. — (Wladimir d’Ormesson, La Question de Tanger, dans La Revue de Paris, 1922)
  2. (Par extension) Où grouille une foule de choses ou de gens.
    • À une très grande hauteur, on eût dit une carte en relief concave. Bert apercevait le sol, sombre et grouillant, entrecoupé partout par des canaux brillants ; […]. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 231 de l’édition de 1921)
    • […], Fès, la capitale, la cité sainte de Moulay Idris, avec ses rues pleines d'ombre et de mystère, ses souqs grouillants de monde, tout le charme et le pittoresque de la vie arabe conservée dans toute son intégrité, […]. — (Maurice de Périgny, Au Maroc : Fès, la capitale du Nord, Paris : chez Pierre Roger & Cie, 1917, p. 23)
    • On comprenait alors pourquoi les commerces de chapeaux et de chaussures existent en aussi grand nombre dans cette artère grouillante et relativement courte. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Nizan était le plus obsédé : parfois, en pleine veille, il se voyait cadavre ; il se levait, les yeux grouillants de vers, prenait en tâtonnant son Borsalino à coiffe ronde, disparaissait ; on le retrouvait le surlendemain, saoul, avec des inconnus. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 165.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GROUILLANT, ANTE. adj.
Qui grouille. Une foule grouillante. Il est familier. Par extension, Tout grouillant de vers, de vermine, Où grouillent les vers, la vermine.

Littré (1872-1877)

GROUILLANT (grou-llan, llan-t', ll mouillées, et non grou-yan, yan-t') adj.
  • Terme familier. Qui grouille, qui remue. Des enfants tout grouillants, pleins de vie.

    Qui fourmille de. Sa barbe était grouillante de vermine.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « grouillant »

→ voir grouiller
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « grouillant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
grouillant grujɑ̃

Fréquence d'apparition du mot « grouillant » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « grouillant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « grouillant »

  • Le lundi 13 juillet, la journée sera cette fois-ci consacrée à Harillo. Le peintre aux couleurs chatoyantes reviendra aussi à Rodez. La dernière fois qu’il a exposé, il avait boosté la galerie ruthénoise avec ses scènes grouillant de personnages minuscules. Sa paëlla racontant la danse des toréadors et des taureaux dans un grand plat, sur fond de zellige, est un résumé de l’Espagne. C’est ainsi que parle Harillo.
    centrepresseaveyron.fr — Rodez : le galeriste Annotiau multiplie les journées avec les artistes - centrepresseaveyron.fr
  • Sébastien Wasseler est donc un urbexeur qui va bien au-delà de sa région, la Haute-Saône, pour dénicher des lieux autrefois grouillant d’activité mais que l’homme a fini par délaisser et oublier, à l’image de cet ancien parc d’attractions qui ressemble à un décor de cinéma à la Cineccita qu'il nous emmène visiter. Ici, c’est un film sans parole qui se joue tant le lieu dégage une âme, un parfum de nostalgie désuète, à la fois mystérieuse, poétique et parfois inquiétante.
    Franceinfo — Mélancoliques et fascinants, les vestiges de notre société immortalisés par un photographe adepte de l'urbex
  • Un jour de semaine récent, le seul bruit de la vie à l’endroit grouillant habituellement d’enfants en voyage scolaire était celui des oiseaux chanteurs perchés sur les bords des grandes enceintes. Chevaux, zèbres et moutons se nourrissaient d’herbe et de mauvaises herbes au bord du lac.
    News 24 — Le sanctuaire d'oiseaux du Zimbabwe compte 400 espèces, pas assez de touristes - News 24
  • Quelle ne fut pas leur surprise de me découvrir là, en compagnie de tous mes congénères, petites crevettes blanches et noires, voire rouges, grouillant le long des parois des « fumeurs » (cheminées hydrothermales) qui crachent leur fluide chaud et toxique.
    The Conversation — Drôles d’animaux ! La crevette des abysses et sa grosse tête

Traductions du mot « grouillant »

Langue Traduction
Anglais swarming
Espagnol enjambre
Italien formicolio
Allemand schwärmen
Chinois 蜂拥而至
Arabe يحتشد
Portugais enxameação
Russe роятся
Japonais 群がる
Basque swarming
Corse sbalante
Source : Google Translate API

Synonymes de « grouillant »

Source : synonymes de grouillant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « grouillant »

Combien de points fait le mot grouillant au Scrabble ?

Nombre de points du mot grouillant au scrabble : 11 points

Grouillant

Retour au sommaire ➦