La langue française

Gradin

Sommaire

  • Définitions du mot gradin
  • Étymologie de « gradin »
  • Phonétique de « gradin »
  • Citations contenant le mot « gradin »
  • Images d'illustration du mot « gradin »
  • Traductions du mot « gradin »
  • Synonymes de « gradin »

Définitions du mot gradin

Trésor de la Langue Française informatisé

GRADIN, subst. masc.

A. −
1. Petite marche formant étagère sur un autel, un buffet pour y placer divers ornements. Cette sorte de meuble marque un progrès sur le bureau plat muni d'un gradin (Viaux, Meuble Fr.,1962, p. 105).
2. Chacun des bancs en pierre ou en bois disposés en étage dans un amphithéâtre, une arène, un théâtre. Descendre, monter, occuper les gradins. Assis sur les gradins de l'amphithéâtre de Nîmes (M. de Guérin, Corresp.,1837, p. 312).Il sent derrière lui des gradins à perte de vue, des gradins de vélodrome, surchargés de spectateurs (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 720) :
1. Elle arrivait en retard, s'asseyait très vite au bout d'un gradin, les yeux fixés sur le professeur, puis regardait le vaste amphithéâtre à demi vide. Chardonne, Épithal.,1921, p. 235.
B. − P. anal.
1. Chacun des plans d'un terrain ou d'une construction disposée par plans successifs à la manière des gradins. Gradins d'une montagne; gradins de gazon; colline, faille, jardin en gradins. Sur les gradins mousseux d'un rocher concave (Lamart., Confid.,1849, p. 368).Un parc en gradins planté de tilleuls (Farrère, Homme qui assass.,1907, p. 29) :
2. Une bande de feu, de quelque cinquante mètres de large, investissait le village, ses maisons de pisé pâle, en gradins, semblables à de grandes marches montant vers un autel. Montherl., Lépreuses,1939, p. 1434.
2. Spécialement
a) GÉOMORPHOLOGIE. Gradin de confluence. Dénivellation résultant de la jonction de deux vallées glaciaires d'altitude différente. La vallée de la Navigenze, occupée jadis par un glacier affluent du grand glacier du Rhône, se termine par un « gradin de confluence » (Brunhes, Géogr. hum.,1942, p. 249).
b) MINES. Chantier, exploitation, front en gradins. Il faudra toujours donner aux gradins [dans une carrière] une pente plus forte [que celle du talus naturel des terres] (J. Cahen, Bruet, Carrières,1926, p. 63).
Front en gradins droits. Front en marches d'escalier. Le schiste a toujours été abattu [dans les ardoisières à ciel ouvert] par une série de gradins droits dont la hauteur a été en augmentant (J. Cahen, Bruet, Carrières,1926p. 253).
Front en gradins renversés. Front à redans se surplombant mutuellement. La méthode [d'exploitation d'un gîte] par gradins renversés est plus économique que la méthode à gradins droits (Bresson, Manuel prospect.,1923, p. 282).
c) PÂTISS. Assemblage fait de plusieurs niveaux. Pour une grosse pièce à trois gradins, vous pouvez décorer chaque gradin d'une décoration différente et qui donne de la grâce et de l'élégance (Carême ds Mont.,1967).
Prononc. et Orth. : [gʀadε ̃]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1643 « petite marche ou degré » (Arch. hist. de la Gironde, I, 156 d'apr. K. Baldinger ds R. Ling. rom., t. 20, p. 81 : paindre les gradins et le dessus dudit autel); 2. 1704 gradins de jardin (Trév.); 3. 1727 gradins d'un amphithéâtre (Mercure de France, juin ds Havard); 4. 1866 mines (Littré). Empr. à l'ital.gradino, attesté dep. début xviies. aux sens 1, 2 et 3 (v. Batt.), dér. de grado « degré » (grade*). Fréq. abs. littér. : 330. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 428, b) 714; xxes. : a) 395, b) 416.

Wiktionnaire

Nom commun

gradin \ɡʁa.dɛ̃\ masculin

  1. Bancs élevés graduellement les uns au-dessus des autres, pour placer plusieurs personnes, dans les grandes assemblées, dans les théâtres, dans les écoles, etc.
    • Il a fallu mettre plusieurs gradins.
    • Le premier, le second gradin.
    • Des gradins circulaires.
  2. (Jardinage) Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
    • Gradin de gazon, marches ou degrés revêtus de gazon.
  3. (Mines) Mode de travail qui consiste à commencer l’exploitation par la partie supérieure.
  4. (Accordéon) Tastière.
  5. (Cartographie) Palier correspondant à la projection horizontale de la surface comprise entre deux courbes de niveau successives d’un relief en gradins[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRADIN. n. m.
Il se dit des Bancs élevés graduellement les uns au-dessus des autres, pour placer plusieurs personnes, dans les grandes assemblées, dans les théâtres, dans les écoles, etc. Il a fallu mettre plusieurs gradins. Le premier, le second gradin. Des gradins circulaires. En termes de Jardinage, Gradin de gazon, Marches ou degrés revêtus de gazon. En termes de Mines, il se dit d'un Mode de travail qui consiste à commencer l'exploitation par la partie supérieure.

Littré (1872-1877)

GRADIN (gra-din) s. m.
  • 1Petit degré qu'on met sur un autel, sur un buffet, etc. pour y placer des chandeliers, des fleurs, etc. Un buffet en gradins portait vingt mille vases ou plats d'or, Voltaire, Princ. de Babyl. 3.

    Degrés de plomb ou de pierre, pratiqués dans les buffets d'eau et les cascades, où l'eau en tombant forme des nappes.

  • 2Bancs disposés en étages, par exemple dans les amphithéâtres. Ce monde est un vaste amphithéâtre où chacun est placé au hasard sur son gradin, Voltaire, Dial. 3. Je vis au bout d'une allée d'orangers et de citronniers une espèce de lice immense entourée de gradins couverts d'étoffes précieuses, Voltaire, Voyages de Scarmentado.

    Par extension. Je commence à gravir ces gradins de collines…, Lamartine, Joc. II, 72.

    Absolument. Les gradins des classes des lycées. Il était encore sur les gradins, que déjà il témoignait des dispositions à la poésie.

  • 3 Terme de jardinage. Gradins de gazon, marches ou degrés revêtus de gazon.
  • 4 Terme de mines. Gradins renversés, ouvrage dans lequel on exploite en forme de dessous d'escalier.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

GRADIN.
4Ajoutez :

Gradins droits, mode d'exploitation dans lequel on attaque les massifs par le haut.

Gradins couchés, mode analogue au mode par gradins renversés, et qu'on emploie quand la couche est faiblement inclinée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

GRADIN, s. m. (Architecture.) petite marche ou petit degré ; on en pratique sur la table d’un autel, d’un buffet ; on donne le même nom aux bancs élevés les uns au-dessus des autres, aux amphitéatres, & aux édifices publics.

Gradin, (Hydr.) les gradins sont des élévations ou degrés de plomb ou de pierre, pratiqués dans les buffets d’eau & cascades, où l’eau en tombant forme des nappes. Quoique ces gradins suivent ordinairement une ligne droite, on en voit de circulaires. (K)

Gradins de Gazon, (Jardinage.) ce sont des marches ou escaliers formés par du gazon, dont on compose les amphitéatres, vertugadins, cascades champêtres, & estrades qui ornent les jardins.

Ces gradins terminent à merveille le coup-d’œil d’une grande allée, & se placent fort bien dans les renfoncemens de charmille qu’on peut pratiquer dans la salle verte d’un bosquet. (K)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « gradin »

Dérivé de grade, degré.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’italien gradino (« petite marche »), du latin gradus, d’où vient degré.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gradin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gradin gradɛ̃

Citations contenant le mot « gradin »

  • La naissance d’un nouveau théâtre est toujours un événement, surtout en cette période où la culture tarde à se déconfiner. La Comédie de Clermont-Ferrand entrera dans son nouveau théâtre le 4 septembre prochain. Cette scène nationale proposait depuis 1997 une programmation accueillie dans diverses salles de l’agglomération clermontoise. Elle dispose désormais d’un lieu qui lui est propre, constitué de deux salles de spectacle, d’un studio de répétition avec gradin et de nombreux espaces partagés, dont une bibliothèque du spectacle vivant. C’est le grand architecte portugais Edouardo Souto de Moura, prix Pritzker 2011, qui a réhabilité le site de l’ancienne gare routière de Clermont-Ferrand et y a adjoint un nouveau bâtiment pour créer cet ensemble dédié au spectacle vivant de près de 8000 mètres carrés. , Un nouveau théâtre à Clermont-Ferrand « Flash Info « ResMusica
  • L’espace sportif. Celui-ci est à l’intérieur et correspond au bassin olympique de 50 m. 8 lignes d’eau sont disposées et le bassin dispose d’un fond modulable et d’ailerons mobiles. 250 places en gradin fixes sont disponibles et 249 amovibles peuvent être ajoutées pour les compétitions. Cet espace s’adresse donc aux clubs sportifs, mais aussi à tous ceux qui viendront à AquaMalo avant tout pour nager en faisant des longueurs. , Saint-Malo : la ministre Roxana Maracineanu inaugure le complexe AquaMalo | Le Pays Malouin
  • Le Palais des Spectacles et de Congrès à rayonnement départemental de Vals-près-Le Puy dispose de la plus grande jauge du département. Initialement conçu pour proposer une salle à géométrie variable avec un gradin repliable, celui-ci a dû être bloqué pour des raisons techniques et de sécurité, limitant ainsi la jauge, et interdisant toute modularité. , Vals-près-Le Puy : le Palais des Spectacles va s'offrir une cure de jouvence - La Commère 43

Images d'illustration du mot « gradin »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gradin »

Langue Traduction
Anglais tier
Espagnol nivel
Italien fila
Allemand tier
Chinois 层级
Arabe الطبقة
Portugais camada
Russe ярус
Japonais ティア
Basque grada
Corse livellu
Source : Google Translate API

Synonymes de « gradin »

Source : synonymes de gradin sur lebonsynonyme.fr
Partager